Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Quand les bœufs veillent sur Laon

2 Décembre 2014 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 2 Nord Normandie

Un peu plus à l’est de Compiègne : l’Aisne et la forêt de Retz nous interpelle.

En fait, la Picardie possède une des plus importantes forêts d’Europe. Dans cette forêt, vous trouvez beaucoup de hêtres, de frênes,  de chênes, d'érables et de peupliers qui contribuent à purifier l’air de toute pollution. De quoi vous aérez!

Direction Laon, en passant par un joli site Coucy le Chateau l'Auffrique.

 

 

Forêt de Retz et Coucy le Château Auffrique
Forêt de Retz et Coucy le Château AuffriqueForêt de Retz et Coucy le Château Auffrique

Forêt de Retz et Coucy le Château Auffrique

Arrivée sur Laon

Arrivée sur Laon

Laon : Ville intéressante, très ancienne et méconnue.

 Sur la « montagne couronnée », domine en acropole, non pas un château fort, comme à l’accoutumée, mais sa Cathédrale.

Pour l’atteindre,  vous prenez la petite route en lacis  qui vous mène aux ruelles médiévales bordées de belles demeures.

Quand les bœufs veillent sur Laon
Quand les bœufs veillent sur Laon
Quand les bœufs veillent sur Laon
Quand les bœufs veillent sur Laon

Etonnante Picardie qui conserve un patrimoine architectural épargné partiellement, miraculeusement des guerres et des bombes.

- religieux : Cathédrales et églises et

- laïques avec ses multiples châteaux, encore bien conservés.

Le palais épiscopal de Laon
Le palais épiscopal de LaonLe palais épiscopal de Laon

Le palais épiscopal de Laon

Histoire Religieuse :

Né d'une grande famille gallo-romaine de Laon, le futur saint Rémi, permit à Laon de devenir Evêché.

En 1112, le peuple se révolte contre un évêque très cruel, rentre dans le palais épiscopal, le tue et met à feu la Cathédrale.

Après une période difficile dans sa reconstruction  faute de moyens, la cathédrale fut rapidement achevée vers 1225. Son chœur fut modifié un peu plus tard .

Comme Notre Dame de Paris, elle appartient à l’Art Gothique primitif. Elle fut un modèle pour des Cathédrales en Allemagne.

Notre Dame de Laon

Notre Dame de Laon

Quand les bœufs veillent sur Laon
Quand les bœufs veillent sur Laon

Façade remarquable : 3 portails bien ouvragés, ressemblant à ND de Paris qui y trouva ici une inspiration.

Comme à la Cathédrale de Reims, cet ange vous sourit.

Les tours
Les tours
Les tours
Les tours

Les tours

5 tours, d'architecture impressionnante par leur légèreté.

 2 de 56m en façade,

la tour Nord « Thomas Becket »de 60 m,

la tour sud « de l’horloge » de 56 m

et la tour lanterne de 42 m.

Les Bœufs sur les tours!
Les Bœufs sur les tours!

Les Bœufs sur les tours!

Ce n’est pas une hallucination : des bœufs sont juchés sur les tours !

L’imaginaire autour des gargouilles se développe au Moyen Âge avec des figures animales ou mi- bête/ mi-homme ou des chimères.

Mais des bœufs sur une tour !....

La légende raconte qu’épuisés à monter les madriers pour la reconstruction de la Cathédrale, les bœufs furent remplacés miraculeusement par d’autres bœufs, qui disparurent aussi vite !

Les habitants imposèrent ainsi 16 bœufs sur les tours de la Cathédrale Notre-Dame, en remerciements.

L'intérieur de la Cathédrale Notre-Dame aussi beau que l'extérieur!

Admirez les étages de tribunes et les voutes sexpartites (6 voûtains au lieu de 4) qui disparaitront au XIIIeme siècle tandis que s’agrandiront les rosaces et les vitraux.

 

Quand les bœufs veillent sur Laon
Quand les bœufs veillent sur Laon
Quand les bœufs veillent sur Laon

L’intérieur vous surprendra aussi par sa nef élancée, la croisée du transept,

Ses dimensions : 110m de long,

- 30,6 de large,

- 26 m de haut sous la nef et

- 40 m sous la tour lanterne

L'intérieur de la cathédrale
L'intérieur de la cathédrale
L'intérieur de la cathédrale
L'intérieur de la cathédrale
L'intérieur de la cathédrale
L'intérieur de la cathédrale
L'intérieur de la cathédrale
L'intérieur de la cathédrale

L'intérieur de la cathédrale

Le sommet de la tour lanterne vue de l'intérieur

Le sommet de la tour lanterne vue de l'intérieur

Les chapelles
Les chapellesLes chapelles

Les chapelles

ses multiples chapelles flanquées et fermées.

La rosace

La rosace

sa grande rosace du chevet qui célèbre l’apocalypse.

Ainsi au centre : le mystère de Dieu, en première couronne intérieure : les apôtres, Paul et Barnabé et couronne extérieure les 24 vieillards  (les sages) de l’apocalypse qui nous représentent.

Quand les bœufs veillent sur LaonQuand les bœufs veillent sur Laon

Au sol, les dalles funéraires en pierre noire

Et la chapelle Sainte Face et son Icone.

Actuellement, vous pouvez découvrir une exposition de photos : l’occupation allemande de la Cathédrale de Laon pendant la guerre de 1914-1918.

Le curé de la paroisse a écrit ce petit mot:

"Soyez les bienvenus dans cette Cathédrale de Laon en ces jours où nous faisons mémoire du début de la première guerre mondiale...

Certains s'interrogent sur le sens à donner à cette démarche... D'autre se demandent pourquoi dans cette Cathédrale ...

Cette cathédrale  été transformée en 1917 en une immense salle d'hôpital.

Je crois pour ma part, que nous avons besoin de faire mémoire pour se souvenir...

guérir... prévenir.

La mémoire est une dimension de notre foi chrétienne.

Ces célébrations nourissent l'espérance des peuples en conflits.

Si les peuples d'Allemagne et de France....ont su bâtir la paix après des décennies de guerre et de morts, alors si cela a été possible pour nos pays, cela un jour le sera pour d'autres pays, d'autres continents."

 A. Bosquet curé

1917 Hopital dans la Cathédrale
1917 Hopital dans la Cathédrale1917 Hopital dans la Cathédrale

1917 Hopital dans la Cathédrale

Laon  aujourd'hui compte plus de 25 000 habitants,

La ville prend l'allure d'une forteresse avec ses remparts.

L'origine trouve des traces néolithiques 3000 ans avant Jésus-Christ, dans la vieille ville.

A l’école Episcopale de Laon on enseignait au XIIéme siècle les 7 Arts libéraux : Le Trivium:  la grammaire, la rhétorique, la philosophie, et le Quadrivium : l’arithmétique, ( avec l’utilisation du zéro rond (o) et non du point, la géométrie, l’astronomie, la musique.

Elle connut des grands Maitres comme Anselme et Abélard, ainsi pouvez-vous lire sur votre chemin :

 

Quand les bœufs veillent sur Laon
Quand les bœufs veillent sur LaonQuand les bœufs veillent sur Laon

Cette ville fut occupée d'août 1914 à la fin de la guerre par les Allemands.

Mais tous les siècles se retrouvent, se mélangent élégamment: hôtels bourgeois, petites ruelles médiévales...

Coup d’œil sur la vieille ville !
Coup d’œil sur la vieille ville !
Coup d’œil sur la vieille ville !
Coup d’œil sur la vieille ville !
Coup d’œil sur la vieille ville !
Coup d’œil sur la vieille ville !
Coup d’œil sur la vieille ville !
Coup d’œil sur la vieille ville !
Coup d’œil sur la vieille ville !
Coup d’œil sur la vieille ville !
Coup d’œil sur la vieille ville !
Coup d’œil sur la vieille ville !

Coup d’œil sur la vieille ville !

A voir absolument!

A votre tour, racontez-nous l'histoire en photos d'une ville de France. La France est si belle!....

Christine D

Quand les bœufs veillent sur Laon
Quand les bœufs veillent sur LaonQuand les bœufs veillent sur Laon
Quand les bœufs veillent sur LaonQuand les bœufs veillent sur Laon

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Delauney 12/12/2014 13:24

Belle ballade, bien documentée, de découvertes en découvertes! j'aime.

Delauney 12/12/2014 07:27

Belle ballade et bien documentée, que de découvertes!

JiPé.fr 06/12/2014 09:33

Merci Christine pour ce superbe reportage. Je ne connaissais pas du tout Laon et cette découverte avant l'An neuf m'a plu. A voir effectivement; Notre Dame est très "parisienne", l'histoire des boeufs est très particulière, la qualité de l'enseignement et l'historique des années de guerre....bravo.
Avant la suppression des notes!!!! je mettrais bien 20/20..Groses bises à tous deux.

Christine D 06/12/2014 22:34

Merci Jean-Pierre, Je crois qu'Abélard et Anselme avec leur enseignement base franc-maçonnique auraient eu une meilleure note que moi! Restons modeste!
Ceci-dit c'est toujours intéressant de découvrir notre patrimoine. Bises

Georges Guyot 03/12/2014 11:58

Bonjour Christine et Albert .magnifique reportage et jolie ballade avec ce diaporama sur la ville et sa cathédrale . Nous y en apprenons beaucoup sur une ville et son histoire que je ne connaissais pas et qui mérite de s'y arrêter. J'ai beaucoup apprécier ce sujet par sa richesse. Oui Michel tu as parfaitement raison cela pourrais être le fil rouge pour 2015
Amitié à tous et à nos plumes

Janine fremaux 03/12/2014 11:31

Toujours agreable et instructif merci a

Christine D 05/12/2014 15:27

Merci Jeanine et si tu veux te lancer sur quelques photos et qq lignes ce sera avec plaisir!

costengerg 03/12/2014 11:30

Encore un magnifique reportage très documenté que tu nous fais partager. Les photos sont magnifiques et très parlantes. Bravo à vous deux Amitiés

Christine D 05/12/2014 15:28

Merci Sylviane Bonne fin d'année et bises.

Michel Bindault 03/12/2014 10:01

Très beau reportage, notamment sur la cathédrale.
Lorsque nous habitions dans le Nord puis plus tard en Picardie nous avons parfois traversé Laon mais sans nous y arrêter pour la découvrir.
Cet article a permis d'apprécier cette ville sous un aspect qui mérite le détour pour la visiter.
Très bonne idée que de raconter l'histoire, en photos, d'une ville ou d'un village que nous aimons.
Cela pourrait être le nouveau " fil rouge" pour l'année 2015.
Amicalement.

Christine D 05/12/2014 15:26

Merci Michel, tu as raison pour le fil rouge. Amitiés

Nicole Kerzerho 03/12/2014 02:27

Bonjour Christine,merci pour cette jolie ballade à Laon super bien documenté et agrémenté de superbes photos.
Je t'embrasse

Christine D 05/12/2014 15:30

Merci Nicole et bises