Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Que la France est belle ! Brézé et son château par Jean-Pierre Franssens

5 Juillet 2017 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar

UN CHATEAU sous un CHATEAU au sein de la VALLEE des ROIS. Brézé,

Que la France est belle ! Brézé et son château par Jean-Pierre FranssensQue la France est belle ! Brézé et son château par Jean-Pierre Franssens

A la recherche de quelques crus en le « saumurois », nous avons découvert le cru du Château de Brézé au sein du parc Loire, Anjou, Touraine.

Qui l'eut cru, 30 hectares de vignes et des vins de Brézé produits depuis plusieurs siècles.

Le nom de Brézé viendrait de « brizios », un riche propriétaire gaulois. Nos ancêtres les gaulois ne seraient donc pas que des gauloiseries... ?.

Que la France est belle ! Brézé et son château par Jean-Pierre FranssensQue la France est belle ! Brézé et son château par Jean-Pierre Franssens

Le pigeonnier 

 

Que la France est belle ! Brézé et son château par Jean-Pierre Franssens

 Les Brézé, apparaissent parmi les grands du Royaume depuis le Moyen-Age. Il me faut ici survoler l'Histoire, car celle-ci est fournie : survolons donc.....toujours sans drone !!

Pierre de Brézé, ministre de Charles VII, fit la guerre des 2 roses afin de secourir la Reine d'Angleterre, Marguerite d'Anjou.

Louis de Brézé, grand sénéchal de Normandie a épousé en seconde noce, Diane de Poitiers. Au XIIIème siècle, un Péan de Maillé (une dépendance du comte d'Anjou) épouse une des filles de Catherine de Brézé. Jusqu'en 1682 le château sera tenu par cette branche des Maillé-Brézé

Au XVIème siècle, c'est Arthus Maillé-Brézé qui va chercher Marie Stuart en Ecosse. Pour l'historique, aux dernières nouvelles, Catherine de Médicis et Charles IX auraient fait la fête en ce lieu.

XVIIème siècle, la famille des Dreux en Anjou devient propriétaires, créant ainsi les Dreux-Brézé dont l'actuelle propriétaire est descendante directe du Marquis de Dreux-Brézé.

Voilà pour la petite histoire, pardon...la grande Histoire ; mais voyons maintenant ce château.

Jusqu'au XIIIème siècle, il y avait peu de châteaux de surface, (ainsi nommés par rapport au genre de château qui va suivre). Ce n'est qu'au XVème siècle que ces édifices sont mis en œuvre. Les premiers seront fortifiés à partir de 1448 et entourés de douves sèches de 10 à 12 mètres de profondeur, ce qui permettait d'extraire la pierre pour l'édification.


 

Que la France est belle ! Brézé et son château par Jean-Pierre FranssensQue la France est belle ! Brézé et son château par Jean-Pierre Franssens

Le château souterrain a été creusé en une « roche » au sein d'une hauteur dominant la route de Loudun à Saumur. Tunnels, galeries et salles sont creusées à même le « tuffeau », roche de la Loire et de l'Anjou : Les carrières y sont nombreuses.

Les habitats troglodytes courant au IXème siècle, puis ces châteaux souterrains, ont servi d'abris et de défense contre les invasions normandes des années 900/1000.

    
 

Que la France est belle ! Brézé et son château par Jean-Pierre Franssens
Que la France est belle ! Brézé et son château par Jean-Pierre Franssens

Le bâti souterrain était équipé de systèmes de défense qui donnaient sur les douves servant d'accès aux différentes salles. Sur les tours et murs, à la base étaient disposées de « bouches à feu » datant de la fin du Moyen Age et en plus des petites fenêtres de guet qui permettaient la surveillance en fond de douves.

Que la France est belle ! Brézé et son château par Jean-Pierre FranssensQue la France est belle ! Brézé et son château par Jean-Pierre Franssens

Lors de la visite de ces cavités et de ces salles, celliers, cuisines, creusées directement dans la roche, il nous a été précisé qu'une armée à cheval, pouvait se réfugier, une armée, telle celle du « Grand Condé ». Il y a écuries, habitat, des glacières profondes de 7 mètres, des silos creusés en la roche et fermés par des portes en bois et dans lesquels étaient entreposés les réserves en nourriture ; des céréales en majorité.

Les douves et le passage permettant l'accès au château au niveau du sol.

Que la France est belle ! Brézé et son château par Jean-Pierre FranssensQue la France est belle ! Brézé et son château par Jean-Pierre Franssens

Ce château a été modifié en 1580 par Arthus Maillé-Brézé qui a fait disparaître le « médiéval » pour faire la place à une magnifique demeure « Renaissance ». Une partie Est sera encore modifiée en 1820.

Restons avec Arthus ; son arrière-petit-fils, Urbain de Maillé-Brézé a obtenu du Roi Louis XIII le titre de Marquis et habitat de proximité oblige, il a épousé Nicole du Plessis, surnommée « la grande Nicole » et qui n'est autre que la sœur du Cardinal de Richelieu. Celui-ci a donc rendu visite, voir fréquenté, la propriété de Brézé du fait que la bourgade de Richelieu se trouvait proche.

Il y a donc à l'intérieur de ce château une chambre Richelieu. Pris par cette Histoire en sous-sol nous n'avons pas eu le temps de visiter la demeure qui, par ailleurs est privée en partie.

* Nous allons retrouver cette anecdote et l'ouverture qu'elle m'apporte sur un plateau pour un article suivant.

Poursuivons avec Armand et Claire, les deux enfants d’Arthus et Nicole et neveux du cardinal. Claire Clémence de Maillé-Brézé a épousé à l'âge de 13 ans le « Grand Condé » (voilà pourquoi il y rentrait son armée en sous-sol) qui devient de ce fait propriétaire du « Marquisat de Brézé ». Armand a l'âge de 27 ans et grand amiral est mort en Toscane lors d'un siège, et par un boulet de canon.

Vous voyez, lorsque l'on se promène en ces lieux, l'Histoire nous agresse délicieusement.

Nous y retournerons lors d'une nouvelle escapade en Loire (car le vin est bon) et que sachez-le, amis lecteurs, il y a au printemps des joutes équestres, en été des activités estivales, Halloween en automne et un Marché de Noël en Décembre et en sous-sol.

Pour tous renseignements, horaires, visites, animations son site est très complet ainsi qu'un fascicule « Château de Brézé » en édition -Ouest France-

www.chateaudebrézé.com

* De Brézé à Saumur il n'y a qu'un pas, de Saumur à Chinon un deuxième pas et le troisième pas sera franchi en arrivant prochainement à Richelieu.

A bientôt.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

JiPé.fr 09/07/2017 10:03

Bonjour les amis, Sivie, Michel,,Georges, et merci pour vos commentaires en passion.
Dans peu de temps nous resterons sur les abords de Loire avec le Cardinal...
Avec modération Michel et pour le plaisir et avec mes amitiés à tous trois.

Georges Guyot 07/07/2017 19:21

Bonjour à tous et bonjour Jean Pierre eh oui comme le dis Michel effectivement très intéressant cette visite historique des Gaulois au moyen âge en passant par la renaissance . Passionnant ce récit qui nous tient de bout en bout et j'apprécie le jeu de mots de Michel quand il dit rester sur sa soif et je vois qu'il est Brézé de connaître la suite amitié Georges

Bindault Michel 07/07/2017 10:25

Effectivement visite intéressante.
La France possède un patrimoine unique de château, édifices divers, églises, cathédrales.
Mais je reste sur ma soif.
Peux-tu nous parler des vins de Brézé car 30 hectares de vignes cela est aussi passionnant...
Amitiés.

costenberg slvie 06/07/2017 08:35

encore un grand merci pour ces visites si bien commentées bravo nous apprécions beaucoup ce partage pour vous et votre famille encore mille visites à nous faire partager amicalement