Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Ma carrière au BHV par Charly !

28 Septembre 2016 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

Voici un récit très sympathique et  historique d’un vendeur du BHV qui a proposé de nous raconter sa carrière. Cet article est formidable, il est sincère et a le mérite de nous décrire toute une époque. Nous remercions vivement  Charly d’avoir contribué et accepterons avec joie d’autres souvenirs d’employés du BHV.

Apres avoir passé 36 ans au BHV, au rayon RADIO – TELEVISION – HI-FI, j’ai conservé de très bons souvenirs de toute cette époque.

Je suis rentré le 23 octobre 1965 et j’ai quitté le BHV le 28 février 2001. J’ai fait toute ma carrière dans ce grand  magasin mythique. Dès le premier jour, j’ai été très bien  accueilli par Monsieur Dumontel (Chef du personnel  à l’époque) et c’est sous les ordres de Monsieur Charrois, que je suis parti en retraite (2001).

 J’ai pu ainsi obtenir les quatre médailles du travail (ARGENT – VERMEIL – OR et GRAND OR) 43 ans de travail ! Car j’avais commencé à travailler à 15 ans.

 Je suis passé de l’électrophone TEPAZZ (en 1965), à la chaine HI-FI en 1969. J’ai aussi vu la télé, passer du Noir et Blanc  à la couleur en 1967. Et bien sûr, aussi, les cassettes audio (en 1963), les Compacts disques numériques (en 1982) et aussi les magnétoscopes V.H.S  en 1977.

J’ai encore quelques articles de presse, et même certains prospectus de cette époque que je vais partager avec vous.

Tout le monde me connaissait sous le prénom  « CHARLY ».

Ma carrière au BHV par Charly !

 Ayant en octobre 1965 quelques connaissances en électricité, mais sans aucun diplôme en poche, mis à part le certificat d’étude, j’ai postulé pour un emploi de vendeur au rayon Radio. Malheureusement, il n’y avait aucune place de disponible, et le chef du personnel de l’époque, m’a proposé une place de vendeur au sous-sol, au rayon quincaillerie. J’ai vendu des clous, des vis, des boites aux lettres (c’était presque normal, je venais des PTT).

Au bout de deux mois, mon responsable de rayon, trouvait que je n’étais absolument pas doué pour le rayon quincaillerie, et il me proposa de monter au deuxième étage, pour toute la période des jouets. (J’ai alors vendu des petits téléphones, en plastique de couleur rouge (décidément les PTT me poursuivaient) et des petits flippers électriques.

Après ces trois mois d’essai, le chef du personnel en personne est venu à mon rayon jouet pour me dire que dès la semaine suivante, une place se libérait au Rayon « RADIO ».

Me voici donc à présent au 1er étage!

A l’époque, il n’y avait pas encore de rayon Télé, ni HI-FI (Haute-Fidélité). J’ai alors vendu des électrophones « TEPPAZ » (dans les années 60…l’époque des Yéyés !)

 
Ma carrière au BHV par Charly !

Je m’occupais aussi des saphirs, des diamants (pour les têtes de lecture des électrophones), des piles, des cordons et bien d’autres accessoires. Peu à peu, je me suis imposé comme vendeur qualifié, au bout de quelques années, pour la télé : N&B d’abord et  couleur ensuite, à partir de 1967),et bien sûr :  la HI-FI et les magnétophones à bandes (UHER, PHILIPS), puis à cassettes (PHILIPS),  en 1969.

Le premier auditorium du BHV a démarré en 1969, avec principalement des marques allemandes (DUAL, TELE FUNKEN, etc. je me rappelle qu’avec mes collègues, Alain et Jean-Claude, nous avions créé un diaporama sonore, pour expliquer à nos clients, ce qu’était la HAUTE-FIDELITE,

Ma carrière au BHV par Charly !

On vendait aussi des téléviseurs

Ma carrière au BHV par Charly !

La HAUTE-FIDELITE s’est vendu sur plusieurs années, avec des marques prestigieuses (MARANTZ, CABASSE, BANG et OLUFSEN, NAKAMICHI, Etc.)

Ma carrière au BHV par Charly !
Ma carrière au BHV par Charly !
Ma carrière au BHV par Charly !
Ma carrière au BHV par Charly !
Ma carrière au BHV par Charly !

Puis en 1977 est apparu le premier magnétoscope, Un VHS de marque THOMSON ou JVC,

Ma carrière au BHV par Charly !

Je suis devenu imbattable sur l’utilisation et le fonctionnement de tous ces appareils. Au cours de ma carrière, j’ai pu apprécier l’évolution des produits, et leur technologie !

J’ai donc eu la chance de voir et vendre depuis l’électrophone TEPPAZ, jusqu’aux téléviseurs  à écran plat (environ 12 cm de profondeur) en passant par tous les éléments d’une chaine HI-FI, puis la vidéo, sans oublier les Compact-Disc en 1982.

Ma carrière au BHV par Charly !
Ma carrière au BHV par Charly !
Ma carrière au BHV par Charly !

Enfin voilà, j’aurais surement encore plein de chose à raconter ! C’est grâce au BHV, en 1993, que j’ai pu faire la connaissance de Mado MAURIN (la maman de Patrick DEWAERE), en 1993,

Ma carrière au BHV par Charly !

et aussi d’un célèbre Auteur, Compositeur, Interprète : Jean CONSTANTIN, qui a fait des chansons pour Yves MONTAND (Ma gigolette, Battling Joe) et surtout pour Edith PIAF (Mon manège à moi).

Ma carrière au BHV par Charly !

Je vais m’arrêter là en souhaitant plein de choses heureuses et la santé, à tous ceux qui m’ont connu ou salué en passant par le rayon. Je remercie le réseau d’avoir accepté de diffuser ce récit sur le blog.

 

Je vous joins le lien vers mon BLOG consacré principalement à Patrick DEWAERE

 https://cajac1845.wordpress.com/

Au plaisir!

Charly

Nous te remercions Charly, nous avons adoré ton reportage et pour le plaisir nous te présentons ces 2 pages d'un catalogue Fête des Mères 1986 !.... A la pointe du progrès!

Avec ce que nous voyons aujourd'hui!.... 30 ans d'évolution!

Ma carrière au BHV par Charly !
Ma carrière au BHV par Charly !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

JiPé.fr 02/10/2016 15:23

Bonjour CHARLY, Peut-être nous nous sommes croisés....Comme toi je suis entré, par Monsieur Dumontel en septembre 1965 et j'ai "vécu" 2 ans avec Messieurs Bomb de Villiers, Millet , Veslin et Le Vigouroux au LS 4ème. Ensuite, la chaîne, Montlhéry etc....retour Rivoli 1998....2000. Merci pour ce superbe article sur un secteur que j'ai peu connu. Bienvenue pour ces souvenirs et ce décliné super intéressant d'un produit sur 43 années. Bonne continuation en cette retraite qui peut avec le temps, développer un talent de collectionneur qui, d'après quelques images, doit exister. Bien amicalement, si tu le veux... Jean-Pierre Franssens.,

CHARLY 24/01/2017 21:53

Merci, on s'est surement croisé Jean-Pierre, j'etais le grand spécialiste de la HI-FI et surtout des magnetoscopes. Je te souhaite une tres bonne année.

Mathieu 01/10/2016 15:30

Ah ! Charly
Te rappelles-tu ces lundi ou nous étions en congés tous les deux ! Tu installais les magnétophones, les micros , j'arrivais avec guitare , chansons , mise en place et je t'entends encore de la console me dire " ça tourne " cela à durer des années ( de 1966 à 1974 ? ) il en est sorti des enregistrements qui constitue des souvenirs très forts , grâce à toi j'ai continué et je continue encore il en sort des CD aboutis , loin de nos débuts mais il fallait bien un jour débuter et c'est bien grâce à toi .
Ami Charly merci !

CHARLY 24/01/2017 21:48

Cher ami des premières heures, effectivement on aimait tous les deux la musique. Quelquefois à partir de 1974, le Grand Auditorium HI-FI, au premier étage, se transformait en studio de prise de son, avec Papy à l'harmonica, Jean-claude à la guitare et Alain au clavier électronique, et bien sur CHARLY à la ''prise de Son'' avec un REVOX. J'avais fait un mixage tres élaboré à partir d'une musique des PINK FLOOD, et les les differents instruments de mes collègues de travail (Eh oui... on bossait, avec un plaisir évident). On avait intitulé le morceau : GALAXIE 113. Les clients, qui entendait ce morceau nous en demandaient tres souvent le titre, alors on les dirigeais vers le rayon Disques, alors qu'on savait tres bien que ce morceau de musique n'existait pas... C'était une autre époque.... Que de bons souvenirs !!!

jean-luc lesueur 30/09/2016 14:28

Merci Charly pour ce retour sur un rayon que je connaissais peu, mais où j'aimais trainer . Nous avons certainement eu l'occasion de nous croiser ( Entièrement BHV de 1963 à 2001) .
Bien cordialement.

CHARLY 24/01/2017 21:50

Merci pour votre commentaire et bonne année 2017.

Barbier Alain 29/09/2016 08:21

Pour compléter ce récit historique et pour donner la mesure de la notoriété de Charly, à l'entrepôt d'Ivry sur Seine nous avions une zone dédiée aux retours fournisseurs pour les produits sons et TV, baptisée "ZONE CHARLY"

CHARLY 24/01/2017 21:31

Effectivement, la ''ZONE CHARLY'' a existée pendant mes quatre dernières années, avant la retraite, et je dispatchait les produits, soit vers les fournisseurs, soit au Service N°1 pour réparation, ou alors vers la Vente sur Entrepot. Que de bons souvenirs...

Guyot Georges 29/09/2016 00:51

Bonjour à tous et un grand merci à Christine d'avoir aussi donné la parole à Charly , je ne connaissais pas le nom mais quand j'ai vu son visage dans ce reportage bien sûr que je le connaissais en plus il est grand donc il ne passait pas inaperçu . Pour ma part je suis rentré au BHV en 1966 reçu aussi par monsieur DUMONTEL ( Grand personnage par ses qualités )
Que ce reportage très complet nous donne la nostalgie d'une époque formidable et nous fait replonger dans les souvenirs
Merci Charly d'avoir marqué de votre empreinte une époque et de nous la faire revivre.
Bien cordialement Georges

CHARLY 24/01/2017 22:03

Merci GEORGES. Effectivement monsieur DUMONTEL etait un grand ''chef du personnel'' à l'époque en 1965. Son chaleureux accueil, malgré le seul diplome que j'avais (Certificat d'etudes Primaires) et le fait que je venais d'ètre licencié des PTT, pour cause de nombreux retards à la prise de service dans les differents bureaux de postes... A cette époque on laissait une chance à ceux qui avaient envie de bosser...

kerzerho Nicole 29/09/2016 00:31

Merci Charly, pour ce bel article sur votre vie passé au rayon Hifi télévision,c'était un très beau rayon,avec beaucoup de marques différentes et de qualité.
Moi,j'étais au rayon jouets voisin du rayon Hifi télévision,de 1971 à 1975.Je vous ai connu aussi pendant les saisons du jouet au 2 ème étage je représentais les petites voitures Solido,les circuits automobile Carrera,les pistolets à amorces.Et j'ai vendu les premiers jeux vidéos .
Quand je vois la maman de Patrick Dewaere et que je vois sa fille,elle lui ressemble beaucoup.
Qui est la dame blonde en photo?
J'espère que votre retraite se passe bien.
Cordialement

CHARLY 24/01/2017 22:13

Merci NICOLE. J'ai effectivement passé toute ma carrière dans un rayon que j'adorais, ou je me sentais à l'aise, et utile à mes collègues et aux clients. J'ai effecftivement fait deux mois aux rayon Jouets, c'etait tres amusant. La blonde sur la photo du stand Télevision, etait une démonstratrice de l'époque, mais je n'ai pas de souvenir de son nom. Quand à Mado MAURIN (la maman de PATRICK) j'ai été un de ses amis jusqu'a sa mort à 98 ans (en 2013).
J'ai d'ailleurs crée un blog sur cet inoubliable acteur Patrick DEWAERE..

Raphaële Usciati 28/09/2016 23:24

Incroyable.... Ai travaillé avec lui au rayon ELD, (M. Lavat chef-acheteur) et il m'a beaucoup aidé à m'en sortir avec le référencement des sacs aspi ! Un coup de chapeau à M. Dutoit également spécialiste de la pièce détachée. Sourire ! Raphaële Usciati

CHARLY 24/01/2017 22:14

Merci pour votre commentaire et je vous souhaite une bonne année 2017