Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Articles récents

Mémoire du BHV : Un souvenir « fort de Café ! » par Christine Douchet.

20 Décembre 2011 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

Un souvenir :"fort de Café" 

Nous sommes en septembre 1991, alors que Jean-Claude Lavat et moi travaillons en tandem au petit Electro-ménager, nous avons vécu un moment passionnant qui donnera une nouvelle dimension au Marché du Café en France.

Nous avions un rendez-vous avec la société Nespresso, totalement inconnue du grand public, la seule chose que nous connaissions,  c’est qu’elle faisait partie du groupe Nestlé.

Nos deux  interlocuteurs arrivèrent à leur rendez-vous, très ponctuellement.

L’un d’entre eux,  tenait précieusement une petite valise en bois, ressemblant à un écrin pour les joyaux de la couronne ! L’intérieur était en velours rouge et au milieu se dressait un expresso.  La présentation était très théâtrale.

Ce fut les premiers instants d’une découverte qui allait changer l’avenir !

Jusque-là nous connaissions les expressos classiques dont le leader incontesté était Krups et bien sûr, toutes les déclinaisons de Cafetières, électriques ou non, jusqu’à la chaussette que nous vendions au rayon ménage.

Ces Messieurs nous expliquèrent  qu’il n’avait rien à nous vendre !...  Jusque- là ….tout allait bien !...

Le produit Nespresso : bijou de l’écrin,  nous serait vendu par Krups fournisseur référencé. C’est donc à ce moment qu’ils dévoilèrent leur stratégie :

Le groupe Nespresso assurerait par le biais d’un Club la vente du café.Leur but étant :

- de garantir un café de qualité 1er choix,

- dans des capsules hermétiques qui préserveraient  tout l’arôme,

- le client passerait sa commande à un centre d’appels et serait livré sous 24 à 48 h.

- Sur le plan Marketing : Le BHV serait soutenu par des animations dans les périodes de forte activité.

 Nous avons dégusté au bureau un des 6 grands crus de café en capsule et ce fut une véritable  révélation !...

Pub Nesprblog

D’ici là à  référencer le produit,  il n’y avait qu’un pas ! C’était facile, il nous arrivait fréquemment  de créer et de commander  avant même le départ du fournisseur du bureau ! C’était notre dynamisme !

Le produit était, on ne peut plus performant . Mais toutes les questions germaient dans nos têtes.

Les clients allaient-il adhérer à la notion de Club ? Ne pas acheter son café chez son épicier ou son supermarché ? Cela n’était pas dans les habitudes des Français ! En dehors du club Audi pour les voitures  rien n’existait comme référence de Club Consommateur …

Imaginons que nous soyons obligés de rembourser tous nos clients si le système de ventes cessait brutalement.

Une livraison sous 48 h ! La vente par correspondance avait déjà tellement de difficultés à  l’assurer !  

« Risque ou pas! Là était la question ». Nous avons appréhendé la situation et répondu : On joue la Confiance !

Nous nous sommes lancés et avons été les premiers en France, à proposer ce  NESPRESSO manuel avec porte filtre : le modèle 995. En tant qu'experts, nous voulions toujours que le BHV soit  leader de la nouveauté.

Nous ne connaîtrons que plus tard les modèles automatiques  et les modèles à mâchoire, plus facile d’utilisation.

Nous avons réalisé des scores fabuleux avec nos démonstrateurs formés, dès le premier Noël.

Le siège Nespresso n’occupait que peu de place, à cette époque. Il se situait  à Levallois, rue Edouard Vaillant ainsi que «  l’atelier protégé » qui préparait les expéditions de capsules.

Georges Clooney n’était pas encore passé aux « URGENCES » et ne connaissait pas encore ce produit remarquable.

10 ans plus tard,  nous vendions plus de 7000 Nespresso par an au BHV, la collection s’était élargie et une nouvelle marque Magimix était venue se joindre à la distribution (puis : Siemens et Saéco). Les formes évoluèrent d’ovoïdes, elles deviennent cubiques.

nespresso 2004 001

Nous sommes fin 2011, c’était il y a 20 ans. Je ne peux oublier cette merveilleuse expérience d’un lancement de produit fabuleux!

Longtemps, cette gamme Nespresso fut classée au Palmarés des ventes BHV : première en nombre  et aussi en chiffre d’affaires.

Le partenariat avec les collaborateurs Nespresso  fut  d’une grande cordialité et d’une grande efficacité. Nous avons créé avec  JP Leroux des meubles spécifiques pour les BHV qui furent demandés par tous les pays du monde.  Aujourd’hui, Les équipes Nespresso ont réussi leur challenge.

104-0402 IMG 104-0403 IMG

En 2010 on comptait plus de 10 millions de membres et 215 boutiques. (27 milliards de capsules)

Les crus de départ ont vu leur nombre évoluer  et passer de 6 à 16 !

 

Merveilleux souvenir ! Mais dîtes-moi… il y a vingt ans…. Avez-vous ou auriez-vous été client  Nespresso ? 

Si vous ne le connaissez pas !...Un conseil : Faites l’expérience !

What Else ! Quoi d’autre !

 

Catalogue 2004  dernière de couverture du Catalogue Cadeaux

nespresso dern couv 2004 001

 

Lire la suite

24 Timbale de ris de veau

20 Décembre 2011 Publié dans #Cuisine

2011-12-19


Timbale de ris de veau

  • assez difficile et délicat à la préparation

Nouvelle recette 2011

Ingrédients  pour  4/6 pers

 24 Timbale de ris de veau 001 

1 ris de veau 500/600 gr frais

1 Quelques  morilles séchées- champignons de paris émincés

1 verre de porto ou madère

2 cuillères à soupe de crème

4/6 bouchées

 24 Timbale de ris de Veau 002

Préparation

 

La préparation est très délicate.

 Faire blanchir le ris de veau retirer toute la peau qui est très désagréable en bouche.

Là vous obtenez des « anneaux » de ris pas trop présentable, d’ou la recette en bouchée !!! Mais délicieuse en bouche.

Faire sauter le ris avec oignons et carottes finement hachés et le « singer » déglacer au porto ou madères et ajouter les champignons de paris (qui on cuit dans le jus des morilles, vérifier la liaison et mettre au four (th 8/9) 1 quart d’heure avec un papier alu de protection.

Accompagner avec les morilles et le reste sauce.

 

Conseil du Chef

 

Au lieu de les mettre en timbale, vous couper des triangles  dans une pâte feuilleté toute prête

comme photo de présentation..

servir avec une cote de Buzet ou du Duras rosé.

Lire la suite

25 Poularde de Bresse "Demi-Deuil"

20 Décembre 2011 Publié dans #Cuisine

2011-12-19

Poularde de Bresse « Demi-deuil »

Recette de Raymond Oliver

/* Recette de Raymond Oliver "LA CUISINE" sa Technique ses Secrets édition Bordas 1974.  Photo = Poularde aux truffes "Mère Brazier" - "La Cuisine de Marché" de P.Bocuse édition Flammarion 1980

Merci de nous signaler si cette photo a un copyright.

  • Recette revisitée par Jean-Claude
  • 6/8 pers

25 Poule demi-deuil

 

Ingrédients

1 Poularde de Bresse 1,6kg/1,8kgde préférence,

1 Farce fine (foies de volaille, gésiers & morilles)

1 bouillon de volaille dégraissé de la veille (par défaut un cube/poule)

1sachet de morilles séchées et ½ boite champignons de paris émincés

1 poireau, 1carotte, 1navet et oignons

1 bouquet garni, sel poivre, et crème fraîche épaisse

 

 Préparation

 

Faire tremper les morilles dans de l’eau tiède et récupérer le jus filtré et mettre vos champignons de paris, ils prendront le goût des morilles !!!

Farcir la poularde avec la farce fine aromatisée. Placer entre chair et peau les morilles, elles donneront un léger goût de fumé aux filets.

Faire cuire la volaille dans le bouillon avec le bouquet  garni, env.45/50 mn avec quelques gésiers pour corser le bouillon.

Préparer la sauce avec un fond de volaille, effectuer une liaison ajouter les  champignons de paris, et un verre de vin jaune du jura.

Faire cuire vos légumes à part dans un bouillon dégraissé.

Servir la poularde façon « poule au pot »avec ses légumes et quelques morilles légèrement crémées et sa sauce parfumée aux champignons de paris.

 

Bon appétit

 

Conseil & remarques du Chef :

.

La recette de Raymond Oliver, utilise pour sa farce fine foie gras, dés de jambon fumé et des truffes pour parer la poularde entre  chair  et peau, vous pouvez le remplacer par du mousson de canard.

Le Chef Lyonnais Paul Bocuse appelle cette recette « Poularde aux truffes  mère Brazier » sans farcir la volaille.

Vin conseillé = Macon village blanc ou bien un vin jaune du jura.

Lire la suite

12: Le BHV de sa naissance à nos jours : 1984-1985

18 Décembre 2011 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

 

1984 : Au BHV la communication par catalogue se fait de plus en plus attractive.

Je vous propose de regarder quelques photos des produits de cette époque à travers un dépliant Arts ménagers et un dépliant de Nël.

 

 1984 catal

Pas de télé Ultraplate! Aspirateurs résolument démodés

1984 11984 2

 

Cadeaux Noël... Vraiment Bazar!

1984 select 021984 select 03

 Rares rayons Arts de la Table et Culinaire où les photos ne sont pas encore démodées!....

1984 select 081984 select 09

      Communication bien dépassée aujourd'hui

1984 select 01


H1985  23 avril : Ouverture du BHV Rambouillet qui sera cédé à notre affilié Outirama et deviendra Franchise BHV en 1988 .

Ramb M PaulDirecteur Michel Paul,

 Sous directeur commercial : Eric Ledru

 

 

BHV Rambouillet 1 BHV Rambouillet 2

 

 

 

H1985 2 mai: Ouverture du BHV Caen situé en Centre-ville, c’est la reprise d’un magasin Brico/Quincaillerie Legallais Bouchard. 5000 m² sur 5 niveaux.  Directeur : Pascal Hurel remplacé par Serge Ricaud, Sous Directeur : Jean Claude Richer.

97 a BHV CAEN


BHV Caen 2

 

BHV Caen 1

 

H1985  7 mai: Ouverture du BHV Le Mans (Ancien CMJ des Nouvelles Galeries) : 4500m² sur 1 niveau. Directeur Michel Provost, sous directeurs : Dominique de Boisgelin et  Michel Barrette( sous directeurs commerciaux) et Michel Siorat (Sous directeur administratif)            

 

 

Mans Provost    Mans M Barrette    Mans M Siorat

Mans 1

 

H1985  14 mai: Ouverture du BHV d’Angoulème. (Ancien CMJ des Nouvelles Galeries). 4500 m² sur 1 niveau. 

71 angoul

Directeur : directeur : Serge Ricaud, remplacé par Jean-Luc Ribeil sous directeurs : Marc Bouchacourt et Henri Chabanne.

  Angoul S Ricaud   Angoul Bouchacourt   Angoul H Chabanne

 

H1985 : 14 mai, Ouverture du BHV Saint Etienne. 4000 m² sur 1 niveau.

Directeur: Patrick Richard

A gauche P Richard                                        P Bourlon

                   St Etienne P Richard          St Etienne P Bourlon

 

Le magasin et le tram

 PR St Etienne 1

 PR St Etienne 2

St Etienne 1 St Etienne Tram

 

A suivre....

Lire la suite

Mémoires du BHV : mes débuts au 7éme étage par Antoine Eminian

15 Décembre 2011 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

Nous reprenons pour changer un peu : un article écrit par Antoine qui reflête bien l'ambiance qui régnait au 7 éme étage dans les années 70, Ces lignes décrivent à la perfection, le ressenti  d'un jeune qui arrive au BHV . Chaque époque a ses codes et les choses ont bien évolué. Où sont passés les cravattes , chemise blanche et costume noir ou gris à rayures des dirigeants. Une note d'humour agrémente le tout! C'est extra! Merci Antoine

Eminian AntoineMes débuts au BHV

Je vais essayer à travers quelques articles, de faire revivre mes années BHV et raviver nos souvenirs communs, chacun y retrouvera certainement un pan de son passé et peut-être pourrez-vous compléter mes souvenirs par les vôtres, soit en laissant des commentaires en bas des notes, soit mieux encore, en rédigeant un petit billet que Christine intégrera dans le blog.

Les souvenirs des uns et des autres, maillés par ce blog, sont l’étoffe de l’histoire de notre entreprise.

Un dernier mot, je cite des noms que parfois j’estropie peut-être, pardonnez-moi, et enfin, pour que mes souvenirs soient plaisants à lire, je décris ces personnes afin de les faire revivre devant vos yeux ; je l’ai fait avec tendresse et sans méchanceté aucune, tout est vrai et parfaitement honnête de ma part. Prenez-le ainsi, c’est mon seul souhait.      

Mon arrivée au BHV 

 Je suis entré au BHV à l’automne 1971 après avoir obtenu mon BAC commercial en juin. En ce temps-là, le chômage n’existait pas ou à peine, on a du mal à y croire de nos jours.

J’ai débuté à la Centrale d’achats du SAS (Service d’Approvisionnement des Satellites) qui gérait l’approvisionnement des magasins de la chaîne périphérique. J’étais au secteur Tissus d’ameublement/Rideaux, dans un grand bureau qui abritait aussi deux autres secteurs, au septième étage du magasin. Ma première chef, Mlle T, dont sans méchanceté aucune je dirais que c’était une gentille excentrique qui portait des petites culottes en papier ! Je ne sais pas si ça va vous rassurer, mais je le sais, non de visu mais par ouïe dire, car elle s’en vantait au bureau. Il faut dire que les femmes y étaient majoritaires et quand les deux autres Acheteurs (M.Bindault et R Judeck) étaient en déplacement, j’étais le seul homme au milieu de neuf ou dix femmes. J’ai beaucoup appris au cours de ces premières années professionnelles !

 Tout se traitait à la main

A cette époque, les ordinateurs n’existaient pas et je me souviens que nos bureaux étaient noyés sous des piles de papiers, catalogues fournisseurs, factures, bons de commandes etc.

L’Economat n’était pas géré au niveau de chaque service, mais tous les bureaux du septième étage étaient sous la coupe administrative de Mr Pascaut – qui ne rigolait pas beaucoup - et de sa secrétaire Ginette – qui elle, savait détendre l’ambiance.

 Rappelez-vous qu’en ce temps, on était « secrétaire » et non « assistante », équipée d’une machine à écrire avec le papier carbone qui dégueulassait les doigts, le doux cliquetis de la machine et les ponctuations musicales du retour de chariot. Ah ! Quelle époque.

L’Economat, donc, quand on avait besoin d’un stylo ou autre il fallait aller le demander à Ginette, et si on désirait un crayon à papier, on devait rapporter le bout usé pour justifier sa demande.

 Les couloirs du 7éme étage

- Dans le même couloir, d’un côté nos bureaux du SAS, de l’autre les bureaux des Chefs de Groupe, qui coiffaient plusieurs Acheteurs.  Quand on devait leur faire passer un document à  signer, on entrait dans leur bureau sur la pointe des pieds et c’est leur secrétaire qui servait d’intermédiaire car ces messieurs restaient cloîtrés dans leurs bureaux aux cloisons de verre, aquariums pour poissons rares et précieux si on considère l’attitude empreinte de solennité et de respect adoptée par chacun de ceux autorisés à pénétrer ce sanctuaire.

 De cette première partie de ma carrière professionnelle, mon principal souvenir, c’est ce poids de la hiérarchie encore empesée des rites anciens.

-  « Mon » couloir c’était de la gnognotte avec ces jeunes employées et secrétaires, puis le couloir du pool de dactylos qui tapaient à la machine les bons de commandes pour les fournisseurs.

- Enfin, il y avait le fameux couloir de la Direction ! Si vous n’en étiez pas, mais qu’une mission vous y avait expédié, il fallait la remplir rondement, en marchant sur la pointe des pieds pour ne pas troubler le silence pesant qui y régnait. Parfois une porte s’ouvrait, un costume cravate triste comme un soir d’hiver sortait pour rentrer tout aussi rapidement que discrètement dans un bureau voisin, carnaval des masques sérieux où le rire n’avait jamais du pénétrer.

En bref :

Premiers enseignements, la distribution des rôles induit des attitudes !

Dans le service où je travaillais, les employées, toutes jeunes, étaient sympathiques et riantes, leurs chefs Acheteurs pouvaient l’être aussi quand le bureau était en mode: détente.

Plus on montait dans la hiérarchie, moins ça rigolait, et les secrétaires suivaient ces modèles, contaminées par le sérieux de leurs patrons.

Mais le pire, c’était le couloir, enclave, de la Direction. Antichambre des Pompes Funèbres, on n’y rigolait jamais, du moins pas avec le premier venu.

J’imagine néanmoins  que le soir tard, cette façade laissait place au sourire entre eux.

Mais moi, petit employé tout juste arrivé et impressionné, je n’ai pas eu la possibilité de le constater.            

 Merci Antoine et à bientôt pour de nouveaux récits.

Lire la suite

11: Le BHV de sa naissance à nos jours : 1981-1985

13 Décembre 2011 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

 1981  juillet-août : Départ de JP Piedelièvre, PDG des Nouvelles Galeries précédemment  PDG du BHV.

Cet homme très sympathique s’intéressait  toujours à la vie du BHV, et à ses collaborateurs. Son plaisir : découvrir  les nouveaux produits du petit Electroménager.

Par le courrier ci-dessous, il annonce son départ à Yann de Lambilly. Nous apprécierons le climat qui régnait entre les membres de la Direction.

«  Monsieur de Lambilly,

Vous allez apprendre par note officielle que je dois quitter les nouvelles galeries. Je tenais à vous en informer personnellement car nos sympathiques relations et notre voisinage pendant quatre ans ne m’ont laissé que d’agréables souvenirs et bien qu’aux NG, j’ai apprécié votre acharnement à défendre le BHV et sans que cela soit contradictoire : votre esprit de coopération….. »

Lettre JP Piedelievre152

Lettre JP Piedelievre 2153


H1981 :  24 novembre : Ouverture du BHV St Genis-Laval dans le 2éme semestre.

Directeur :Michel Capelli

 3700m² de surface de vente Bricolage, Décoration, jardin et matériaux.

 

Les premières photos sont d'origine de la création :

 PR St Genis Laval 1

 

86 St Genis 86 St genis façade

86 St genis borne 86 St Genis entrée 1

PR St Genis Laval 2

 

Ce magasin toujours ouvert est dirigé par : Alain Lhuillier.

 

St Genis 6

 

St Genis 1 St Genis 2

 

St Genis 3 St Genis 4

 

St Genis dans son cadre verdoyant

St Genis 5

 

 

 

1982 : L’expansion des magasins est réussie et les affaires fonctionnent !

Ivry utilisent 60 à 120 camions de livraison par jour en région parisienne.

70 semi-remorques livrent les BHV parisiens des réassorts demandés.

Chaque jour c’est 200 tonnes qui sortent des entrepôts.

Ivry entrepot 82

 

Le groupe BHV célèbre par ses 3 lettres, réalise un CA de 3,05 milliards de francs, juste après le magasin du Printemps.  Spécialiste du Bricolage il confirme sa place de Grand Magasin de la maison et des Loisirs.

On compte 4865 employés  dont 600 à temps partiel.

Rivoli  commerce et service : 2465, la Chaîne (magasins banlieue et Flandre : 1360,

Les magasins spécialisés: (Grenoble, Venissieux, Limonest, Part-Dieu, St Genis Laval, St Etienne, Caen, Rambouillet, Villeneuve la Garenne, Pontault, Angouléme et le Mans comptent 580 employés. Les entrepôts d’Ivry et Alfortville dénombre : 460 personnes.

 

H1982 : 14 avril : Ouverture du BHV de Gradignan. Directeur : Christian Trouvay

 

 

87 a BHV GRADIGNAN


Grad 1  grad 2

5 ouverture gradignan

87 gradignan 2

    87 gradignan 

 

 

 

1983 : Gérard Boulot, 71 ans, démissionne.

Jean-Pierre Boulot devient alors PDG. Claude Fersztand devient Directeur Général

Boulot JP

 

 

1983/ 84 / 85 et plus : les grandes années de la diversification avec Jean-Noël Caron et Michel Capelli

1 Caron JN AF M Capelli

 -1983 : ouverture d’un Midica à Toulouse puis à Labége (Banlieue de Toulouse) affilié BHV. Directeur : Philippe Manière.

- 1984 : affilié : Le groupe Pictoral avec 11 magasins de 100 à 2500 m² spécialisés en bricolage.

- 1985 mars : Outirama à Thonon

- 1985 avril : Bouvet Ponsar à Besançon (Bricolage et Bati sur 4500 m²)

30 besançon 2

 

30 Besançon

 


PUBLICITE :Catalogues BHV 1982.

Regardez le logo BHV ....Il va changer!

1982

1982 b

A suivre....

Lire la suite

10: Le BHV de sa naissance à nos jours : 1979

13 Décembre 2011 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

 

1979 : Année de la grande réforme de l’administration des Ventes :

Les caisses sont connectées à l’ordinateur Central.

Enfin un contrôle Caisse rapide et un contrôle du Chiffre d’affaires qui va permettre de le connaître détaillé, du jour au lendemain.

C’est aussi la création de la base SUCOCLI ; Traduire : Suivi des commandes clients.

Cette réforme a été une des plus importantes au BHV ce projet a nécessité une grande coordination avec tous les services : Contrôle des Ventes, Bureau du Contrôle, Service d’encaissement et la formation de 200 caissières et 1500 vendeurs. Nous voyons arriver l’arrivée de la Gestion Unitaire sur les gros articles : GEM : réfrigérateurs, cuisinières, machines à laver et  télévisions …

H1979 : Ouverture du BHV de Strasbourg ; Directeur : Christian Trouvay. Sous-Directeur : Alain Séguret. 

82 Strasbourg 1PR Strasbourg

Le magasin est ancré au Centre Commercial de la place des Halles.

82 Strasb entrée 3 82 strasb mail

Ce magasin de  2800 m² spécialisé dans le Bricolage et la Décoration, est entouré de grandes enseignes. On y retrouve l’alimentaire avec SUMA, les Galeries Barbes pour le meuble, Pier Import, Go Sport.

 82 Strasb Entrée1 82 Strasb entrée 2 82 Strasb RM

Sur le plan informatique le magasin est équipé d’un système Anker Modulflex qui permet un meilleur suivi de la gestion unitaire : une machine à étiqueter est connectée à l’ordinateur et des crayons lecteurs en caisse.

L’effectif est de 60 personnes dont 40 à la vente.

      82 Strasbourg 2

Photosdes années 95 Strasbourg revu

 Strasb Strasb 2

strasbourg 95 strasbourg bhv 95

 

 H1979 : 18 septembre  Ouverture de Villeneuve la Garenne. Directeur  Jean-Claude Cordelier, sous-directeur : Gérard Bellec

83 Villeneuve 1979

6000 m² sur un seul niveau.

83 Villeneuve Ja

En plus du Bricolage et de la Décoration, le magasin étend des rayons de Meubles de cuisine, ménage, Equipement de salle de Bain, Literie, Eclairage, Cadres et dessins, autos, accessoires vélo et une jardinerie de 2000 m² on y compte plus de 500 arbres différents, 117 rosiers, 170 plantes différentes, très vite se développera une animalerie qui faisait frissonner avec ses serpents : de la couleuvre au boa, du lézard à l’Iguane. Imaginez quand il en manquait un au matin et qu’il fallait le retrouver !  L’équipe en place avaient ajouté des rongeurs : Hamsters écureuils de Corée, lapins nains, mais aussi des batraciens : crapauds, salamandres et tritons, puis des oiseaux.

83 Villeneuve 1 83 Villeneuve MN

83 Villeneuve 3

 

 

 

H1979  13 Juin : Ouverture du BHV Limonest : Le « Parly »Lyonnais !  (Au Nord de Lyon).La clientèle choisit des produits de haut de gamme. Directeur : Jean-Michel  Roy et sous-directeur  Christian Hustache. Ce magasin de 3000 m² propose 25 rayons de Bricolage-Décoration et 25 000 références

 Photos d'origine

PR Limonest

84 Limo 2 1979 84 Limonest 1 1979

Ce magasin toujours ouvert est dirigé par : Martine Riou.

(Photos plus actuelles :)

84 a LIMONEST 6 J mars 09

 

Limonest 1 Limonest 2

 

Limonest 3

 

H1979 :  19 septembre : Ouverture du BHV au Centre Commercial de Lyon Part-Dieu  en décembre. Directeur : Charles Bernardini, sous-directeur : Jean-Luc Lesueur.

LPD

Comme à Limonest  on y découvre 25 rayons de Bricolage-Décoration et 25 000 références. C’est le premier magasin qui ouvre en gestion unitaire totale. Une batterie de 8 caisses est installée en sortie.

  85 PD 1979 1

 

 

A suivre....

Lire la suite

9: Le BHV de sa naissance à nos jours : 1975-1977

8 Décembre 2011 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

 

De 1975  à 2000 : Les folles années de Publicité avec Europe1. cette publicité vous poursuivait jusque sur votre lieu de Vacances, lorsque vous allumiez la radio !!!.

Nous attendons que d’anciens de la pub nous évoque cette période, afin d’en parler sur ce blog.

 1975 : Création de BHV Service  n°1

SAV 1986

 

H1975 : Ouverture du BHV Lyon Vénissieux, Directeur M de Champs.

Ce magasin était propre mais n'attirait que très peu de monde.


1976   Première année des «  Bonnes affaires » au BHV cette opération d’origine des nouvelles galeries a été reprise à la demande de la Direction Générale, qui était étonnée des résultats exceptionnels des nouvelles Galeries. 1 500 000F fut  réalisé sur une surface de 1000 m² à Rivoli et 2 500 000 F pour la 2éme année sur une surface de 2500 m². La folie des 3 à 4 premiers jours obligeait à canaliser le flux.

On ne laissait entrer des clients qu’en fonction du nombre qui sortait.

Les Bonnes Affaires d’une durée de 8 à 10 jours remplacèrent  la Foire aux Affaires traditionnelle du BHV dans les magasins périphériques et à Rivoli on continua les 2 opérations.

Cette opération BAF présentait sur un catalogue un large assortiment d’articles à prix ronds. (On a estimé à 75% du CA le CA fait par des articles de 2,50F à 50F)

Bien sûr cette opération nécessita une organisation et une logistique très musclées.

Pour 4000 m² de stockage on passa à 8000 m² de surface à Ivry en 1979, les magasins auront reçu pour cette opération de 80 à 120 remorques.

Tous sont mobilisés pour ces Bonnes Affaires tant au déchargement, l’implantation, parfois l’encaissement. Les nocturnes ne s’arrêtaient pas à 22 h dans les magasins , mais à 22 h30 le temps d’encaisser les derniers clients. (Cidessous un ancien catalogue)

1992 Pub Baf

H1976 : Le Midica : créé en 1946 par le  PDG Roland Garrigou : Toulouse Esquirol,  devient affilié.

H1977 : Ouverture du BHV de Grenoble.  Directeur : M  Chounet,  Sous directeur :  Alain Séguret

81 grenoble9

1977 Au BHV, il faudra attendre cette année là, pour voir la révolution informatique, sous l’impulsion de Pierre Pauwells et Jean-Luc Plouzeau aidés d’une équipe d’hommes et de femmes compétents : C. Dréano, J. Boissin, A.Renosi …

Gestion des commandes  avec le Tavernier automatique et le Chiffre d’affaires disponible du jour au lendemain ! Aujourd’hui vu en temps réel !

Thierry Salaun quelques années plus tard (1986) poussera l’action informatique sur des études analysant les résultats de Gestion. Il deviendra directeur de l’Informatique.

H1977 : Ouverture du BHV–Midica  à Montauban, directeur Christian Trouvay.

Midica Montauban 1977

Le 21 septembre Le BHV s’est associé avec le spécialiste Toulousain Midica pour former une SARL à 50/50. Le magasin se situe au cœur de la ville intégré à un complexe commercial. La surface de vente de 1200 m² se répartit sur 2 niveaux.

Le RDC est consacré au Bricolage et le 1er étage à la Décoration.  Effectif : 25 personnes.

A suivre....


Lire la suite

8 : Le bhv de sa naissance à nos jours : Focus sur les années 60-70

4 Décembre 2011 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

 

Une pause photos sur les années 60 et 70… Brico, brico quand tu nous tiens !

J’en profite ici pour remercier toutes les personnes qui ont contribué à apporter des documents pour réaliser ces articles, afin de les partager à travers ce blog.

1 - Série de photos Bricolage des années 1970 sous sol de Rivoli.

2 - Série de photos Chauffage années 68/70 avec Nogamatic  sous-sol de Rivoli.

 

Combien d’entrevous auront plaisir à voir ses photos.

La quintessence du sous sol du BHV!...

Le cœur même du magasin !

BHV années 70003 BHV années 70004

En 1972 l’INSEE nous annonce + de 17 millions de bricoleurs et pendant ce temps là le rayon bricolage du BHV justifie de ses 25 000 outils à main et électrique.

256 modèles de tournevis, 72 truelles, 500 poignées de porte.

 

BHV années 70010

BHV années 70005 BHV années 70007

Cédric Klapisch réalisateur de « Riens du tout » avec Fabrice Luccini, tournera quelques scènes dans ce lieu magique. Le thème du film pour ceux qui ne l’auraient pas vu : un nouveau P.D.G a pour mission de redresser le magasin : les grandes Galeries… toutes les méthodes sont permises !

 

BHV années 70017

BHV années 70011 BHV années 70013

BHV années 70012

 BHV années 70014 BHV années 70015

 

BHV années 70016

 Le choix ! Chaque client doit pouvoir personnaliser son intérieur. Le bricolage est un moyen d’expression pour valoriser son intérieur.

 

Il n’y a pas un profil bricoleur : Homme ou femme, de catégorie socioprofessionnelle ouvrier ou manager. Une chose est sûre, ce hobby souvent pratiqué le week-end libère des tensions de la semaine et évite la dépression nerveuse !....

BHV CC an 60001 BHV CC an 60002

BHV CC an 60005 BHV CC an 60006

BHV CC an 60013 BHV CC an 60017

BHV CC an 60015

 

 

BHV CC an 60007

  BHV CC an 60009 BHV CC an 60010

BHV CC an 60008

 

 

Dans un magazine Sciences et Vie de 1972, on pouvait lire : « Sociologues, historiens des siècles à venir s’interrogeront sans doute sur nos contemporains : Ils auront du mal à comprendre pourquoi l’homme de 1972, qui confiait son destin aux ordinateurs et ses rêves aux fusées spatiale s’obstinait dans sa vie privée, à percer des petits trous dans les murs…. »

  Art-S-et-V--sous-sol.jpeg

 

Je citerai l’Académicien Louis Armand : « Le bricolage nous oblige à nous battre avec le réel et nous enseigne ainsi une sorte de modestie, car on s’aperçoit en bricolant, qu’il est beaucoup plus difficile qu’on le croit de réaliser quelque chose avec ses mains. »

A suivre....

 

Lire la suite

G &A Calandri : Concert Gospel au profit de la recherche médicale

29 Novembre 2011 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Echos des membres

 

Nous ne pouvions rester insensibles à cette demande de Ginette et Aimé Calandri.

"Aimé et moi-même, nous sommes investis dans l'organisation d'un concert de gospel au profit de la recherche médicale sur le Syndrome de Lesch Nyhan qui est une maladie très invalidante et sans guérison à ce jour.

Cette maladie se décèle chez les jeunes garçons  et nous avons dans nos proches amis une famille dont le petit Gabriel est atteint !!! 

Ce concert de qualité permettra de passer une très belle après midi en faisant une bonne action  (avec en plus : le plaisir de rencontrer quelques membres).

 Les entrées seront considérées comme des dons et donneront lieu à un reçu fiscal .

C'est pour cela que nous souhaitons des inscriptions à l'avance pour commencer à préparer le fichier qui servira à l'envoi de ces derniers.

 Penses-tu qu'il soit possible de faire connaitre cette manifestation via le réseau ? 

Nous n'avons pas de budget, comme tu dois t'en douter pour faire une communication autre que le "bouche à oreille" ...

Nous te remercions de tout cœur pour ton aide éventuelle.

Ginette et Aimé CALANDRI

 

Concert Gospel

au profit de la recherche médicale sur Le syndrome de Lesch-Nyhan

 

Dimanche 18 décembre 2011 à 16H

Eglise Notre-Dame des Foyers

18 rue de Tanger –

75019 PARIS

Métro : Stalingrad - Bus 54 : Maroc-Flandre

Entrée 15€ minimum,  sous forme de don à l’association pour financer la recherche Reçu fiscal : 66% du don déductible de vos impôts (ex: don de 30€ = 10.2€ après déduction)

Moins de 12 ans : gratuit

Réservations par mail à :  lna@mirlo.net  

ou, à défaut, par téléphone  au 01.39.43.89.95

en indiquant votre nom, prénom, adresse, e-mail

Gospel.jpg

 

Le Syndrome de Lesch-Nyhan est une maladie génétique rare qui n'affecte que les garçons. Elle est due au déficit d'une enzyme (HPRT), dont l'absence cause des problèmes rénaux et divers troubles neurologiques qui apparaissent dès la première année de vie. Les enfants souffrent d'un handicap moteur sévère (invalidité), de dystonie (mouvements involontaires) ainsi que de troubles du comportement qui peuvent prendre la forme d'auto-agressivité. La maladie est difficile à vivre pour l'enfant et pour son entourage.

A ce jour, aucun traitement spécifique n'existe.

L"Association Française « Lesch-Nyhan Action, Maladie Génétique » est une association aux coûts réduits, animée par des bénévoles. Elle collecte des fonds pour financer la recherche visant à aider au diagnostic de la maladie, à pallier le déficit de l'enzyme HPRT et à comprendre les mécanismes responsables des troubles neurocomportementaux.

Cette recherche sur la maladie de Lesch-Nyhan est menée activement par le Laboratoire de Biochimie Métabolique de l'Hôpital Necker Enfants Malades, à Paris qui, s'agissant d'une maladie rare, dépend de l'association LNA pour financer ses recherches.

Pour en savoir plus :  www.lesch-nyhan-action.org

 

 

Lire la suite