Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Mémoires du BHV : Quand un client s’appelle Bazart !

13 Mars 2012 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

Nous sommes en mars 1953, Un client Monsieur Bazart envoie ce courrier manuscrit au BHV. Merci à Nadine Pignol  qui a eu la gentillesse de nous faire parvenir ces documents.

Blog Courrier Bazart

Monsieur le Directeur Général

Je m’excuse de vous déranger avec une lettre qui va vous paraître aussi bizarre qu’inattendue.

Depuis bien longtemps, je suis client du BHV et si, jeune homme, j’étais déjà acheteur, il en est encore de même actuellement alors que je suis père de famille…nombreuse.

Le nombre d’enfants me fait déjà bénéficier d’une remise de 5% sur tous les achats, mais aujourd’hui, je viens simplement  vous demander l’augmentation de cette remise.

Vous allez trouver mon audace extraordinaire, bien sûr, mais c’est mon nom qui en est la cause. Avouez que tout le monde ne s’appelle pas Bazart et mon Dieu…entre cousins… D’autant plus qu’au moins dix fois par jour, quand il s’agit de donner mon nom par téléphone, et pour en faciliter la compréhension ou l’orthographe, c’est bien volontiers que j’ajoute « Comme de l’Hôtel de Ville » et cette publicité a toujours été gratuite.

J’ose espérer qu’une suite favorable sera donnée à ces quelques lignes, qui a coup sûr, vous auront fait sourire.

Avec mes remerciements.

Veuillez agréer, Monsieur le Directeur Général, mes distinguées salutations.

Signée Bazart

(L’adresse ne sera pas copiée, ici )

Le BHV fit la réponse suivante le 18 avril 1953

Blog rep BHV Bazart

Cher client et Homonyme,

Votre lettre nous a vivement intéressés, et nous vous remercions pour la publicité gratuite que vous nous faîte chaque jour.

Votre requête devance nos intentions.

L’année prochaine, nous allons fêter notre centenaire et parmi les manifestations projetées (Ceci est très confidentiel), se trouvent, une fête, un congrès et des cadeaux offerts à tous les MM. Bazar, Delotel, Deville, dans oublier ceux dont les initiales sont B.H.V.

Nous vous prions donc de prendre encore patience quelque peu. Mais puisque vous avez eu la gentillesse de nous écrire, veuillez lors de votre prochain achat au BHV, vous présenter à nos services publicité. (Direction 5ème étage), où des facilités spéciales vous seront accordées pour votre achat.

Dans l’attente du plaisir de faire votre connaissance, nous vous prions de recevoir, Monsieur, l’assurance de nos sentiments les meilleurs.

 

Ce genre de courrier, plein d'humour n'existe plus de nos jours, la distribution a évolué, mais reconnaissez que c'est  quand même bien sympathique!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

paris françois 14/03/2012 10:19

Voila,cet article reflète avec exactitude le coté humain voir paternaliste du BHV qu'il régnait à cet époque et ce jusqu'au milieu des années 75-80.Bien qu'entré en 1963 dans la société,je suis
heureux d'avoir connu cette période et j"ai flairé tout de suite le tournant qui s'opérait quand la nouvelle échelle hiérarchique a fut mise en place . Serte l'extension des magasins périphériques
appelait à cette modification mais le coté humain s'en est trouvé trop souvent mis de coté.
L'inspecteur BON FLAIR.