Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Omaha Beach par Michel Bindault

1 Juin 2016 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 2 Nord Normandie

Au 72e anniversaire du débarquement des troupes alliées en Normandie j’ai souhaité  vous présenter et commenter quelques photos d’aujourd’hui  du secteur baptisé par les américains Omaha Beach.

Sur ces plages paisibles de Vierville, Saint Laurent et Colleville ( Calvados ) longues de 6 kilomètres, 35 000 soldats Américains débarquent à l’aube du 6 juin 1944.

3000 d’entre eux perdront la vie ou seront blessés dans cet assaut qui permettra d’ouvrir, le soir , une brèche dans les défenses allemandes au lieu dit " Le Ruquet " à Saint Laurent.

Cette action sera déterminante pour la suite des opérations.

Photos : Omaha Beach et ses étendues de sable, Omaha Beach sous ciel d’orage et la plage vue du côté allemand
Photos : Omaha Beach et ses étendues de sable, Omaha Beach sous ciel d’orage et la plage vue du côté allemand
Photos : Omaha Beach et ses étendues de sable, Omaha Beach sous ciel d’orage et la plage vue du côté allemand

Photos : Omaha Beach et ses étendues de sable, Omaha Beach sous ciel d’orage et la plage vue du côté allemand

Photos : Omaha Beach et ses étendues de sable, Omaha Beach sous ciel d’orage et la plage vue du côté allemand

Le monument “ Les Braves “érigé sur la plage d’Omaha Beach en hommage aux soldats alliés qui débarquèrent en ce lieu le 6 juin 1944 et aux victimes au soir du D Day.

 Le monument “ Les Braves “ à marée haute

Le monument “ Les Braves “ à marée haute

Les Braves “  en basses eaux.

Les Braves “ en basses eaux.

Cette oeuvre  réalisée par le sculpteur Anilore Banon a été inaugurée le 5 juin 2004. D’une longueur de 15 mètres et d’un poids de 15 tonnes, elle culmine à 9 mètres au-dessus du sable et n’est jamais immergée.

Elle est composée de trois groupes sculptés dans l’acier.

Au centre “ Debout la liberté “, à sa gauche “ Les ailes de la fraternité “, à sa droite “ Les ailes de l’espoir “.

Ce monument devait être éphémère et disparaitre. Heureusement une pétition “Il faut sauver les Braves “ devait permettre son maintien sur son emplacement actuel, au coeur d’Omaha Beach dont il est devenu un symbole.

 

 La Pointe du Hoc aujourd’hui.
 La Pointe du Hoc aujourd’hui.

La Pointe du Hoc aujourd’hui.

A mi-distance D’Omaha Beach et Utah Beach, plage de débarquement située dans le Cotentin,la Pointe du Hoc domine la mer de 30 mètres.

En 1944 ce site était puissamment défendu par des batteries allemandes de grande portée qui devaient être détruites.

Le général BRADLEY a ordonné au lieutenant-colonel RUDDER et ses 225 Rangers de prendre d’assaut, par la mer, cette position le 6 juin 1944.

Au moyen de cordes, grappins et échelles les Rangers accèdent au sommet et occupent les positions au prix de lourdes pertes. Seuls 90 d’entre eux sont encore en état de se battre.

 

Vestiges d’un point de défense allemande “ Les batteries de Longues “.

Vestiges d’un point de défense allemande “ Les batteries de Longues “.

Vestiges d’un point de défense allemande “ Les batteries de Longues “.

La batterie était composée de 4 canons de 152 mm ayant une portée de 20 kilomètres. Les 4 bunkers sont pratiquement intacts.

 

L’émouvant et grandiose cimetière militaire américain de Colleville-sur mer.
L’émouvant et grandiose cimetière militaire américain de Colleville-sur mer.
L’émouvant et grandiose cimetière militaire américain de Colleville-sur mer.

L’émouvant et grandiose cimetière militaire américain de Colleville-sur mer.

Inauguré en 1956, ce cimetière honore les soldats américains tombés pendant la bataille de Normandie. D’une superficie de 70 hectares, il surplombe la plage d’Omaha Beach. 9400 soldats y reposent  Les Etats-Unis sont propriétaires étrangers du terrain.

Le cimetière accueille 1 million de visiteurs chaque année.

Si l’occasion se présente venez visiter ce secteur d’Omaha Beach riche d’un passé qui a été déterminant pour la victoire de 1945.

Vous y trouverez non seulement des vestiges de l’époque, des musées et monuments évoquant le débarquement mais aussi des espaces maritimes grandioses,une campagne de bocage sans oublier les visites de Bayeux, première ville libérée, Arromanches et son célèbre port artificiel amené d’Angleterre, Port-en Bessin port de pêche d’où partait le carburant destiné au matériel des alliés etc...

La région,” truffée” de chambres d’hôtes et de restaurants sympathiques saura vous accueillir et vous charmer.


 

Merci Michel pour ce magnifique article et cette invitation à découvrir une région riche en Histoire et si jolie.

J'espère que les normands auront la gentillesse de venir compléter cet article...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

JiPé.fr 03/06/2016 19:05

Bonjour, Michel, bonjour Doris, merci il y a quelques temps de nous avoir fait découvrir ces lieux emplis d'histoire. A voir, a ressentir pour ceux qui n'ont pas encore foulé du pied et du coeur ces plages superbes en temps de paix. Lieux, musées, cimetières, mausolées, tout n'est que souvenirs et mémoires, même si l'on est né que 6 mois avant l'événement. Bises Belges.

Tarrah 03/06/2016 17:13

très beau reportage, si vous n'y êtes jamais allés c'est à voir absolument, vous pouvez même descendre plus bas sur la côte d'émeraude...il y a d'autres cimetières...

Georges Guyot 02/06/2016 18:02

Bonjour Michel et Doris Voilà un sujet qui me tient à cœur car je n'ai jamais visité les plages du débarquement , mais je me suis longuement documenté sur leur histoire . Ma passion de figuriniste a fait que j'ai réalisé un diorama sur le débarquement du 6 juin 1944 en pensant fortement à ces hommes de leur courage et dévouement alors je leur ai rendu hommage à ma façon .Avec ce que Michel vient de nous dire c'est sur que l'invitation à se rendre dans ces lieux ne peux se refuser Magnifique hommage Michel que tu fais à ces hommes et leur mémoire sincére amitié Georges

Tarrah 03/06/2016 17:17

un normand qui n'est jamais allé voir les plages du débarquement?... ce n'est pas possible il faut vite y remédier..je l'ai fait en deux jours, par contre c'est mieux s'il fait beau, j'ai eu très froid...plein de vent. il faut qu'il fasse beau,J....de Saint James.

kerzerho Nicole 02/06/2016 00:39

Bonjour Michel,et merci pour ce reportage en images d'Omaha Beach.J'ai eu le plaisir d'aller sur les plages du débarquement voilà 1 an,sous le soleil.J'ai ressenti une profonde émotion en pensant à tous ses hommes,venu nous aider à sauver la France.Le lieu ou j'ai été le plus émue c'est au musée de Colleville,quand tous les noms des combattants sont cités et leur photo sur les murs.
J'ai aimé aussi le musée d'Arromanches.
J'y retournerai avec plaisir,car malheureusement nous n'avons pas eu le temps de tout faire.Deux jours c'est insuffisant .
Amities à vous 2
Nicole