Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Le quartier du Marais & BHV, évolution 5/6

19 Février 2014 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

Pour le quartier  du futur BHV :

Tour-St-jacques.JPGAprès que le préfet Haussmann soit  intervenu dans le problème de nivellement de la Tour st Jacques (1852) car la percée de la rue de Rivoli menaçait le monument, les choses s’éclaircissent... (Voir plus bas)

Une loi du 29 septembre 1854  déclare d’utilité publique,  les derniers percements et expropriations entre l’Hôtel de Ville et Saint Paul.  Nous rentrerons dans le détail du BHV un peu plus loin.

Le Marais et ses hôtels particuliers furent épargnés des grandes démolitions d’Haussmann.

 

Hôtel de Sens

Hôtel de Sens

Immeuble-Haussmaniens-Coin-rue-Miron-rue-des-2-Ponts.JPGLes bâtisses de la rue de Rivoli situées  de la Concorde à l’Hôtel de ville,  ne furent pas trop blessées.

Le quartier découvre des nouveaux immeubles de rapport, tels rue François Miron.

Pendant plus d’un siècle (entre 1850 et  1860), époque où Xavier Ruel,  fondateur du BHV va s’installer, la population de ce quartier s’accroit.

Hôtel de Beauvais

Hôtel de Beauvais

Certains hôtels particuliers sont surélevés, mais on dénombre encore beaucoup d’ilots insalubres.

Depuis le moyen âge,  ce quartier accueille (rue des rosiers) l’arrivée de communautés juives.

Rue-des-Rosiers-N-1.JPG Svene-de-rue-Quartier-Juif.JPG

Scene-de-rue-Quartier-juif.JPG

Jusque vers les années 1960,   là où le Marais avait  échappé aux percées Haussmanniennes, les rues sont  tristes, sales, les chaussées abimées et ce quartier  semble en état de déshérence.

Vieilles-maisons-Rue-des-Ecouffes.JPG

Passage donnant sur la rue des Francs Bourgeois Passage d'Argenson

2 passages: Des arbaletriers et P. d'Argenson

Puis, le renouveau de ce quartier, peut-être  aidé par la Loi Malraux de 1964, prend forme. Les  hôtels et immeubles sont restaurés…. Cela durera plus de vingt ans pour devenir un quartier très prisé aujourd’hui.

Hôtel de Clisson N°3 Hôtel d'Albret

       Hôtels de Clisson & d'Albret

Hôtel d'Aumont

Hôtel d'Aumont

Hôtel de Gnénégaud

Hôtel Gnénégaud

Le Palais Soubise

Le Palais Soubise

 A propos de la tour saint Jacques.... Vous ne passerez plus devant sans observer!

La Tour st Jacques de style gothique, est le dernier vestige de l’église Saint Jacques de la Boucherie, La hauteur de l’ancien clocher est de 57 m  Cette paroisse était réservée à la corporation des bouchers.

Aviez-vous pris le temps de regarder les saints en haut de cette tour!

La statue de Saint Jacques  de 3,35 m domine d’une manière grandiose.

Paris-4219.JPG

Regardez de près : ce sont les représentations symboliques selon l’analyse des bestiaires des 4 évangélistes. Le Tétramorphe est le mot unique pour définir 4 symboles: 4 figures. Nous trouvons son origine dans le livre de l’apocalypse, sorte d’anges gardant le trône de Dieu. L’église a attribué cette symbolique aux quatre évangélistes. 

Un ange, représente: l’homme pour Saint Matthieu,

Un aigle représente Saint Jean

Un bœuf ailé, représente St Luc

Un lion  représente saint Marc (comme à Venise)

Paris-4216.JPG Paris-4221.JPG

16 statues de 2, 50 m de haut ornent  aussi la tour.

 Au premier étage de la tour, admirez les statues de sainte Marguerite,  saint Jean l’Evangéliste,  saint Georges,  saint Michel, sainte Madeleine,  saint Jean-Baptiste,  sainte Catherine et saint Quentin

Au deuxième étage sont placées les statues de saint Augustin,  saint Clément, saint Roch, saint Laurent, saint Léonard, saint Jacques le Mineur, saint Pierre et saint Paul,

Paris-4222.JPG

Au centre de la tour, sous la clef de voûte, se trouve la statue de Blaise Pascal

Lors des fouilles occasionnées par le déplacement de la tour par le baron Haussmann, on découvrit une pierre gravée de l’époque gallo-romaine qui représente Hermès armé du Caducée (visible au musée Carnavalet)

Il y avait autour de l’église Saint-Jacques-la-Boucherie et attenante aux murs, de petites échoppes occupées en grande partie par des écrivains. Nicolas Flamel y vivait avec sa femme Pernelle qui était fort dévouée. Nicolas Flamel montrait l’écriture chez lui et des jeunes gens y demeuraient comme pensionnaires.

(Une légende habite ce quartier comme quoi Nicolas Flamel donna au quartier une idée du centre ésotérique et de magie qui traversa Paris, au cours des siècles)

 

 

A suivre.... mais je tiens à  remercier notre photographe reporter : Jean de N, qui a contribué  en grande partie à l'illustration de cet article.


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

franssens jipé 19/02/2014 15:09

Il est sûr que l'on se trouve un peu "léger" lorsque l'on a passé "quelques années" au sein de ce superbe quartier parisien et qu'aujourd'hui en grand papa ex boum l'on découvre à travers ces
reportages le "Paris" dont finalement on ne connaît pas grand chose; merci, car à travers vous je serais un peu moins "ignorant...ignorantus, ignorant'Homme ou tum..."
Bravo les photos, merci St Jacques et son historique et aussi en 4/6 et 5/6,le rappel des merveilleux travaux d'Haussman. Amitiées et merci Christine et Albert.

Georges GUYOT 19/02/2014 12:25

Bonjour captivante cette visite de Paris et ce quartier du marais son histoire argumentée par de magnifiques photos .Oui un grand merci à JEAN de N pour ce tableau de photos et à Christine pour ce
récit .Quel voyage nous faisons Amitiés Georges

Mialjo 19/02/2014 10:55

j'ai mis le blog rézo à l'honneur sur le mien.
http://demainestdejasiloin.eklablog.fr/blog-a-l-honneur-concernant-le-bhv-rivoli-a106578614

Mialjo 19/02/2014 09:54

un vrai régal, je m'aperçois que j'ai raté pas mal de choses dans l'architecture de la rue de Rivoli...bonne journée.je partage sur T et FB. bonne journée. Joëlle.

BENADINER 19/02/2014 09:53

TRÈS INTÉRÈSSANT CETTE BALLADE EXPLICITE DANS LE QUARTIER DU MARAIS
ENCORE MERCI POUR CES REPORTAGES QUI NOUS DONNENT ENCORE PLUS D'ENVIE DE LEVER LES YEUX AU CIEL POUR DÉCOUVRIR ENCORE ET ENCORE PHILIPPE BENADINER