Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

005 Pâques Noix de St-Jacques à la Normande

28 Mars 2009 Publié dans #Cuisine

2009 03 29
Noix de St-Jacques à la Normande & son coulis de poireaux aux dés de pommes.












Facile -cuisson 10min

 Ingrédients : pour 4 personnes

3 noix par pers

3 poireaux

3 échalotes/oignons

Crème d’Isigny

1 verre de cidre « Normand »

 

Préparation

-         Couper les poireaux en rondelles et les faire sauter à la poêle a mi cuisson déglacer au cidre ou vin blanc et ajouter les échalotes finement coupées et mélanger a la crème cuire 1 à 3 min

-         Poser les noix sur un lit de salade composée et verser le coulis de poireaux finir le décor par quelques dès de pommes et une crevette.

 

La variante du « Chef »

 

-          On peut remplacer le coulis par le corail mixé avec des échalotes et la sauce devient une sauce aurore en rajoutant des crevettes décortiquées.

 

Lire la suite

006 Pâques Nids d'hirondelle

28 Mars 2009 Publié dans #Cuisine

2009 03 29

Nids d’hirondelle aux morilles & Tagliatelles

 

Assez compliqué 1h30/2h avec préparation

 

Ingrédients : pour 4 personnes

4 escalopes de veaux fine et extra plate

4 tranches de jambon fumé

250g de farce fine ou de chair à saucisse

1 toilette de porc

Oignons, ail, carottes, persil, sel, poivre pour le fond de sauce

4 œufs durs

1 fond de veau (en poudre) Liebig

1 bouillon de poule

1 ½ verre de porto

2 cuillères à soupe de crème épaisse

Une douzaine de morilles séchées + champignons de paris émincés

4 nids de tagliatelles pour la garniture

 

Préparation

Préparation des morilles :

- Faire tremper les morilles à l’eau tiède et rincer, (récupérer le jus des morilles) pour les morilles séchées et laisser tremper les champignons de paris (il prendront le goût « Morilles ») porter à ébullition et effectuer la liaison à la Maïzéna 

- Faire revenir dans une cocotte oignons, ail, carotte,

 

Préparation des paupiettes :

 -Ajouter les paupiettes* faite dorer « singer » (fariner)

*  (envelopper dans l’escalope, la farce, le jambon, l’oeuf dur ficelé et entourer dans la toilette de porc.)

- A mi-cuisson déglacer au porto et mouillé avec le bouillon et le fond de veau faire la liaison.

- Laisser cuire 1h /1h15

- Préparer les « nids de pâtes » et présenter les nids d’hirondelles au centre  avec la sauce aux morilles.

Déguster et bon appétit.

 

La variante du « Chef »

 

Vous pouvez effectuer la même recette  avec des  pelures de truffes qu’avec des champignons de Paris & remplacer le veau par une escalope de dinde.

 

Important : si vous utilisé des morilles fraîches jeter le premier jus qui est poison !!!

 

Vin d’accompagnement Bordeaux (cote de bourg), Cahors, Marmandais, Buzet rosé. 

Lire la suite

Clochemerle existe… par Jean-Luc Lesueur

28 Mars 2009 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 6 Sud-Est

 Jean- Luc,  «  un pionnier » a passé ses premières années BHV à Rivoli et Garges ( 1963- 1979). Puis nous le suivons comme directeur de Magasins spécialisés à la  Part-Dieu, Limonest , Caen, Gradignan et enfin St Genis-Laval. 
A la fin de l’année 2000, il prend sa retraite et s’adonne aux plaisirs d’animateur d’associations de son village : Vaux en Beaujolais.

 

Tableau Eglise de Clochemerle par Jean Luc

Sa détente était de peindre, mais tout loisir est  difficile à  concilier avec une vie de Directeur de Magasin. La retraite lui a permis d’en faire son passe temps favoris, la peinture le libère, c’est sa détente. Je vous invite à regarder ses toiles sur son Blog. Quel plaisir !...

 Clochemerle existe…
J’habite le village qui a servi de modèle à l’auteur Gabriel Chevallier pour son roman «Clochemerle ».

 Aujourd’hui, Vaux en beaujolais porte aussi le nom de Clochemerle.

Membre de l’association «les Amis de Clochemerle et Gabriel chevallier» je vous invite à relire le roman .

 

Si vous passez  par Villefranche-sur-Saône ( péage très connu), un léger détour vous amènera dans le village le plus convivial du Beaujolais.

Vous pourrez visiter le tout nouveau musée consacré à Gabriel Chevallier, auteur un peu oublié aujourd’hui, sauf peut être par les étrangers...

Vous connaissez tous l’expression «c’est Clochemerle » qui est entrée dans le langage commun.


 





De plus sur la route des vins du beaujolais vous serez séduit par la Cave ou l’on cultive l’esprit du roman. Sur les murs, des dessins à l'encre et au crayon de couleur, déroulent la truculente histoire de Clochemerle.


 








Si vous faites le détour, je serai très honoré d’assurer la visite guidée et nous irons boire le pot de l’amitié et évoquerons nos (belles) années BHV.

 

Pour en savoir plus sur ce village et le roman je vous invite à visiter mon blog :
http://clochemerle.blogspirit.com/    
et
le site officiel :
 http://www.vaux-clochemerle.fr/
A noter la réédition d’un autre roman de Gabriel Chevallier :
 «  La peur » (Edition Le Dilettante)

La guerre de 14, comme personne n’a osé la raconter…

 Merci beaucoup Jean-Luc, en attendant que les membres du réseau viennent te dire un petit coucou à Vaux ou Clochemerle !...

 Une page sur le roman, a été crée dans la rubrique :
Culture sur la droite de votre Blog.

Lire la suite

Clochemerle Roman de Gabriel Chevallier

28 Mars 2009 Publié dans #Livres et poésies

 

Gabriel Chevallier 18951969  écrivain français écrit le roman de Clochemerle dans les années 1930 alors qu’il passe ses vacances à l’hôtel des Eaux de Vaux.

L’origine du Nom :

De « cloche » et « merle », nom d’oiseau qui rappelle Trifouilly les Oies, Pétaouchnoc, Tombouctou ou Saint profond du Lointain pour les Quebecois le mot est l’invention de l’écrivain, son roman est traduit en 27 langues.

Ce toponyme inventé par l’auteur est utilisé à présent  pour désigner des querelles de clochers ou n’importe quel village déchiré par des querelles burlesques.

Pourquoi Vaux devient Clochemerle ?

Vaux en Beaujolais, commune de 946 habitants à vocation viticole et touristique a donc inspiré l’écrivain. Publié en 1934, le roman décrit de façon savoureuse la vie de cette bourgade imaginaire du Beaujolais et de ses habitants, les Clochemerlins.

L’écrivain en 1956 rattacha son œuvre au village de Vaux qui fait honneur à cette commune dont Jean-Luc Lesueur reste animateur d’associations et du Blog .

Le style du livre :

Chronique villageoise de type rabelaisien, roman de moeurs et critique sociale, qui se déroule à l’époque de la guerre des «deux France» : laïque et catholique, Clochemerle met en scène le maire viticulteur Barthélémy Piéchut, soucieux d’assurer sa carrière politique, ayant décidé d’installer un urinoir près de l’église. La polémique est  alors ouverte et partagera « Urinophiles » et « Urinophobes».
Ce livre a éré repris en film en 2004.

Aujourd’hui

Emblématique de l’atmosphère pittoresque et conviviale du Beaujolais, le village de Vaux s’épanouit dans une double personnalité. Ses habitants animent l’esprit gouailleur et truculent à la fois du village et celui du roman.

 

Le résumé du livre pour ceux qui ne l’ont pas lu

La vie s'écoule paisible à CLOCHEMERLE, le maire et son adjoint se mènent une concurrence impitoyable afin de se remporter les prochaines élections, le premier adjoint au maire, Girodot, annonce au maire, Barthélemy Piéchut, son désir de se présenter contre lui aux prochaines élections.

Pour se faire réélire  le maire Barthélemy PIECHUT projette la construction d'un urinoir au seul endroit propice de la commune près de l'église. Il dévoile à Ernest Tafardel, l'instituteur, son projet "- Je veux faire construire un urinoir, Tafardel. - Un urinoir ? s'écria l'instituteur, tout saisi... Le maire se méprit sur le sens de l'exclamation - Enfin, dit-il, une pissotière !" Cette vespasienne, destinée, bien plus peut-être, à confondre Mme la baronne Alphonsine de Courtebiche, le curé Ponosse, le notaire Girodot et les suppôts de la réaction, qu'à procurer un grand soulagement à la gent virile de Clochemerle, sera édifiée tout près de l'église où, Justine Putet, vieille demoiselle, exerce une surveillance étroite.
Indignée de voir exhibées sous ses fenêtres tant de “ choses ” dont elle s’était jusqu’alors préservée, celle-ci entre alors en croisade contre l’édicule public, aidée par de pieuses femmes.
L'urinoir est inauguré lors d'une cérémonie officielle au cours de laquelle des discours sont prononcés. Mais poussé par la baronne, le curé Ponosse monte en chair pour stigmatiser l'édifice...
Son intervention provoque un scandale dans l'église et différents troubles dans Clochemerle.
Pendant la fête du village une violente rixe se déroule dans l'église. Le village se partage entre partisans et adversaires de l'urinoir.
L'affaire remonte en haut lieu dans le cabinet du ministre de l'intérieur, et un régiment de cent hommes est dépêché pour rétablir l'ordre.
La jalousie du cabaretier face à un capitaine trop entreprenant provoque une bagarre. Puis la vie reprend son calme.

 

 

Lire la suite

Accord sur la revalorisation des points de retraite

24 Mars 2009 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Infos Générales

Communiqué de Presse

http://www.agirc-arrco.fr/menu-bas/presse/#c892

Envoyé par Yolande Pasquier

Accord sur la revalorisation des points de retraite complémentaire Agirc et Arrco.
Les représentants des organisations syndicales et patronales, réunis le 17 mars 2009, ont décidé d’augmenter les valeurs des points de retraite Agirc et Arrco de
1,34 % en moyenne sur l’année 2009, soit une revalorisation de 1,30 % à effet du 1er avril 2009.
Elles sont portées :
-    pour l’Agirc à  0,4186 €
-    pour l’Arrco à 1,1799  €.
Les partenaires sociaux ont également décidé d’augmenter les salaires de référence, ou prix d’achat du point de retraite Agirc et Arrco, de 1,8 % pour 2009, soit un montant :
-    pour l’Agirc de   4,9604 €
-    pour l’Arrco de 14,2198 €.

Pour mieux connaître les principes de fonctionnement et les caractéristiques essentielles de la retraite complémentaire, nous vous invitons à découvrir le site thématique www.maretraitecomplementaire.fr

L'Agirc (Association générale des institutions de retraite complémentaire des cadres) gère le régime de retraite complémentaire des cadres du secteur privé de l’industrie, du commerce, des services et de l’agriculture. Elle fédère l'ensemble des caisses de retraite Agirc.

L'Arrco (Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés) gère le régime de retraite complémentaire de l’ensemble des salariés du secteur privé de l’industrie, du commerce, des services et de l’agriculture, cadres compris. Elle fédère l'ensemble des caisses retraites Arrco.

Salon des seniors 2009 :

Du 26 au 28 mars, la retraite complémentaire participera au salon des seniors à la Porte de Versailles à Paris.
Présentes dans le cadre d’un Espace Protection sociale aux côtés de la Cnav, de l’Ircantec et du RSI, l’agirc et l’Arrco profiteront de l’occasion pour répondre aux questions de leurs cotisants et retraités.
Egalement au programme, des démonstrations du simulateur de retraite, ainsi que des micro-conférences sur les troubles de la mémoire, la santé et l’alimentation, la prise en charge des troubles visuels et auditifs en maison de retraite, le quiz retraite, le droit à l'information.

Infos pratiques : Salon des seniors

Du 26 au 28 mars, de 10 à 19 h
Parc Expo de la Porte de Versailles, hall 2-2



Lire la suite

CREATION : Des femmes formidables !...

20 Mars 2009 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Echos des membres


Au cours des articles précédents, nous avons eu l’occasion vous parler de membres du réseau qui ont eu des parcours très intéressants.

 

Aujourd’hui, nous avons mis l’accent sur la CREATION, sous plusieurs formes.

 

3 Femmes Créatrices vont partager avec vous, leur passion pour leur métier.

3 Femmes actives et enthousiastes nous communiquent leur bonne humeur et leur joie.

3 Femmes qui démystifient la « Création » et vous accueillent…

 

Lisez leurs interviews, rencontrez-les, téléphonez-leur, elles sont géniales !...

 

Mathilde Galzy :

« Quand la Lumière devient Art ! »

 

Isabelle Dastroy :

« C-OUI, l’affaire est dans le sac ! »

 

Catherine Desprez :

« Innover : un Art, un état d’esprit… »


 

 

Lire la suite

Isabelle a plus d'un tour dans son sac!

20 Mars 2009 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Echos des membres


Isabelle Dastroy :

Hello, merci pour les informations et les annonces, qui passent sur le Blog...

Je les lis et je trouve cela très riche et intéressant !

 Isabelle, tu nous avais promis un petit topo sur ton premier grand salon !

C’est vrai, j’avais promis un petit compte rendu du salon, mais je suis toujours débordée, et pour cause, je fais Tout, toute seule…

Donc, en deux mots, j'ai participé au salon : "The box", l'espace « Accessoire » du salon du prêt à porter féminin, qui se tenait porte de Versailles à Paris, du 29 janvier au 2 février.

Compte tenu de la crise, la fréquentation des salons a un peu baissé :

- 2% sur le prêt à porter, - 6 % sur « who is next » et « première Classe », « Éclat de Mode(Bijoux) ».

Il y avait moins d'étrangers que d'habitude et beaucoup de boutiques de province n'ont pas fait le voyage, sans doute pour ne pas céder à la tentation !

 

En ce qui concerne C.OUI, il s'agissait de mon premier salon donc je n'ai pas de point de comparaison, mais j'ai fait des rencontres intéressantes, et pris un certain nombre de contacts, quelques commandes et peut être un bon contact sur le Japon.

Je suis donc plutôt satisfaite de cette première session et je réitèrerai l'expérience en septembre 2009.

J’envisage de démarcher les boutiques à Paris et dans les grandes villes de province à partir de mars.

 

Pas trop difficile de créer son entreprise, Isabelle ?

Je voudrai dire : « Courage à tous les créateurs d’entreprise ex BHV ! Ce n’est pas facile… mais c’est fascinant !... je suis prête à donner des conseils à ceux qui veulent me contacter»

 

Cuir
tressé


       





Comme chez les Grands Créateurs, on découvre ton avant-première !...

Je vous invite à découvrir ma  « collection d’été 2009 » chez moi  pour tous ceux qui sont intéressés.  Je vous la propose à prix préférentiel lors d’une vente privée, autour d’un thé et de pâtisseries à Paris 18éme. Métro Château Rouge. Adresse communiquée par mail  ou en téléphonant à Isabelle : tel sur la liste du réseau.) du :

- Vendredi 27 mars de 15h à 18h30

- Samedi 28 et dimanche 29 mars de 11h à 19h.

A bientôt sur le Blog !

Isabelle

 

Merci Isabelle, nous continuons à t’encourager, mais ta « collection été » est tellement extraordinaire que cela ne peut-être qu’une grande réussite !...

Lire la suite

Mathilde GALZY expose " TRACES MAROCAINES"

20 Mars 2009 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Echos des membres




Exposition de Tableaux Lumineux
du 26 mars au 18 avril.



« Le Blog avait eu la gentillesse de vous annoncer en décembre l'ouverture de mon Atelier - Galerie à Levallois et j'ai le plaisir aujourd'hui de vous inviter au vernissage de ma prochaine exposition :

 "TRACES MAROCAINES"
le jeudi 26 mars de 18h à 22h.


Mathilde, comment es-tu arrivé à ce métier, cette passion ?
 Le BHV mène à tout... de mes débuts professionnels au BHV en tant que Chef de Département Ameublement-Décoration à Belle-Epine, Rosny et Créteil entre1995 et 2000, j'ai gardé beaucoup de choses : vente, achat, gestion, merchandising... mais aussi réactivité, adaptation, touche à tout !


De l'éclairage à la création de tableaux lumineux :
Aujourd'hui j'ai la chance d'exercer un métier de rêve, le métier de mes rêves ! : La création... et de pouvoir jouer avec la lumière, les couleurs, les matières


Mathilde pourquoi cette exposition  sur le thème Maroc ?

Une petite semaine passée dans le Nord du Maroc (Rabat, Fez, Mekhnès, Casablanca),et…c'est plein de nouvelles idées, de nouveaux matériaux à travailler, et voilà "TRACES MAROCAINES", le thème de cette exposition.






  




Je serai ravie de vous accueillir à l'atelier à l'occasion du vernissage ou à tout autre moment.
L'atelier est ouvert pendant la durée de l’exposition du 26 mars au 18 avril (et sur RDV)
- tous les mercredis et jeudis de 12h30 à 19h30,

- tous les samedis de 13h à 19h

 

Atelier Galerie Mathilde Galzy
78, rue Rivay
92300 Levallois-Perret
tel. 06 09 67 34 44
www.mathildegalzy.com

 
Métro Pont de Levallois

Je tiens à dire un grand merci, pour cette belle initiative qu'est le Blog « rezo-bazar » ! Quel plaisir de retrouver les traces de ces années BHV... de voir, ce que chacun devient, de renouer des contacts, bravo ! »

 

Merci Mathide de nous avoir un peu plus « éclairé sur ta créativité ». Tous les fédérateurs du réseau te souhaitent une excellente Expo et beaucoup de visiteurs !...

Lire la suite

Catherine : Prix d’excellence de l’Esprit d’Innovation !

20 Mars 2009 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Echos des membres


 




 





Après plus de 10 ans comme chef de produit au Bon marché, Catherine DESPREZ entre au BHV en 2004 comme Acheteuse du rayon Parfumerie, elle intégrera en 2006 MONOPRIX pour s'occuper du Beauty Monop. 

 
Catherine, explique nous ta passion?

Inventer demain! La sociologie et les tendances me passionnent. La prospective est pour moi primordiale pour anticiper et avoir une stratégie qui ait du sens. Elle permet de motiver et de fédérer les individus. Savoir l'on va et pourquoi,  est une formidable source dynamique.

 

Qu'est ce que l'innovation?

C'est la rencontre de l'invention, de la création, avec un marché qui répond aux attentes des individus. Mais c'est avant tout un art, un état d'esprit, une véritable philosophie.

"Une innovation réussie n'atteint que des esprits préparés".

L'innovation est partout, dans la rue, dans la mode, dans la technologie, dans la pensée, le management, l'Art ...C'est pourquoi réussir à Innover est une culture à travailler au quotidien.

S'ouvrir au monde, être curieux, savoir discerner, savoir Voir, être intuitif, collaborer…

 

Les Compétences d'un innovateur en quelque sorte…

Mais tout cela est inné! Malheureusement, on nous demande souvent de les oublier…pour se formater à l'école, à la société, à l'entreprise. Aujourd'hui, Les entreprises les plus innovantes le « recultive »  intensément!

Par exemple : Google donne 15% de leur temps de travail à ses employés afin  qu'ils se nourrissent de nouveautés, d'expos, de lecture….

 

Et alors, qu'est ce que le management de l'innovation?

Manager l'innovation est une forme de management créatif. Il doit favoriser les contacts, encourager les projets, développer les esprits, permettre de résoudre des problèmes très rapidement, trouver des solutions alternatives, créer une véritable richesse: Faire travailler les gens en intelligence collective pour anticiper et créer notre futur.

Catherine, as-tu un site internet?

Non, pas encore, j'y travaille.

J'ai un Blog :  http://bloom-spirit.blogspot.com   
 j'essaie de cultiver l'esprit d'innovation…

 

Merci Catherine de nous avoir fait partager une petite partie de ton travail et de ta passion.

 

Lire la suite

Monique Lahoste : Enchantement

17 Mars 2009 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Livres et poésies

 

Dans le cadre de la quinzaine des poètes qui s'est achevé le 15 Mars,
Monique Lahoste nous envoie son poème et nous la remercions.



Chers amis,

 

Je suis ravie de me remémorer mes années Bazar en allant régulièrement sur le blog, ce furent des années heureuses grâce à la présence de collègues sympas que je n'ai pas oubliés. Comme vous le savez par le réseau je me consacre à la poésie et en toute modestie, je vous envoie une de mes dernières compositions poétiques.


 

Enchantement

J’ai écrit ton regard quand sur moi il se pose

Au fond de ma mémoire, au plus profond de moi.

Je peux m’en imprégner et les paupières closes,

Imaginer encore, que des yeux tu me bois.

 

Je veux rêver ton souffle, la douceur de tes doigts

Et les baisers tremblants que sur moi tu déposes

Et tous tes mots d’amour comme milliers de roses

Soufflés à mon oreille et inventés par toi.

 

Dans un enchantement, un vertige infini

Je goûte le frisson que ta voix irradie

Et tous mes vains tourments s’envolent en éclats.

 

Sans cesse, dis le moi, redis-moi que tu m’aimes

Ou plutôt ne dis rien, écris-moi des poèmes

A l’encre de ton cœur pour que je n’oublie pas.

Fevrier 2009 ( sonnet ) Monique Lahoste

Vous pouvez me joindre pour toute question par courriel: mikeno.l@noos.fr

Amitiés

Monique Lahoste ( MIKENO)


Venir avec vos propres compositions ou à défaut avec des poèmes d'auteurs que vous aimez.

Lire la suite
1 2 3 > >>