Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Mémoires du BHV par Michel Rat, 3éme partie

13 Juillet 2011 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

 

Nous retrouvons Michel pour cette dernière partie des phrases qui ont marqué sa carrière, merci à vous aussi de nous raconter vos bons mots à partager...

Rat MichelJe pris ensuite le rayon Peinture et là un ancien collègue de mon père que beaucoup d'entre vous ont connu, Monsieur GOETTLEMAN m'a dit :" Quand tu prends un nouveau secteur c'est comme si tu achetais une nouvelle maison avec un jardin, n'arrache jamais aucune fleur la première année laisse passer une saison et quand tu verras ce qu'elles donnent, là tu pourras faire tes choix".

Cette jolie image doit pouvoir servir dans beaucoup de cas.

 

Je garde enfin une place privilégiée pour Monsieur BOMBES DE VILLIERS et un profond respect pour le professionnel qu'il était, mais surtout pour l'homme dont la gentillesse et l'humanité m'ont beaucoup soutenu au décès de mon père avec qui il avait aussi travaillé pendant plusieurs années.

Un soir, il convoqua  tous ses acheteurs pour  annoncer qu'il quittait le groupe bricolage afin de prendre la direction des Magasins Spécialisés.

Il ne fit aucun commentaire, mais nous avions le sentiment que ce poste ne le rendait pas complètement heureux.

B D VilliersQuelques temps plus tard, j’allais lui rendre visite dans l’esprit de le détendre un peu.

Sachant qu’il fallait  mettre beaucoup d'huile dans les rouages entre les Spécialisés et Rivoli, Je lui dis « qu’on ne pouvait pas trouver meilleure burette que lui connaissant  sa diplomatie et son calme légendaire ! »

Il a attendu quelques secondes et m’a répondu :

« Michel, je comprends ce que vous voulez me dire et je vous en remercie mais .... La prochaine fois que vous me traitez de burette,  je vous fiche a la porte". Nous avons bien ri et cette boutade lui changea les idées.

 

Voila, je vais m'en tenir là. J'espère que les personnes que j'ai citées ne m'en voudront pas .Ces quelque phrases m'ont accompagné tout au long de mes 33 ans de Bazar et ne me laissent que de bons souvenirs.

Merci encore à ceux qui me les ont dites et qui sont toujours parmi nous et que mon meilleur souvenir accompagne ceux qui nous ont quittés.

 

Michel, c'est avec plaisir que nous avons suivi ces 3 articles, merci d'avoir eu le courage de les écrire et de nous les avoir partagé. C'est cet esprit BHV si sincère qui a animé, si longtemps, l'encadrement BHV.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

paris françois 15/07/2011 14:20


je ne savais pas que nous avions une philosophje aussi proche l'une de l'autre.Merci de nous rappeler Mr bombes de Villiers qui fut un personnage éxeptionel au BHV (comme Didier Prévost) qui nous
ont quitté bien trop tôt et qui auraient apprécié notre réseau.merci à toi de nous aider à faire vivre ce réseau.amitiés François Paris


fargier 15/07/2011 01:14


MrGOETTELMAN,ET BOMBES DE VILLERS.


fargier 15/07/2011 01:07


Nous avos eu les mêmes collègues,Merci.


BENADINER 14/07/2011 13:03


Tu vois on ne parle toujours pas assez, ainsi j'ai appris que ton père c'était
Monsieur GOETTLEMAN L'HOMME DE DIEU quel privilège ; ainsi soit t il

Amitiés Philippe Benadiner