Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Mémoires du BHV : Le jargon PRO par Antoine Eminian

18 Mars 2012 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

En lisant le Bulletin de janvier que Christine  a  adressé, aux membres inscrits du réseau,  une phrase a attiré mon attention et donné l’idée de ce petit article.

Quand l’un des nôtres, toujours en exercice, annonce qu’il est désormais installé au « 44GL », Christine – dans le rôle du Béotien - lui demande à juste titre de préciser à quoi correspond ce terme qui s’avère désigner le 44 de la rue de Châteaudun où siègent de nombreux services des Galeries Lafayette (et BHV depuis peu).

BHV-Rotonde-2012-a.JPG Cet emploi spontané d’un terme incongru pour toute personne extérieure à l’entreprise m’a rappelé qu’à une époque, j’avais été moi-même sensibilisé par le fait que nous utilisions au BHV de nombreux mots qui n’avaient aucun sens pour des auditeurs venant de l’extérieur ou de nouveaux employés et j’avais créé un petit dictionnaire pour les recenser.

Cette remarque s’applique bien entendu, non seulement pour le BHV mais pour toute société. On peut critiquer l’usage de ce langage abscons, mais c’est aussi cette langue qui fait la culture d’une entreprise.

La seule chose qui soit importante, c’est que chacun au sein de l’entreprise connaisse le sens des mots qui y sont usités pour éviter tout problème de communication.

 Je vous propose maintenant un petit jeu. Nous sommes dans les années 80, un responsable de rayon à Rivoli s’adresse à ses secrétaires : « Caroline, il faudrait pointer les JA, vérifiez particulièrement les ORE et les RCA. Et Nathalie, si vous pouviez monter au septième chercher les ORO et les INTERFA que j’attends de l’informatique, ça m’arrangerait bien. Pendant ce temps je vais bosser sur mes TAVAUTOS et ensuite je verrai avec le PPP où en est mon problème avec mes CAP. Nathalie, si mes INTERFAS ne sont pas arrivés, voyez avec Antoine au BDN ! »

Le jeu consiste à se remémorer la signification des quelques mots ou acronymes en majuscules cités dans ce texte. Si vous ne savez plus, poster un « commentaire » et la réponse vous sera donnée par le même canal. J’ai mis de côté tous les mots venant de l’informatique (Vous souvenez-vous des VIP ?) car ce serait là, une autre langue encore !

 Merci Antoine et c’est sans compter les abréviations lettres des rayons ! BD, BN, CD, CB, PB, SB, EC, FL-FC devenu GEM, ELD devenu PEM, QI, QIAM, OUMA, OUEL etc…

Non Antoine !... Le STI et non l’informatique !.... 

J’appelle de suite "AIDE" : "Allo Antoine ! Comment font-ils aujourd’hui ???"

Extrait d'une note d’octobre 2002 sur les JA, je vous laisse  la découvrir pour le plaisir !

« Les stocks écritures sont calculés par les mouvements et valorisations passés dans les Journaux d’Achats des rayons….Afin d’en permettre la vérification par l’aval de Rivoli, une procédure unique d’archivage des factures, avoirs, ORE (non issu de VAO), OD, D.O et Crédit d’office, est mis en place à compter du 1er JA de novembre. Si un fournisseur souhaite un renseignement sur un DO passé, il suffit de récupérer en FF23 le numéro de facture concerné et de chercher en FF21 le numéro de Journal d’Achats dans lequel elle se trouve…. »..... A vos souhaits et à ne pas laisser entre toutes les mains!!!!!


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

EMINIAN Antoine 20/03/2012 16:51

Bel effort collectif qui nous a permis d’élucider le mystère en 24h seulement. Reflet exact de ce que les équipes BHV sont capables de faire. Par contre la réponse confirme que nous sommes tombés
sur un sacré exemple de jargon de chez jargon !!!

Marie-France 20/03/2012 16:22

PPP = "point at Point Processing" confirmé par Claude Berson. Un petit coucou à Jacques Boissin

EMINIAN Antoine 19/03/2012 13:03

CAP = carton d’application, chaque CAP représentait un article libre à la vente, en Réserve à Ivry ou Alfortville – INTERFA = Interrogation fichier articles, il s’agissait d’un listing papier
reprenant toute la nomenclature article du sous-rayon, avec les libellés, prix, codes classement, court, EAN etc.
PPP = je reconnais mon ignorance, il me semble qu’il s’agissait de l’abréviation de mots anglais. C’était le service qui centralisait le stock des CAP sous la direction de Mr Garnier -

Les federateurs du reseau Bazar 19/03/2012 23:43



Bonjour les amis! Je crois que c'est "point at Point Processing", pourquoi ? je n'en sais rien!


Jacques Boissin doit pouvoir nous le dire! Amicalement



Marie-France 19/03/2012 11:13

JA = journaux achats - ORE = Ordre Réassort Electronique - RCH = Remontées Chiffres Affaires - TAVAUTOS = taverniers automatiques - PPP (certains disaient que ce service avait été baptisé ainsi car
occupé que par 3 filles. Vrai ???
CAP = carte article positionné ?? ORO ? INTERFA ? BDN = bureau des nomenclatures. Lorsque je suis arrivée à la DSI j'avais l'impression d'être sur une autre planète ! Aujourd'hui, je travaille aux
44 GL à la DSI et malgré moi j'utise le même jargon.
Il ne faut plus que je consulte le rezo bazar du bureau car je me détourne de ma mission. Bravo Antoine pour tes articles riches d'informations. Bizzzzzzzzzzzzzzz