Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Articles avec #animaux tag

Bonny vous raconte la rencontre du réseau Bazar à Coubert

6 Février 2011 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Animaux

   

Bonny-1--portrait.jpgJe m’appelle Bonny

Je suis née le 9 Mars 2006.

J’ai 4 ans 1/2
Flat-Coated noire de race Anglaise.

Signe particulier : beau poil noir et brillant.

Profession = Chien Guide d’Aveugles

 

J’ai rencontré des amis le 17 janvier, ils avaient un lien avec mon maître, ils appartiennent au réseau-bazar. Cela s’est passé au centre d’éducation des chiens guide d’aveugles le 17 janvier 2011

DSC05660

 Vous le connaissez mon maître, il a été acheteur au BHV !

Un article est déjà paru sur mon école et  j’en suis très fier.

Vie-quot-Ph---Bonny-13.jpg  (Vous pouvez retrouver les anciens article dans la Rubrique Animaux des articles publiés)

 Mon maître, Philippe Renard, se prépare de bonne heure ce matin !!!  7 h ?

Il paraît que l’on va se promener et qu’aujourd’hui je suis en RTT !!!  Nous avons rendez-vous avec ses amis et anciens collègues du BHV pour visiter le Centre de Coubert, où j’ai été formée à mon métier de chiens guides d’aveugles.

 Après les présentations, les responsables de ce superbe établissement nous invitent à assister à la projection d’un petit film présentant le fonctionnement de ce centre depuis l’arrivée et la prise en charge des chiots labrador et golden labrador jusqu’à la « remise » à leur maître, après réussite de l’apprentissage et un très bon bilan de santé.

  DSC05656

En route pour la visite!

 Première étape, la nurserie, hé oui ! Les nouveaux chiots, âgés de  3 à 6 semaines sont pris en charge pour la « pré-formation ». Ils sont logés dans des box individuels chauffés, tout près de l’infirmerie où le vétérinaire les consulte régulièrement, les vaccine et soigne les petits bobos éventuels. Il arrive que si l’un d'entre-nous s’ennuie, il déménage son couffin près de son copain voisin. En continuité, nos salles de bains/douches avec la lingerie attenante où rien ne manque pour notre beauté !

 

Ensuite, passage à la salle de jeux et d’éveil, aménagée à l’identique d’un espace pour enfant, avec svp :  radio, TV et objets divers pour nous habituer à la vie quotidienne !!! Puis, nous passons dans la salle à manger où nous prenons nos repas en collectivité, repas servis par une « Animalière », notre nounou en quelque sorte.

 

Tiens! A l’étage où est située la partie administrative, la porte d’un bureau est ouverte. Je peux faire un petit coucou à mes amis : deux beaux matous bien installés sur des dossiers. Face à ce bureau, se trouve une pièce aménagée, tout exprès, pour nous familiariser très tôt avec la gente féline !

Visite Coubert.17 Janv 011 015

Nous gagnons l’extérieur des bâtiments : différents terrains sont réservés pour nos récréations. Parallèlement, sur un très grand espace, est reconstitué un site urbain pour nous habituer à la promenade « en ville ». C’est à l’âge d’un an que nous débutons cette étape de formation : feux rouges, passages piétons, trottoirs, …..bref TOUS les obstacles qu’il est possible de rencontrer dans la vie quotidienne.

Nous sommes formés aussi aux différents types d’escaliers auxquels nous seront confrontés ; même un escalator montant/descendant, comme dans les centres commerciaux, est là pour notre entraînement. Pour vous dire ! Mon école est la seule en France à en posséder un.

Entre-temps, nos « nounous » nous emmènent en promenade à l’extérieur pour nous familiariser avec toutes sortes d’environnement, sonores notamment.

Visite Coubert.17 Janv 011 004 

Tous ces exercices sont obligatoires avant d’être confié à une «  famille d’accueil » ou « famille de tutelle » dès  8 semaines et durant 10 mois. Pendant cette période nous portons un uniforme : un gilet bleu avec l’inscription « élève chien guide ».

Toutes les dépenses occasionnées (nourriture, vétérinaire, etc…) sont prises en charge par l’Association, Ils sont formidables!

 

Puis vient le moment décisif (environ 1 an) où nous allons être confiés à nos futurs maîtres. Mais, ultime étape  avant le départ définitif du Centre: nous restons au Centre en formation de « situation réelle ».

 Dans un appartement bien aménagé, nous allons tous deux, durant 10 à 15 jours, apprendre à nous connaître parfaitement l’un et l’autre, répondre aux demandes du maître 24 h/24 en situation réelle, avec tous les éléments et objets de la vie quotidienne dont nous disposons. Rien ne manque.

Bonny-30-10-07--2-.jpg

Pour ma part, examen de passage réussi ! Diplôme de Chien Guide dans la poche de mon maître à qui je donne bien des satisfactions. Il faut dire que tout est à notre portée pour réussir au mieux notre mission. Bravo l’équipe du  Centre.

J’ai été très heureuse de vous rencontrer et partager cette journée de visite bien sympa.

Merci à tous, sans oublier les membres de l’Ecole pour leur accueil.

Après avoir reçu vos câlins et nombreuses caresses, je vous donne la patte.

A bientôt le plaisir de vous rencontrer pour ceux que je n'ai pas vus.

 Bonny   Visite Coubert.17 Janv 011 032

"Il est bien sympathique ce Jean-Claude qui m'a prêté sa voix!..."

Nous tenons à féliciter Jean-Claude pour  ce superbe et tendre article ainsi que pour l'organisation de cette journée dont nous publierons d'autres photos dans le prochain bulletin.

Merci aux ambassadeurs Madeleine Suchaud et Gérard Strobel de s'être joints à Jean-Claude. Merci aux membres qui sont venus à cette rencontre très enrichissante et sympathique.

PS/ Prochain Rendez-vous du Rezo-Bazar pour les aider une matinée à «  la mise sous pli » et envoi de courriers aux futurs donateurs….

Nous remercions l'équipe du Centre de Coubert qui  a reçu le réseau.

 

Lire la suite

Soutenir l'action de l'école des chiens d'aveugles

18 Novembre 2009 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Animaux

Merci à ceux qui ont envoyé des commentaires à Philippe sous son article, nous le lui avons communiqués.

Bonjour Monsieur Godchau, nous avons été étonnés par la capacité de Philippe Renard, non voyant à se déplacer avec son chien Bonny lors d’une réunion d’anciens. Philippe nous a écrit un article que nous faisons paraître, mais : comment vous aider.

 

COMMENT SOUTENIR NOTRE ACTION

 par Olivier Godchau , directeur de l’école chiens d’aveugles de Coubert


 
Voici les différentes façons de nous aider:

 Þ La plus simple: parler de notre action autour de vous.

Distribuer les documents de notre association à votre entourage familial, professionnel, associatif.

Þ Etre bénévole au sein de l’association: stages auprès des animaliers pour les plus jeunes, soutien logistique pour les adultes.

 Þ Devenir «famille d’accueil », de week-end, ou de séjour de nos chiots et chiens.

 Þ Offrir des cadeaux de notre association: porte-clés, peluches,  laisses, cartes de vœux,  calendriers, etc.

 ÞFaire un don ponctuel ou régulier, par chèque à l’ordre de E.C.G.A.I.F. ou par prélèvement bancaire sécurisé. Les dons ouvrent droit à une réduction d’impôts de 66% pour les particuliers et 60% pour les entreprises, dans la limite de 0,5% de leur chiffre d'affaires.

 Þ Faire une donation: Notre Association, reconnue œuvre de bienfaisance,  est habilitée à recevoir toute donation, et est totalement exonérée de droits de succession.

Donc, si vous n’avez pas d’héritiers ou que ceux-ci vous ont donné leur consentement, vous pouvez donner de votre vivant. Votre notaire vous conseillera sur les différents types de donation.

 Þ Souscrire une assurance-vie au profit de notre association.

 Þ Léguer par testament tout ou partie de vos biens à notre association.

 

Pour tout complément d’information, contactez-nous au 01 64 06 73 82

Ou par courriel: idf@chiensguides.fr

Par avance merci pour votre soutien

 

BULLETIN DE SOUTIEN

 à retourner à :

Chiens Guides d’Aveugles d’Ile de France

Lieudit «Poteau» - RD 319 77170 COUBERT

    

M.        Mme       Melle

 

Prénom                                Nom                                          

Adresse                                                                                 

 

Tel                                      Courriel

 Souhaite :

-          Etre bénévole,

-          Etre : Famille d’accueil 

-          Famille de Week-end  

-          Famille de séjour

 

Commander  des produits à l’image de l’Ecole :

Facile!....  

Peluches : Petites          x  10  =           

                   Grandes         x  20 €  =           

                      

Cartes de vœux :       paquet (s) de 10 x 10 € =       

 

Calendriers 2010 :    calendrier (s) x 10 € =             

Devenir membre bienfaiteur : 25 €

 

Effectuer un don : 20 € , 50€, 100€, Plus de 100 €                 

 

Montant :                   €. 

 

Ce don ouvre droit à une réduction d'impôt de 66 % pour les  particuliers et 60 % pour les  entreprises dans la limite de 0,5 % du chiffre d'affaires.

Un reçu fiscal est adressé.
Montant total du versement :                 

par chèque ou mandat postal

à l'ordre de E.C.G.A.I.F.


 Voilà de bonnes idées pour vos cartes de voeux, cadeaux et faire baisser vos impôts!...

Lire la suite

Aussi beau qu'un conte de Noël... par Philippe Renard

17 Novembre 2009 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Animaux

Philippe, tu es non voyant, tu nous as surpris le 21 octobre à venir tout seul à cette réunion.

Je n’étais pas seul, j’étais avec ma chienne, Bonny et comme je vous l’ai promis,  je vais vous parler de « Chien Guide et Maitre »

Tout d’abord au niveau des écoles de chiens-guides en France, il est remis au maximum 200 chiens par an, pour 150 000 non voyants…

Le problème le plus important n’est pas un problème d’argent , mais il faut trouver des familles Tuteurs qui acceptent de prendre un chiot de 3 à 4 mois, de le garder pendant 1 an, de le sociabiliser, puis de le rendre à l’école, pour qu’il puisse être éduqué définitivement.

Les familles reçoivent la nourriture pour chien gratuitement. Les frais de vétérinaires sont pris en charge par l’école. S’il y a des problèmes de week-end ou de vacances, le chiot peut être repris.

Maintenant, Bonny vous raconte son histoire :

« Je suis née le 09 03 2006 dans un élevage. Je suis une Flat-Coated noire.

Des éducateurs de l’école m’ont choisie avec un de mes frères. J’ai rejoint l’école à 3 mois. J’ai été testée médicalement, puis remis à 4 mois dans une famille d’accueil dont le rôle était de me sociabiliser au maximum.

-          Aller partout, voiture, train, métro, ascenseur, escalator.

-          Voir un maximum de gens.

-          Ne pas éviter les endroits avec beaucoup de monde et beaucoup de bruits

-          Commencer à obéir : « Assis, debout, couché », ramener  une balle dans la main, tout ceci sous forme de jeux avec récompense.

-          Jamais me battre, la main sert à me caresser.

Après un an environ dans ma famille, j’ai rejoint l’école.

Là, une éducatrice : Valérie a commencé mon éducation :

-          Marche avec harnais

-          Eviter les obstacles au sol et en hauteur,

-          Chercher les portes de métro et de train, les boîtes aux lettres etc..

-          M’arrêter avant de descendre ou monter un trottoir, ou un escalier

-          en me couchant en travers devant un espace vide pour empêcher mon maître de tomber (Trappe, bordure du métro)

Dans l’école, il y a  deux chats pour m’habituer à ne pas courir après.

Dans ma nouvelle école de Coubert  (dans le 77), il y a même un escalator, toute une petite ville est reconstituée pour éviter trop de déplacements couteux.

Tous les week-ends, je vais dans une famille de Tuteurs, afin de m’habituer à d’autres personnes. Toutes les familles de week-end mettent des observations sur mon comportement de chien sur un cahier, qui me suit  jusqu’à ma remise à un non voyant, qui sera d’une aide précieuse pour lui.

Après environ 8 à 9 mois, j’ai été présenté avec d’autres congénères à des non ou mal voyants chez eux. J’ai fait un petit tour dans leur quartier.

Je suis donc allé chez Philippe Renard et il y a eu un coup de foudre réciproque.  J’ai été remis officiellement à Philippe fin décembre 2007, mais j’appartiens à vie, à l’école

Depuis, une éducatrice est venue nous voir 2 fois la première année, et maintenant une fois par an afin de faire un contrôle des acquits et vérifier que mon maître s’occupe bien de moi.

 Parcours du Maître :

« Après différentes formalités administratives et dossier médical, je contacte l’Ecole de Chiens Guides d’aveugles.

J’ai la visite à domicile du Directeur et d’une éducatrice. Ils ont fait avant, un tour du quartier pour voir les éventuels problèmes d’environnement en matière de déplacement. L’entretien dure environ 3 heures, on parle de tout et de rien,

 -   Quelle est ma motivation ?

-          Suis-je patient ?

-          Est-ce que j’aime les animaux

-          Ai-je de la suite dans les idées ?

-          Que ferai-je avec le chien, irai-je en ville ou à la campagne.

-          Le logement : à quel endroit sera le chien

Après ce premier entretien positif, un spécialiste en motricité vient me voir et me demande de faire un stage spécialisé dans cet organisme qui m’apprendra à traverser, à trouver des repères et à me donner pleins de trucs et astuces qui me serviront toute la vie.

J’ai rencontré aussi un psychologue spécialiste du comportement canin, avec qui je reste une heure, il me sonde gentiment :

On ne peut pas remettre un chien guide à une personne qui ne serait pas capable mentalement ou physiquement de s’en occuper.

Je reçois la visite d’éducatrices qui viennent me présenter des chiens, afin qu’elles puissent trouver, le compagnon le mieux adapté à ma personnalité.

L’école cherche le chien idéal pour chacun : suis-je rapide ou lent etc.

Puis un jour, on me présente 3 chiens et la meilleure entente se fait avec Bonny. On me la destine officiellement, à l’école on la prépare pour Moi, je prends le train, le métro etc.

Puis je vais passer une semaine à l’école comme pensionnaire pour vivre avec le chien et compléter ma propre éducation.

Bonny rentre chez Philippe et pendant 15 jours, une éducatrice vient chaque jour afin que nous fassions tous les itinéraires ensemble, là où je vais le plus souvent.







Vie quotidienne de Philippe















Puis c’est la remise officielle, on invite les tuteurs au cours d’une réception, avec Champagne.
Remise officielle avec son épouse et les éducateurs.
Je garde toujours le contact avec les Tuteurs. L’éducation de Bonny a couté  environ 15 000 euros » 

Un chien guide travaille jusqu’à l’âge de 10 ans, puis va dans une famille de Chiens-Guides retraités. Voilà la petite histoire !

Nous avons interviewé Valérie l’éducatrice de Bonny qui pratique ce métier depuis 13 ans.

Bonjour Valérie, vous avez éduqué Bonny : « C’est vrai que j’ai été très étonnée, surprise que Bonny me quitte pour courir et choisir de suite Philippe Renard. C’était très touchant ! Je venais d’éduquer Bonny et sans hésitation, elle me quitte pour travailler avec P. Renard. Lors de l’essai, cela a tout de suite collé…


Valérie, est-ce que Bonny a été facile à éduquer ?

« Au début de son éducation, je me suis posée beaucoup de question sur son avenir ! Elle avait un caractère en dents de scie, c’était une grande gamine, elle voulait jouer, et certains jours, elle ne mettait plus en pratique, ce que je lui avais appris. Mais au final, ce fut une super chienne ! » Merci Valérie.

 Philippe, pouvons nous t’aider ?

Si des personnes sont intéressées, merci de prendre contact avec l’école.

(01 64 06 73 82 pour recevoir une documentation)

Encore merci et bravo pour l’organisation de cette réunion du 21 octobre qui a été très réussie et à tous : mes amitiés et bonnes fêtes de fin d’année.

Philippe Renard

 (Voir l'article suivant)
Je vous invite à consulter le site www.idf.chiensguides.fr :
Courriel
idf@chiensguides.fr

 

 

Comme vous pouvez le ressentir à la lecture de cet article écrit par Philippe, Bonny  est devenu pour Philippe plus que ses propres yeux, "c’est son « amie, sa  confidente ", elle fait partie de sa  famille.

Lire la suite

Une école pas comme les autres....

16 Novembre 2009 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Animaux

Philippe Renard,non voyant, ancien acheteur du BHV, est venu nous rencontrer au pot  de l'amitié du 21 octobre.
Je lui ai dit:
"Philippe, mais tu es venu tout seul ?"
Il m'a répondu simplement:
"Mais non, je suis venu avec Bonny" en me montrant sa chienne.

J'ai eu alors la chance de pouvoir communiquer avec le Directeur de l'école de Coubert (77) : Olivier Godchau, dont Philippe m' avait parlé. Ce dernier a eu la gentillesse de nous remettre toutes les photos que vous découvrirez dans cet article et dans celui écrit par Philippe Renard: "Aussi beau qu'un conte de Noël..." et "comment soutenir notre action" à paraitre après ces 2  articles...

Merci à Olivier Godchau de nous avoir aussi envoyer le mot du Président :
"Depuis bientôt 35 ans, l’association « Chiens Guides d’Aveugles d’Ile de France » de Coubert a remis gratuitement plus de 400 chiens à des personnes non-voyantes ou déficientes visuelles.





Clyde                                                  Bonny

Aujourd’hui 57  équipes » sont en activité.





Sophie, un couple d'éducateurs et
          Odile responsable relations
Depuis  le 23 mai dernier, nous avons emménagé dans nos nouveaux locaux dont les équipements sont uniques : « ville miniature » reproduisant tous les obstacles  et signalisations d’un parcours urbain, escalator, hébergement adapté pour l’accueil des personnes déficientes visuelles pendant les stages de remise de leurs chiens.

Grâce à ce bel instrument de travail, au dévouement et à la compétence de nos éducateurs, nous nous fixons pour objectif de doubler le nombre de chiens guides remis à l’horizon 2012, c'est-à-dire de passer de 15 à 30.


Pour gagner ce pari, nous avons besoin du soutien et de la mobilisation de tous.






Par avance merci aux amis du B.H.V. qui nous apporteront leur concours.

Bien cordialement.

 Georges JOLLITON       Président de l’E.C.G.A.I.F.

                           MERCI !...

Lire la suite

Myriam et le "Sacré de Birmanie"

12 Novembre 2009 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Animaux

Myriam, depuis que tu as quitté le BHV que deviens tu ?
Je crois me souvenir que tu aimais beaucoup les animaux domestiques ?

"J’ai réussi à « survivre » en réagissant et en me livrant à une autre passion : LES CHATS.

J’ai découvert lors d’une exposition féline à Lagny : le Sacré de Birmanie et c’est comme cela, qu’un jour j’ai adopté TALIA.

Ses pattes gantées de blanc et sa belle fourrure soyeuse et facile d’entretien, m’ont immédiatement séduite, avant même que son regard bleu acier ne m’ensorcelle définitivement !

                           Urphé et Talia
Après son adoption, je lui ai pris un petit copain URPHEE.

A la première portée : 5 garçons !....

La chatterie : « Du  bout du Monde » est née."

 En effet, explique Myriam, il y a obligation de la centrale féline (le LOOF) de déposer un nom, pour des chats à pédigrée.

                      Vanille
"VANILLE est arrivée, à la maison pour satisfaire les envies de Monsieur URPHEE, qui était insatiable. Bien entendu arriva ce qui devait arriver, est arrivé et  Vanille et Urphée  eurent une seule portée de 4 bébés…3 gars et 1 fille !









Eclipse                    Etincelle                       Etoile                  
En 2008 DIAMANT est né de l’union de TALIA et URPHEE,  bébé très prometteur qui va nécessiter de le présenter dans quelques expositions félines.
Il obtiendra le titre de Champion de France.

Bien entendu, cet élevage est réalisé dans le but de les remettre (Vendre), à une famille qui sera très heureuse de l’accueillir, pour sa beauté, sa compagnie et son pédigrée.

Cette race de chat est extrêmement communicative.

A ce jour, nous gardons pour notre grand plaisir : Talia 7ans, Urphée 6 ans, Vanille 5 ans et Diamant 1 an et demi.
                                                           Diamant

Mes chats ont une grande copine Pearl notre Labrador.

Tout ce petit monde apprécie aussi bien notre maison dans l’Essonne que celle de Vendée. 
Nos chats et Pearl vivent en parfaite harmonie et les maisons résonnent de miaulements et de jappements heureux.

 C’est toujours un petit déménagement de passer de l’une à l’autre maison et comme pour nous, le changement est très apprécié….

 Mes amitiés à tous ceux qui me connaissent.

A bientôt sur le Blog..."

 

Merci Myriam, pour ce magnifique reportage sur le Sacré de Birmanie, et toutes nos félicitations pour ce premier prix. (Malgré son nom ce chat est d'origine Française)
Ceux qui veulent en savoir plus, peuvent téléphoner ou envoyer un mail à Myriam Lambert.

Byron

Lire la suite