Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Articles récents

Séverine Barrandon, Tapissier : un métier d’art à votre service.

6 Octobre 2013 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France Ile de France

 

Barrandon 5887 SB - PortraitElle a été notre collègue pendant seize ans et un beau jour, Séverine a donné un autre sens à sa vie professionnelle; nous l'avons interviewée pour vous.

 

Séverine, comment t'es venu l'idée de changer de métier ?

J’ai débuté ma carrière dans le marketing. Je venais de quitter le BHV, et je me suis remise en question.

Il y a quelques années, l’envie de quitter ce monde fou est devenu une évidence : un besoin de retour aux sources, à des valeurs essentielles…

Printemps3

 

Te sentais-tu prête ?

Je me sentais archi prête après 2 enfants et une sérieuse envie de travailler de mes mains qui me tenait à cœur depuis longtemps.

Qu'elle formation as-tu suivie?

Je suis diplômée de l’école Grégoire-Ferrandi, à Paris dans le 6éme arrondissement.

Mais mon expérience professionnelle en tant que "Tapissier" s’est faite auprès d’artisans fantastiques installés à Vendôme, Vincennes, Vanves et même un Maitre d’art du musée du Louvre.

 

On dit Tapissier ou Tapissière

Dans notre langage le Tapissier est spécialiste du siège, la Tapissière, de la couture d’ameublement. Le métier de Tapissier s’ouvre enfin aux femmes.

Je cumule donc les 2 métiers : je suis à la fois Tapissier et Tapissière.

Barrandon 1098 Photo1152

 

Tu as pignon sur rue?. Nos amis et collègues peuvent ils te confier des articles à remettre à neuf?

Bien sûr, et c’est avec joie que je les accueillerais.

 

L'Atelier de Séverine

Séverine Barrandon

2 rue de la République

94360 Bry sur Marne


Mobile : 06 52 28 19 52 ou

Tel :  09 80 91 46 52

Barrandon atelier

 

Réfection de Fauteuils, Chaises, Bergère, Lit,  Canapé et quoi encore?

 

Cela, c’est le travail courant, mais il faut savoir que toutes les réalisations sont faites sur-mesure dans mon atelier, je remets à neuf et je crée aussi : Tête de lit, dessus de lit, cache sommier, coussins, housses de sièges, chemin de table, nappes……

Je m’occupe également du décor de fenêtre : rideaux, voilages,

Et j’assure la réfection de matelas et bien d’autres choses encore….

Barrandon 1142

 

Donc Séverine tu es une véritable artiste !

N’exagérons pas, mais j’ai entrepris un métier d’Art. Mon expérience "marketing" me permets d'accueillir mes clients, puis je combine entre l’amour de la matière et le goût des couleurs,  afin de créer de véritables pièces uniques.

Barrandon 1154

Bravo Séverine, aurais-tu autre chose à nous dire ?

Oui, je vous propose de suivre des cours de couture ou de réfection de sièges au sein de mon atelier. Des machines à coudre sont à votre disposition et en quelques séances vous aurez acquis la technique, afin de vous permettre de créer, chez vous, vos envies. Si vous préférez tenter de refaire l'un de vos sièges il vous sera enseigné les techniques de bases accompagnées des bons geste. Enfin….

 Enfin… ?

J’ai organisé  aussi dans mon atelier un espace dépôt-vente. Une grande vitrine offre à ces objets oubliés une belle mise en valeur avant de connaitre une nouvelle vie !

 

Quel conseil pourrais-tu donner à quelqu'un qui voudrait se lancer dans ce job?

Bien choisir sa formation, ses stages, son emplacement commercial et surtout s'entourer des bonnes personnes.

Merci Séverine pour cet interview, Bonne continuation.

Vous qui habitez la région parisienne, n’hésitez pas à contacter Séverine qui vous accueillera avec grand plaisir et le sourire... comme toujours. Bravo Séverine pour cette reconversion.

Barrandon fauteuil 3  Barrandon Chaise

 

 



Lire la suite

Paris à l'automne : Découverte guidée

2 Octobre 2013 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France Ile de France

 

Pour notre grand plaisir, retrouvons Didier Bouchard pour des visites guidées à Paris et en Ile de France : Vincennes, Montfort l'Amaury, Champs sur marne, etc...

Parisiens ou Provinciaux de passage à Paris regardez bien ce programme.

Les ambassadeurs peuent organiser une journée sympa dans ces programmes.

Didier vous propose des visites aussi le week-end ou le 1er novembre.

Regardez bien ce qui suit et prenez rendez-vous avec Didier.

 

Conférences Didier Bouchard

 Conférencier national, diplômé

 de l’institut d’art et d’archéologie de la Sorbonne

Ancien élève de l’école du Louvre

Boite 17 bât. D, 8, rue cannebière

 75012 paris. Tel: 01.43.07.09.69.

 

Dimanche 13 0ctobre

14h30 : L’abbaye royale du Val de Grace, rare chef-d’œuvre du baroque français, ou le vœu d’Anne d’Autriche.

Bâtiments XVIIe : cloître, salle capitulaire, majoliques de la renaissance, chapelle du St Sacrement et  somptueuse église baroque.

Rendez-vous. : Angle rues Saint-Jacques et du val-de-grâce.

10€+entrée. Carte d’identité. Inscription. 0143070969

 

  Lundi 14 octobre

14h30 : salons Napoléon III restaurés de l’hôtel le Marois. Une grande demeure près des Champs-Elysées, son histoire, et la légende de la dame aux camélias.

Résidence du comte Joseph Polydore Le Marois, construit en 1863 l'hôtel abrite aujourd'hui le club France-Amérique.

Rendez-vous : 9-11 av. Franklin-Roosevelt.

10€+entrée. Inscription : Au 0143070969

Hotel-le-Marois.jpg

 Vendredi 18 octobre

14h et 16h : deux villas à Meudon, la villa les Brillants, musée Rodin, et la villa d’Armande Béjart (décor 17e, importante collection de paysages de l’école romantique.)

15€+entrée. Quelques places sur Inscription, au 0143070969.

 Mardi 22octobre

15h une adresse de Talleyrand : les salons de l’hôtel de Galliffet (1785), ancien ministère des affaires étrangères.

Rendez-vous : 73 rue de grenelle. Carte d’identité. 10€. Inscription. 0143070969

 Vendredi 25 octobre

14h45 sainte-chapelle et donjon royal restaurés : le château de Vincennes.

Rendez-vous : Metro château de Vincennes, sortie av de paris, côté château.

10€+entrée. Inscription au 0143070969

Ch Vincennes RFI chateau vincennes ste chapelle

 Samedi 26 octobre

15h : la cour Damoye restaurée, et quelques cours pittoresques et classées du faubourg Saint-Antoine, quartier des ébénistes 

Rendez-vous : Devant le 2, rue de la roquette (par le Métro Bastille).

10€. Inscription 0143070969

Courdamoye1.jpg

 Dimanche 27 octobre

10h : Baignoire d’argent, escalier d’onyx : salons Napoléon III de l’hôtel Paiva. Décors de Carrier-Belleuse, Dalou, Baudry, évocation du fabuleux destin d’une courtisane.

Rendez-vous. 25 av des Champs-Elysées.

 10€+entrée (25 pers.) Inscription. Au 01 43 07 09 69

 Lundi 28 0ctobre

15h : La plus grande verrière de Gustave Eiffel, et quelques curiosités de la plaine Monceau, sur les traces de Sarah Bernhardt.

Rendez-vous. Angle rue Cardinet et boul. Malesherbes, côté lycée Carnot.

10€ (20 pers.). Inscription. 0143070969

 Mardi 29 0ctobre

15h la fondation Eugene Napoléon ou le collier d’Eugénie. (Par Hittorff 1853 : une fondation de l’impératrice Eugénie : salon impérial-décor, mobilier, portraits des souverains- chapelle, jardins et cours).puis la rue des immeubles industriels.

Rendez-vous : 254,  rue du faubourg Saint-Antoine.

10€+entrée. Inscription. Au 0143070969.

 Jeudi 31 octobre

15h : parties fermées au public de la Sorbonne. Grand amphithéâtre, salons du rectorat, chapelle 17e (tombeau de richelieu et cour-jardin de 2 collèges méconnus).

Rendez-vous. 46, rue Saint-Jacques.

10€+entrée.  Inscription. Au 0143070969

 Vendredi 1er novembre

14h30 : Exposition « les Etrusques, un hymne à la vie », au musée Maillol; fresques d’une tombe de Tarquinia, bijoux, sculptures et objets d’art.

Importants prêts des principaux musées Etrusques d’Italie.

Rendez-vous : 61 rue de grenelle.

10€ +entrée. (20pers.) Sur Inscription. Au 0143070969, confirmée par l’envoi du règlement.

Samedi 2 novembre

Pantaléon Perez11h15 : Exposition « Goya et la modernité » à la Pinacothèque de Paris.

Rendez-vous : 28, place de la madeleine. Unique visite.

10€+entrée. (20pers.) Sur Inscription au 0143070969, confirmée par l’envoi du règlement.

 

15h : Chapelle, couvent et parc des Missions étrangères. Chapelle 17e et couvent 18e, petit musée rénové. Histoire des missions, vaste jardin privé ; évocation de Chateaubriand et des Baltard.

Rendez-vous. Angle rues du Bac et de Babylone.

10€+entrée. Inscription. 0143070969

 

Lundi 4 novembre

14h30 le palais du Luxembourg,  siège du sénat.

Grand décor  17e et 19e (Flandrin, Delacroix, galerie du trône de Napoléon III) .histoire du palais depuis Marie de Médicis.

Rendez-vous : Devant le : 15 rue de Vaugirard.

10€.carte d’identité Sur Inscription au 01 43 07 09 69

 

Vendredi 8 novembre

14h30 : Château et jardins de Champ sur marne. Réouverture après plusieurs années de travaux. Décor et mobilier 18e, évocation de Mme de Pompadour.

15€+entrée. Quelques places sur Inscription au 01 43 07 09 69.

Chateau de Champs

 

Samedi 9 novembre

14h30 : Montfort l’Amaury (78) : l’église (St Pierre) d’Anne de Bretagne et ses vitraux renaissance, promenade du vieux cimetière (charnier du 16e siècle) jusqu'à la maison de Ravel.

Puis le petit théâtre du château de Groussay, et les « folies » du parc.

Rendez-vous : Devant l’église de Montfort.

Quelques places. 15€+entrée, sur Inscription.au 0143070969

   Montfort-l'Amaury Église St Pierre    MontfortVitrail-litanies-Vierge 

 Dimanche 10 novembre

10h : Baignoire d’argent, escalier d’onyx : salons Napoléon III de l’hôtel Paiva. Décors de Carrier-Belleuse, Dalou, Baudry, évocation du fabuleux destin d’une courtisane.

Rendez-vous : 25 av des Champs-Elysées.

10€+entrée (25 pers.). Inscription. Au 01 43 07 09 69

 Lundi 11 novembre

14h45 exposition « le printemps de la renaissance » au musée du Louvre.

L’éclosion de la renaissance à florence au temps des Médicis : Donatello, Brunelleschi, Ghiberti…unique visite.

 Rendez-vous. Sous la pyramide, devant l’entrée de l’accueil des groupes.

10€+entrée et droit de parole (20 pers.)Sur Inscription au 0143070969, confirmée par l’envoi du règlement.

expo printemps-renaissance louvre 01     expo printemps-renaissance louvre 02

 

Jeudi 14 novembre

14h30 : Les salons de l’hôtel de la Marine, ancien garde-meuble de la couronne. Derniers mois d’ouverture au public …rendez-vous.

Sur Inscription au 0143070969.

 

Avant-programme renseignements et Inscription au 0143070969

18-11: 14h30 hôtel le Marois.

29-11 : 15h30 exposition l’Art-Déco a la cité de l’architecture et du patrimoine ;

3-12 à 15h (sous réserve)  palais d’Iéna, siège C.E.S. et E. et exposition A. Perret.

6-12 : 14h20 exposition les Etrusques au musée Maillol (quelques places)

7-12 : 14h30 château de Maisons-Laffitte (quelques places)

31-01-2014 : 15h30 exposition les Brueghel à la Pinacothèque.

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Une réclamation au B.H.V, dans les années 60.

21 Septembre 2013 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

Nous sommes dans les années 1960…

Jean Delefosse a eu le plaisir de nous communiquer cette réclamation-client au sujet de sa baignoire. Notre client poète pragmatique est plein de talent…

Peu d’hommes, aujourd’hui, nous enverraient, sans perdre son sang-froid, sans injures, ni énervement et langage incendiant,  une réclamation mise en vers !

C’était le client d’hier !....

 

La Baignoire

 

Je vais vous raconter une histoire de fous

Qui cependant est vraie et digne de chez nous ;

Il s’agit de bidet, de plombier, de Bazar,

De baignoire à changer et de ses avatars.

 

Venons aux faits plutôt… Ils sont déconcertants,

Et je vous vois d’ici rire,  en les  écoutants.

 

Une  brave bourgeoise,  au nom de Callé,

S’en fut au BHV le bec enfariné

Choisir une baignoire aux fins de propreté

Pour remplacer la sienne à l’émail édenté.

 

Le plombier fut d’accord et le jour arrêté

On livre la baignoire en sa virginité

Après qu’elle  eut passé la nuit dans le salon,

En sa robe de paille et de raide carton.

 

Le matin du grand jour, dans la salle de bain

On arracha sa sœur d’un effort surhumain

Et l’on mit à sa place, à grands coups de marteau,

La nouvelle venue en son neigeux manteau.

Tout se passa fort bien, et la dame Callé,

Fut heureuse de voir le plombier s’en allé.

 

Le lendemain matin, le carreleur venu,

Travailla tout le jour à préparer le mur nu

Puis le soir arrivé, à l’instant des adieux,

Le carreleur ému n’en put croire ses yeux ;

La baignoire fêlée en forme d’une étoile

Ecartait sans pudeur le secret de son voile.

 

Dame Callé marrie au bout du téléphone

Avisa le Bazar et en devint aphone

Car chacun renvoyait la dame à son confrère,

Chacun ignorait tout et fuyait ventre à terre…

 

Cependant la musique accompagnait le temps

Que passait la patiente à cracher son tourment.

 

Enfin, tout s’arrangea… une voix forte aimable

Osa s’intituler, enfin la responsable.

On reprit la question, on choisit un matin

Pour conjurer le sort de cet affreux destin.

Dame Callé, revit au sein de son salon

Trôner une baignoire, en robe de carton.

 

Bon enfant, le plombier revint donc un matin

Réparer le délit d’un sacré coup de main…

Hélas, Hélas, Trois fois…Bien qu’il fut philosophe,

Il ne put éviter une autre catastrophe :

La baignoire n’avait pas la largeur requise :

Il repartit pantois à huit heures précises.

 

La dame de céans, suspendue à son fil,

Passa la matinée à cuire sur le gril…

La musique jouait entre chaque propos

Que le Bazar coupait pour aider son repos.

Les rayons défilaient au rythme fou des heures ;

Le Bazar déployait la gamme de ses leurres.

 

C’était l’hiver : Janvier saupoudrait ses frimas…

Février, mars, avril, glissaient à petits pas…

Toujours rien de nouveau, la baignoire restait

Sans autre compagnie qu’un stupide bidet.

 

Entre temps téléphone et musique alternaient :

La musique était douce et Callé patientait…

La voix se faisait tendre en venant du Bazar

Pour camoufler le temps d’un si fâcheux retard.

 

Enfin juillet choisi pour cette opération,

On livra la baignoire avec précaution,

Mais les livreurs ayant l’instinct de possession

Ne voulurent jamais la laisser dans le salon

Sans remporter sa sœur la première baignoire

Qui, sur le mur, collée faisait son purgatoire.

 

Alors Dame Callé, sans force et sans raison

S’affala sur la terre après la livraison.

Le silence se fit, et désormais vaincue

Dame Callé comprit qu’elle n’était plus qu’un cul !

 

Mais les livreurs soumis aux ordres du Bazar

Revinrent plusieurs jours après tout ce pétard,

Rapporter, l’engin blanc au milieu du salon.

Dame Callé tonna, je ne sais quel juron

Et la baignoire encore regagna le camion.

 

On n’entendit plus rien… ni plombier, ni Callé…

On pensait pour toujours le colis envolé.

Mais le Bazar écrivit une lettre de pleine de tendresse

Demandant le jour H… *Pour livrer la baignoire 

Continuant d’ignorer cette grotesque histoire.

(* Le client précise :

 avec mes excuses pour l’omission du B et du V …Baignoire Volante)

 

Il faut dans ces propos être impartial pourtant

Et ne pas oublier le dédommagement

Offert par le Bazar à Callé gentiment.

Pour tout son temps perdu, ses heures de chômage,

Le Bazar proposa un subtil arbitrage :

Cinq mille francs anciens pour la dédommager

De n’avoir pu dans l’eau doucement s’allonger.

Cinq mille francs d’aumône, après toutes ces peines

Ne donnaient aucun poids à cette offre inhumaine.

L’ascenseur arraché, les heures sans raison

Passées au téléphone pour la livraison…

Tout cela devenait grotesque et bien peu sage :

Le travail de Callé valait qu’on l’envisage !

…………………………..

Maintenant, c’est octobre qui verra peut-être

Dans le salon de Callé, la baignoire renaître…

Ne désespérons plus ! Ces neuf mois, justement,

Sont toujours adoptés pour un accouchement

Qu’aucun Docteur ne fait pour cinq mille vieux francs.

 

              MORALITE

 

Si vous avez besoin d’accoucher lentement,

Allez au BHV pour cinq mille anciens francs.

 

 

Merci Jean, de nous avoir fait participé à ce courrier. 

Lire la suite

Il était une fois l’Union Sportive du B.H.V (n° 3) d'Aimé Calandri

15 Septembre 2013 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

 

Aimé CalandriAinsi que je l’ai écrit précédemment, l’Athlétisme et la gymnastique ont toujours constitué les disciplines de base de tous les clubs sportifs. L’U.S B.H.V n’échappe pas à cette règle en engageant ses sociétaires dans nombre d’épreuves officielles.

Michel MASSUN  (qui a écrit sur ce blog :La mécanographie le 24 02 2012)raconte : « A mon retour du service militaire, récemment entré au B.H.V, je me suis inscrit à l’U.S. Mes week-end étaient bien remplis : athlétisme le dimanche, tennis le lundi matin et football le lundi après-midi.

Coaché par PENARUN vendeur au rayon « ménage » nous avons remporté en 1954 le critérium corporatif  organisé par la Fédération Française d'Athlétisme au stade de la Marche à Vaucresson.

Il s’agissait d’un relai un peu particulier ; y participaient SIMON sur 800m, BOULOC sur 400m,  MASSUN sur 200m et XX sur 100m…un grand souvenir de ma carrière sportive !

Penarun Massun Simon Bouloc

Jacques BOULOC: Notre aventurier, (Ruée sur l'or en Guyane, fev 2011, sur ce blog) deviendra le plus performant d’entre nous : 8 fois international en équipe de France. Il deviendra ensuite marcheur de « grand fond » participant à 3 Strasbourg-Paris. Il remportera les 24 heures de Rouen en 1982 ! »

A cette époque, et pour 2 décennies environ la section fut dans les (bonnes) mains de Marcel BARS : ancien militaire il était un chef d’étage redouté à une époque où un bon de circulation était obligatoire pour se déplacer dans le magasin pendant les heures de travail ! L’homme « sectaire » dans sa vie privée était un animateur sportif infatigable.

Il était membre du bureau fédéral des dirigeants, spécialisé dans les organisations de cross-country. A ce titre il lui fut confié la mise sur pied du championnat régional de cross. Résident à Draveil il obtint l’accord des Eaux et Forêts pour que l’épreuve se déroule dans la forêt de Sénard et (comme je le ferai maintes et maintes fois) ,il sollicita le ban et l’arrière ban des bénévoles de l’U.S pour l’aider dans cette organisation : distribution des dossards, accès aux vestiaires, signalisation aux carrefours, etc…

Pour ouvrir la route, un motard était nécessaire et c’est au secrétaire général de l’U.S Henri de VAUGELAS que revint cette tâche.

Dès le coup de pistolet les meilleurs se portent en tête et un petit groupe se détache nettement avec DE VAUGELAS pétaradant à l’avant ! Tout va allegro jusqu’à une fourche où notre motard prend la mauvaise direction…plus de balises, plus de signaleurs…les coureurs font demi- tour et les premiers sont les derniers !!!

Henri de VAUGELAS, remonte les groupes et  reprend la tête de la course comme si de rien n’était…sauf qu’à l’arrivée les « victimes » l’ont cherché et il ne dut son salut qu’à la poignée des gaz de sa moto !!!

La période 1960/1980 ne fut pas pour autant qu’il m’en souvienne la plus féconde de notre association. Les sections d’un nombre réduit tiraient les crédits à elles. Les concessions d’installation faisaient amèrement défaut. Le tennis se pratiquait dans un club privé ce qui  en limitait l’accès, la piscine se trouvait dans un autre arrondissement.

Certains établissements s’en tiraient un peu mieux comme Ivry où une ou deux tables de tennis permettaient de jouer aux heures de table. Les « petites » sections comme le groupe artistique vivotaient.

US BHV 006

Image parue dans une lettre sur l'US BHV

C’est encore le cyclisme qui était le plus représentatif. Sous la houlette de Jean PIETERS, qui savait « comment s’y prendre » des équipes conquérantes se succédèrent sous le maillot vert et blanc. Elles furent d’abord emmenées par Jean CABART rouleur courageux ; puis pendant plusieurs années le duo MARCELAN/DILOARD domina aussi bien sur route que sur piste.

Enfin l’ère « corpo » se termina par la mainmise de 6 coursiers éclectiques  et complémentaires. Georges BORDAIS grimpeur « aérien » Jacques BOURGEAUD rouleur « surpuissant » Alain LE FLOCH, Jacques ROULLIER, Bernard RUSIN « performers » tout terrain et enfin Alain TEYCHENNE « redoutable » sprinter.

Leurs très, très nombreuses victoires faisaient souvent « sauter la banque » des primes en fin de saison.

Une époque s’achevait, d’autres aventures suivront que je vous raconterai bientôt

Aimé CALANDRI

Le clin d'oeil d'Aimé!...

Ci-dessous: Philippe Benadiner ... notre collègue et ambassadeur Ile de France... en pleine compétition!

Merci Aimé, pour tous ces souvenirs.

Bénadiner Ph US 1972 Blog


 

Lire la suite

Le Japon comme vous l'aimerez, par Sylviane Costenberg 6/6

4 Septembre 2013 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Voyages

Nous finirons notre périple par OSAKA, mais par mauvais temps !!

Découverte de la capitale du Kansai, c’est le château construit en 1586 qui façonna le destin d'OSAKA en encourageant les négociants japonais a venir s’y installer. .le château fortifié par Hideyoshi donne une idée de la puissance majestueuse de l’original, en effet il fut brûlé, puis frappé de foudre, et incendié de nouveau avant d’être reconstruit.

p1030989-1

p1030996-1

p1030996-2

p1030996-4

p1030996-7

Sous la pluie battante quelques pas dans la ville  

L’observatoire,  c est  une structure futuriste de 39 étages un vrai jardin flottant.

p1040005-1

Un centre commercial.

 P1040006

 Difficile de vous faire partager les sentiments que nous avons eus.

p1040010-3

p1040010-4

p1040010-7

p10400100-11

Non!...."au revoir" nous disent Lionel et Sylviane, car nous nous retrouverons dans quelques temps, pour un autre voyage.

p1040010-10

Merci à vous deux pour ce reportage merveilleux.

Certains y trouveront le voyage qu'ils avaient réver de réaliser, d'autres,  auront ici, de quoi préparer un superbe voyage.

N'oubliez pas de demander les renseignements dont vous auriez besoin à Sylviane... 


Lire la suite

Le Japon comme vous l'aimerez, par Sylviane Costenberg 5/6

29 Août 2013 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Voyages

Le lendemain nous partons pour NARA ancienne capitale, ville musée à ciel ouvert dans un décor de collines boisées semées de temples et de ces jardins dont les japonais ont le secret.

 p1030703-1 - 

Le parc aux  daims, il abrite la plus grande partie des temples et un millier de daims considérés comme les messagers des dieux.

 P1030706

Le temple TODAIJI, pavillon de bois abrite un Bouddha de bronze, le plus grand  au monde dit-on  (16 mètres) 

 p1030709-1

 

P1030724

 

P1030725 P1030726

P1030727

P1030732

Le sanctuaire Shintoïste vermillon KASUGA TAISHA.

Les allées qui accèdent au sanctuaire s’ornent d’environ 3000 lanternes de bronze et de pierre. De l’an 700 et jusqu’en 1860 ce sanctuaire fut reconstruit tout les 20 ans pour respecter le principe de pureté et le renouveau shinto.

P1030751

p1030763-2

P1030762

P1030776

P1030784

 La pagode de KOFUKUJI de 4 étages remonte à1426.

 P1030792

Le Mont Koya

En route pour un voyage spirituel au mont KOYA  c’est le site bouddhique Shingon le plus vénéré du Japon. Promenons nous entre les pavillons nichés sous les cèdres

Le sanctuaire Reihokan 

P1030943

p1030943-1

P1030945

 Le temple KONGOBUJI, c’est le temple principal, les portes coulissantes furent peintes au XVIème siècle.  La partie la plus sacrée après le mausolée est le grand jardin sec.

P1030914

p1030915-4

p1030915-6

P1030919

P1030936

Sanctuaire d’OKUNION, dans ce lieu sacré une nécropole  de 200.000 tombes.

Une allée pavée mène au mausolée de  KUNHAI  elle est flanquée de statues, monuments et tombeaux ou reposent les familles les plus puissantes du JAPON.

P1030956

p1030962-2

P1030968

 Nous dormons au monastère KOTCHINE, cuisine végétarienne, et nuit sur des futons au sol le tatami. C’est une expérience !! Nous y trouvons calme et sérénité.

p1030971-1

p1030974-1

P1030979

P1030983

p1030985-1

Fantastique reportage, à suivre....

Lire la suite

Le Japon comme vous l'aimerez, par Sylviane Costenberg 4/6

23 Août 2013 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Voyages

Vous étiez en congés, en déplacement, vous avez manqué le début de ce sublime reportage...

N'hésitez pas à revenir en arrière sur ce blog,laissez glisser le curseur droit sous cet article ou allez dans ARCHIVES : Août 2013.

Merci de vos commentaires

Bonne reprise!

KYOTO

Journée découverte de ce qui doit être la plus jolie ville du Japon  KYOTO   ancienne capitale elle conserve des trésors et des traditions toujours en vigueur. Les temples et les jardins traditionnels évoquent la sérénité à l’image du Japon 

p1030588-1

 

 

Le temple KINKAKUJI( pavillon d’or) et son lac sont cernés  de collines boisées.

Le pavillon entièrement recouvert de feuilles d’or est surmonté par un phénix de bronze. Pavillon et jardins sont superbes.

  P1030602

P1030605

P1030612

 P1030616

P1030626

Le temple RYOANJI  célèbre pour son jardin sec composé de sable blanc et de pierres, il  est considéré comme l’expression suprême du  Bouddhisme zen. (Je ne demande pas trop.) 

P1030631

P1030627

p1030631-1

p1030631-2

 

Et, voici le CHATEAU NIJO  ancienne demeure du Shogun , il est réputé par ses pièces au décor exceptionnel et à ses planchers rossignols conçus pour trahir les intrus en émettant un grincement rappelant le cri d’oiseaux.

   P1030634

P1030636

p1030636-4

p1030641-1

P1030643

 

Le temple KIYOMIZU   la terrasse couverte du bâtiment est réalisée sans un seul clou et offre une très belle vue sur la ville.

  p1030685-1

P1030686

 P1030669

P1030677

 

Au temple KODAIJI nous assistons à la cérémonie du thé, c’est une succession d’évènements à dimension symbolique  avant de pénétrer dans une pièce sobre et assistons à la préparation du (matcha) puis en inclinant la tête on consomme la collation de thé !!!!!!!en 3 gorgées      

P1030658

p1030658-1

P1030643

P1030644

 Puis nous déambulons dans les rues animées.

p1030661-7

p1030661-8

P1030663

P1030664

p1030664-1

En toute liberté nous visitons de très beaux jardins :

p1030822-2

p1030829-1

P1030830

p1030832-2

P1030839

P1030849

p1030855-2

puis  un joli musée artisanal  ou l’on travaille fil de soie, il faut 6 mois pour faire un de ces tableaux 

P1030860

P1030864

P1030867

P1030868

et enfin le typique quartier de GION ,anciennement réservé aux geishas  et aux maikos avec ses maisons de bois traditionnelles  et ses ruelles où s’ouvrent bon nombre d’auberges privées.

P1030831

p1030832-3

P1030833

Toujours aussi passionnant, merci Sylviane pour ce partage de photos.

A suivre....

Lire la suite

Le Japon comme vous l'aimerez, par Sylviane Costenberg 3/6

18 Août 2013 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Voyages

Nous quittons TOKIO pour découvrir l’ancienne capitale impériale  KAMAKURA émaillée de temples à l’atmosphère feutrée.

 

Nous allons vers le sanctuaire  HACHIMANGU et ses quartiers qui vous font glisser vers le 12ème  siècle en pleine période de Kamakura.

  P1030404

P1030405

p1030411-1

p1030419-1

P1030420

p1030422-7

p1030422-8

p1030422-9

P1030432

Dans le monastère de KOTOKU c’est le grand bouddha de bronze qui attire, impressionnant DAIBUTSU, c’est un géant de 11 mères de haut et de 120 tonnes, il médite en position de lotus sous la  voûte  céleste  

P1030435

P1030438

P1030440

Puis le temple HASE KANNON  adossé à une colline ,c’est un  bâtiment  tout en bois.

P1030456

 p1030440-3

P1030442

P1030445

P1030451

P1030455

 

Allons découvrir le MONT FUJI et son cône parfait ;

Il cumule à 3800 mètres c’est le plus haut sommet du Japon et il en est le symbole.

Dans le cratère du volcan le lac ASHI d’où l’on découvre le mont FUJI, de magnifiques bateaux anciens naviguent sur ce lac.  

 P1030553

P1030553

P1030552

P1030513

Voici le fameux T G V   japonais , le SHINKANSEN, il roule à 400 km.

Il représente avec le mont Fuji les deux icônes japonaises.

Il relie TOKIO à KYOTO en 2h40.

 P1030578

P1030581

p1030578-1

Ballade entre les fumerolles d’un cratère dans la vallée de OWAKUDANI tout près  de HAKONE, on se laisse surprendre par les jets de vapeur d’eau et de souffre ; l’eau sort à 90°,  on y cuit des œufs qui ressortent noirs.

P1030488

 

 P1030495

P1030498

Merci Sylviane pour la suite de ce reportage, mais on reste sur notre faim....

Sont-ils bons ces oeufs noirs !?...

A suivre....

 

Lire la suite

Le Japon comme vous l'aimerez, par Sylviane Costenberg 2/6

13 Août 2013 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Voyages

Continuons notre voyage au Japon avec Sylviane...

 

Le PARC UENO   le plus grand de la capitale, il se transforme début Avril en un paradis de cerisiers en fleurs (Sakuka), c’est le renouveau pour tous les japonais qui y font une grande fête.

P1030323

p1030323-4

p1030323-5

p1030327-1

p1030328-1

P1030325

 

le quartier d’ASAKUSA et son temple KAMON ASAKUSA dont l’enceinte fourmille de passages commerçants

 

P1030349

P1030355

p1030356-1

P1030359

P1030365

P1030366

 P1030368

Mais aussi le TOKIO moderne avec : ses gratte-ciel 

 P1030168

P1030258

P1030287

sa baie

P1030169

ses maisons bleues réservées aux couples mariés

P1030160

ses rues commerçantes

p1030239-1

P1030337

p1030336-2

P1030346

TOKIO  la nuit

P1030375

P1030386

sans oublier la mairie avec ses 58 étages ou travaillent 10.000 personnes 

P1030261

P1030244

P1030262

 

A suivre !....

 

 

Lire la suite

Le Japon comme vous l'aimerez, par Sylviane Costenberg 1/6

6 Août 2013 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Voyages

Sylviane Costenberg a la gentillesse de nous inviter à son voyage au Japon. Mieux que ce que vous pourriez découvrir sur des livres, les photos présentes sont un superbe reportage !

Merci Sylviane.

 Pour MémoireLe Japon est un archipel volcanique montagneux à forte activité sismique, pouvant être touchées par les tsunamis. Superficie de près de 378000 km² comprenant  6 852 îles de plus de 100 m2, dont 430 sont habitées.  Les principales îles Hokkaidō, Honshū (la principale), Shikoku et Kyūshū, représentent 95 % du territoire.

Nous allons vous faire partager notre ESCAPADE JAPONAISE, Là ou le passé rencontre le futur!

C’était au printemps 2012, nous voulions profiter de la courte saison des cerisiers en fleurs

 Isolé des siècles durant en raison de sa situation sur l’anneau de feu du pacifique.

Beau,  relaxant,  nostalgique au fil du temps

p1030074-1  

p1030140-1

 

PREMIERS REGARDS SUR TOKIO

Musée NEZU expose  des œuvres japonaises chinoises et coréennes, il s’élève au sein d’un jardin magnifique


P1030209

P1030211

P1030216

P1030217

P1030226

P1030312

P1030317

p1030219-1

 

Le PALAIS IMPERIAL  : un élégant pont à 2 arches mène à l’entrée principale, la famille impériale y vit toujours, les ambassadeurs y présentent encore leurs lettres de créances.

p1030274-1

P1030276

 

p1030271-1 

Le SANCTUAIRE MEIJI  sanctuaire impérial lieu sacré shintoÏste, une large allée bordée de cèdres passe sous un immense portique et conduit au sanctuaire.

p1030171-1

P1030181

P1030188

 

Le MUSEE NATIONAL  avec une fabuleuse collection d’art japonais

P1030290

P1030296

 p1030293-1

 

A suivre...


Lire la suite