Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Le BHV veut en finir avec le Grand Bazar

12 Octobre 2012 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV news

 Au moment où nous allons reprendre quelques articles sur « Mémoires du BHV », l’Express de cette semaine annonçait une possibilité de changement de nom pour le BHV.

BHV Rotonde 2012 a

Décidemment « Bazar » ne convient pas aux GL.

Blog-BHV-12-10-2012.jpg

Pourtant si vous appelez le standard du BHV aujourd’hui…. Vous entendez « c’est cela l’Esprit Bazar… » Une campagne de rajeunissement  de JLS que l’on croyait achevée et qui subsiste encore…Le figaro reprend ce sujet que je vous laisse découvrir après ces dernières informations.

page12Si les modifications importantes se préparent au BHV au 1er étage pour y créer un rayon chaussures, de 700m², certains se souviendront que c’est un retour aux sources….

A l’origine du BHV, comme dans les années 1967-1971, on pouvait acheter des chaussures.Bata avait été implanté au 1er étage du BHV Rivoli, comme au BHV Flandre. 

affiche-1.jpg

Mais ce sera un rayon beaucoup plus plus développé car l’offre couvrira 5 secteurs avec 40 marques et 2400 modèles.

Créatif : (Free Lance, Repetto…)

Quotidien (Minelli, Jonak)

Contemporain classique (JB Martin, Géox)

Détente & Loisirs (Pataugas, Palladium)

Glamour (Cosmo, Guess)

  Blog chaussures Portes

Blog annonce Chaussures

Article Publié dans le Figaro du 11 octobre par Anne Laure Filhol et Aude Seres

Le magasin va changer de nom en 2013 et veut gommer son image populaire.   

Figaro-BHV.jpg

Le BHV sans rayon bricolage, ce serait comme un jour sans pain, comme Paris sans la tour Eiffel, comme Bonnie sans Clyde… Bref, inimaginable pour les milliers de Parisiens et touristes qui arpentent chaque année les rayons de cette vénérable et indéboulonnable institution créée en 1855 par le quincaillier Xavier Ruel. Et pourtant. C'est ce que certains redoutent, au regard des projets de transformations du magasin de la rue de Rivoli, filiale des Galeries Lafayette.

Au siège du BHV, on confirme l'information parue dans L'Express d'un changement d'identité et de nom, qui seront dévoilés début 2013. Les travaux ont déjà commencé, notamment au premier étage, en vue de l'ouverture le 25 octobre d'un nouveau et vaste rayon de chaussures où seront présentes 20 marques. Le chantier de rénovation devrait s'intensifier cet automne pour durer jusqu'en 2014, indiquent des pancartes dans ce magasin.

Le Grand Bazar, Marais Paris Store? Si rien ne filtre concernant le nouveau nom de l'enseigne, les langues se délient chez les salariés sur la transformation du magasin. On évoque une montée en gamme et un grand magasin pour «bobos».

«Le BHV, c'est le bricolage et on veut en faire un magasin pour bobos qui vendra du textile et des chaussures», souffle l'une des caissières du magasin, syndicaliste SUD, qui dénonce le manque de concertation de la part de la direction.

Certes, il y a longtemps que le concept de comptoirs à prix fixe prôné par le fondateur au XIXe siècle a fait long feu. Mais les clients eux-mêmes redoutent que le magasin perde son âme. Même si l'enseigne s'en défend.

Faute de projet global, les salariés se contentent donc, comme les clients, d'observer le bal des changements de rayon. «On nous a indiqué que les rayons meubles et meubles de salle de bains seraient supprimés», lance un salarié. Au lieu d'un étage, la mode féminine en occupera deux, au détriment des CD et DVD - qui ont déjà disparu - et de la papeterie, exilée dans les étages supérieurs. Le fameux rayon bricolage (lire ci-dessous)? «Il va être touché aussi», lance une vendeuse.

Une chose est sûre: sous le terme évoqué de «changement d'identité», il faut comprendre montée en gamme - et probablement en prix - pour faire de ce grand magasin populaire de la rive droite un nouveau temple de la consommation haut de gamme dédié aux bobos et autres touristes, qui se ruent déjà dans les magasins du boulevard Haussmann. «Plus qu'un simple coup de pinceau, c'est un véritable renouveau, peut-on lire dans le magasin BHV. Ambiance, marques, produits, services: tout est repensé.»

Situé au cœur du Marais, le BHV avait déjà entamé un virage «bobo» il y a déjà sept ans en lançant la Niche, une boutique dédiée à tout l'équipement pour les chiens et les chats, vêtements fashion pour nos amis à quatre pattes compris.

Reste que les impératifs économiques sont bien au centre de ce bouleversement. Car aujourd'hui le magasin historique et vaisseau amiral du BHV au cœur de la capitale reste l'un des quatre derniers survivants, après une vague de fermetures. En huit ans, quatorze BHV ont baissé le rideau en province et en région parisienne. Si une syndicaliste parle de «suicide» en évoquant la transformation du magasin, pour la direction, cette rénovation semble une question de survie.

Les Parisiens seront sympas de nous envoyer quelques photos lors de l'ouverture. Autre article dans la rubrique à gauche : Lu dans la Presse ou cliquer.

      http://www.rezo-bazar.com/pages/2012-10-12-grands-magasins-bhv-va-changer-de-nom-et-monter-en-gamme-8359511.html


 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fargier 23/10/2012 07:00

Merci.

Cegalerba 15/10/2012 17:23

Changer le nom du BHV...c'est NON...

Signez ma pétition pour conserver l'esprit et le nom du BHV

http://jesigne.fr/pourlenomdubhv

costenberg sylvie 13/10/2012 09:44

c'est vraiment une mort lente mais définitive, heureusement que les souvenirs restent dit-on!!!!!!!!

MATHEOSSIAN Alain 12/10/2012 18:50

Fermer des points de vente, détruire et vider l'offre et le contenu d'image de ce qui a fait la puissance de l'enseigne, aller jusqu'à la rebaptiser..... cela revient à nier les engagements, les
combats, les succès et la fierté d'appartenance de ceux qui y ont travaillé et s'y sont investis.
Ne souhaitant pas être référencé au rayon "préhistoire" ou "chefs d'oeuvre en périls" parce que l'enseigne disparaîtra, et malgré le fait que j' en ai été l'initiateur, je sollicite aujourd'hui ma
radiation du Réseau Bazar.

ADM

Les federateurs du reseau Bazar 12/10/2012 23:33



S’il y a un domaine où nous voulons bien croire à Darwin, c’est la pensée
que sa théorie ne s’applique pas qu’aux êtres vivants,  mais aux
objets, aux œuvres, aux créations d’entreprises…


En Marketing, nous apprenions que tous les jours des  marques naissent et
d’autres  meurent, certaines ressuscitent…quelques années  plus tard. (Concurrence, reprise, investissement publicitaire…)..(Prisunic, Euromarché, Continent, Le magasin du Louvre, la Samaritaine ou même Vogica, Wonder etc...) Toutes auront leur tour !


(Croyons à la Providence divine !)


Nous regrettons avec nostalgie la disparition d’une entreprise par le passé
qu’elle évoque, c’est le propre de l’émotion humaine.


Nous ne retenons personne sur ce réseau, nous retirons habituellement les
personnes décédées. Il faudra vous désabonner vous-même de la lecture de ce blog.


Nous vous avons retiré de la liste d’envoi du bulletin semestriel et de la liste.
Merci de votre adhésion ces dernières années.


Sachez que ce réseau essaie de développer un lien, la joie, la bonne humeur, les
connaissances et la capacité à faire attention à ceux qu’on a rencontrés un jour dans l’entreprise. Bien à vous.



Jean de Nerville 12/10/2012 17:47

Sic transit...
Après tout, ce sont nos petits enfants et nos arrières petits enfants qui seront les clients.
Et nous où serons nous ?
Alors le Grand Bazar !!!

Parent Martine 12/10/2012 14:56

Le livre se referme sur une belle histoire
On efface tout et on recommence ?