Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Marciac, ma ville, Capitale du Jazz par Jean Bourlon

2 Juillet 2015 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 6 Sud-Est

Au cœur du Gers, au sud-ouest d’Auch, à côté de Mirande, une jolie petite ville retient toute notre attention, c’est celle où habite Jean Bourlon  qui se nomme Marciac.

Marciac, ma ville, Capitale du Jazz par Jean Bourlon

Jean nous en parle : J’adore mon village, Marcianais par ma mère et parisien par mon père…lorsque je me promène dans Marciac et ses environs, je dis : Merci mon Dieu pour ces racines gasconnes.

Jean Bourlon

Jean Bourlon

Marciac est une ville Bastide mais cette cité historique déboutée de sa position historique à la fin de la guerre de Cent-ans est aujourd’hui une merveilleuse ville d’où s’élancent des remparts l’été des folles et heureuses notes de musique de son festival de Jazz.

Vous ne le saviez pas ? Et bien, c’est ici qu’il faut venir pour appréciez le Jazz. Les Marcianais en sont si fiers !

De la fin juillet à la mi-août, en matinée, l’après-midi, jusqu’au soir, Vous entendrez des orchestres étonnants. Ici la Louisiane rencontre Cuba, pour embraser le jazz plus moderne ou contemporain.

Ce sont de grands virtuoses, Saxo : Kenny Garret, piano…des Chanteuses comme Virginie Teychene ou Lisa Simone (fille de Nina), (je vous laisse découvrir sur internet le programme.)Ils sont là pour vous faire vivre des moments exceptionnels avec des tendances pour tous.

Je crois que je commence à vous faire aimer Marciac.

Le Vélum  du Festival “OFF” installé sur la Place centrale

Le Vélum du Festival “OFF” installé sur la Place centrale

A l’année c’est un village tranquille, un peu plus de 1200 habitants, mais l’été 2014  nous avons accueilli 225 000 visiteurs au Festival de Jazz !

Vous ne serez pas déçu, si vous passé en période plus calme. La Bastide de Marciac  remonte à 1298.

Photo : Place de l’Hôtel de ville: à g: maison des abbés de La Caze Dieu (fondateurs) au centre: maison du Roi (Philippe Le Bel , fondateur)...aujourd’hui Mairie, à droite: Office de tourisme

Photo : Place de l’Hôtel de ville: à g: maison des abbés de La Caze Dieu (fondateurs) au centre: maison du Roi (Philippe Le Bel , fondateur)...aujourd’hui Mairie, à droite: Office de tourisme

L’abbé de la puissante abbaye de la Case Dieu, le comte de Pardiac et le roi de France Philippe IV le Bel y conclurent un acte de paréage.

Une charte des coutumes fut avalisée par le roi en 1300, réglementant par une cinquantaine d’articles la vie de la commune, dont l’existence d’un marché une fois par semaine qui subsiste encore.

Marciac, ma ville, Capitale du Jazz par Jean Bourlon

Caractéristiques :

Le plan de la Bastide est un plan en damier de plus de 600 m sur plus de 400m, ovalisé aux extrémités. Une grande place entourée d’arcades appelées : « Garlandes » (Guirlandes). C’est la plus grande place du Sud-ouest, (des 350 bastides), ainsi pouvait se tenir le Padoüen : le marché à Bestiaux. C’est sur cette place que se tient le festival de Jazz.

 Arcades nord avec vue sur la rue St Jean

Arcades nord avec vue sur la rue St Jean

Le 1er étage des couverts qui ceinturent la place sur ces quatre faces décrit mon ami historien est soutenu par 85 piliers, les uns en pierre de taille et les autres en bois. Ces arcades constituaient un espace de vente avec étal pour les commerçants.

Porche :Ancien couvent des Augustins,(Territoires du Jazz), statue de Winton Marsalis, le parrain

Porche :Ancien couvent des Augustins,(Territoires du Jazz), statue de Winton Marsalis, le parrain

Marciac est une ville très marquée par le courant religieux. Vous y verrez encore certaines églises : Saint Pierre du XVIIème siècle, Notre-Dame de style gothique, deux couvents, quatre hôpitaux ou Hospices qui accueillaient les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, deux clochers dont un de 87 m. Vous serez ravis de vous promener dans ses huit rues principales, bien larges et d’époque ! Vous aurez plaisir à découvrir le chemin de ronde. Bien sûr, une marque de notre région : les arènes rénovées en 1900 sont le théâtre de courses landaises.

 

promenades

promenades

Je ne vous en dis pas plus… il faut voir !

J’adresse à mes anciens collègues mon amical souvenir.

(Sources : de mon ami Historien Maurice Serres qui a  en plus contribué aux photos de cet article et le livre J.d’Arnouin : le fabuleux destin de Marciac)

J’en connais dans ce réseau qui adore le Jazz…

Notez bien ce lieu et si vous ne pouvez pas cet été, prévoyez d’y passer à un autre moment!

Nos amis plus historiens pourront contacter Jean pour en savoir plus.

Merci Jean de nous faire vivre un aussi beau coin de France !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Georges Guyot 08/07/2015 15:56

Bonjour MARCIAC eh non je ne te connaissais pas ta renommée !!! Ah quand le JAZZ est là chantait Monsieur NOUGARO .
Eh ou qui n'apprécie pas cette musique qu'est le Jazz et ses rythmes si particuliers que l'on garde en mémoire.
MARCIAC tu es un petit village superbe qui me donne l'envie de te voir et de me promener dans tes ruelles chargées d'histoire
Merci Monsieur Jean BOURLON pour ce beau récit et ces belles photos Amitiés

costenberg sylvie 07/07/2015 08:51

merci de nous faire découvrir ton si joli et intéressant village; j'ai eu un réel plaisir à te lire cela donnerait envie de prendre la route. Que de bons souvenirs avons nous partagés c'est sûr je vais prendre le téléphone Bises à toi et à très bientôt

JL Dieudonné 05/07/2015 11:01

Merci Christine pour cette précision.
Quant à toi Jean Pierre c'est avec plaisir de te lire et quand je lis tes articles je vois ton "érudition"
Quelques souvenirs de Montlhéry me reviennent et en particulier nos repas dans ce petit café restaurant ( Oh !!! la cote de mouton )
Moi toujours en Vacances. Christine te confirmera que c'est vraiment la première fois que je communique via le Blog .Salutations et amitiés. JLD

JiPé.fr 06/07/2015 19:59

Salut, "au bon accueil" chez Tonio. Amitiées JiPé.

jl.dieudonne 03/07/2015 11:37

Belle région et jolie ville .plusieurs fois visitée à des occasions professionnelles.
Et le plaisir d'avoir assisté à deux reprises à ce festival de Jazz.

jl.dieudonne 08/07/2015 12:35

Merci Jean Pierre ,effectivement "chez Tonio " mais nous nous sommes égarés de Marciac .
Amitiés Jean Louis

Christine D 03/07/2015 17:21

Je l'ai connu sous directeur nouveauté à Rosny.. Toujours le sourire!

JiPé.fr 03/07/2015 16:11

Salut Jean Louis...pour notre ami collègue jean Bourlon...désolé....je me posais la même question. Mais finalement je ne recherche pas forcement la réponse. "Nous sommes en vacances...enfin moi...et toi?". (Christine le sait sûrement et Jean aussi...)
Content de ce contact et avec toutes mes amitiés. Jean-Pierre

JiPé.fr 02/07/2015 23:32

Bonjour Mr Jean Bourlon,
Merci pour cet article sur Marciac. J'ose à peine vous dire que j'ai apprécié il y a quelques années le Gers. Cazaubon, Eauze Condon Auch et sa superbe cathédrale, et l'histoire des 4 mousquetaires. Mais...pas vu Marciac, désolé. Ce qui m'avait le plus frappé au vu d'un certain nombre de bourgade et bastide ce sont les clochers des églises. Il n'y en a aucun semblable. Marciac dont je n'ignorais pas le festival de jazz....dont je suis friand depuis l'adolescence...reste donc à visiter. Vous nous avez donné l'envie.
Merci encore et ...peut-être un jour...car je suis plus près. Bien cordialement...Jean-Pierre Franssens.

jl.dieudonne 03/07/2015 11:39

Salut Jean Pierre
Je n'arrive plus à situer le poste de Monsieur Bourlon au BHV;