Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Il était une fois un Dakota...

10 Mars 2009 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 2 Nord Normandie





Jean-Claude Charmoy, a un hobby dans la vie... Il va vous raconter sa passion...


"...Je suis né là-bas. J'ai joué petit dans les trous de bombes en me servant des batteries comme "maison" et bien sur jouer à la guerre.

Merville était la ville et Franceville le bourg ce qui est devenu après la guerre Merville-Franceville-plage, qui s'est développé avec les congés payés.


Dans l'Association  "Merville-DAKOTA" je suis bénévole et je participe à la rénovation de l'avion et du site des batteries.
Durant l'assaut des Blockhaus, la maison de mes Grands parents, toute proche, a servi d'infirmerie après leur évacuation"


C’est donc près d’Ouistreham que cette équipe dont fait partie Jean-Claude sauve de la ferraille un Dakota retrouvé en Bosnie.












C’est ce Dakota là qui a largué les troupes aéroportées américaines sur Sainte Mère Eglise.
Il aura fallu plus de 6000 heures à ces volontaires pour remettre debout cet avion mythique.


 « La BATTERIE de MERVILLE » était une pièce maîtresse de la réussite du débarquement des alliés du jour « J ».



Construite entre 1942 et 1944, la Batterie devait défendre toute approche des alliés par la mer dans un rayon de 20 à 30 kms. Elle prenait en enfilade la baie de l’Orne (pont de Bénouville : Pégasus Bridge) et les plages jusqu’à Lion s/Mer.


A 0h.15 à l’aube du 6 Juin, les « DAKOTA » larguèrent 800 paras du 9ème bataillon aéroporté. Seuls 150 réussirent à neutraliser à jamais les Blockhaus allemands. Merville Franceville sera une 2ème fois définitivement libéré le 14 août par des commandos des « Brigades Piron » du nom de leur chef qui les commandait."

 
 « DAKOTA  43 15073  » (43: année de construction . Cette plaque d’identité permit de retrouver trace de toutes ses missions.)

 1992-1994 - Un capitaine de parachutiste repère un Dakota de la deuxième guerre sur un aérodrome de la banlieue de Sarajevo et lors d’une trêve entre les belligérants récupère sa plaque qui permettra de reconstituer toute sa vie.
1995-1996-  Un pilote d’hélicoptère de l’ALAT appartenant à l’Eufor le sauve de la ferraille en le mettant de côté et en le transformant en mess ouvert 24H/24 et 7 jours/ 7 afin de se retrouver au retour des missions.2
2006-
Ces informations viennent aux oreilles d’Olivier Paz, Maire de Merville Franceville et Président de la Batterie de Merville. Grâce à la plaque d’immatriculation, il reconstitue toute la glorieuse histoire de cet avion et commence à penser le récupérer pour l’exposer sur le site des Batteries.
2007- L’idée prend tournure. En août-septembre, création d’une Association « Merville-Dakota » et le « the team Snafu spécial ». Les « snafumen » aime t’on à dire ! L’histoire des Petits hommes rouges commence : -Y-a qu’à, faut qu’on !!! - On va le chercher !!! - On le démonte !!!  - On l’installe - 
 









En novembre, trois « pathfinders » partent avec le matériel nécessaire au démontage, ils sont vite rejoints par 8 personnes : les « autres Snafumen », Sur la base militaire de Rajlovac, en 11 jours, l’avion est entièrement démonté, chargé sur 3 camions (le fuselage – le plan central, les moteurs - les ailes et la queue) pour former un convoi EXCEPTIONNEL. Non sans mal !!!
Mai 2008-  Installation de l’appareil sur le site des batteries, remonté sur place et sécurisé.

Il rejoint la France et l’aéroport caennais de CARPIQUET, pour être entièrement remis dans son état d’origine, tel qu’il était à la date du 6 juin 44.










    
  7 Juin 2008 -
Inauguration du « DAKOTA 43-15073 » avec la présence d’autorités : Président deBosnie, Ambassadeur des USA, le Préfet de région, le pilote et le co-pilote américains retrouvés, les autorités françaises et, bien sur, l’équipe des « petits hommes rouges ».










Aujourd’hui, l’avion veille sur le site de Merville où l’on peut le voir au cours de la visite du musée commémorant la prise des blockhaus allemands.

L’ambassadeur des USA dira en Français :
« Cet avion c’est une belle histoire d’hommes, de solidarité et d’espoir »

 

 Le musée des Batteries est ouvert du 15  Mars au 15 Novembre avec une scénographie : tous les jours de 9h30 à 18h30. Véritable immersion dans l’histoire, à voir avec enfants ou petits enfants.(déconseillée aux enfants de – 8ans et aux personnes souffrant de troubles cardiaques)

 Site :  www.the snafu-special.com   &   www.batterie-merville.com

 Information Média: Télévision:
- 9 Mai  passage de cette aventure sur FR 3,

- 6 Juin  inauguration d’une autre casemate (belge) en hommage aux brigades Piron retransmis à la TV sur FR3, lors des cérémonies du 65 e anniversaire.

 

 

 

 

 

 

 




















Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

paris francois 10/03/2009 18:30

Bravo pour cette partie de sport pour le retour de ce Dakota,cela donne envie de suivre l'émission tv au mois de mai et d'aller voir sur place si vous avez un crouton de pain et un verre d'eau en réserve .Trés belle association et toutes nos félicitation. Bon Flair