Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Anecdote au BHV par Michel Bindault

2 Décembre 2015 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

Voici bien longtemps que nous n'avons pas raconté une ancienne anecdote du BHV Dans cette période difficile, un peu d'humour nous fera du bien!

Michel Bindault nous conte cette petite anecdote des années 1970, bien sympathique et innocente,qui l'a bien fait rire,  en connaissant la personnalité de la démonstratrice dont nous taisons le nom. 

Images internetImages internet
Images internetImages internetImages internet

Images internet

Samedi, veille de la fête des Mères, intense activité au rayon ménage où j'étais acheteur.

Le stand Mélitta réputé pour son café, ses cafetières et sa démonstratrice Melle M... était à la limite de la rupture en fin d'après-midi.

Melle M... régnait, dans une enceinte fermée appelée " bergerie ", sur plusieurs " extras " débordées par la clientèle du moment.

Une cliente achète à Melle M... une cafetière et lui demande un bel emballage cadeau " c'est pour ma Mère ".

Pendant que la cliente munie de son ticket se dirige vers la caisse pour régler son achat Melle M... missionne une extra pour confectionner le paquet cadeau.

Celle-ci apporte grand soin à son travail qu'elle agrémente d'un admirable bolduc aux multiples volutes !

Son paiement effectué, la cliente revient au stand. La démonstratrice lui remet son achat avec force remerciements.

A la fermeture du magasin un cri fort et angoissé émane du stand Mélitta : " où sont mes chaussures " ?

Je reconnais sans peine la voix de Melle M... et je savais que pour travailler confortablement, elle avait l’habitude d'échanger dans la journée ses chaussures contre de douillettes charentaises, la bergerie fermée cachant cela.

Eh bien dans sa précipitation et l'exaltation de l'activité Fête des Mères, l'extra avait emballé par erreur

les chaussures de sa collègue au lieu de la cafetière !

Il faut dire que Melle M... était bien imprudente de ranger dans la journée ses chaussures dans un carton de cafetière !

Imaginez la surprise de la Maman lors du déballage du cadeau " Fête des Mères " !

Je ne me souviens plus de la suite mais je suppose que le lundi suivant on a dû procéder à l’échange insolite d'une paire de chaussures contre une cafetière !

Vous  avez, enfoui, au fond de votre mémoire d'autres petites histoires... à partager, j'en suis sûre. Racontez-les nous.

Il est évident que l'on ne peut imaginer le BHV Marais d'aujourd'hui avec de telles péripéties, pourtant, combien de cuisinières ont été livrés avec des blouses ou des chaussures!...dans leur tiroir!... Mais ça, c'était hier!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Massun 03/12/2015 09:37

Michel, te rappelles-tu ta première affectation au BHV : rayon salles de bains

Bindault michel 03/12/2015 13:31

Bonjour Michel,
Ma première affectation au BHV a été au SAS secteur MN/VR ( Ménage,faïence-verrerie, orfèvrerie ).
Par la suite j'ai été acheteur au rayon Ménage puis Salle de bains.
Amicalement

CHARLY 03/12/2015 01:19

C'était pas vraiment le ''pied'' pour la malheureuse cliente. Elle a sans doute été obligéé de boire du
''jus de chaussettes'' !! mais avec du MELITTA, ça aurait surement été bien meilleur !!!

Georges Guyot 03/12/2015 01:06

Bonjour belle anecdote Michel mais c'était la fin de la semelle alors il faut faire attention à l'extra à ce café (humour) amitié

kerzerho nicole 03/12/2015 00:24

Merci Michel pour cette amusante anecdote,effectivement il y en a eu d'autre comme celle ci,mais hélas je ne me souviens plu a quel sujet.Ca me reviendra peut-être!!
Pauvre maman qui n'avait pas demandé de chaussures et sans doute pas de sa pointure.
Amicalement
Nicole