Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Les nouvelles cloches de Notre-Dame de Rouen

22 Juin 2016 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 2 Nord Normandie

Voici donc la suite du reportage sur Rouen...

Une petite balade dans Rouen, avant d'arriver à la Cathédrale... avec l'archevéché, le palais de justice, les vieilles maisons normandes, la fontaine superbe représentant une scéne d'amour mythologique entre le fleuve Alphée et une nymphe ....

Le vieux Rouen
Le vieux Rouen
Le vieux Rouen
Le vieux Rouen
Le vieux Rouen
Le vieux Rouen

Le vieux Rouen

et sa "Gros horloge" à une seule aiguille.(classé aux monuments historiques.)

Superbe quartier
Superbe quartierSuperbe quartier

Superbe quartier

Cloche Cécile

Cloche Cécile

Les cloches de la cathédrale vont bientôt pouvoir redonner sa voix à la cathédrale, comme instrument de célébrations religieuses et comme carillon qui sera écouté dans toute la ville !

La cloche existe depuis la plus haute Antiquité. Elle est mentionnée dans la Bible.

C'est en Chine à - 2000ans avant JC que nous retrouvons la cloche de bronze.

Les premiers chrétiens l'utilisent comme signal : signe de ralliement.

Nous voici devant la Cathédrale, une grue, des badauds des cloches au sol… dehors et dans la cathédrale. Nous assistons à un surprenant spectacle : 63 des 64 cloches créées ou restaurées du futur carillon, revenues depuis un mois de la fonderie Paccard  d’Annecy vont être réinstallées dans la tour Saint Romain.

 

Cloches Alyette et RomainCloches Alyette et Romain
Cloches Alyette et Romain

Cloches Alyette et Romain

La cloche Jeanne-d’Arc était restée dans la tour Saint-Romain, ainsi que six cloches situées dans la tour de Beurre, afin d’assurer heures et offices religieux.

De nouvelles cloches ont été fondues à Annecy dans la fonderie Paccard.

 On découvre  deux bourdons, Romain (5,3 t) et Cécile (3,5 t) et une autre un peu moins lourde : Guillaume, d’autres cloches anciennes ont été réajustées.

Les nouvelles cloches de Notre-Dame de RouenLes nouvelles cloches de Notre-Dame de Rouen

Nous sommes le 11 mai et la remontée dans la tour Saint-Romain a commencé.

Pour la petite histoire : Lorsque le 1er juin  1944, la tour Saint-Romain prit feu, les quatre cloches : Jeanne, Caroline, Jean-Baptiste et la petite Marie fondent et viennent s'écraser au sol

En 1954 démarre la restauration comprenant l'extension du carillon qui comptera désormais 50 cloches. Les accessoires, clavier, transmissions, seront changés.  Il faudra attendre  1959,  pour la restauration de la sonnerie de la tour Saint-Romain, avec refonte de la Jeanne d'Arc.

Le carillon de la cathédrale de Rouen est l’un des plus importants de France.

Le carillon avec ses 64 cloches, le portera à la 2e place des carillons français, derrière celui de Chambéry : 70 cloches.

L’inauguration du carillon est programmée le 17 septembre avec un concert officiel. Avis aux amateurs! Ce carillon muet depuis 15 ans, sera certainement étonnant, lors du 1er concert.

Les nouvelles cloches de Notre-Dame de Rouen
Les nouvelles cloches de Notre-Dame de Rouen
Les nouvelles cloches de Notre-Dame de Rouen
Les nouvelles cloches de Notre-Dame de Rouen
Les nouvelles cloches de Notre-Dame de Rouen

Je vous laisse découvrir ce petit film réalisé par mon époux.

Merci de m'envoyer vos reportages d'été, ou de la fête de la musique ou de votre dernier livre...

Au plaisir de vous lire.

Christine D

Lire la suite

En passant par Rouen...La Cathédrale

15 Juin 2016 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 2 Nord Normandie

Je profite des reportages normands de Michel et Jean-claude pour compléter, par notre passage récent à Rouen.  Encore une fois, armée de mon appareil photo, je viens partager avec vous, un peu d’Art et d’Histoire de France ....

En passant par Rouen...La Cathédrale

La cathédrale

Elle n'a pas la symétrie, des Cathédrales d'Amiens, Chartres, Laon ou Paris... et pourtant, elle est harmonie, force et  finesse!

Elle est évidemment connue par les tableaux de Monet et par le roman : Madame Bovary de Flaubert.

Nous sommes sur le site de la 3éme église : la première construction d’un lieu de prière remonte aux années 260.  Il n'en reste que la Crypte. (Après les saccages des envahisseurs Vikings au IVème siècle).

On attendra le XIème siècle pour inaugurer la Cathédrale Romane (en présence de Guillaume le Conquérant.)

En 1200 un terrible incendie détruit le chœur roman et comme le XIIème siècle marque le début de l’Art Gothique, la cathédrale est reconstruite et embellie.

Elle résiste à divers événements : incendies (1514 : une tour), guerres de religion, 1822 , par la foudre.

Mais, le pire est à venir : 19 avril 1944 :7 bombes vont s’abattre sur la Cathédrale. S'ajoutera en plus un autre incendie le 1er juin  de cette même année.

Par la volonté et le courage des Rouennais, par la foi sans doute… La Cathédrale sera rendue aux habitants le 17 juin 1956 ! Il y a pile : 60 ans !

Découvrons ensemble cette Cathédrale d’exception !

137 m de long, la façade mesure 61 m de large.

La Tour de gauche :St Romain : 82 m de haut, La tour de Beurre à droite : 75 m de haut.

En passant par Rouen...La Cathédrale
En passant par Rouen...La Cathédrale

Nous sommes impressionnés par cette façade ciselée, on dirait presque de la dentelle. Les deux tours sont très différentes et la richesse et la profusion des statues est étonnante.

A gauche : la tour Saint Romain et à droite la tour de Beurre, qui abritait le carillon de 56 cloches qui vient de passer à 68 en prenant place, en mai 2016, dans la tour Saint Romain.

En passant par Rouen...La Cathédrale
La tour de Beurre  et la tour Saint Romain

La tour de Beurre et la tour Saint Romain

Le portail Central est très beau, dédié à la vierge Marie, vous y découvrez sur le tympan, l'arbre de Jéssé.  Cette iconographie de l’arbre de Jessé est importante  au moyen-âge . Rarement représentée en sculpture!

A la  base : Jéssé et les 4 grands prophètes, s’étage ensuite une grande branche avec des rameaux et tout en haut : la Vierge Marie.

En passant par Rouen...La Cathédrale
En passant par Rouen...La Cathédrale
En passant par Rouen...La Cathédrale

La tour-lanterne qui éclaire la cathédrale est surmontée d'une flèche de fonte à 151 m du sol : C’est la plus haute flèche de France. Elle aussi, a subi des dommages avec la tempête de 1999 et elle fut complètement rétablie en 2013, avec ses quatre clochetons.

La vierge dorée et la flêche
La vierge dorée et la flêche

La vierge dorée et la flêche

Flaubert : Madame Bovary :
"Léon tira vivement une pièce blanche de sa poche et saisit Emma par le bras. Le Suisse demeura tout stupéfait, ne comprenant point cette munificence intempestive, lorsqu'il restait encore à l'étranger tant de choses à voir. Aussi, le rappelant :
– Eh ! monsieur. La flèche ! la flèche !...
– Merci, fit Léon.
– Monsieur a tort ! Elle aura quatre cent quarante pieds, neuf de moins que la grande pyramide d'Égypte. Elle est toute en fonte, elle...
Léon fuyait ; car il lui semblait que son amour, qui, depuis deux heures bientôt, s'était immobilisé dans l'église comme les pierres".....

Le portail de la Calende et son tympan du XIVème siècle, nous parle comme une bande dessinée : avec en haut: la Résurrection du Christ, au milieu l'arrestation jusqu'à la mise au tombeau et en bas le tombeau vide.

En passant par Rouen...La Cathédrale
En passant par Rouen...La Cathédrale

Tout comme le portail des Libraires où sur le Tympan le jugement dernier est représenté vivement avec les élus qui se dirigent vers le ciel, et les "méchants" poussés par le diable vers le Chaudron!

En passant par Rouen...La Cathédrale
En passant par Rouen...La Cathédrale

Une cathédrale gothique :

Superbe nef couverte de voûtes sur croisées d'ogives.

Les piliers comptent 4 niveaux (Gothique primitif) .

A la croisée du transept la tour lanterne, pure et fine, comme à Laon, elle apporte beaucoup de lumière.

Le chœur est en parfaite harmonie.

En passant par Rouen...La Cathédrale
En passant par Rouen...La Cathédrale
En passant par Rouen...La Cathédrale
En passant par Rouen...La Cathédrale

Le déambulatoire avec des tombeaux dont les gisants de Richard Cœur de Lion et de Rollon (le chef Viking qui "reçut " la Normandie en se convertissant au Christianisme.)

 

En passant par Rouen...La CathédraleEn passant par Rouen...La Cathédrale

Les statues monumentales (copies ou restaurées) à l'origine à l'extérieur, sauvées de la pollution et des affres du temps, forment un cortège sur votre passage.

En passant par Rouen...La Cathédrale
En passant par Rouen...La CathédraleEn passant par Rouen...La CathédraleEn passant par Rouen...La Cathédrale

Et puis, bien que fermée, on peut voir à travers une grille la chapelle de la Vierge: un pur chef d'œuvre du gothique rayonnant. 

Trois tombeaux et un retable immense tout sculpté ! Admirable!

La chapelle de la vierge et détails
La chapelle de la vierge et détails
La chapelle de la vierge et détails

La chapelle de la vierge et détails

Je passe rapidement sur quelques éléments à admirer, 

La sculpture du Christ aux liens, l'escalier de la Bibliothèque, la vierge, offrande aux bâtisseurs ou l'orgue et vitraux.

En passant par Rouen...La Cathédrale
En passant par Rouen...La Cathédrale
En passant par Rouen...La Cathédrale
En passant par Rouen...La Cathédrale
Les couleurs vives des vitraux
Les couleurs vives des vitraux

Les couleurs vives des vitraux

Etonnant …. Nous sommes passés au moment où les cloches, allaient être réinstallées après une absence d'un an.! on en reparle très vite!....

CD

Lire la suite

6 juin 44: opération Overlord par Jean-Claude Charmoy

9 Juin 2016 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 2 Nord Normandie

Nous voici en cette période-souvenir : 72 ans, avec Jean-Claude Charmoy qui prend le relai à l’article de Michel Bindault. Merci Jean-Claude de nous faire vivre ce 6 juin en Normandie. Bravo!

Nous voici à la veille du débarquement : on écoute ce message sur les ondes: «  les sanglots longs des violons de l’automne blessent mon cœur d’une langueur monotone, je répète… »  nous le connaissons bien ce message et  pourtant  aviez-vous remarqué que ces vers de Verlaine avaient été modifiés puisque dans le poème : « Les sanglots bercent » et non blessent..

 

Répartition des Alliés

Secteur Américain            Général Bradley

Zone 1 =    Utha        du Cotentin d’Isigny s/m à e St-Vasst.Barfleurr

Zone 2 =    Omaha   Pointe du Hoc-Colleville s/m-St Laurent-Port en Bessin.. 

Secteur Britannique           Général Dempsey

Zone 3 =    Gold       -Arromanches- (construction du port artificiel)

Secteur Canadien-Polonais

Zone 4 =    Juno        Courseulles-Arromanches

Secteur Britannique-Français-Belges

Zone 5 =    Sword     Ouistreham-Colleville-Lions s/m – Langrunes- StAubin.....

Dakota
Dakota

Dakota

1/ Secteur SWORD - le 5 / 6Juin de 22h à 0h.13      « Opération Pegasus-Bridge » Pont de Bénouville

4 planeurs« Horsa » tracter par des C47Dakota (sur les 6 prévus),

Commandés par le Major Howard, se posent à 0h.13 pour prendre possession du pont de Bénouville et de Ranville, ses hommes doivent tenir. « Vous attendrez jusqu’à la relève » !!!

Leur mission : bloquer l’armée allemande basée à Caen et maintenir les têtes de pont de Bénouville/Ranville/Amfreville jusqu’au lendemain 6h.30. Seul pont  disponible en état pour faire parvenir le ravitaillement, le jour J après le débarquement depuis le port d’Arromanches.(en activité depuis 7/8 Juin).

 6 juin 44:  opération Overlord par Jean-Claude Charmoy
 6 juin 44:  opération Overlord par Jean-Claude Charmoy 6 juin 44:  opération Overlord par Jean-Claude Charmoy

2/ Secteur SWORD le 5/6 Juin de 22h à 0h15-  « Opération Neptune »

 Batterie de Merville  

80 C47 (Dakota)(1) de la 6ème Airborne Commandé par le Général Gale, larguent 750 parachutistes entre la Dives et l’Orne..

Mission détruire TOUS les ponts entre Cabourg et Caen. et DETRUIRE la Batterie de Merville.

Beaucoup périrent à cause des mauvaises conditions météo, des erreurs de largage ; la confusion des pilotes entre la rivière Dives (côté Cabourg et l’Orne (côté Caen).

Le Lt Colonel Terence Otway regroupe 150 hommes restants du 9ème Bataillon.

-4h.45

Lieutenan Officier, faisant office de « Commandant » depuis 3 semaines :

«Il faut les détruire coûte que coûte.» Ils vont faire l’IMPOSSIBLE…

Les Hommes marchent sur les morts pour éviter de sauter sur une mine !!!..

Seuls 75 d’entre eux réussirent l’opération..

 Le croiseur « Arethusea » qui mouille en mer face à Ouistreham à ordre de les détruire s’il ne reçoit de message radio. Or, ce 6 Juin à 5h.45, il n’y a plus de radio !!! plus de matériel…

-A 6h.15 la Batterie est « Neutralisée »

C’est un pigeon qui avertira la réussite de la prise d’assaut , mais 24h plus tard. !!!

Merville-Franceville sera libéré le 18 Août 1944,par la Brigade Piron.

Commando-Démineurs Belge qui ont pour mission de finir le nettoyage de la côte de Ranville jusqu’en Belgique..…

 

Aujourd’hui  une dizaine de vétérans (93/95 ans) viennent chaque année célébrer cet événement sur ce site en souvenir de leurs camarades disparus. Le Colonel T.Otway décèdera au début en Novembre 2007.

 

6h.30- L’Assaut « Ouistreham/Colleville (4)/Lions s/mer/Bernières »

Le Général Montgomery (6éme Division) débarque les 177 le  Commando N°4 Commandé par le Lt de Vaisseau  « Commandant Kieffer. ».(3)

 

La FRANCE est LIBRE…le 24 Août 1944.

 

 

 

 6 juin 44:  opération Overlord par Jean-Claude Charmoy 6 juin 44:  opération Overlord par Jean-Claude Charmoy

- (1) Dakota : nom donné par les Anglais au C47 version militaire du DC3 Commercial fabriqué par McDonald Douglas aux Etats Unies.

(2) Klauckauss : Allemand)-Bunker (Américain)-Casemate (Français)équipée de Canons de 100mm (prévu 150mm)..l’ensemble des Casemates constituait une BATTERIE.

(3) Unité Française des Commandos Anglais commandé par Lord Lovat..

(4) Colleville = Aujourd’hui Colleville-Montgomery en hommage au Général commandant le 21eme Groupe d’Armées .

Ne pas confondre avec Colleville s/mer en Zone Omaha

 

Site a voir :

www.Batteriedemerville.com - www.the-snafu-special.com

Lire la suite

Omaha Beach par Michel Bindault

1 Juin 2016 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 2 Nord Normandie

Au 72e anniversaire du débarquement des troupes alliées en Normandie j’ai souhaité  vous présenter et commenter quelques photos d’aujourd’hui  du secteur baptisé par les américains Omaha Beach.

Sur ces plages paisibles de Vierville, Saint Laurent et Colleville ( Calvados ) longues de 6 kilomètres, 35 000 soldats Américains débarquent à l’aube du 6 juin 1944.

3000 d’entre eux perdront la vie ou seront blessés dans cet assaut qui permettra d’ouvrir, le soir , une brèche dans les défenses allemandes au lieu dit " Le Ruquet " à Saint Laurent.

Cette action sera déterminante pour la suite des opérations.

Photos : Omaha Beach et ses étendues de sable, Omaha Beach sous ciel d’orage et la plage vue du côté allemand
Photos : Omaha Beach et ses étendues de sable, Omaha Beach sous ciel d’orage et la plage vue du côté allemand
Photos : Omaha Beach et ses étendues de sable, Omaha Beach sous ciel d’orage et la plage vue du côté allemand

Photos : Omaha Beach et ses étendues de sable, Omaha Beach sous ciel d’orage et la plage vue du côté allemand

Photos : Omaha Beach et ses étendues de sable, Omaha Beach sous ciel d’orage et la plage vue du côté allemand

Le monument “ Les Braves “érigé sur la plage d’Omaha Beach en hommage aux soldats alliés qui débarquèrent en ce lieu le 6 juin 1944 et aux victimes au soir du D Day.

 Le monument “ Les Braves “ à marée haute

Le monument “ Les Braves “ à marée haute

Les Braves “  en basses eaux.

Les Braves “ en basses eaux.

Cette oeuvre  réalisée par le sculpteur Anilore Banon a été inaugurée le 5 juin 2004. D’une longueur de 15 mètres et d’un poids de 15 tonnes, elle culmine à 9 mètres au-dessus du sable et n’est jamais immergée.

Elle est composée de trois groupes sculptés dans l’acier.

Au centre “ Debout la liberté “, à sa gauche “ Les ailes de la fraternité “, à sa droite “ Les ailes de l’espoir “.

Ce monument devait être éphémère et disparaitre. Heureusement une pétition “Il faut sauver les Braves “ devait permettre son maintien sur son emplacement actuel, au coeur d’Omaha Beach dont il est devenu un symbole.

 

 La Pointe du Hoc aujourd’hui.
 La Pointe du Hoc aujourd’hui.

La Pointe du Hoc aujourd’hui.

A mi-distance D’Omaha Beach et Utah Beach, plage de débarquement située dans le Cotentin,la Pointe du Hoc domine la mer de 30 mètres.

En 1944 ce site était puissamment défendu par des batteries allemandes de grande portée qui devaient être détruites.

Le général BRADLEY a ordonné au lieutenant-colonel RUDDER et ses 225 Rangers de prendre d’assaut, par la mer, cette position le 6 juin 1944.

Au moyen de cordes, grappins et échelles les Rangers accèdent au sommet et occupent les positions au prix de lourdes pertes. Seuls 90 d’entre eux sont encore en état de se battre.

 

Vestiges d’un point de défense allemande “ Les batteries de Longues “.

Vestiges d’un point de défense allemande “ Les batteries de Longues “.

Vestiges d’un point de défense allemande “ Les batteries de Longues “.

La batterie était composée de 4 canons de 152 mm ayant une portée de 20 kilomètres. Les 4 bunkers sont pratiquement intacts.

 

L’émouvant et grandiose cimetière militaire américain de Colleville-sur mer.
L’émouvant et grandiose cimetière militaire américain de Colleville-sur mer.
L’émouvant et grandiose cimetière militaire américain de Colleville-sur mer.

L’émouvant et grandiose cimetière militaire américain de Colleville-sur mer.

Inauguré en 1956, ce cimetière honore les soldats américains tombés pendant la bataille de Normandie. D’une superficie de 70 hectares, il surplombe la plage d’Omaha Beach. 9400 soldats y reposent  Les Etats-Unis sont propriétaires étrangers du terrain.

Le cimetière accueille 1 million de visiteurs chaque année.

Si l’occasion se présente venez visiter ce secteur d’Omaha Beach riche d’un passé qui a été déterminant pour la victoire de 1945.

Vous y trouverez non seulement des vestiges de l’époque, des musées et monuments évoquant le débarquement mais aussi des espaces maritimes grandioses,une campagne de bocage sans oublier les visites de Bayeux, première ville libérée, Arromanches et son célèbre port artificiel amené d’Angleterre, Port-en Bessin port de pêche d’où partait le carburant destiné au matériel des alliés etc...

La région,” truffée” de chambres d’hôtes et de restaurants sympathiques saura vous accueillir et vous charmer.


 

Merci Michel pour ce magnifique article et cette invitation à découvrir une région riche en Histoire et si jolie.

J'espère que les normands auront la gentillesse de venir compléter cet article...

Lire la suite