Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Crazannes en Charente par Jean-Pierre Franssens 1/4

13 Mai 2015 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 4 Sud-Ouest

Les beaux jours arrivent et notre ami Jean-pierre vous propose de découvrir les sentiers méconnus de la Charente, c'est avec plaisir que nous le suivrons pendant ces 4 semaines à venir. Des idées pour le printemps et pour l'été. CD

La première partie est très historique, la suite est promenade!

Sur la Charente, à 14 kilomètres au Nord-Ouest de Saintes, 

CRAZANNES et PORT-D'ENVAUX,

deux villages « de pierres et d'eaux » nous proposent :                           

 « LE CHEMIN DE LA  PIERRE »        

Crazannes en Charente par Jean-Pierre Franssens 1/4

Au cœur de l' « Y » des temps modernes, au creux du « Lance-pierres » de « l'A(10)quitaine » et de « l'A(287) des oiseaux », les carrières blanches  du temps passé. A la rencontre des pierres de Crazannes (...de « crazenn », une hauteur et « craeria », pierre de taille).

Au cœur de l' « Y » des temps modernes, au creux du « Lance-pierres » de « l'A(10)quitaine » et de « l'A(287) des oiseaux », les carrières blanches  du temps passé. A la rencontre des pierres de Crazannes (...de « crazenn », une hauteur et « craeria », pierre de taille).
Crazannes en Charente par Jean-Pierre Franssens 1/4

 Il me faut partir du château, construit aux XIVème et XVème siècle, Il est à l'origine la propriété des seigneurs de Tonnay-Charente, puis il va changer souvent par les faits de mariages ou ventes. Je reviendrais sur ce château par la suite, mais pour le moment intéressons-nous à l'arrivée en 1760 Château de Crazannes des châtelains « de Crazannes » qui sont proches du roi, gentilhomme ordinaire de la chambre, chevaliers, capitaines et d'autres postes de gentilshommes.

Pour notre affaire, et bien ce sont eux qui ont apporté leur nom au village et port proche  nommé « La Touche ....de Crazannes »  dans un premier temps, puis, comme le château, Crazannes ...tout court.                                                                                                                 Je cite, de la « revue de Saintonge et d'Aunis » : « De temps immémorial, près de la moitié du territoire de la paroisse de Crazannes a été exploitée en carrières de pierres de taille,…Des villes entières ont été bâties avec la pierre, Hambourg, St-Sébastien notamment, et ce bloc fournit encore sans se lasser......La Belgique a restauré ses monuments et églises dévastés en 1914, » article de 1945.

D'autres réalisations ont été notifiées, le socle de la statue de la Liberté à New-York, une partie de la cathédrale de Cologne, Fort Boyard et le fort Liédot (île d'Aix), tous deux initiés par Napoléon 1er-sans oublier sur l'île sa propre résidence- la maison de l'Empereur.  

Crazannes en Charente par Jean-Pierre Franssens 1/4
Crazannes en Charente par Jean-Pierre Franssens 1/4
Crazannes en Charente par Jean-Pierre Franssens 1/4
Crazannes en Charente par Jean-Pierre Franssens 1/4
Crazannes en Charente par Jean-Pierre Franssens 1/4

 Voici maintenant, pour situer notre affaire, quelques réglementations....1760, « L'article des carrières est sujet à des variations suivant que le seigneur permet ou non de careyer »... 1768 « de convention expresse, chaque ouvrier qui tire de la pierre à volonté dans un terrain sujet à l'agrière, paye au seigneur trente livres par an »  du fait que le terrain était perdu pour l'agriculture.

Crazannes en Charente par Jean-Pierre Franssens 1/4
Crazannes en Charente par Jean-Pierre Franssens 1/4
Crazannes en Charente par Jean-Pierre Franssens 1/4

 La particularité de ces carrières est caractérisée par son exploitation en  plein air, la pierre étant traitée en couches sur environ 14 mètres de hauteur. L'emplacement des carrières était deux bancs de roches calcaires au cours de la Charente entre Angoulême et Rochefort.

Crazannes en Charente par Jean-Pierre Franssens 1/4

La qualité de cette pierre est justement appréciée mais aucune n'a pu rivaliser avec la « Crazannes » autant pour la solidité, la beauté et le choix varié. Sa résistance de 320 K/par cm2 contre 100K pour les pierres des autres extractions.

Bien entendu, le village s'est développé de par l'habitation des carriers et l'apport de main d’œuvre après 1918, italienne en particulier. Les sociétés coopératives se sont développées dès la disparition des droits seigneuriaux.    Charrette de transport  

Crazannes en Charente par Jean-Pierre Franssens 1/4
Crazannes en Charente par Jean-Pierre Franssens 1/4
Crazannes en Charente par Jean-Pierre Franssens 1/4

 Le port de La,Touche connaît une grande activité. Un port, sur la Charente n'est souvent qu'un modeste quai de bois, voir seulement des berges herbées propices et adaptées à l'accotement. Port d'Envaux qui se trouve à environ 9000 pieds est le village des armateurs et constructeurs de navires et barques.

Crazannes en Charente par Jean-Pierre Franssens 1/4Crazannes en Charente par Jean-Pierre Franssens 1/4

Il y a bien entendu la célèbre « Gabare ou Gabarre » une barque à fond plat « sole », de 20m de long environ, avec mât (rabattable), ou sans. Elle est construite à clins, des planches superposées les unes par rapport aux autres et chevillées par pièces de bois,

Crazannes en Charente par Jean-Pierre Franssens 1/4Crazannes en Charente par Jean-Pierre Franssens 1/4

Son faible tirant d'eau lui permet le transport de lourdes charges, entre autres, pierres, barils de vins et cognacs. Compte tenu d’absence de ponts,(bas) jusqu'au début du XXème siècle, des goélettes à huniers, des sloops et les plus gros, des bricks venaient accoster à La Touche et à Port d'Envaux. 

Le transport va bien du fait qu’entre 1870 et 1900 la demande s'accentue.

 

Après la 1ere guerre mondiale, les voiliers...détruits sont remplacés par des navires à vapeur « Le Vigilant » et le « Ville de Rochefort ».

En 1934, le commerce continue avec 2 ports avancés : Bayonne pour distribuer en Espagne et Gand en Belgique, pour les pays du Nord.

Crazannes en Charente par Jean-Pierre Franssens 1/4

C'est fini pour la présentation.

Maintenant nous allons nous  promener. Pourquoi pas ? ; un tour de Gabare sur la Charente,  le long des 10 kilomètres du « chemin de pierre » découvrir le château du « Chat botté », la résidence des descendants du captalat de Buch et en repassant par les carrières,  le final...

Un site inattendu, privilégié, rare et exceptionnel qui clôturera ce sujet,

« Le chemin de "pierre…et d'eau. "

 

Merci, Jean-Pierre. Nous avons hâte de continuer ce petit tour avec toi.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

paris070346@gmail.com 14/05/2015 04:37

merci Jp pour ton, assiduité au réseau et les nombreux récits que tu nous apportes.Belle entame pour cette série sur les Charentes et effectivement notre attention sera particulière pour te lire ces semaines qui viennent /A bientôt ,FRANCOIS PARIS.

JiPé.fr 14/05/2015 11:37

Merci, François, mais tu verras le final que je trouve particulièrement rare et...surtout libre d'expression et...d'accès respecté. Amitiés. Jean-Pierre