Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Mémoires : Le BHV à travers l'Histoire n°46 en 1931

19 Juillet 2020 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar

Heureuse de vous retrouver dans cet épisode fabuleux de l'Exposition coloniale de 1931!

L’année commence par la mort du maréchal Joffre (le 3 janvier).

Nous sommes à la fin du mandat du Président Gaston Doumergue qui présidait depuis 1924.

Cet homme apprécié du public "footballeurs" fut le premier a assisté et à remettre la coupe à une finale!

Le  13 mai Paul Doumer sera élu président de la république, il entrera en fonction le 13 juin.

Tout semblait aller parfaitement en France, mais avec du retard, les effets du krach boursier de 1929 nous rattrapent.

  Il y a aggravation de la crise économique, le chômage s’accroît.

On constate une baisse des prix des matières premières (+ 40% de perte sur les places boursières. La récession s’installe progressivement.

Sur 2 ans 1930- 1932, la production industrielle accusera une perte de 14%.

 

EXPOSITION COLONIALE

Cette année-là se tient  la plus grande exposition coloniale internationale à la Porte Dorée.  L'espace dédié est construit sur 110 hectares, dans le 12e arrondissement de Paris, autour du lac Daumesnil ainsi que dans le bois Vincennes.

Elle attire 34 millions de visiteurs du monde entier sur une durée de six mois. L'exposition vise à faire briller la puissance de la France et de ses colonies. Tous les territoires colonisés sont alors représentés à travers l'installation de nombreux pavillons, monuments traditionnels, fontaines, musées, jardins, etc…

 

C’est un hommage aux millions de personnes des terres d’Outre-mer qui ont aidé la France pendant la guerre. (Algérie depuis 1830, Tunisie depuis 1880, Maroc depuis vingt ans, Afrique : côte d’Ivoire, Sénégal, Guinée, Soudan, Mauritanie … Océan Indien : Madagascar, Réunion…

 L’exposition la plus remarquée est l’Indochine avec la reproduction du Temple d’Angkor. (Présents : Cochinchine, Cambodge, Laos, l’Annam, le Tonkin les 5 comptoirs des Indes, la Polynésie Française, la Nouvelle Calédonie, Wallis et Futuna…)
Il faut se souvenir qu’en cette année, la France possède le second plus grand empire colonial, après la Grande Bretagne.

 

 

 C’est le Maréchal Lyautey qui organisa cette exposition. Citons une phrase de son discours :

 « La leçon que je voudrais voir se dégager avant tout, de cette Exposition internationale, c'est une grande leçon d'union, Union entre les races, ces races qu'il ne convient vraiment pas de hiérarchiser en races supérieures et inférieures, mais de regarder comme différentes, en apprenant à s'adapter à ce qui les différencie, union entre les peuples issus de notre civilisation, qui, en venant à nos côtés dans cette exposition, nous donnent une saine leçon de solidarité au lendemain des déchirements les plus sanglants de l'histoire. »

 

Pendant ce temps là au Bazar de l'Hôtel de Ville....

Cession de droits sociaux enregistrés chez Maître Viénot notaire à Paris.

Le 28 janvier 1931 Henri Lillaz a cédé ses parts à André Vincent.

Ladite délégation porte sur toutes les sommes, émoluments, actions, parts, titres ou autres avantages auxquels Henri Lillaz avait droit en tant que gérant ou membre de la société Bazar de l’Hôtel de ville.

Le 28 février de cette même année Pauline, Ruel épouse Laveau, propriétaire cède aussi ses parts à André Vincent (5,417 millions de F). André Vincent  devient donc propriétaire des droits cédés.

La société Veuve Ruel et compagnie change de statut peu de temps après, pour devenir la Société Anonyme du Bazar de l’Hôtel de Ville au Capital de 29, 961 millions de Francs.

ENTREPOSER devient utile pour prospérer :

Toutes les réserves qui sont disséminées un peu partout sont rassemblées à Ivry. La Société y a acheté un vaste terrain sur lequel, elle fait édifier des bâtiments conçus spécialement pour entreposer les marchandises, les livrer à Paris, en banlieue et en Province.

La gestion des entrepôts est alors confiée à une société du groupe : la société de magasinage et d’expéditions : La SME!

Ces entrepôts représentaient un domaine immobilier important et une partie essentielle de l’exploitation lorsqu’ils furent détruits en août 1944 par un bombardement allemand.

Dès 1946, les entrepôts renaissent de leurs cendres, d’autres bâtiments y seront ajoutés progressivement jusqu’aux années 1960-70. Nous en reparlerons !...

Le BHV suit la tendance de décoration Expo coloniale ! Découvrez ci-après.

Le BHV pendant l'exposition coloniale
Le BHV pendant l'exposition coloniale

Le BHV pendant l'exposition coloniale

Carte postale

Carte postale

Catalogue BHV 1931
Catalogue BHV 1931

Catalogue BHV 1931

Mémoires : Le BHV à travers l'Histoire n°46   en 1931
1931 Façade BHV à  Noël

1931 Façade BHV à Noël

Publicité du Concurrent Galeries Lafayette

 

1930-1931  les slogans publicitaires dans le métro Dubo, Dubon, Dubonnet .

Dans la rue : Y’a bon Banania. Un stand y est présent à l'exposition coloniale  et remporte un vif succès!

Sur le plan Arts, on notera :

Cinéma : Les lumières de la ville avec Charlie Chaplin

Le million de René Clair.

Et la naissance de Babar l’éléphant en littérature enfantine.

Bonnes vacances....

CD

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

franssens 23/07/2020 09:28

Bonjour,
Toujours a la lecture,,,certaines épreuves se terminent;;;;extraordinaires recherches, travail fabuleux;;;;tiens bon la barre Christine.
Pas souvent aux commentaires mais toujours présent...patience encore pour la forme ;;;;…..
Bonjour Albert et bises Christine. JiPé