Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Les Grands Magasins et « Arts Décoratifs » 22/22 par JP Franssens

5 Mars 2015 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

Merci Jean-Pierre, pour ces séries d'articles bien rédigées qui s'achèvent.

Merci à  Jean-Damien Leveau qui t'a autorisé à publier ses recherches.

Un siècle s'est écoulé..... que de changements intéressants!...

Nous te retrouverons pour d'autres articles plus touristiques!

 

En conclusion, ce qui m'a marqué tout au long de cette rédaction, c'est que les Grands Magasins, tout au moins ceux que nous relatons, sont franco-français.

Tous les ateliers ouverts sont axés sur un développement artisanal français, l'industrialisation française au sein de l'Art décoratif.

En un mot, fabriquons français, développons le beau, industrialisons-le, ramenons le luxe à tous les niveaux de bourses afin de contrer les propositions extérieures.

Faisons du beau, du luxe à des prix tous publics et jouons la création et la nouveauté  pour faire plaisir aux nantis et,... et tout cela dans la qualité et la fabrication française  à 100%. .

Et dans cette période d'après-guerre, en attendant la suivante, ça marche. L'art Déco est créé, reconnu et il dépasse les frontières.

Tout ce sujet, j'ai l'impression de l'entendre aujourd'hui, bien sûr dans un contexte totalement différent : Ne serait-ce que « fabrication française » .

Elle est déjà depuis longtemps devenu « Made in France ».  On est tout de même un peu moins chauvin et franchouillard. Peut-être par nécessité...Le temps passe et change.

Mais souhaitons que ça marche aussi bien plus de 100 ans après Primavera en 1913, le premier atelier.                             

Les Grands Magasins et « Arts Décoratifs » 22/22 par JP Franssens

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Georges.Guyot 05/03/2015 18:45

Bonjour
Que de travail, de passion, de recherches il t'aura fallu Jean Pierre pour nous faire découvrir, connaître, les dessous cachés des grands magasins. Nous qui avons la chance d'avoir pu faire une longue carrière dans notre BHV nous avons pu y voir son évolution face aux nouvelles stratégies commerciales aux nouvelles technologies à l'émancipation de la clientèle .
De connaître une extension de ses points de ventes aux quatre coins de la France et surtout à la périphérie de la capitale qui pour beaucoup a été une fabuleuse école et un tremplin
Je voudrais dire aussi que l'entraide et l'amitié entre collègues durant mes 43 ans passé au sein du BHV perdure toujours , en remerciant Christine d'avoir créé ce Rézo Bazar et tous ceux qui y contribue qui permettent de garder contact entre nous et de poursuivre cette sincére amitié

Georges