Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Le quartier des Halles et la Canopée

23 Novembre 2016 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France Ile de France

Tout d'abord, Bon anniversaire à notre blog!

Overblog vient de me rappeler que notre blog vient de fêter

ses 8 ans

Une petite rencontre bien sympathique avec le réseau parisien, m’a donné l’occasion de redécouvrir Paris et le quartier des Halles. 

Le quartier des Halles et la Canopée
Le quartier des Halles et la Canopée
Le quartier des Halles et la Canopée
Le quartier des Halles et la Canopée

Près de cette superbe église de Paris : Saint Eustache (XIII eme au XVII eme siècle) de style Gothique Renaissance, retrouvons le nouveau forum des Halles.

Etonnant, il s’est coiffé d’une canopée.

J'avais eu l'occasion de passer par là en 2015 et décidemment ce quartier n’a cessé d’être en travaux!

Travaux septembre 2015Travaux septembre 2015

Travaux septembre 2015

Reconnaissons que le résultat est spectaculaire et qu’il répond à une prouesse avec cette canopée à plus de 14 m de haut

Larousse définit la Canopée : Étage sommital de la forêt tropicale humide, qui abrite la majorité des espèces y vivant.

Sous forme de vague de métal et de verre les deux architectes ont innové.

La canopée
La canopéeLa canopée

La canopée

L’ambiance est plus aérée pour ce Centre commercial où régnait une certaine faune ou jungle un peu angoissante, qui ne plaisait pas beaucoup aux parisiens.

Le quartier des Halles et la Canopée
Le quartier des Halles et la Canopée

Le côté le plus sympathique sera le jardin non achevé à ce jour.

Le quartier des Halles et la Canopée

Pour mémoire c’est de 1852 à 1870 que Victor Baltard  vit la construction de 10  des 12 pavillons que j’ai connu dans mon enfance. La halle à la viande, aux poissons,  aux fleurs, aux légumes, la halle aux œufs et volailles qui sera reconstruit à Nogent,….

La circulation dans Paris la nuit,  était bloquée, mais le matin tout était rentré dans l’ordre. La vie du quartier des Halles la nuit, c’était la joie, la vie, les cris, les engueulades, les diables manuels, les diables électriques, les forts des halles...

 Le long des immeubles comme le 2 rue St Honoré rasé aujourd’hui les cageots de fruits et légumes d’Omer et Décugis, montaient jusqu’au 1er étage. Gamine, je me levais la nuit pour regarder par la fenêtre de l’appartement de ma grand-mère, cette vie grouillante où le travail était dur.

Pourtant malgré la pluie, le froid la pénibilité, il régnait une ambiance particulièrement riche de ces échanges humains.

Représentation à St Eustache

Représentation à St Eustache

Question Hygiène, il fallait mieux déplacer les halles, on voyait souvent des rats courir dans ce quartier.

Ce magasin  nous rappelle son utilité

Ce magasin nous rappelle son utilité

La vie des halles se propageait assez proche du BHV car rue des Lombards ou rue de la Reynie, les personnes qui vendaient sur les marchés pouvaient louer des diables : Charrettes à Bras «  le diable jaune », le diable bleu »…

En 1969 les halles sont déplacées à Rungis et il faudra attendre 1979 pour voir la naissance du Centre commercial des Halles dans ce que nous avons appelé pendant 10 ans « Le trou des Halles ».

Nous avons été très choqués de l’évolution de Paris sur deux ans …

Le nombre de SDF s’est multiplié, on les trouve couchés la nuit dans les halls de Parking, tel Vinci Lobau, en plus des abribus dans la journée. Les odeurs nauséabondes, près de certains murs. Des coins très sales...

Paris mon beau Paris !.... La pollution n’est pas, que celle des automobilistes !... 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

kerzerho Nicole 02/12/2016 00:09

Je me souviens très bien des Halles,quand je suis arrivée à Paris en 1967,quand nous allions en discothèque nous nous y retrouvions à 5 h du matin pour manger la soupe à l'oignon.Parmi l'animation des fort des halles.C'était vivant et bruyant.Que de souvenirs.Après il y a eu le forum,qui a drainé la faune.On avait peur de s'y promener.Depuis que c'est refait je n'y suis pas retourné.
Amitiés
Nicole

Les federateurs du reseau Bazar 02/12/2016 00:18

Je vois que tu ressens bien toutes ces années passées. merci pour le commentaire

Tarrah 27/11/2016 09:50

C'est sans aucun doute ultra moderne, mais pas très esthétique à mon goût...lol, suis pas très in, plutôt conservatrice...il y a un film où l'on voit très bien ce qu'était les Halles à l'époque c'est "Un idiot à Paris" avec Jean Lefebvre et Bernard Blier...
Héla, hélas, tout ceci ne cache pas la misère qui est de plus en plus visible, je n'y suis pas retournée depuis 2005 et ce que je lis ne m'incite pas du tout à y faire un pèlerinage, je préfère garder mes souvenirs...intacts...ce qui n'empêche rien bien sûr...nous vivons une sale époque, espèrons que tout cela va bientôt changer, en mieux...bon dimanche à tous. Joëlle.

EFCE 24/11/2016 09:56

A l'époque de ces Halles le BHV était , parait-il, le champion des ventes en serviettes dites nid d'abeilles... ( Rayon BLANC 2° étage) Elles attiraient beaucoup de monde y compris les dames de petite vertu qui y développaient un autre type de business