Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Mémoires : Le BHV à travers l'Histoire n°42 en 1928 (envoi2)

14 Juin 2020 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

r

1928 Politique

25 juin 1928, le « franc Poincaré » est défini et stabilisé sur le cours de l’or.

La loi du 05 avril 1928, rectifiée le 30 avril  sur:

Les assurances sociales

 Le 16 mars le gouvernement Poincaré dépose un projet de loi sur les retraites, mais c'est un ensemble de lois qui va régir la vie des Français des sa signature.

Cette loi, du 5 avril 1928 sur les assurances sociales, délibérée et adoptée par le Sénat et la Chambre des députés, est la base de notre système actuel. je vous invite à la connaître puisqu’elle revient régulièrement, comme sujet  d'actualité... (exemple : la retraite…)

Je vous livre en quelques points la quintessence de cette loi de 47 pages et 84 articles détaillés : (désolée, c'est un peu long, mais important!

Assurance obligatoire

1. Les assurances sociales couvrent les risques maladie, invalidité prématurée, vieillesse, décès et comportent une participation aux charges de famille et de maternité dans les conditions déterminées par la présente loi.

 2. Sont affiliés obligatoirement aux assurances sociales tous les salariés de l'un ou l'autre sexe dont la rémunération totale annuelle, qu'elle qu'en soit la nature, à l'exclusion des allocations familiales, ne dépasse pas 15.000 fr…..

 « 3. L'affiliation s'effectue obligatoirement et…. à la diligence de l'employeur, dans le délai de la huitaine qui suit l'embauchage de tout salarié non encore immatriculé … …Les assurances sociales qui immatricule l'assuré lui délivre une carte individuelle d'assurances sociales...

Les ressources

« 1. Les ressources des assurances sociales sont constituées, en dehors des contributions de l'Etat, par des versements pour moitié  à la charge de l'assuré et retenus lors de sa paye au moins une fois par mois, et pour moitié à la charge de l'employeur….

Art- 4.  Risque Maladie

« 1. L'assurance-maladie couvre les frais de médecine générale et spéciale, les frais pharmaceutiques et d'appareils, les frais d'hospitalisation et de traitement dans un établissement de cure et les frais de, transport, d'interventions chirurgicales nécessaires pour son conjoint, leurs enfants à charge non-salariés âgés de moins de seize ans et les pupilles de la nation remplissant les mêmes conditions dont l'assuré est tuteur, selon les modalités suivantes :

« Ne bénéficie pas des prestations prévues au présent paragraphe le conjoint d'un ou d'une assuré obligatoire, lorsque son revenu commercial déclaré dépasse le maximum prévu à l'article

 « En ce qui concerne la prothèse dentaire; l'assuré n'aura droit qu'à la prestation d'appareils fonctionnels et thérapeutiques ou nécessaires à l'exercice d'une profession. La délivrance de ces appareils sera soumise à la décision préalable d'une commission technique

« 2. L'assuré choisit librement son praticien.

 « 3. Les consultations médicales sont données au domicile du praticien, sauf lorsque l'assuré 'ne peut se déplacer en raison de son état.....

Art. 9. Maternité.

«1. Au cours de la grossesse et des six mois qui suivent l'accouchement, l'assurée et la femme de l'assuré bénéficient des prestations médicales et  pharmaceutiques,…

«2. Six semaines avant l'accouchement, six semaines après, l'assurée jouit de plein droit de l'indemnité journalière visée à l'article 5, à la condition qu’elle cesse tout travail salarié durant cette période et qu'elle ait cotisé soixante jours pendant les trois mois, ou  deux cent quarante jours pendant les douze mois qui ont précédé l'état de grossesse.

« 3. En cas de grossesse pathologique de l'assurée, entraînant application des assurances maladie, invalidité, l’assurance-maladie court à partir de la constatation de l'état morbide. Les dispositions de l'article 10 reçoivent application six mois après l'accouchement.

« 4. L'assurée qui allaite son enfant et qui remplit les conditions fixées par l'article 5, paragraphe 2, a droit, durant la période d'allaitement et pendant neuf mois au maximum, à une allocation mensuelle de 150 fr. pendant les quatre premiers mois; de 100 fr. pendant le cinquième et le sixième, et de 50 fr. du septième au neuvième.

 Art- 15. Retraite

« 1. Pour tout assuré pouvant justifier, à l'âge de soixante ans, ou jusqu'à l'âge de soixante-cinq ans, d'au moins trente années entières de versements correspondant chacune à un minimum de deux cent quarante cotisations journalières, la pension de vieillesse ne sera pas inférieure à 40 p. 100 du salaire moyen annuel de base résultant des cotisations d'assurés obligatoires payées chaque année depuis l'âge de seize ans.

« La pension est augmentée d'un dixième pour tout assuré de l'un ou de l'autre sexe ayant élevé au moins trois enfants jusqu'à l'âge de seize ans. Lorsque le père et la mère ont droit en même temps à la majoration de 10 p. 100, il n'est attribué qu'une majoration de 10 p. 100 portant sur la pension dont le montant est le plus élevé ! »

Art. 19. Risque-décès.

«1- L'assurance-décès garantit aux ayants droits de l'assuré le paiement, à son décès, d'un capital fixé à 20% de son salaire annuel moyen, …

« 2. Ce capital ne sera pas inférieur à 1.030 fr., lorsqu'il s'agit d'un assuré qui, depuis son immatriculation, a régulièrement effectué les versements annuels. Toutefois,, le capital dépasser les deux tiers ne pourra du salaire réel du décédé.

«3. Le versement du capital sera fait au conjoint survivant ou aux descendants ou, à défaut, aux ascendants, qui étaient, au jour du décès, à la charge de l'assuré.

« 4. Pour ouvrir le droit à l'assurance-décès, l'assuré doit avoir été immatriculé depuis un an au moins …

Art. 20 : Charges de famille ( allocations familiales)

«.1. Les assurances sociales: contribuent aux charges de famille de l'assuré, à l'aide d'allocations payées, par le fonds de majoration et de solidarité.

« 2. Par charges de famille, on entend les enfants de plus de six semaines et de moins de seize ans, non salariés, à la charge de l'assuré, qu'ils soient légitimes, naturels, reconnus, recueillis, adoptifs ou pupilles, de la .Nation, dont l'assuré .est tuteur et qui  sont à sa charge.

……

Commerce

Entre 1922 et 1927 se développe la Redoute. L’édition d’un premier catalogue de 15 pages  de 43 articles en octobre 1928.

Les grands magasins Parisiens :

 

 

La Samaritaine : 

Le 21 février 1926 M Cognacq fondateur, décède à 82 ans (son épouse née "Jay" était décédée en 1926).

Comme Xavier Ruel, ce commerçant, homme généreux consacra au cours de sa longue carrière une partie de sa fortune au bien-être de ses employés.

Comme Xavier Ruel, Ernest Cognacq connut des débuts modestes, il ouvre d'abord une boutique, rue de Turbigo " Le petit bénéfice", qui ne marche pas. Très vite on le retrouve près du Pont neuf, avec la boutique " la Samaritaine" qui s'étendra au fil du temps, en plusieurs grandes battisses,  puis les magasins péricliteront pour fermer en 2005.

 

 

 

Le magasin à sa mort sera géré par son neveu Gabriel et Auguste Renan.

Un des côtés moins connu de ce grand homme est sa passion pour l'Art ( Il laissera une grande collection de peintures et de sculptures)

BHV  : Pas d'information, mais des superbes affiches :

Mémoires : Le BHV à travers l'Histoire n°42 en 1928  (envoi2)

 

Mémoires : Le BHV à travers l'Histoire n°42 en 1928  (envoi2)

Divers

La construction de la ligne Maginot commence par des fortifications le long des frontières de l'est : Belgique, Luxembourg Allemagne, Suisse, Italie.

1928, ouverture du Lido

Sciences

1928 Le biologiste Fleming découvre la pénicilline. Comme toutes les découvertes, il y a toujours une part de  hasard !  Fleming en partant en vacances, oublie de nettoyer une boîte; De la moisissure s'est formée, et sa culture de staphylocoques a disparu !

Cette pénicilline non seulement arrête les bactéries, mais elle les tue, venant en aide aux déficiences de notre organisme. Fleming avait fait de la pénicilline un terme scientifique qui appartenait à tous, alors que certains laboratoires voulaient en déposer la marque!   (Lutte de tous les temps !....)

Après Pasteur, voici un grand Homme de la Sciences!

Mémoires : Le BHV à travers l'Histoire n°42 en 1928  (envoi2)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article