Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Guédelon 2ème visite.....suivez l'guide....Jean-Pierre

29 Mars 2017 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France Ile de France

Bonjour, amis de la nature, de l'Histoire, de la passion et de l'Art.

Pour débuter, voici le château du XIIIème à Rétilly en Yonne, le plus proche, sur lequel, entre autres châteaux précités au cours de la 1ère visite, les spécialistes, archéologues, castellologue pour le choix du modèle, un chef de chantier se sont appuyés pour parfaire cette réalisation en un quart de siècle annoncé.

Vous avez pu au cours de la première partie la mise en place de ce projet, l'autonomie totale de ce chantier les réalisations des outils, type charrettes, brouettes, échafaudages, grues, cages à écureuil par les charpentiers, menuisiers et aussi la carrière apportant la pierre  nécessaire, les essarteurs  fournisseurs de bois à la demande et bien entendu les puits et fours.

Je vous propose comme suite les ateliers suivants, la forge, la tuilerie, la poterie mais aussi le travail des maçons,

Comme précédemment passons maintenant à l'image.

Guédelon  2ème visite.....suivez l'guide....Jean-Pierre

« L'atelier de la forge » forge tous les outils et les pièces nécessaires, à la demande les fers pour les sabots des chevaux de trait, les gonds et pentures de portes mais aussi les pointes forgées destinées à fixer les tavaillons couvrant une toiture.

Rappelons ici que pour pouvoir forger « il faut être forgeron »

il faut la matière première :

A Guédelon, là encore, la carrière de grès ferrugineux permet   après une mise à chaud de ces pierres dans le four a 1200° de récupérer le précieux minerai de fer qui après une coulée en rigole va, après refroidissement, fournir le forgeron.

Bonjour Monsieur le forgeron.

Guédelon  2ème visite.....suivez l'guide....Jean-PierreGuédelon  2ème visite.....suivez l'guide....Jean-Pierre
Guédelon  2ème visite.....suivez l'guide....Jean-PierreGuédelon  2ème visite.....suivez l'guide....Jean-Pierre
Guédelon  2ème visite.....suivez l'guide....Jean-Pierre
Guédelon  2ème visite.....suivez l'guide....Jean-PierreGuédelon  2ème visite.....suivez l'guide....Jean-Pierre

Actions spectaculaires....

Le bâti du « logis » élevé à 4,20 m, reçoit son plancher destiné a soutenir l'étage.

Les poutres ont été hissées par un système de cylindres et rails. Chacune de ces poutres est de longueur 7 mètres et de poids environ 800 kilos

En ce qui concerne ces systèmes d'élévations  nous avions précédemment évoqué les cages dites « à l'écureuil ».

 Au cours des journées, l'équipage hisse en moyenne environ 6 tonnes en matériaux divers et ce travail en cage représente environ 7 kilomètres de marche en montée et descente. Ils se relaient bien entendu.

Guédelon  2ème visite.....suivez l'guide....Jean-Pierre
Guédelon  2ème visite.....suivez l'guide....Jean-Pierre
Guédelon  2ème visite.....suivez l'guide....Jean-Pierre
Guédelon  2ème visite.....suivez l'guide....Jean-Pierre
Guédelon  2ème visite.....suivez l'guide....Jean-Pierre

La voûte d'ogives : C'est en 2002 que cette première voûte a couvert la première salle de la tour nommée, la chapelle.

Il s'agit de 6 nervures en pierres calcaire réunies et verrouillées au centre pour une pierre en étoile appelée « clé de voûte ». Les 54 voussoirs, mis en formes, taillés, ajustés par le tailleurs sont positionnés et fixés sur les cintres de bois réalisés par les charpentiers.

Puis, c'est le démoulage ou décoffrage du cintre en bois. Cette croisée d'ogives doit ensuite supporter plusieurs tonnes de pierres et maçonneries.

Guédelon  2ème visite.....suivez l'guide....Jean-Pierre
Guédelon  2ème visite.....suivez l'guide....Jean-Pierre
Guédelon  2ème visite.....suivez l'guide....Jean-Pierre

Le village des essarteurs et bûcherons se développe avec la construction d'un nouveau bâtiment  qui va devenir l'atelier de tuilerie ….bois , argile et aussi les carreaux de pavement. La poterie ne sera pas bien loin.

Tout de suite le façonneur, le tailleur de tuiles en bois de chêne. Avec gentillesse, humour, il nous a expliqué son travail journalier, emprunt de patience, régularité compte tenu de l'épaisseur a respecter et ce, avec une simple lame à la main.

Ces tuiles bois  sont posées, recouvertes  selon des normes 1/3 2/3 peut-être et tenues par des chevilles en bois.

Guédelon  2ème visite.....suivez l'guide....Jean-Pierre
Guédelon  2ème visite.....suivez l'guide....Jean-PierreGuédelon  2ème visite.....suivez l'guide....Jean-Pierre

Voyons maintenant les tuiles en argile, destinées à la couverture des toitures des bâtiments en pierre.

Rappelons a nouveau que toutes les matières premières se trouvent sur place.

Guédelon  2ème visite.....suivez l'guide....Jean-Pierre
Guédelon  2ème visite.....suivez l'guide....Jean-Pierre
Guédelon  2ème visite.....suivez l'guide....Jean-Pierre

N'oublions pas les fours en pierre et le four à chaux où suivant la technique déjà connue  des romains, on brûlait du calcaire tendre  pour récupérer la chaux vive et composer ainsi un mortier à sable et chaux.

Guédelon  2ème visite.....suivez l'guide....Jean-Pierre
Guédelon  2ème visite.....suivez l'guide....Jean-Pierre
Guédelon  2ème visite.....suivez l'guide....Jean-Pierre

Cette vue aérienne récupérée sur le web est probablement des années 2004/2005

Une 3ème visite s'impose. Il nous reste à découvrir, la corderie, la vannerie, le textile et tous les élevages. Chevaux de trait pour les manœuvres en charrette, les ânes, les mulets, les cochons, les volailles et les moutons servant à alimenter le fil de laine qui va être tissé afin de produire des vêtements ou autres textiles... à découvrir avant 2023.

Et leur plus beau cadeau est toujours notre visite.

Nous nous retrouvons donc très bientôt  amis de de la nature,  de l'Histoire, de la passion et de l'Art.....

Jean-Pierre

Merci Jean-Pierre. Voici une bonne idée pour les vacances scolaires de Printemps,  qui approchent

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article