Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Mémoire du BHV : exercices Incendie par Alain Dégranges

16 Juillet 2015 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

Alain Dégranges a eu l’occasion de nous raconter quelques anecdotes du BHV. Voici à nouveau une page « Mémoire » : L’exercice Incendie. (dans les années 1970)

Mémoire du BHV : exercices Incendie par Alain Dégranges

Comme dans toutes les grandes entreprises et les grandes surfaces, nous avions régulièrement des exercices d’incendie qui se déroulaient le plus souvent avant l’ouverture du magasin. Nous arrivions un peu plus tôt. Chaque membre du personnel avait un chemin d’évacuation à connaître ou un rôle à jouer pour diriger la clientèle, vers les sorties disponibles. Ces jours là, l’un des accès au magasin était supposé en feu et devait être proscrit.

Au cours de ces exercices, mais dans la journée, nous montions sur le toit par petit groupe, par sous rayon ou par service, pour apprendre à maitriser les flammes à l’aide d’extincteurs, à éteindre par étouffement une bassine d’huile en feu ou, comment éteindre de l’essence ou d’autres produits inflammables. Ce qu’il faut faire ou ne pas faire…

 

Angle BHV actuel Rue de la verrerie-rue des archives

Angle BHV actuel Rue de la verrerie-rue des archives

J’ai souvenir d’avoir participé à l’un de ces exercices où l’on devait évacuer depuis le toit du magasin, côté Verrerie en fixant sur un cadre métallique, solidaire du toit, un long tuyau de tissus qui descendait jusque sur le trottoir.

On y entrait par un Sas en toile également et l’on devait s’asseoir au bord du tube de tissus en y introduisant les jambes ; après quoi, il suffisait de faire le geste de se lever pour glisser dans le tube en position verticale.

Auparavant chacun des volontaires avaient été briefé et nous avions appris que pour freiner notre descente, il fallait simplement écarter les genoux et les coudes. Je me suis donc à mon tour assis au bord du toit dans le Sas et suis descendu en contrôlant ma chute jusque devant la porte par laquelle j’entrais tous les matins. Ce fut une expérience intéressante que je n’ai jamais eu l’occasion de renouveler.

sur cet angle était accroché un anneau

sur cet angle était accroché un anneau

Merci à Alain  Dégranges et à Jean-Baptiste G, pour ses photos et son commentaire  ci-dessous qui permettent le souvenir aux anciens et la découverte d'une époque ....pour les personnes arrivées après cette période.

"Ici se trouvait autre fois les anneaux pour installer la chaussette d'évacuation.

Cette chaussette servait à évacuer les personnes des étages. Ces personnes arrivaient au dessus de la marquise.

Comme les normes ont changé, ce type d'évacuation est interdite de nos jours. C'est pourquoi après avoir effectué un ravalement de la façade les anneaux ont été retirés. Un ancien pompier toujours de service m'a raconté, il se souvient très bien de cela, car  il participait à cette exercice en ce temps là. Malheureusement, il n'existe plus de photo de cette période." JBG

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

JiPé.fr 19/07/2015 10:59

Bonjour Alain,
J'ai étouffé une bassine d'huile en feu et je n'ai pas utilisé la chaussette. C'était entre 65 et 67. Après c'était les exercices à Montlhéry...plus faciles...et sans chaussettes. Merci Alain pour ces anecdotes....mais Nicole plus avant nous dit qu'après 1974 ces exercices ne se faisaient plus. Qu'en est-il maintenant ? alors que l'on ne parle que de mesures de précaution en sécurité. ( humour....peut être une évacuation sur la toile...internet) Amitiés.

estheriane, mialjo 17/07/2015 22:33

j'adore les souvenirs du BHV...

Georges Guyot 16/07/2015 17:46

Je mets un S à départs qui était resté sur mon clavier ( plusieurs départs )

Georges Guyot 16/07/2015 17:43

Bonjour merci Monsieur Alain Dégranges de nous faire souvenir ces cours sur la sécurité incendie oui comme le dit Nicole tout le monde n'était pas toujours discipliné mais en 43 ans de BHV j'ai connu plusieurs départ de feu et à chaque fois le personnel a su faire face en ne paniquant pas et en assurant ce qu'il avait appris, leur efficacité a permis de contrôler ces départ de feu avant l'arrivé très rapide de nos pompiers. C'est un article qui a sa place merci ALAIN amitié

Kerzerho Nicole 16/07/2015 15:29

Merci monsieur Desgranges,pour cet article intéressant,je suis rentrée au Bazar en 1974 et effectivement cet exercice ne se faisait plus.Et je ne me souviens pas d'avoir vu l'anneau dessus de la rotonde,je dirai que n'ayant eu à pratiquer cette simulation,je n'avais donc pas d'intérêt à regarder cet anneau.
Je me souviens bien des exercices sur le toit du 14,temple et des matins de simulations d'évacuation du magasin,nous n'étions pas toujours disciplinés pour se retrouver à la cantine et c'était pourtant important,à savoir si tout le personnel était présent.
Cordialement
Nicole Kerzerho