Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Le quartier du Marais & BHV, évolution 1/6

20 Janvier 2014 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

Nous allons reprendre cette année 2014, l'histoire de ce marais qui donne le nom au BHV depuis octobre 2013.

Nous reprendrons à la suite l'histoire des grandsmagasins, la petite histoire détaillée de la famille du créateur, les oeuvres sociales des grand magasins à leur origine ( par Jean-Pierre Franssens et  une série d'articles vous éclairera, sur plus d'un siècle de créations et d'innovations qui ont permis au BHV de se développer.

Vaste programme où nous serons toujours heureux d'avoir des compléments d'information, des photos  et des commentaires.

Bien sûr nous entrecouperons les séries par d'autres articles. CD

Un peu d’histoire….

A l’origine de Paris, la ville était divisée en 4 (Quart), d’où l’origine de mot quartier.

Le mot « Quartier » resta, et Paris évolua. Le 12 décembre 1702, on créa 20 quartiers qui n’ont rien à voir avec nos arrondissements d’aujourd’hui.

Nous sommes au moyen-âge, l’emplacement de ce qui sera un jour le Grand-Bazar se situe  dans le quartier de la Grève. Il est  bordé par les quartiers de la Cité (Notre-Dame), St Jacques de la Boucherie (Tour st Jacques), le quartier St Martin et le quartier de Ste Avoye ou de la Verrerie.

PL de grève

Ce quartier du Marais prend ses limites avec la construction d’une enceinte  créée par Charles V (1367-1383). Au moyen âge, les marais désignaient les terrains consacrés à la culture des légumes, c’est ainsi que nous retrouvons le terme de maraîcher.

Cette surface  du Marais était traversée par l’ancienne voie romaine  (rue st Antoine) où sur les buttes non inondables, on construisit des églises : Saint Paul ou même : Saint Gervais, que vous connaissez, place Lobau.

Le XIII siècle est marqué par l’installation de nombreuses communautés religieuses ou même des Templiers. On y compte :

- Le Prieuré et couvent des Blancs manteaux (En 1258 : serviteurs de la Vierge Marie sous l’ordre de Saint Augustin, puis de l’ordre de Saint Benoit, nommés ainsi car ils portaient un long manteau Blanc. Le prieuré fut bâti au 17éme siècle,  le couvent fut détruit en 1802 : il reste aujourd’hui l’église reconstruite de 1685 à 1690),

 - Le Prieuré Sainte Croix de la Bretonnerie créé en  1259 ; Les religieux accusés de malversations ont vu le prieuré  fermer en 1778 et il sera démoli en 1790, pour laisser place au square sainte Croix de la Bretonnerie qui abrite  le restaurant d’entreprise du BHV.

Cette ancienne rue du Marais « Bretonnerie » fut d’abord appelée rue du « Champ au Breton » !

1-Prieure-Ste-Croix.JPG

(Image BnF)

- Les Billettes dont le cloître est toujours existant et donne lieu à des expositions.

- D’autres encore, plus éloignés du quartier qui nous préoccupe : Sainte Catherine du Val des écoliers ou le petit Saint-Antoine.

- Les templiers sont alors très actifs et vont lotir des terrains au-delà des remparts de Charles V. La rue du Chaume est ainsi ouverte : Toute petite partie de la rue des archives.

 

Le XVIème siècle voit apparaître dans ce Marais de beaux hôtels, tel l’hôtel Carnavalet, l’Hôtel Barbette, Lamoignon ou de Donon, etc…

 

A suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fargier 28/01/2014 11:21

Bravo.

costenberg 21/01/2014 16:27

bravo à vous deux car je pense voir là un travail d'équipe. il faut beaucoup de temps et de courage pour réunir autant de renseignements que nous lisons avec beaucoup de plaisir. et d' intérêt.
amitiés

Les federateurs du reseau Bazar 28/01/2014 18:39



Merci Beaucoup. Amicalement



BENADINER 21/01/2014 10:00

SUR L "ARTICLE CONCERNANT LES GL C'EST TRISTE LA FAMILLE HOUZE AU COMPLET ET AUX COMMANDES LE FILS ET LE SAINT ESPRIT
PIUR LE MARAIS SAVIEZ VOUS QUE RUE SAINT ANTOINE LA PRISON DES FORCES ÉTAIT BATIE A 2 PAS DU BHV PHILIPPE BENADINER

Georges GUYOT 21/01/2014 00:43

Bonjour je vous présente à tous mes vœux si cela n'est pas trop tard. Que ce début d'année est précurseur sur que sera la suite ,voilà qui me ravi d'apprendre un peu plus encore l'histoire c'est
avec impatience que je veux lire la suite. MERCI Christine d'avoir crée ce rezo bazar et de permettre à chacun de pouvoir s'y exprimer Georges