Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Au pays des mystères de Noël... Des légendes éternelles...

3 Décembre 2009 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 1 Est

Au delà de son folklore, l'Alsace est sans doute la province de France où les particularismes sont les plus affirmés!
En direct de notre ambassadeur Est Nord-Normandie : Michel Bindault, nous explique des traditions méconnues de la plupart d'entre-nous!

Noël en Alsace...
Noël à Wissembourg... Profane et Sacré se confondent pour former la féerie des Noëls de l'Est.

 Quand vient le temps de l'Avent, les mystères de Noël semblent soudain envelopper Wissembourg et donnent à cette petite cité une dimension féerique.

 Marché de Noël autour de l'Abbatiale Saints Pierre et Paul, concerts spirituels, crèche vivante et animations festives comme l'allumage hebdomadaire de la grande couronne de l'Avent...C'est le cœur de la ville qui se met soudain à battre au rythme du Noël alsacien.

 






Le Sapin de Noël : 
L'Alsace est le berceau du sapin de Noël. L'existence d'arbres décorés remonte au Moyen-âge. L
e 24 décembre, un sapin était placé dans le chœur des églises où il représentait l'arbre du Paradis garni de pommes rappelant ainsi l'arbre de la tentation.

Au fil du temps, le sapin est venu parer les maisons des paroissiens qui le décorèrent tout d'abord de noix, pommes de pin, pains d'épices et images colorées. S'ajoutèrent, par la suite, guirlandes, figurines et boules en verre soufflé.

Le Marché de Noël :

















Au cœur de la ville, au pied de l'Abbatiale, on se promène entre les chalets de bois, bercés des cantiques et airs de Noël, dans une ambiance de douce lumière.

L'on découvre des idées cadeaux tout en dégustant des produits du terroir sans oublier le vin chaud aux senteurs épicées.

 La Couronne de l'Avent:

Elle rythme la période précédent Noël.

Chaque dimanche, en décembre, jusqu'au soir de Noël, une bougie est allumée qui marque ainsi le temps de l'Attente.

On peut interpréter le temps de l'Avent comme la répétition du récit de la création du Monde. (Genèse).

Les festivités de Noël débutent véritablement le 6 décembre avec la venue de Saint Nicolas.

 Cette tradition est très vivace en Alsace : Saint Nicolas, patron des écoliers, accompagné de son âne, distribue des friandises aux seuls enfants sages qui, comme le veut la tradition, présentent  leurs souliers et apportent du foin pour nourrir son âne.

Le 20 décembre a lieu la venue du Hans Trapp et de Christkindel (Enfant Jésus).

 Le Hans Trapp, accompagné des chevaliers brigands, entre dans la ville.

Son arrivée est annoncée par les roulements de tambours que font résonner des moines affolés qui préviennent la population du danger qui les menace.

Soudain, au cœur du vacarme, apparaît le doux Christkindel dans son carrosse. Les esprits se calment, les enfants sont ravis, des cadeaux et friandises sont distribués.

  Une explosion de lumières et de feux exprime cette victoire du Bien sur le Mal et les enfants peuvent remettre une lettre de souhaits personnels à Christkindel !...

 Christkindel est une créature pleine de contradictions ayant l'apparence d'une fée et la bonté d'un ange et qui représente l'Enfant Jésus, sans tenir compte que le soir de Noël le Christ n'est encore qu'un nouveau-né.

Son caractère le plus déroutant réside dans sa féminité car c'est une jeune fille qui doit jouer le rôle de l'Enfant Jésus, la tête recouverte d'un voile de mousseline.

 Les personnages du Noël alsacien sont dominés par le Christkindel et le Hans Trapp connus depuis le Moyen-âge.

Ceux-ci ont, peu à peu, cédé la place au Père Noël venu d'outre Atlantique il n'y a pas si longtemps.

La distribution des cadeaux était le fait du Chriskindel et de son sombre compagnon le Hans Trapp. Celui-ci sermonnait les mauvais garnements, se renseignait sur leurs bonnes et mauvaises actions.
Ce couple de la figure angélique et de l'homme de la nuit est le symbole du Bien et du Mal, de l'hiver et de l'espérance du printemps.

Enfin le 24 décembre, le sens religieux de la fête de Noël reprend toute sa signification.

Wissembourg retentira de chants et cantiques, des concerts sacrés seront donnés dans les églises suivis d'une messe de Noël pour les enfants.

Puis à 23h45 la Grand'messe de minuit (Weihnachtsmesse) sera célébrée avec faste dans la magnifique Abbatiale Saints Pierre et Paul en commémoration de la Nativité.


 

 

 

 

En prolongement de ce descriptif du Noël Wissembourgeois,
Doris et moi présentons à tous les anciens collègues du BHV,
nos vœux d'heureuse année 2010 faite de joie, paix et espérance.
Michel Bindault.


Merci Michel, pour ce remarquable article qui nous apprend beaucoup, sur Noël en Alsace.
Merci pour tes voeux au réseau. 
Merci aux Alsaciens de nous envoyer des photos pour le Blog du Marché de Noël de leur village.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

philippe benadiner 20/12/2009 12:50


SYLVIE COSTEMBERG merçi pour ton reportage et bravo cela donne envie
d'aller visiter ce petit village dans l'arrière pays niçois.A paris rue saint antoine notre petite place ou tronait la statue de Beaumarchais a été enlevée provisoirement pour travavaux RATP, cela
change toute l'ambiance des habitants du quartier .ET Lionel que devient tu ,donne moi
de tes nouvelles .Amicalement Philippe Bendiner


Charmoy Jean-Claude 04/12/2009 14:41


Merci à Michel & Doris pour ce très bel article sur le Noêl Alsacien.
bonne fin d'année et une bonne année de bonheur pour 2010 pour toute la famille.
JC&Nic


Jean de Nerville 04/12/2009 11:29


Tout le mystère et le merveilleux de Noël se retrouvent dans cette tradition.

Merci à Michel et à Doris de nous rappeler le sens religieux de cette fête.

Dans ma jeunesse et dans celle de mes enfants, je n'ai jamais croisé le Père Noël.
Chez nous, c'était le petit Jésus qui apportait les jouets devant la cheminée.

Pourtant étant né à Nancy, j'ai connu aussi saint Nicolas et la légende de 3 petits enfants.

Dans notre petite chapelle en Bretagne, nous avons une magnifique statue polychrome du Saint et pour la faire visiter chaque année aux touriste de passage, je suis toujours étonné de l'ignorance
des gens au sujet de cette légende.

Chers Michel et Doris, bonne fin et début d'année.

Jean


François Paris 03/12/2009 13:15


félicitations pour ce bel article et comment ne pas tomber sous le charme lorsqu'on comme moi préparé cette soirée de Noêl pendant 25 saisons jouets au bhv et qui vendait les jouets au père
Noêl.Bien sûr aprés;On roulait sur le velours....