Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

En passant par Amiens et sa Cathédrale 1/ 2

14 Octobre 2015 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 2 Nord Normandie

Nous avons pris le temps de nous arrêter à Amiens en Picardie : Ville très jolie, à visiter absolument.Passez-y une journée lors de vos dimanches d'automne!

Amiens, capitale régionale de la Picardie, traversée par la Somme possède cette empreinte des villes du Nord avec ses maisons de briques rouges, et un cœur de ville de ville : le quartier Saint Leu où il fait bon flâner. 

En passant par Amiens et sa Cathédrale 1/ 2
En passant par Amiens et sa Cathédrale 1/ 2
En passant par Amiens et sa Cathédrale 1/ 2
En passant par Amiens et sa Cathédrale 1/ 2
En passant par Amiens et sa Cathédrale 1/ 2

Appelée petite Venise du Nord, les canaux vous rappellent les origines de la ville où l’activité était intense : tanneurs, tisserands teinturiers exerçaient grâce à l’eau et l’énergie des moulins.

Je ne vous parlerai pas des hortillonnages : jardins flottants de maraîchers, fruits et légumes qui se découvrent à pieds ou en barque.

La petite Venise du Nord
La petite Venise du Nord
La petite Venise du Nord
La petite Venise du Nord
La petite Venise du Nord

La petite Venise du Nord

Nous voici donc en Picardie, ici pas de trace de voyageurs marchant en long pèlerinage. La terre fut marquée de mille blessures : l’ennemi a attaqué ses côtes, les guerres ont détruits des beffrois, des donjons, des églises. Pourtant les hommes relèvent les défis : architectes, artisans et compagnons décident d’élever la plus belle, la plus gracieuse par sa légèreté des églises de France : la Cathédrale d’Amiens.

Difficile de trouver un tel raffinement et une telle élégance !

En passant par Amiens et sa Cathédrale 1/ 2

Tel un miracle, elle fut épargnée pendant la dernière guerre.

A l’origine de ce lieu chrétien : une église romane, dédiée à St Firmin au IIIème siècle, détruite, remplacée par une cathédrale romane entre 1137 et 1152, où se maria Philippe-Auguste (1193), elle fut la proie d’un gigantesque incendie en 1218.

L’Evêque d’Amiens Evrard de Fouilloy décide donc de faire construire une nouvelle église qui surpasserait toutes les églises connues à cette époque.

C’est Robert de Luzarches qui fut le maître d’œuvre de cette prodigieuse Cathédrale et il fut relayé par les Cormont : Père et Fils.(en 1245)

Construite en un temps record : 50 ans entre 1220 et 1270, elle est la troisième Cathédrale, après ses rivales : Paris et Chartres, bâtie de style gothique classique.

La cathédrale d'Amiens, de 145 m de long est orientée liturgiquement d'Est en Ouest.

Le soleil levant  se situe bien à l’orient, d’où l’origine du mot « orienter », cette symbolique chrétienne trouve sa source dans le fait que les Chrétiens attendent le Christ, le dernier jour, comme un soleil levant : la source de lumière. Les synagogues sont, elles, orientées vers Jérusalem.

Deux  tours : nord : 66 m et sud  65 m de haut.

Nous voici devant le plus grand édifice gothique au monde. (2 fois ND de Paris)

Impressionnante flèche, même les Saints et La couronne sont couverts de feuilles de plomb.
Impressionnante flèche, même les Saints et La couronne sont couverts de feuilles de plomb.
Impressionnante flèche, même les Saints et La couronne sont couverts de feuilles de plomb.

Impressionnante flèche, même les Saints et La couronne sont couverts de feuilles de plomb.

Les moyens financiers ne manquèrent pas : Amiens était une ville très prospère, et les teinturiers et drapiers exploitaient : l’or bleu : la « Waide » (en picard) ou « Guéde » une plante  qui donnait un « Bleu » très prisé. Ses fleurs sont jaunes, ses feuilles sont vertes et  les pigments qu'elles génèrent sont bleus. Cette activité très lucrative permit d’aider à la construction de la cathédrale.

Les trois portails nous font bien penser à Notre-Dame de Paris. Les portails de la façade occidentale sont surmontés de deux galeries (dont celle des rois).

En passant par Amiens et sa Cathédrale 1/ 2

Le portail St Firmin : Evangélisateur et premier évêque d’Amiens. Il est entouré de saints et d’anges.

Pour la petite histoire St Firmin le Martyr, décéda dans la prison souterraine du château de la ville en 288, St Firmin le confesseur 3éme évêque d’Amiens fait élever une église sur la tombe du Martyr : Saint Pierre-Saint Paul. Brûlée par les normands en 881, reconstruite, détruite deux fois par la foudre en 1019 et 1107. Alors on décide d’élever la Cathédrale, construite en pierres extraites des carrières de Croissy et Picquigny. L’église ancienne gênant pour finir la croisée septentrionale de la Cathédrale est alors démolie.

En passant par Amiens et sa Cathédrale 1/ 2
En passant par Amiens et sa Cathédrale 1/ 2En passant par Amiens et sa Cathédrale 1/ 2

La partie basse est très intéressante avec les signes du Zodiaques et les travaux qui se rapportent à ces périodes, sur les bas reliefs. Nous retrouvons régulièrement cette évocation du zodiaque sur d’autres cathédrales, comme Notre-Dame de Paris ou Chartres.

Observons ici  : le signe du Cancer (Crabe) et en dessous : on fauche le foin.

Le Lion et la moisson

La vierge et la période où l’on bat le grain

La Balance : période des vendanges.

Le scorpion où on foule le raisin aux pieds

Le Sagittaire période des semailles.

D'autres sculptures évoquent le vice et la vertu qui symbolise la lutte intérieur chez l’homme.

En passant par Amiens et sa Cathédrale 1/ 2
En passant par Amiens et sa Cathédrale 1/ 2

Le portail du Sauveur, dit du « Beau-Dieu » : Son visage est calme, paisible, serein comme pour exprimer que le visiteur trouvera ici : Paix et réconciliation.

Le Beau Dieu

Le Beau Dieu

Le tympan  évoque le jugement dernier. Thème aussi repris sur le portail central de Notre-Dame de Paris. Vous y découvrirez les joies du paradis et les peines de l'enfer.

Le Tympan avec le jugement dernier  avec la balance au milieu
Le Tympan avec le jugement dernier  avec la balance au milieu

Le Tympan avec le jugement dernier avec la balance au milieu

Les Apôtres au Portail Central, en bas-relief à gauche : les métiers
Les Apôtres au Portail Central, en bas-relief à gauche : les métiers

Les Apôtres au Portail Central, en bas-relief à gauche : les métiers

Le portail de la vierge, Mère de Dieu :

Belle Vierge dont la physionomie est pleine de douceur.

En passant par Amiens et sa Cathédrale 1/ 2
En passant par Amiens et sa Cathédrale 1/ 2

Au bras sud du transept : Le Portail St Honoré dit de la Vierge dorée.

Regardez cette représentation de la Vierge peu courante :

Vierge au sourire malicieux,  et au dessus de sa tête, trois petits anges qui tiennent son nimbe. L'enfant Jésus semble jouer avec une balle.

En passant par Amiens et sa Cathédrale 1/ 2
En passant par Amiens et sa Cathédrale 1/ 2

A suivre pour l'intérieur!

CD

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

JiPé.fr 19/10/2015 10:46

Toujours aussi rapide, j'ai découvert ton article ce jour. Je rejoins le calme et le temps de faire et de créer. Superbe cathédrale, honorée il y a peu de temps sur une chaine TV. Cet article est bien meilleur, car il y a dans le commentaire, la passion. Des années, des décades, le siècle parfois, la main de l'Homme artiste, architecte, sculpteur a donné ces vestiges de splendeur et représentation de l'Histoire chrétienne. Merci pour tout cela et à bientôt pour l'intérieur. Jean-Pierre.

Christine D 19/10/2015 22:00

C'est vrai que j'adore ce qui touche notre patrimoine... Et là, je te rejoins!

Georges Guyot 15/10/2015 10:24

Bonjour Quel beau sujet ce reportage sur une Cathédrale qui pour moi est la plus belle. Comme le dit Michel la qualité des photos sont remarquables et nous fait découvrir des sculptures dans le détail. Cela nous fait directement penser aux maîtres sculpteurs et la qualité du travail accompli .Ce qui est sûr c'est que cela nous incite comme le dit Michel à y revenir et pour moi à s'y rendre pour la première fois
Amitié

Les federateurs du reseau Bazar 16/10/2015 00:13

J'adore l'architecture et j'ai du mal à passer à côté d'une aussi belle construction! merci pour ton message

Bindault michel 15/10/2015 08:39

Bonjour Christine,
Magnifique reportage, notamment sur l'extérieur de la cathédrale.
Les très belles photos , les explications des sculptures et symboles qu'elles représentent sont d'un grand intérêt.
Nul doute que le descriptif de l'intérieur sera tout aussi intéressant.
Nous avions découvert Amiens il y a quelques années mais cet article nous incite à y revenir.
Amitiés.

Les federateurs du reseau Bazar 16/10/2015 00:15

C'est vrai Michel que tu as Strasbourg qui est remarquable, pas loin de chez toi, mais Amiens m'a impressionné. Comment ais-je pu attendre aussi longtemps pour la visiter!

Kerzerho Nicole 15/10/2015 01:06

Chère Christine,merci pour ses belles photos si bien documentées.Dommage que vous n'ayez pas eu le temps de faire les hortillonnages,c'est magnifique au printemps.Je les ai fais lors d'une randonnée avec les cheminots randonneurs,au début ou j'animai la section rando au BHV.
Toutes mes amitiés

Les federateurs du reseau Bazar 16/10/2015 00:18

Merci Nicole d'être aussi présente dans la lecture de ce blog, tu as raison mais il m'aurait fallu 2 jours de disponibles afin de parcourir les hortillonages, mais tu m'encourages à y retourner!