Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Il était une fois l’US B H V …. Par Aimé Calandri

6 Mai 2013 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

Nous allons retrouver Aimé Calandri et Jean-Pierre Franssens pendant quelques temps qui vont nous faire revivre la grande aventure de l'US BHV.

Au jourd'hui c'est Aimé  qui nous conte .... Presqu'un siècle s'est écoulé:

Aimé CalandriLa création de l’union sportive remonte aux années Vingt….

A cette époque, les hommes oubliant les affres de la Grande Guerre ressentirent à nouveau  le besoin d’activités physiques.

 Les entreprises, et plus particulièrement les « grands magasins » organisèrent des manifestations sportives qui outre le bien être apporté à leur  personnel, renforçaient l’esprit d’équipe sur le plan professionnel.

 Au BHV différentes sections virent le jour avec l’athlétisme facile à pratiquer en tout lieu.

Conduits  par P. Cotanze nos sociétaires se distinguèrent sur les tours de pistes  ou le cross-country en réalisant de belles performances notamment dans le célèbre Cross du Figaro au Bois de Boulogne.

 Mais notre entreprise ne possédait aucune installation (infrastructure ?) contrairement au Bon Marché propriétaire d’un stade  à Wissous comprenant ; un terrain de football, une piste d’athlétisme, des courts de tennis, et un club house !

Chez nous la gymnastique se pratiquait dans les cours intérieures …

 Le football attirait un grand nombre de participants, d’autant plus que venait de se créer « l’inter magasins sports » qui organisait un championnat ….

Mais alors pas question de « taper la balle » sur le parvis de l’hôtel de ville ! Il fallait un terrain ou à défaut des pelouses et les plus proches se trouvaient au Bois de Vincennes où  il fallait délimiter l’espace de jeu et apporter les buts.

Mr Bouilly (que les anciens ont connu au jardinage) m’a raconté que les joueurs transportaient les poteaux sur leur dos  ce qui leur tenait lieu « d’échauffement » à l’aller et  de « décrassage » lors du retour

Une Epopée Héroïque vous dis-je !!!!

 L’obtention de terrains et gymnases fut toujours une préoccupation majeure pour les dirigeants de l’U.S, d’autant plus que les activités se multiplièrent rapidement.

 A l’orée des années cinquante, une mutation majeure apparu : la « pub » remplaça la  « réclame » et de nouveaux supports virent le jour…

Quelques visionnaires, dont Gérard Boulot (alors président de l’U.S) conseillé par son ami Jacques Godet (patron de tour de France) supputèrent que le sport allait devenir vecteur de la publicité.

Mais les fédérations sportives s’opposaient à ce que les maillots affichent de la Pub.

Le duo précité contourna la difficulté : le nom de l’entreprise était prohibé mais pas celui du club corporatif…

B H V  pouvait figurer bien en évidence en lettres blanches sur maillot vert !!!

Vélo Bhv 900 Calandri Un des premiers à l’arborer fut un cycliste nommé Lucien Tartrat   Il faisait vibrer les spectateurs lorsque dans un style particulier il « plongeait » du haut du virage pour « empocher la  mise » !!!!

Cet homme habitait Alfortville et travaillait à l'entrepôt d'Ivry. Nous en gardons un bon souvenir.

 

Aimé Victorieux 1954

    Aimé Vainqueur en 1954

                                                                                                        A suivre

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

M.F. LELONGT 07/05/2013 22:25

Bravo Aimé, sur la photo la joie du vainqueur, avec le "responsable" de la course (il avait mis heureusement 1 casquette, sinon sa mèche aurait volé pendant le déplacement d'air !)Je ne me
souvenais pas de cet épisode "La Tarte" pourtant j'en ai entendu des histoires !
A bientôt. Marie-Françoise

Georges GUYOT 07/05/2013 12:47

Bonjour et merci Monsieur Aimé CALANDRI pour ces souvenirs de l'US BHV et ces histoires insolites. Je pense que vous en avez encore plein votre musette pour nous les servir avec humour Georges

BENADINER 07/05/2013 08:55

Bravo AIME on en redemande de telles histoires INCROYABLE

aA quand les prochaines Amities Philippe Benadiner

michel bindault 07/05/2013 08:31

Merci,Aimé,d'apporter aux membres du réseau la grande histoire de l'US BHV.
Cette association a été pour beaucoup l'occasion de révéler leur valeur humaine,leur capacité de dépassement et de générosité.
Elle a permis aussi de créer des liens profonds entre collègues, de générer un esprit d'équipe et d'entreprise.
Amicalement.
Michel Bindault

fargier 07/05/2013 00:44

Merci à Aimé et j'attend la suite.