Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Articles avec #france 3 bretagne tag

Secret d’histoire à Saint Cast par Guy Laënnec

29 Septembre 2012 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 3 Bretagne

 

C’est avec du retard que je viens vous livrer une histoire et non une légende Bretonne, racontée par Guy qui  garde toujours une activité au patrimoine de Saint Cast le Guido.

 

2011 09 Bretagne 945

 

A côté de la station balnéaire et du port de St Cast le Guildo : Matignon !

 

Un ancêtre du Prince Albert Grimaldi était originaire de Matignon, et entre les Grimaldi et les Matignon existe une grande histoire.....

En effet, l'un des ancêtres d'Albert II, le sire de Goyon-Matignon épousa, en 1715, une Grimaldi.  

Le prince Albert II porte d'ailleurs toujours le titre de Sire de Matignon.

St Cast Prince Albert

Le 5 juillet dernier St Cast le Guildo  a accueilli avec liesse le Prince de Monaco.

« Je suis demeuré très proche de vous et je suis fier d'appartenir à la descendance des sieurs de Matignon» a-t-il déclaré.

St Cast Prince Albert 2

 La petite histoire: 

 C’est vers 1710 que le prince Antoine Ier de Monaco, n’ayant pas eu de fils légitime, décide alors de marier de sa fille aînée, princesse héréditaire, en faisant appliquer la clause prévue au testament des ancêtres des Grimaldi :

Le futur mari doit  abandonner son nom et ses armes pour adopter ceux des Grimaldi.

L’héritier des sires de Matignon : Jacques-François-Léonor, est donc choisi et

Le mariage avec Louise-Hippolyte Grimaldi est célébré le 20 octobre 1715.

 À cette occasion, le roi Louis XIV consent à lui transférer le duché-Pairie de Valentinois  appartenant aux princes de Monaco.

Jacques accède alors à la haute dignité de Paire de France.

Il hérite de la seigneurie de Matignon en 1725 et achète la seigneurie de Beaucorps –Saint- Cast

Plus tard les Grimaldi revendront les seigneuries de Matignon et de Beaucorps – Saint-Cast, mais ils conserveront le titre de « Sire de Matignon» toujours porté par le Prince Albert II de Monaco.

 St Cast Blason Grimaldi

Dernier fils de Jacques et de Louise-Hippolyte Grimaldi, Charles-Maurice, né à Paris le 14 mai 1727, est admis à l’Ordre de Malte, sur dispense du pape Benoit XIII, à l’âge de deux mois. Il reçoit le titre de chevalier de Monaco.

Il fait ses études au collège Louis-le-Grand et habite la plupart du temps à Paris à l’hôtel de Matignon, où résident ses parents.

À la fin de 1731, le duc de Valentinois devient Prince souverain de Monaco sous le nom de Jacques Ier.

 Il abdiquera en 1 733 en faveur de son fils aîné, Honoré III, ancêtre du Prince actuel Albert II de Monaco.

 Ne cherchez plus !

Vous ne trouverez plus le château de Saint Cast,  car pendant la Révolution, le château, confisqué à la duchesse de Montmorency, dernière héritière sert de casernement  pour la troupe chargée de surveiller la côte. Pour se chauffer les soldats coupent d’abord les arbres du parc puis tout ce qui permet de se chauffer.

Le Château en ruine abandonné  est rasé au début  du XXe.


Pour plus de détails, n'hésitez pas à  contacter, Guy Laënnec ou

l'ASSOCIATION « PATRIMOINE de ST-CAST- LE GUILDO »

Siège social : Hôtel de Ville,

1 rue de la Colonne

22 380 Saint-Cast-Le Guildo

patrimoinestcastleguildo@gmail.com

2011 09 Bretagne 948

 Merci Guy pour cette histoire que nous ne connaissions pas, et bravo pour le dynamisme breton!

 

 

Lire la suite

La chapelle Saintete Blanche à St Cast le Guildo par Guy Laennec

5 Septembre 2012 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 3 Bretagne

Décidemment ces bretons sont bien dynamiques!.....

Une rencontre est organisée  en ce début de mois par Jean-Claude et Nicole et notre ambassadrice  Grand-Ouest : Maddy, avec les membres disponibles....

Nous avons eu plaisir à lire les écrits de Jean de Nerville sur le Menhir de Brignogan et maintenant c'est notre ami Guy qui prend la plume....

 Ste Blanche St Cast e

Tout le monde connait les plages de Saint- Cast Le Guildo, son centre touristique, ses loisirs sportifs, nautiques et culturels, mais nous aimerions que l’ensemble des gens qui aiment Saint-Cast Le Guildo visitent le quartier de l’Isle qui est une petite merveille! En tous cas au détour des ruelles et venelles vous arrivez à la « Chapelle Sainte Blanche ».

Ste Blanche St Cast c

Hiver 2005/2006

La chapelle Sainte Blanche située à l’Isle, a été édifiée sur l’emplacement d’un ancien sanctuaire qui était desservi par les moines de Saint-Jacut.

Ste Blanche 1920

Ste Blanche avant reconstruction 1920 Printemps 2006

Le chanoine Ribault, recteur de Saint-Cast (1915), rapportait qu’au début du siècle, des colonnes de pierres ainsi qu’un chapiteau sculpté gisaient à terre sur l’emplacement de l’ancienne Chapelle Sainte Blanche. De tels vestiges pourraient venir d’un monastère antique ou d’un temple romain ?

- Historique

En 1870, il existe encore quelques ruines de l’ancienne chapelle comprenant un pan de mur abritant une niche.

En 1915 un nouveau recteur est nommé à Saint-Cast : l’abbé François Ribault, le bâtiment lui est remis le 1er Décembre 1918

Le Culte du lieu est confirmé par le clergé.

Le 25 Décembre1918, le conseil municipal autorise la reconstruction de la chapelle.

En 1920, on entreprend la reconstruction de la chapelle grâce à une collecte faite auprès de la population.

Lors des fondations, on trouve des sépultures très anciennes creusées dans le roc, d’une profondeur de 60cm. Elles renferment des squelettes d’hommes de grandes tailles, têtes orientées à l’ouest. Ni bijoux, ni objets ne permettent de préciser l’époque à laquelle vivaient ces hommes. Une commission archéologique les examine et déclare que ces sépultures pourraient être du 6ème siècle avant J.C voir plus anciennes : l’âge du bronze ? (Il existe actuellement une pierre tombale à l’entrée)

 - Anecdote

Les mères de famille venaient de loin en pèlerinage sur le lieu de l’ancienne chapelle, pour prier Sainte Blanche afin de soulager une sorte d’eczéma et de veiller sur les familles de marins inquiètes au moment des tempêtes.

 - Légende   (et encore une!)

En septembre 1758 (bataille de Saint -Cast le 11 Septembre) après avoir incendié la chapelle, les Anglais, auraient jeté à la mer la statue de Sainte Blanche .La sainte aurait regagné le rivage laissant un sillage ressemblant à une longue traînée blanche :

C’est le chemin de Sainte Blanche !

 

Description de la Chapelle Sainte Blanche en photos

 Ste Blanche Maître Autel 18ème

 Ste Blanche au dessus du Maître Autel 

 Ste Blanche retable ste vierge Ste Blanche confessionnal

La vierge                                                    Le Confessionnal 

Ste Blanche le haut

La Tribune

Ste-Blanche-a-St-Cast 0848 Ste Blanche bénitier

Le Bateau                                                Le Bénitier 

Ste Blanche boiserie du coeur

Boiserie du Choeur Vu du haut de la Tribune

Ste Blanche st pierre 18èmeAujourd’hui, la chapelle Sainte Blanche est ouverte toute l’année, grâce à des bénévoles, de 9h00 à 19h00. Quelques messes sont célébrées à certaines périodes de l’année, ainsi que des concerts organisés par l’Office du Tourisme de Saint Cast Le Guildo.

St Pierre 18ème

 Guy Laënnec, membre de la Commission Consultative du Patrimoine.

Ste Blanche St Cast a

  - Bibliographie

www. Villard Saint- Cast, www. Le Korrigan, www. Infos Bretagne

www. Archives Départementales des Cotes d’Armor

Certaines photos ont été prises par un membre de la Commission Consultatif du Patrimoine

Merci, Guy de venir nous faire découvrir cette merveilleuse région où tu habites.

Lire la suite

Brignogan : Un petit coin du Finistère vu par Jean de Nerville.

22 Août 2012 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 3 Bretagne

Brignogan, vous connaissez ? J’ai eu l’occasion de rencontrer l’auteur et ami de cet article, sur ce rivage aux sources légendaires où les revenants chantent avec les sirènes !...

Abritée au fond de la baie, le port de Pontusval était autrefois très actif sur le plan des échanges.

2011-09-Bretagne-487.jpg

2011 09 Bretagne 572

Le sémaphore

A présent il est devenu un lieu de villégiature.

Dans ce joli port de pêche se déroulent des régates. 

 La balise sous la tempête

Balise sous la tempête

En plus de notre balise, tour de granite en pleine eau cramponnée à sa roche qui indique aux marins l’entrée de notre baie, nous avons un monument remarquable, fierté de notre commune : le Menhir de Pontusval.

2011 09 Bretagne 535

Ce monument mégalithique s’inscrit par sa taille en quatrième rang des pierres levées de Bretagne dont le plus grand aurait du être celui de Locmaria si, moins vaillant, il ne s’était couché et cassé en quatre morceaux.

Notre menhir avec ses 8,50 mètres de haut et sa masse de 80 tonnes a la particularité singulière d’être posé sur le sol et de ne tenir dressé que par son poids.

 En Breton, nous l’appelons le Menhir de Men Marz « la pierre du miracle »

 La mer ravageant les terres de son abbaye, Saint Pol ordonna aux eaux de la mer de s’arrêter et de ne jamais dépasser la limite qui lui avait été fixée.

Menhir N°4

Une pierre jetée par la sœur du Saint s’éleva comme une grande colonne et marqua cette limite. Depuis lors, la mer obéissante a toujours respecté l’ordre qu’on lui avait donné.

 Menhir N°1

Au début du siècle, ce menhir était encore entouré d’un affleurement de rochers dont il est extrait. Lorsque Brignogan est devenu une destination estivale, une maison fut construite à proximité avec une partie de ces pierres l’autre étant transformée en carrière, dénaturant le site et enlevant toute possibilité d’examen d’un rare cas de menhir érigé sur son lieu de prélèvement. La maison ayant été rachetée puis détruite par la municipalité en 1996, cet ensemble a été remis en valeur ainsi que vous pouvez le constater par les photos.  

 À la fin du dix-neuvième siècle, pour avoir un enfant dans l’année, les couples lançaient un petit caillou dans le redan de la roche. Puis ce fut au tour des jeunes filles à marier de pratiquer cet exercice pour trouver un promis.

 Il n’est pas certain que le charme soit rompu. Si d’aventure vous vous mettez en chemin vers ce menhir pour l’éprouver,  arrêtez-vous  donc au 9 de la rue qui porte ce nom, vous y serez toujours bien accueillis….on vous fournira en petits cailloux.

2011-09-Bretagne-494.jpg

 

Un des plus beaux coins de Bretagne !.... A voir absolument !

Merci Jean et Mireille pour la proposition. Etes vous sûr d'avoir assez de petits cailloux?!!!

Je pense que tu enverras nos amis du réseau voir le menhir et l'éléphant!

2011 09 Bretagne 537

      Etonnant rocher en forme d'éléphant!

 

 

    

Lire la suite

Jean-Marie Drieu la Rochelle : La semaine du Golfe

22 Juin 2011 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 3 Bretagne

 

Rendez-vous maritime,  pour les équipages de plaisance classique ou, à voile traditionnelle,  sur la «petite mer» : (12 000 hectares) ponctués de centaines d’îles du golfe du Morbihan ! 

 Jean-Marie nous avait promis un article et des photos !

JMD  La semaine du golfe, du 30 mai au 5 juin 2011.

Cette année avait lieu la 6ième édition de cette manifestation qui est organisée tous les 2 ans.

La météo excellente, des températures élevées, un bon vent de NE force 4 ont permis une fête populaire et joyeuse qui a pulvérisé tous les records d’affluence sur visuel 2011toutes les côtes du golfe du Morbihan.

Cette année, 1200 bateaux venus de France et d’Europe, groupés en 8 flottilles homogènes (les yoles, les voile-avirons, les voiliers de travail, plusieurs catégories de bateaux de plaisance…) faisaient escale dans 15 ports du golfe et changeaient de port tous les soirs. Dans la journée, ils participaient à des régates sur le magnifique plan d’eau de la baie de Quiberon et du golfe.

P1010193 P1010194

Cette année, le Pays Basque espagnol qui était représenté par une vingtaine de voile-avirons, bateaux traditionnels du pays, était l’invité d’honneur.

P1010200

P1010201

 

P1010230

Pour couronner le tout, une vingtaine de vieux gréements venant de différents pays d’Europe participaient également à ce grand rassemblement, : des trois-mâts, des bricks, des goélettes à hunier, dont pour la première fois dans le Morbihan, la fabuleuse « Etoile du Roy », réplique d’une frégate anglaise de 1745 , l’étonnant «  Matthew », réplique de la caravelle de John Cabot de 1497 et le « Phoenix » brick anglais de 1929 visitable au port de Vannes.

P1010225 P1010228

La Grande Parade du samedi 4 juin clôture cette semaine exceptionnelle.

P1010232 P1010241

P1010243 P1010249

 

En effet, les 1200 bateaux sortent au large le matin avec la marée descendante et l’après-midi profitent du flot montant pour rentrer tous ensemble dans le golfe, spectacle magnifique pour des milliers de spectateurs qui se pressent sur tous les rivages du golfe ;

P1010252 P1010254

A ce riche programme maritime, s’ajoutent tous les soirs de nombreuses animations dans les différents ports : chants marins, concours de bagadou, expositions de peintures, de photos, de maquettes navigantes, danses bretonnes etc…dégustations d’huitres, de grillades de poissons, de produits de terroir..

P1010196 P1010220

Au terme de cette édition 2011 si bien réussie, Gérard d’Aboville, commissaire général de la semaine du Golfe donnait rendez-vous aux participants et aux spectateurs pour l’édition 2013 en espérant qu’elle soit encore plus belle.

Jean-Marie Drieu la Rochelle

P1010251

Merci Jean-Marie pour ces superbes photos, de quoi donner envie de découvrir cet univers fabuleux, à plus d’un !

 

 

Lire la suite

Un petit tour en mer! photos de notre reporter Breton Guy Laennec

4 Novembre 2010 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 3 Bretagne

 

La route du Rhum se déroule du 31 octobre au 9 novembre 2010

Entre Saint-Malo et Pointe-à-Pitre, c’est une navigation contre vents, courants, et marées sur 3510 miles !

Tous les 4 ans, cette course se pratique en solitaire.

St Cast Octobre 2010 Route du rhum 026   St Cast Octobre 2010 Route du rhum 030

St Cast Octobre 2010 Route du rhum 046   St Cast Octobre 2010 Route du rhum 063

  

Cette épreuve est ouverte aux multicoques et aux monocoques qui sont répartis en plusieurs classes selon leur longueur :

- Multicoques (Classes ULTIME et Multi 50)

- Monocoques (Classe IMOCA, Catégorie Rhum, Class 40)

 Ils ont laissé derrière eux Saint-Malo « beau port de mer » (dit la chanson.)

            St Cast Octobre 2010 Route du rhum 036    St Cast Octobre 2010 Route du rhum 094

La course est passée par Ouessant puis par le Golfe de Gascogne ; là, nos monocoques ou multicoques ont affronté des vents contraires et des dépressions qu’ils subiront jusqu’aux Açores. Puis chacun ajustera sa stratégie et sa tactique pour essayer d’arriver le premier à Pointe-à-Pitre.

St Cast Octobre 2010 Route du rhum 091

Record à battre : celui de Lionel Lemonchois en 2006 : 7 jours, 17h et 19 minutes.

St Cast Octobre 2010 Route du rhum 076   St Cast Octobre 2010 Route du rhum 089

Qui de Franck Cammas (Groupama3), Yann Guichard (Gitana 11) Thomas Coville (Sodebo) ou Francis Joyon (Idec) arrivera le premier ? La mer réserve quelques fois des surprises. En attendant : Comme dit l’expression : « Cela décoiffe ! ».

Nous remercions Guy Laennec qui nous a envoyé ces superbes photos pour les amoureux de la mer ! Regardez bien celui-ci, je crois qu'il a ses chances

 St Cast Octobre 2010 Route du rhum 029

Lire la suite

Cela s'est passé à Saint-Cast par Guy LAENNEC

23 Juillet 2010 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 3 Bretagne

Saint Cast le Guildo a célébré les 70 ans de l’appel du 18 Juin 1940 .

Guy 2009 sans bateau!Notre ami Guy Laennec,  

nous explique comment sa municipalité dont il siège comme conseiller a su mettre en avant cet évènement.

  

affiche Mairie A l’initiative de plusieurs bénévoles Castins et Guildocéens , avec le patronage de la Municipalité dans le cadre de la Commission du Patrimoine , une exposition a eu lieu à St Cast le Guildo du 18 au 20 juin 2010, il était exposé une collection très riche de plusieurs objets et matériels , documents de l’époque relatant la participation des Castins et Guildocéens    

 Une façon de rendre hommage à ceux qui ont participés à cette libération et de faire connaître à nos jeunes une partie de cette période difficile.

 

L'objectif était de commémorer le 70ème anniversaire de l'appel du 18 juin et mettre en évidence les différentes formes de résistance à St CAST.

  Déroulement de la manifestation:
- une suite de scènes reconstituées avec armes, matériel de la période; et mannequins

  St Cast 2010 expo n°3

St Cast 2010 expo n°9St Cast 2010 expo n°13  

 

 

 

- une expo didactique faisant apparaitre la vie locale de la mobilisation à la libération, par les FFI locales (sans aide américaine)

St Cast 2010 expo n°25St Cast 2010 expo n°22St Cast 2010 expo n°15-copie-1

 

 

 

 

 

 

- Un diaporama sonorisé

 

L’Appel du 18 juin prononcé par le général de Gaulle est un acte qui a marqué un virage pour notre nation.

Des affiches furent placardées dans les rues suite à cet appel :

affiche-appel-18-juin-1940

Mais connaissez-vous le texte de cet appel à la résistance passé sur les ondes de la BBC?  Le voici :  

"Les chefs qui, depuis de nombreuses années, sont à la tête des armées françaises, ont formé un gouvernement.  Ce gouvernement, alléguant la défaite de nos armées, s'est mis en rapport avec l'ennemi pour cesser le combat. Certes, nous avons été, nous sommes, submergés par la force mécanique, terrestre et aérienne, de l'ennemi. Infiniment plus que leur nombre, ce sont les chars, les avions, la tactique des Allemands qui nous font reculer. Ce sont les chars, les avions, la tactique des Allemands qui ont surpris nos chefs au point de les amener là où ils en sont aujourd'hui. 

Mais le dernier mot est-il dit ? L'espérance doit-elle disparaître ? La défaite est-elle définitive ? Non !

Croyez-moi, moi qui vous parle en connaissance de cause et vous dis que rien n'est perdu pour la France. Les mêmes moyens qui nous ont vaincus peuvent faire venir un jour la victoire.

Car la France n'est pas seule ! Elle n'est pas seule ! Elle a un vaste Empire derrière elle. Elle peut faire bloc avec l'Empire britannique qui tient la mer et continue la lutte. Elle peut, comme l'Angleterre, utiliser sans limites l'immense industrie des Etats-Unis. Cette guerre n'est pas limitée au territoire malheureux de notre pays. Cette guerre n'est pas tranchée par la bataille de France. Cette guerre est une guerre mondiale. Toutes les fautes, tous les retards, toutes les souffrances, n'empêchent pas qu'il y a, dans l'univers, tous les moyens nécessaires pour écraser un jour nos ennemis. Foudroyés aujourd'hui par la force mécanique, nous pourrons vaincre dans l'avenir par une force mécanique supérieure. Le destin du monde est là.

Moi, Général de Gaulle, actuellement à Londres, j'invite les officiers et les soldats français qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s'y trouver, avec leurs armes ou sans leurs armes, j'invite les ingénieurs et les ouvriers spécialistes des industries d'armement qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s'y trouver, à se mettre en rapport avec moi. Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas.

Demain, comme aujourd'hui, je parlerai à la Radio de Londres." 

St Cast Juin 2010 expo du 18 Juin 027 St Cast Juin 2010 expo du 18 Juin 040

 Cela fait du bien de rafraîchir nos mémoires! ....

Lire la suite

Saint Molf Marché de Noël

21 Novembre 2009 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 3 Bretagne


Maddy  notre ambassadrice, Grand Ouest, informe les bretons et ceux qui seraient de passage dans la région :

« Vous êtes tous cordialement invités à venir découvrir le Marché de Noël qu’organisent Nicole et Christian Griffonnet et leurs amis à Saint Molf en Loire Atlantique

De nombreuses surprises vous y attendent ainsi que plein d’idées pour vos cadeaux !!!!

Rendez-vous:
samedi 28 et dimanche 29 novembre 2009
de 10 heures à 19 heures

Salle des Sports de la Roche Blanche.Entrée gratuite » 

 

Lire la suite

Des nouvelles de notre ami Guy

26 Octobre 2009 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 3 Bretagne

Voici déjà un moment que nous souhaitions vous donner des nouvelles de Guy Lannëc, le Breton de St Cast.
Souvenez-vous, nous avons publié un article le 19 juin dernier, où Guy conseiller municipal était très motivé par ce tour de France à la voile.
Mais le temps de l'été 2009 en Bretagne n'a pas été au beau fixe et je laisse Guy vous en parler:

Le but était de créer un évènement pour l'inauguration du nouveau port, cela a été un succès car tout était prêt en temps et en heure.

Pour la régate, cela a été raté faute du temps (pluie) et manque de vent total, les deux régates ont été annulées.

Par contre, sur les môles ont eu lieu différentes manifestations très réussies, le soir Alain Chamfort a pu chanter sa romance, un feu d'artifice très réussi a été lancé pour clore la manifestation.
J'ai pu prendre quelques photos du bateau officiel où il y avait : le préfet, le pdt du Conseil général, les responsables : communauté de commune, Pays de Dinan, le Maire de St Cast et ses élus, Président de la CCI de St Brieuc, etc ....bref du beau monde !...


Comme nous savons que bon nombre de membres du réseau sont intéressés par l'histoire de la Bretagne, peux-tu nous raconter, Guy, ce qui a été célébré à St Cast , il y a un an, ou l'autre face cachée de St Cast le Guildo!

En effet, nous avons fêté le 150éme anniversaire
de 
LA BATAILLE de St CAST

Le 11 Septembre 1758, issue d’un épisode des tumultueuses relations guerrières entre la France et l’Angleterre qui durent depuis le moyen âge. L’enjeu n’est plus, comme dans le passé, la Normandie, l’Anjou ou l’Aquitaine, mais le sort des vastes possessions françaises, de l’Amérique du Nord et de l’Inde que les Anglais convoitent.

 Le 03 Septembre 1758 les guetteurs du Cap Fréhel voient défiler devant eux une armada d’une bonne centaine de voiles anglaises qui se dirigent vers St Malo, ils donnent l’alerte  Les canons du Fort la Latte se mettent à tonner et les gardes côtes se mobilisent.

 

Le 08 Septembre, une centaine de volontaires commandés par Rioust des Villaudrains arrêtent au gué du Guildo les troupes anglaises, la bataille dure toute une nuit, ils réussirent à repousser les anglais, grâce à la pugnacité des habitants de la région laissant à l’armée du Duc d’Aiguillon le temps d’arriver sur les lieux.

Le 11 Septembre, le Duc d’Aiguillon, gouverneur de Bretagne met en place son artillerie (insuffisante) et ses troupes sur la ligne haute de St Cast et  en bas sur la grande plage

L’affrontement fût bref commencé à 10h00 le 11Septembre, tout était terminé à 2h00 de l’après midi. Combat  violent et meurtrier : 149 français furent tués dont 7 officiers, et 179 blessés. Les pertes anglaises furent beaucoup plus importantes : 700 tués et 400 prisonniers.


 
La bataille de St Cast eut un grand retentissement dans toute la France. " Elle enthousiasma le peuple français beaucoup plus qu’une affaire de si peu de conséquence ne l’aurait du ", dit le rapport anglais.


Un «  Te Deum «  d’action de grâces fut célébré à Notre-Dame de Paris en présence des corps constitués (ce que nous appelons maintenant !)

Au mois d’Octobre 1758 on tira un feu d’artifice devant l’Hôtel de Ville de Paris
Soit face au BHV que nous connaissons si bien!
La victoire de St Cast n’a pas mis fin à la guerre, mais elle appartient à notre patrimoine au même titre que nos églises, nos chapelles, nos manoirs, nos falaises et nos sentiers du littoral.

 Guy Laennëc

 Bravo pour cette histoire très intéressante, Guy.
 Comme quoi il faut mieux être Breton que Grand-Breton!

 

 

Lire la suite

La Bretagne au pays de Jean-Claude Lavat!

15 Septembre 2009 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 3 Bretagne

 Le Golf du Morbihan


 




On vous dit que la Bretagne est réputée pour son crachin, disons qu'il y a parfois des nuages! ...
En fait le climat est doux toute l’année et une brise spéciale « gourmet » , vous fera découvrir ses crêpes, ses galettes, sa fleur de sel de Guérande, le moelleux Kouign-amann et… son Gochtial !...(Voir l'interview Jean-Claude)

C’est dans le golfe du Morbihan que fut choisi par Maddy Verdon, avec l’aide de Nicole Griffonnet le lieu de rencontre des Bretons.

Quel plaisir ! Nous avons  été reçus, le 7 et 8 juillet par Jean-Claude Lavat et Nicole, installés dans la jolie ville de Sarzeau, nous sommes partis avec eux découvrir la presqu’île de la Rhuys.
Tout est beau, le golfe du morbihan est magnifique !

Port-Navalo, Port Crouesty balayé par le vent !!! où nous avons rencontré : Gérard Peyroux qui y passait des vacances en famille.


Cette ville abrite un superbe centre deThalassothérapie en forme de paquebot.




Son port de plaisance peut accueillir 1100 bateaux



La visite se poursuit avec Jean-Claude et Nicole par de jolies petites routes qui nous ramène à 3,5 km de Sarzeau au Château de Suscinio,    résidence préférée des ducs de Bretagne, édifié entre le 13e et le 15e siècle.
Il fut confisqué par François 1er pour y accueillir ses favorites.

 Un petit tour à St Armel et je laisse Jean-Claude commenter cette superbe photo.


 « Bonjour à tous, nous sommes sur le seuil d'une institution de la magnifique presqu'île de Rhuys: Le Moulin à Café  à Saint Armel.
 Ce nom vient d'une collection impressionnante de moulins à café assurant la décoration de l'établissement.
Pourquoi une institution?
 Ce commerce, tout à la fois boulangerie, pâtisserie, bar et tabac, a été crée au tout début du 20éme siècle par la famille Le Joubioux et, il est toujours tenu par la 4ème génération.
Il y est fabriqué dans un four à bois datant de 1911 et vendu par plusieurs centaines chaque jour, une spécialité de la presqu'île, le Gochtial, un pain brioché très dense en forme de boule dont la  recette demeure secrète !...
Au retour de nos nombreuses randonnées et ballades en vélo nous nous arrêtons toujours pour déguster une Leffe ou un bon coup de cidre médaille d’or  Nicol, sur la terrasse ensoleillée et toujours très animée.
Meilleur souvenir à nos amis du réseau. »
Merci Jean-Claude et Nicole pour votre accueil chaleureux.

Comment ne pas visiter Vannes, ville d’Art et d’Histoire où demeure la famille Drieu la Rochelle.

 






Nous découvrons les remparts de Vannes et le château de l’Hermine.
Riche patrimoine architectural ou se blottit une jolie cité médiévale avec
sa Cathédrale St Pierre (13-19e siècle).

A l’entrée de la porte St Vincent en restauration, nous sommes heureux de trouver un CD de Chants marins  qui nous permettra de connaître la Chanson « Le 31 du mois d’août », air choisi pour le ralliement des Bretons.
Un peu plus loin la place des lices, au pied des remparts bordés d’agréables jardins, coule un ruisseau : la Marle où les lavoirs couverts de la Garenne nous laissent une impression très pittoresque.







Bien d’autres choses à raconter sur Vannes, jolie station balnéaire…mais les habitants   « rézo-bazar », en parleront plus savamment.
Enfin le lendemain : sera « le Jour J » du rassemblement Breton dont nous vous parlerons prochainement dans le bulletin n°8, vers le 20 septembre, photos à l’appui !!!

Lire la suite

Du Bruit dans Landerneau... par Renée

4 Juillet 2009 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 3 Bretagne

Certains reconnaîtront avec plaisir notre Bretonne: Renée Aufrère.

Longue carrière au rayon Ménage du BHV où à cette époque Jean-Claude Lavat  et Christine Douchet, boostaient ce rayon et que sur  le terrain suivaient avec notre bien-aimé chef des ventes : Raoul Charton , ses 2 co-équipiers : Claude Roberlin  et  Max Levrais …

Avant de partir à la retraite et d’être remplacée par Myriam Lambert, Renée nous parlait souvent de Landerneau.
Nous connaissions tous l’expression " du bruit dans Landerneau. " Aujourd’hui, sachant que son état de santé ne lui permet pas de se déplacer pour retrouver les autres Bretons au pique-nique organisé par Maddy Verdon et Nicole Griffonnet,  nous l’avons interviewé sur ...ses fameux bruits de Landerneau...
Nous tenons à la saluer, pour son sourire, sa gentillesse et le courage qu’elle n’a jamais perdus
.
 

«  Bonjour à tous, je voulais vous dire que ce réseau est un lien extraordinaire pour retrouver des anciens et avoir de leurs nouvelles ! Alors, puisqu’il faut que je vous dise tout sur Landerneau… »

 LANDERNEAU

 "Landerneau sur la rivière Elorn, à l’extrémité de la rade de Brest, est née au point où la marée cesse de se faire sentir et où la rivière peut être franchie aisément.

Grâce au passage à gué de l’Elorn une ébauche de ville se forme dès l’époque gallo-romaine

Dès le XII° siècle un pont de bois relie les provinces de Cornouaille et de Léon.

En 1510, Jehan II  vicomte de Rohan construit l’actuel pont de pierre. Ses piles massives comportent six arches qui supportent des habitations où se sont succédé des meuniers, marchands de draps, orfèvres, chapeliers …

C’est aujourd’hui un des derniers ponts habités en Europe.

Entre 1660 et 1720, période de prospérité économique se construit la majorité des maisons anciennes que nous pouvons voir aujourd’hui à Landerneau.

De nombreuses maisons sont classées. Ces maisons sont remarquables par la qualité de la pierre de taille utilisée : pierre blonde de Logonna  (aspect lumineux)  à laquelle le granite, le schiste et le Kersanton se mêlent.

Le Port, d’origine gallo-romaine, bénéficie de grands travaux  entre le XV° et le XVIII° siècle  liés à une intense activité maritime et à la prospérité de la manufacture des toiles de lin.

 Expressions populaires :

« La Lune de Landerneau »

« Du bruit dans Landerneau »     
                    

La Lune de Landerneau :

D’après une légende, sur le blason du seigneur de Léon figurait un soleil, un saumon et un dragon. Lorsque l’héritière de cette famille épouse un seigneur de Rohan, par déférence pour le Roi Louis XIV dont l’emblème est également le soleil, le duc de Rohan remplace le soleil par la lune. Mais d’autres hypothèses ont été émises quant aux provenances de cette locution …

 Du bruit dans Landerneau :

Cette expression devenue populaire a des origines diverses. Elle se dit « pour un cancan, une nouvelle de peu d’importance, mais de nature à piquer la curiosité publique. Cette locution provient peut-être des chahuts et charivaris qui entouraient le remariage des veuves et qui attiraient la réprobation de l’Eglise. Lors de cet événement, crécelles, cloches et casseroles devaient éloigner l’esprit du défunt mari.

Une autre version tire son origine d’une comédie d’Alexandre Duval (1796), au cours de la pièce, la réputation cancanière de la ville est évoquée.

Amitiés à tous ceux qui m’ont connue!"

Merci Renée, j'espère qu'ils seront nombreux...à t'envoyer un petit mail ou un petit coup de fil, pour te donner de leurs nouvelles.

Lire la suite
1 2 > >>