Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Mémoires du BHV : La fin de Box and Co ou l’esprit d’équipe par Martine Parent

19 Février 2012 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

Merci Martine d'avoir évoqué dans le détail, ce souvenir que beaucoup d'entre nous ont vécu de près ou de loin.

 6 Février 2002 CCE :

« Au vu des résultats, nous suspendons le projet »…….ouah ! La claque !

En même temps, je suis convoquée à la nouvelle direction, et j’apprends que je dois « liquider Box & Co » pour  le 30 Juin avec un taux de vente de 8. Sglup !!!!

En ce temps-là, les directeurs passaient, les stocks restaient !...

Que de nuits blanches à trier par volume, par valeur, par fournisseur pour savoir par quelle face on devait attaquer le mammouth.

Point des stocks :

17 millions de Francs de stocks en PAHT  sur 2500 palettes dans un entrepôt à Wissous. Des containers et des containers à rentrer…. Un système Logali très différent et incompatible avec Sygma ! Quel challenge !...

Le parapluie 1   Le parapluie 2  011

- 35.000 parapluies Tout le monde se souvient des parapluies, Tout le monde en a acheté !!!

- 62 palettes d’économats, 45 palettes de modulaires, 205 palettes de cadres.

- Un mur de « pouilleries indiennes VISBA », un mur de vannerie, des racks de zinc, des boîtes et des boîtes et des boîtes …

Impératif : faire baisser les stocks par tous les moyens : retour fournisseurs, annulation de commandes, alignement PV marché et soldes monstres.

Une petite cellule est créée avec des anciens de Box & Co avec pour pilier Maryse C, Karine S et Franck L F.

La solution soldeur est vite abandonnée car les marges étaient insuffisantes, nous décidons de solder en magasin malgré l’ampleur de la tâche.

C’est beau  la jeunesse !!!

Réunion avec l’administration pour créer des codes rayon-magasins et réserve centrale, création de 3000 codes articles dans Sygma pour gérer ces produits à partir de la nomenclature Logali. Maryse répartit les tâches, toutes les bonnes volontés créent des articles !

    007   008

Réunions….

-Réunions avec les magasins qui libèrent des surfaces pour accepter de la marchandise et la vendre. Nous avions un argument de poids : la démarque était prise par Box and Co, les ventes étaient réalisés avec une bonne marge et là miracle, les surfaces se libèrent de 150 à 350 m² suivant les magasins.

-Réunions avec la logistique qui doit absorber les stocks de Wissous, les éclater sur les magasins et recevoir les containers en cours de livraison.

-Réunions avec les acheteurs qui doivent reprendre les articles communs et se débrouiller avec leur fournisseur  (reprises avoirs…).Les stocks papeterie, papier cadeaux et emballage albums photos et range cd doivent avoir quitté Wissous fin Avril.

Et là, les vieux réflexes sont revenus, pas question de pénaliser la gestion des rayons !

La papeterie a particulièrement été gâtée dans ses reprises, mais a relevé le gant avec brio !

-Réunions avec le Marketing pour libérer de la place dans les catalogues.

Une gigantesque opération Vannerie est lancée pour le plus grand bonheur des magasins suivie de « Prix dézingués » sur le zinc, « Prix cassé sur le kit »  .les produits ne manquaient pas !!!! Les idées non plus.

Tout est prêt : nous « poussons » la marchandise dans les magasins pour la plus grande joie d’Ivry.

Mais nous « poussons »avec des erreurs d’affectations, de codes, de prix  la nomenclature n’est  pas au top .Maryse et Karine font face .Nous réalisons quand même de bons scores, les demandes de réassort sont pressantes, urgentes, volumineuses …..

« L’esprit Bazar règne sur les réunions du mercredi à 14h00. Ce qui est magique dans ces périodes c’est l’unité vers un seul but, chacun cherche des solutions et des astuces pour avancer ensemble. »

009

Mars 2002

Certaines semaines nous avons l’impression qu’il y a plus d’entrées que de sorties ! Les containers continuent à déferler sur Ivry .Nous avons besoin de plus de surface de vente

Les Galeries Lafayette nous proposent un étage du futur « Lafayette Maison ».

Rendez-vous est pris avec Francis C et Franck L F, nos fiches produits et nos stocks sous le bras, Nous nous retrouvons 3 BHV en face de 20 GL. : Logistique, DRH, comptabilité, juridique et j’en passe,  mais à la fin de la réunion, tout est finalisé !

 Le premier camion part le mardi suivant : chaud devant !!!

Franck prépare une implantation. Rivoli vient étiqueter et implanter dans une bonne ambiance. Tout le monde met la main à la pâte. Chantal surveillait les ventes et alertait sur les ruptures, ses clients étaient devenus accro au « home office » et à la vannerie. De la folie ! 1 camion par semaine au moins !

La Vente sur Entrepôt participe et détruit les invendables : le fameux VISBA !

 Avril 2002

Les entrepôts Box & Co sont vides .Le rayon de Rivoli est passé de 2500 m² à 1000 m². Strasbourg se prépare à remettre l’enseigne BHV. Nous continuons vendre.

 Mai 2002

Nous finalisons la paperasse : les retours rayon, les BFA, les montants de démarques, les retours Ivry, les retours fournisseurs

30 Juin 2002 : Rivoli et Strasbourg ferment les codes vente.

Maryse et moi montons au contrôle de gestion, les cartons d’archives comptables.

Une page de l’histoire du BHV est tournée, nous sommes  tristes.

Mission accomplie : stock Box and Co à 0 avec un  taux de 10

Le Rangement prend sa place dans la fosse du 2° étage sur 500m².

Ce fût un bel exemple d’esprit d’équipe… Celui que vous avez connu.

                                                                                                          Martine PARENT

Bravo pour ce sympathique récit.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article