Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Adieu Rosny, Adieu Rive d'Arcins, les 2 BHV ont fermé

31 Juillet 2010 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV news

 

Dans le cadre d'un plan social, le BHV enseigne du groupe Galeries Lafayette, a fermé définitivement les magasins de Rosny-sous-Bois à l’est Parisien et de Rive d’Arcins à Bègles près de Bordeaux. (On parle de 108 personnes en cours de reclassement.) Les fermetures avaient été annoncées  le 21 janvier, au Comité Central d’Entreprise par la Direction des Galeries Lafayette-BHV

Rda blog 07 10 a

Même si nous le savions, il est difficile de penser que de si beaux magasins n’aient pas pu trouver leur vitesse de croisière.

Fermeture RDA

Ces deux deuils n’ont même pas fait l’objet d’un article dans la presse parisienne ! Quand un fait se répète trop souvent, les journalistes n’y prêtent même plus attention ! Après avoir parlé des fermetures de Créteil et Flandre ! Rosny était sans doute déjà mort dans leur esprit. Seul « Sud-ouest » a édité un article sur les deux fermetures et nous les remercions. Les invités connus, venus à l'inauguration sont restés muets.

  Image archive ars 2006Rda blog 07 10 b

Nous voulons vous faire part d’une lettre très émouvante, adressée à la direction du BHV par une cliente Bordelaise fidèle, et déposée quelques jours avant la fermeture. Celle-ci mérite d’être diffusée …prenez le temps de la lire jusqu'au bout…

  « Lettre ouverte à la direction du BHV Déco... »

« Et voilà… vous me proposez aujourd’hui « de venir ‘’profiter’’ des soldes dans votre magasin BHV Déco RDA, » mais le cœur n’y est pas…
Et voilà… trois fois que je me rends dans MON magasin BHV, (le parisien étant celui de ma sœur !) à chaque fois davantage, je vois disparaître progressivement dans un décor qui m’était familier, les visages de celles et ceux qui me saluaient le matin ou l’après-midi, au gré des services des uns et des autres. Le seul magasin, grande surface, où les vendeurs vous saluent.
Il s’échangeait bien plus que des marchandises dans cette surface de vente, le saviez-vous ?
Je voudrais saluer celles et ceux qui m’ont conseillée pour l’achat de ma literie, de mon matériel de repassage, peintures, canapé, luminaires, ont traité avec mes questions avec beaucoup d’attention, de précision, de professionnalisme à tous les stades de la vente conseil, suivi de commande et même… réclamations. Cliente exigeante je le fus, cliente satisfaite je l’étais.
Et voilà … pourtant, jamais je n’ai jamais manqué de vous faire connaître, même mon amie américaine… très enthousiaste à la découverte de ce beau magasin.
Beau, mais voilà… sans doute un peu vaste.
Aujourd’hui, en passant entre deux allées démolies, pas même leurs ombres discrètes… je n’ose lever les yeux tellement cela me fait de la peine. Je ne sais si je souhaite les croiser … je vois dans leur disparition un dernier acte de conscience professionnelle : m’épargner leur tristesse que j’imagine. Ceux qui s’affairent le font sans un écart, mais moi ça me serre le cœur. A la caisse, je pose timidement une question évasive sur l’avenir… pas d’information pour le lieu, certes Je précise « et le personnel ? » La réponse est claire et nette, polie aimable lisse professionnelle, je
retiens deux mots : tous – reclassement. Puis une imperceptible absence dans le regard … Elle me rend ma carte de crédit avec son vrai sourire habituel et me remercie avec dans ses yeux une sincérité particulière pour cette fois. Je salue cette maîtrise individuelle et devine aussi peut-être l’accompagnement d’une équipe, d’un encadrement de qualité.
Jeunes ou plus anciens, tous très professionnels*, je ne sais ce qu’ils deviendront, (certains, je les connaissais étudiante depuis Gradignan : ma première machine à laver ! il y a 25 ans !) Le BHV pour moi c’était un style, une grande maison, qui avait réalisé un déménagement enchanteur avec son ouverture « petits fours » inoubliable. Nous avons tous voulu y croire.
Et voilà, aujourd’hui dans votre courrier vous voulez que je « profite des soldes » ?
C’est un peu difficile… avouez le.
Vous voulez « me remercier de ma fidélité » ?
Quoiqu’il en soit, (puisqu’il en est ainsi…) remerciez pour moi votre personnel : ils ne m’ont jamais déçue, ce sont vraiment des hommes et des femmes de qualité, ma fidélité c’était eux.
Bon courage, et bonne espérance à tous.
CA, (mes initiales, d’ailleurs celles de Cliente Anonyme !)
*(Cadre, professionnelle de la vente technique, consultante en management et qualité, je sais de quoi je parle !) »

Merci, madame de votre témoignage, merci aux clients qui ont  su donner des marques de sympathie au personnel, merci à la cliente qui a apporté des cannelés à BHV Rives d’Arcins et bon courage au personnel de ces 2 magasins.

 

 

 

 

Lire la suite

Cela s'est passé à Saint-Cast par Guy LAENNEC

23 Juillet 2010 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 3 Bretagne

Saint Cast le Guildo a célébré les 70 ans de l’appel du 18 Juin 1940 .

Guy 2009 sans bateau!Notre ami Guy Laennec,  

nous explique comment sa municipalité dont il siège comme conseiller a su mettre en avant cet évènement.

  

affiche Mairie A l’initiative de plusieurs bénévoles Castins et Guildocéens , avec le patronage de la Municipalité dans le cadre de la Commission du Patrimoine , une exposition a eu lieu à St Cast le Guildo du 18 au 20 juin 2010, il était exposé une collection très riche de plusieurs objets et matériels , documents de l’époque relatant la participation des Castins et Guildocéens    

 Une façon de rendre hommage à ceux qui ont participés à cette libération et de faire connaître à nos jeunes une partie de cette période difficile.

 

L'objectif était de commémorer le 70ème anniversaire de l'appel du 18 juin et mettre en évidence les différentes formes de résistance à St CAST.

  Déroulement de la manifestation:
- une suite de scènes reconstituées avec armes, matériel de la période; et mannequins

  St Cast 2010 expo n°3

St Cast 2010 expo n°9St Cast 2010 expo n°13  

 

 

 

- une expo didactique faisant apparaitre la vie locale de la mobilisation à la libération, par les FFI locales (sans aide américaine)

St Cast 2010 expo n°25St Cast 2010 expo n°22St Cast 2010 expo n°15-copie-1

 

 

 

 

 

 

- Un diaporama sonorisé

 

L’Appel du 18 juin prononcé par le général de Gaulle est un acte qui a marqué un virage pour notre nation.

Des affiches furent placardées dans les rues suite à cet appel :

affiche-appel-18-juin-1940

Mais connaissez-vous le texte de cet appel à la résistance passé sur les ondes de la BBC?  Le voici :  

"Les chefs qui, depuis de nombreuses années, sont à la tête des armées françaises, ont formé un gouvernement.  Ce gouvernement, alléguant la défaite de nos armées, s'est mis en rapport avec l'ennemi pour cesser le combat. Certes, nous avons été, nous sommes, submergés par la force mécanique, terrestre et aérienne, de l'ennemi. Infiniment plus que leur nombre, ce sont les chars, les avions, la tactique des Allemands qui nous font reculer. Ce sont les chars, les avions, la tactique des Allemands qui ont surpris nos chefs au point de les amener là où ils en sont aujourd'hui. 

Mais le dernier mot est-il dit ? L'espérance doit-elle disparaître ? La défaite est-elle définitive ? Non !

Croyez-moi, moi qui vous parle en connaissance de cause et vous dis que rien n'est perdu pour la France. Les mêmes moyens qui nous ont vaincus peuvent faire venir un jour la victoire.

Car la France n'est pas seule ! Elle n'est pas seule ! Elle a un vaste Empire derrière elle. Elle peut faire bloc avec l'Empire britannique qui tient la mer et continue la lutte. Elle peut, comme l'Angleterre, utiliser sans limites l'immense industrie des Etats-Unis. Cette guerre n'est pas limitée au territoire malheureux de notre pays. Cette guerre n'est pas tranchée par la bataille de France. Cette guerre est une guerre mondiale. Toutes les fautes, tous les retards, toutes les souffrances, n'empêchent pas qu'il y a, dans l'univers, tous les moyens nécessaires pour écraser un jour nos ennemis. Foudroyés aujourd'hui par la force mécanique, nous pourrons vaincre dans l'avenir par une force mécanique supérieure. Le destin du monde est là.

Moi, Général de Gaulle, actuellement à Londres, j'invite les officiers et les soldats français qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s'y trouver, avec leurs armes ou sans leurs armes, j'invite les ingénieurs et les ouvriers spécialistes des industries d'armement qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s'y trouver, à se mettre en rapport avec moi. Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas.

Demain, comme aujourd'hui, je parlerai à la Radio de Londres." 

St Cast Juin 2010 expo du 18 Juin 027 St Cast Juin 2010 expo du 18 Juin 040

 Cela fait du bien de rafraîchir nos mémoires! ....

Lire la suite

Plus d’un tour dans son sac ! Vous pensez à Isabelle Dastroy.

18 Juillet 2010 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Echos des membres

Et oui, vous avez raison! 

Isabelle, notre collègue :  nous avions eu l’occasion d’apprécier son talent plusieurs fois sur ce blog…  et elle continue d'avancer à grands pas!

Isabelle a ouvert sa première boutique de Maroquinerie!

Sa marque ! Vous vous en souvenez : « C-OUI »

P1090670 2

C.OUI en quelques dates et quelques chiffres :

2008 - Création de la marque

2009 - Lancement de sa boutique en ligne : www.c-oui.fr

2010 - Ouverture de sa première boutique/show-room à Paris

 

C.OUI est vendu en France, en Allemagne, en Belgique, en Espagne, en

Autriche, en Suisse et au Japon

30 boutiques multimarques en France distribuent la marque dont 15 à Paris avec les Galeries Lafayette

C.OUI est vendu sur 7 sites de ventes en ligne

 

La boutique

C’est au cœur du 18ème arrondissement : 5 rue Pierre Picard, entre Barbès et le marché Saint Pierre, que C.OUI ouvre sa première boutique/ show-room.

L’espace de 47 m2  est aux couleurs et à l’univers C.OUI : murs blancs, plafond noir, détails de rouge et de gris.

 

P1090664P1090658Isabelle a fait appel à son amie reporter-photographe Mathilde de l’Ecotais pour participer au design du lieu.

La créativité de Mathilde, son regard, l’a conduit à travailler sur différents projets, films, livres et design ; elle travaillera beaucoup sur les photos résolument modernes culinaires avec Thierry Marx, après sa rencontre avec Alain Ducasse.

Vous apprécierez ses  photos d'une extrême qualité artistique dans les livres culinaires.

C’est dans leur manière d’appréhender les matières et les textures que les univers de nos deux artistes vont se rejoindre.

Mathilde de l’Ecotais imagine pour la boutique de grands revêtements muraux en aluminium brossé sur lesquels figureront les illustrations des « petites femmes nomades » C.OUI.

P1090680Une boutique toute en contraste, tant au niveau des couleurs que des matériaux utilisés, le métal froid des crédences s’allie avec succès à la douceur et à la chaleur des sacs en cuir de la marque.

Une partie du mobilier, le meuble de présentation des années 70, le comptoir de caisse en bois, la table bistrot et ses chaises, a été quant à lui chiné et revisité par la créatrice.

dessinLa petite boutique parisienne se veut accueillante et chaleureuse, un lieu de vie ! ouvert du mardi au samedi de 10h30 à 19h30.

Tel : 09 51 94 68 03  contact@c-oui.fr

 

ISABELLE, on l’adore !

 Elle est simple, dynamique,  curieuse, elle a le sourire, ce goût de vivre et d’ouverture sur le monde !... Blog-C-oui-001.jpg

L’histoire d’Isabelle Dastroy commence avec son premier sac offert par sa grand-mère passionnée d’accessoires. Le sac avec lequel elle jouait petite, à la « dame », des heures durant deviendra plus tard son sac « fétiche », « Le » sac de sa vie.

Isabelle, quitte sa Belgique natale pour venir étudier à l’Institut Français de la Mode à Paris. A l’issue de sa formation, elle intègre les Galeries Lafayette où elle restera pendant 20 ans au bureau d’achat. La création lui manque et le souvenir de ses premiers amours : la maroquinerie refait surface. L’occasion de quitter le groupe se présente, elle décide alors de créer sa marque. Elle puise son inspiration dans ses voyages, ses rencontres, de la rue et de son quotidien dans le 18ième à Paris.

Isabelle aime travailler les matières naturelles : le coton, le cuir dit « végétal » (tannage naturel), extrêmement léger.

Isabelle avec son don de nous surprendre  prend plaisir à faire des passerelles entre le passé et le présent, à revisiter des formes ou des matières tout en y ajoutant la dimension « pratique », ou « nomade » indispensable à la femme d’aujourd’hui.

Pour Isabelle, un article C.OUI, doit être le coup de cœur dont le prix doit rester accessible afin de pouvoir « craquer »!

Jeune fille ou femme pratique, léger et facile à vivre le sac C-Oui se révélera être votre fidèle compagnon.

C.OUI www.c-oui.fr

 

C’est le moment de profiter des soldes ! Un cadeau vous attend !

Ci-dessous, nouvelle collection. Encore BRAVO Isabelle et à bientôt! 

 Sac 1 mouton crispé 

 Sac 2 mouton crispé

 

 

 

Sac 3

 

 

 

 

 

sac 6  Sac 7

Lire la suite

Berrichon dans l’âme !... Toute l’Histoire! par Martine Mallein !

13 Juillet 2010 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 5 Centre

L’Histoire de France vous intéresse un peu… beaucoup …

avec Martine et Gérard Mallein, vous allez l’adorer.

Les Parisiens du groupe BHV-GALERIES LAFAYETTE, n'ont pas manqué de passer près du Pont Sully ou admirer l'Hotel de Sully en cours de rénovation.

Pont Sully

 Hotel de Sully

 

 

   

 

 

 

Martine est passionnée d’Histoire et s’intéresse principalement à la période de la Renaissance et du XVII éme siècle.  

Ecrit et dessiné par Martine, maquette et photographies par Gérard, vous découvrirez une partie de l’Histoire comme vous ne l’avez jamais connue.

Une série de petits livres dont le premier est paru « Carnet d’Histoire de la Principauté »…toujours orientée sur cette terre Berrichonne d’Henrichemont  dont Sully fut le prince fondateur et où sont bien ancrées les origines de notre amie et collègue Martine.

Henri 4Cette année a fait grand bruit à l'occasion de l’anniversaire de la mort d’Henri IV, il y a 400 ans.

 Notre "bon roi", assassiné à l’âge de 56 ans par Ravaillac, est l’homme qui sut mettre fin aux guerres de religion, instaurer la paix et permettre à la France des nouvelles années de prospérité…

C’est là qu’intervient  Martine dans son n° 1 .

Pourquoi Sully ne s’est pas rendu au Louvre ce jour là ?

Dessin M Mallein

Sully MML496  « L’entrevue manquée de Sully … ce 14 mai 1610 » va vous faire apparaître : « Sully, ou plutôt Rosny, - il ne sera Duc de Sully qu’en 1606- dans sa prime jeunesse avait éprouvé des heures terribles auprès du futur Henri IV….Il connut les horreurs de la Saint Barthélemy en 1572, mais aussi les atrocités des huit guerres de religion ou catholiques et Huguenots s’affrontèrent sans merci...

Admirable soldat, artilleur hors pair, fabuleux stratège….fougueux guerrier aux cent blessures... »

Mais martine ne s’arrête pas là, elle vous parlera de ce roi  « …au Vert Galant. Selon certains, il aurait compté plus de soixante-dix maîtresses officielles, historiquement reconnues. ».

Quand à Sully, qualifié de cœur dur et ambitieux, il ne manquait pas de s’encanailler, vêtu à l’ancienne mode, car il adorait danser en faisant venir les filles du faubourg dans son Hôtel du Marais (Hôtel de Sully actuel, en rénovation), à Paris.

Vous allez vous  trouver beaucoup de plaisir à lire ces carnets d’histoire! C’est vivant, on se trouve projeter 4 siècles en arrière !

 A découvrir absolument.

  Au sommaire du numéro 1 :

« - Ce matin là…14 mai 1610

- Sully, un fougueux guerrier aux cent blessures

- La veille au soir le jeudi 13 mai … le sacre de Marie de Médicis

- Seize heures, ce 14 mai 1610 : un certain François Ravaillac.

- Des lendemains alarmants pour le duc »

Numéro 1  

Blog 1er couv carnet histoire500

 Prix de 3,50€ + 1€ de frais d’envoi, le numéro 1 ou et le numéro 2 qui paraît  sur juillet.

 Prendre contact avec martinegerard.mallein@yahoo.fr

 Numéro 2 :

 Urbanisme et Architecture d'Henrichemont au XVIIeme siècle2 e couv carnets archi henrichemont Merci Martine et Gérard de nous faire partager avec joies, ces moments d’Histoire.

 Et rendez-vous très prochaînement, pour parler du livre de Martine Mallein Leguédois:

  "L'architecte et sa Reine. "

  Que de talent chez nos membres! Bravo!

 

Lire la suite

Mais, que font-ils donc ?

8 Juillet 2010 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Rencontres

 

Le 14 juin, 

des membres du "Rézo Bazar Grand Ouest"

sont partis sur les traces

de Merlin l'enchanteur

et de la fée Viviane !!

Hélas, la pluie a brouillé la piste

de nos deux héros

et nous sommes toujours à leur recherche...

  

Cependant, constatez vous-même;

nous n'avons pas perdu

notre moral pour autant

 

Brocéliande le groupe àTrécesson

 

Encore quelques jours 

et nous vous raconterons

tout cela par le menu

  

A bientôt

 

 

Lire la suite