Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Mémoires : Le BHV à travers l'Histoire n° 5

15 Février 2019 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

De 1854 à 1856 le quartier Hôtel de ville-Chatelet change. Les futurs grands magasins s'éveillent, mais les petits métiers demeurent !

 

 

 

 

 

 

 

 

Le boulanger, le cocher, le marchand d'habits, la marchande de pommes et le nettoyeur de réverbères!

En 1854 ont démarrés  les travaux des pavillons des Halles Baltard : 15 ans plus tard, nous compterons 10 pavillons construits.

Depuis 1852, le Bon Marché commence à développer son  assortiment à petits prix, indiqués sur une étiquette,  et une mise en scène invitant les clients à  dépenser.

1855, Paris est en liesse, en apprenant la victoire des armées et la reprise de Sébastopol.

Un événement majeur se produit à Paris : La première exposition universelle en France. C’est une formidable réussite ; 198 jours d’ouverture, 4,5 millions de visiteurs. Elle résume le prodigieux mouvement industriel de l’époque.

Y sont développés l’agriculture et  l’horticulture.

 Imaginez des serres chaudes avec plantes grasses, bassins aquatiques, pelouses et massifs fleuris de roses, rhododendrons, azalées, dahlias, reine marguerites, fougères etc. décorés de statues. Des fontaines rafraîchissant des volières aux curieux oiseaux. Étonnants : des arbres exotiques : Bambous, bananiers, canne à sucre. Les superbes fruits cultivés dans les vergers de la région Parisienne.

Quand au bâtiment consacré aux machines, tout y est représenté.

Métallurgie, houillères à extraction de charbon, et ateliers divers : cylindres à écraser le cacao, presses typographiques, machines à peigner, filer, la laine, le coton ou le lin. Enfin, une invention qui a traversé l’Atlantique : La machine à Coudre.

L’exposition des Beaux Arts avec ses 5000 œuvres de peinture ; Tapisserie, papiers peints, porcelaine, émaux…

 

1856 : C’est le rayonnement de Paris, la Paix règne et nous sommes à l’apogée de Napoléon III.

En mars, l’impératrice Eugénie met au monde un fils.

En juin, on fête le Baptême du Prince à l’hôtel de ville.

Retrouvons Xavier Ruel, ( fondateur du BHV) qui bénéficie d'un afflux de clients allant à l'Hôtel de Ville.

La petite boutique fut très vite trop petite et il fallut agrandir.  La légende raconte que pour la bonne fortune du fondateur, les chevaux de la voiture de l’impératrice Eugénie s’étaient emballés, rue de Rivoli et ils auraient été maitrisés par Xavier Ruel.

A titre de récompense, l’impératrice lui aurait fait remettre une forte somme d’argent. La récompense pour cet acte de bravoure lui permet d’agrandir son magasin qui devint : Le Bazar Napoléon.

Ce nom « BAZAR NAPOLEON » semble accréditer cette légende.

La vie lui sourit, il continue à  agrandir son magasin et à innover.

Il invente la présentation sur mannequin féminin ! Il crée des comptoirs à prix uniques : 0,05 ou 0, 10 ou 0, 50.

Son magasin est ici à droite!....

 

 

D'autres personnes , comme lui se lancent dans le commerce, mais bien souvent dans la mode, comme celui là au 10 et 12 rue de Rivoli. (face au Métro St Paul de nos jours)

 

1857 L'Algérie est acquise avec l'occupation de la Kabylie.

 Auguste Comte, un des philosophes de Lumières(avec JJ Rousseau ,Montesquieu) décède cette année là. C'est le fondateur du Positivisme, base de la sociologie qui couronne les mathématiques, la Physique Chimie, la biologie et l'astronomie.

En littérature, le romantisme s’essouffle et laisse la place à des romans plus réalistes. Ce réalisme est retrouvé dans les œuvres de Gustave Flaubert ou Emile Zola avec les célèbres romans : Au bonheur des dames ou Germinal.

1858 : Le 14 janvier, l'empereur et l'impératrice échappent à une tentative d'attentat à la bombe, perpétrée par un italien : Orsini, dans le quartier de l'opéra. A la suite de cet événement, une loi de sûreté est promulguée qui permet d'interner ou d'expulser des opposants au régime, déjà punis.

Le 5 avril, on inaugure le boulevard Sébastopol : 2 km de long sur 30 m de large, du Châtelet à la gare de l’est. La foule est présente se massant derrière une longue haie que forment la garde nationale, la garde impériale et la troupe. On attend l’empereur et le Baron Haussmann, le cortège passe au bruit des acclamations de la foule.

 Le percement de cet axe a pris cinq ans.

Il faut reconnaître que l’idée de contrer le Paris frondeur et révolutionnaire par la rénovation de Paris était une stratégie habile contre l’émeute. Ainsi en ouvrant vingt-cinq grandes voies dans les vieux quartiers de Paris pour donner de l’air et de la lumière à la Capitale, on avait procuré du travail à la classe ouvrière.

En France, l’industrialisation s’impose, les progrès de la Science sont spectaculaires.

La Mode : Charles Frédéric Worth, d’origine anglaise sera l’initiateur et le Père de la Haute couture à partir de 1858.

 

En 1858, décision de la construction du nouvel Opéra, répondant au nouveau Luxe Parisien est prise, mais il ne sera inauguré en 1875.

A suivre !....

CD

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jean-pierre franssens 22/02/2019 19:14

Merci Christine pour ces 5 épisodes "mémoire" et "historique" que je vais regrouper, liasser et communiquer a mon nouvel environnement.
Bises et amitiés ou l'inverse....
Saintes...viendra..

Les federateurs du reseau Bazar 09/03/2019 18:23

Merci jean-Pierre, comme tu le sais, l'histoire va être longue! amicalement!

PARENT Martine 16/02/2019 18:21

Super