Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Aquitaine : Questions pour un champion par Christine Douchet

26 Juillet 2009 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 4 Sud-Ouest

Bonjour à tous! Aujourd'hui, je viens vous faire découvrir un lieu privilégié!

Quel est le plus vaste estuaire d’Europe ?

Quel est le plus grand département en France ?

Quelle est la presqu’île où l’esprit  se traduit par Océan, Estuaire et Terre ?

Quel est le plus beau phare du monde ?

Quelle est la plus ancienne station balnéaire de cette presqu’île ?

 

Si vous avez répondu : Gironde (2 fois) :
10 000 km² et estuaire de 70 km de long sur 12 km de large  au plus large),
le Médoc, le phare de Cordouan et Soulac, vous avez gagné !

Pour les autres, il est grand temps de découvrir cette merveilleuse région !...

Après la côte d’Azur et la côte d’Emeraude, lors de cette Belle Epoque, naîtra la Côte d’Argent, (début 1900, le tourisme et l’automobile se développent. L’Aquitaine, région immense comprend 5 départements dont 3 donnent sur la façade Atlantique : La Gironde, les Landes, et les Pyrénées Atlantiques


De la pointe de l’estuaire à Biarritz en passant par Arcachon : 220km d’étendue de plages de sable blanc, fouettées par la vigueur océane, de dunes de lacs naturels : Hourtin, Carcans, dans un paysage bucolique au milieu de ces immenses forêts.

J’y ai rencontré des gascons maritimes heureux car ces hommes pratiquent un art de vivre insulaire, amoureux de la nature ; Ils se plaisent à conserver ce patrimoine exceptionnel  à caractère sauvage où se côtoient mille et un paysages. Ils sont comme autrefois chasseurs, pêcheurs(bateaux ou carrelets sur la Gironde) et cueilleurs.
Notre préférence se porte donc sur cette pointe du Médoc et en particulier Soulac et ses environs.

Soulac, est située au bout du monde,  sur la presqu’île Médocaine, blottie entre l’océan atlantique et l’estuaire de la Gironde. Ici, la nature a su conservé ses droits : la plage et ses senteurs océanes, les sentiers pédestres et ses parfums des pins, sa faune, et sa flore…

Soulac seule véritable ville littorale du Médoc dont l’étymologie viendrait du latin in « médio aquae », (au milieu des eaux), est la plus ancienne station balnéaire de la presqu’île du Médoc. Soulac viendrait du latin «  solus, » : « seule », sans doute parce que, longtemps, elle  fut perdue tout là-haut, à la pointe du Médoc…

Soulac et ses environs
voir l'article complet sur la droite du blog-échos des régions, (passer par retour à la page d'accueil) - Question pour un champion soulac suite :
L’histoire, l'estuaire, la mer, le climat, la dernière guerre, phares, la basilique et le culte de Sainte véronique,l'abbaye, chasse et forêts

Laissez-vous porter par le charme de Soulac ! C’est un véritable paradis !

Dans ce bout du monde, tout est fait pour retrouver les valeurs du rapprochement de l’homme avec la nature…
Le silence et le murmure léger de l’océan,le bruissement de la petite brise frémissant dans les pins, les genêts et les arbousiers, l’isolement, loin des villes et des cités ! vouspermettent le recueillement !
C’est une invitation à se « retrouver »,  faire le vide dans sa tête, perdre son stress et fortifier son âme.

Lorsque je travaillais au BHV, je disais toujours qu’un week-end de 3 jours à Soulac me laissait l’impression d’avoir enfilé  un « Ciré » pendant 3 semaines, rien ne pouvait m’atteindre ou m’agacer, j’étais d’une sérénité à toute épreuve.
Chacun devient artiste de cœur, en regardant ces lieux incomparables.
Le pinceau ou l’appareil photo, vous brule les doigts, impossible de rester insensible :

- à  ce bleu saphir de la mer se confondant à l’horizon,

- à ses plages de sable de couleur argentée,

- à sa forêt d’émeraude de pins droits s’élançant vers le ciel, qui font la joie des écureuils, et qui s’ouvrent sur quelques clairières

- à ses dunes aux herbes multiples : giroflées des dunes, roses pimprenelles, joncs maritimes,  choux maritimes ou chatons, liserons des sables et mûriers sauvages,

- à ses parterre de bruyères rosées à la fin de l’été et ses couleurs d’or : genets éblouissants au printemps.

Tout est enchantement !...

Christine Douchet





 



 




 





 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

costenberg 27/07/2009 17:31

merci de nous faire partager avec autant d'aisance votre belle région et de nous donner l'envie d'aller y faire un tour

Les federateurs du reseau Bazar 27/07/2009 19:24


Merci Sylvie, j'espère vous y voir un jour!


Fargier 27/07/2009 10:36

merci Cristine et bonnes vacances!!

Les federateurs du reseau Bazar 27/07/2009 19:25


Merci Josianne de participer autant à ce blog. Bonnes vacances à toi aussi.