Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Jean-Claude Charmoy : Escapade dans le « Cotentin Est »

29 Juillet 2011 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 2 Nord Normandie

Jean-Claude et Nicole viennent nous faire découvrir aujourd'hui une partie de cette Normandie qu'ils aiment tant et qu'ils ont découverte au printemps....

Escapade dans le « Cotentin Est » surnommé la «Bretagne » normande »

de Barneville-Carteret à Tatihou

Après un passage par les Haras Nationaux de St-Lô et de La Hay du Puit : Longer la côte ouest de la Manche (côté Granville), direction la « Route des Caps », avec une vue superbe sur l’Anse de Vauville face à l’Ile d’Aurigny, spécialisée dans la pêche au homard, entre Flamanville et la pointe de La Hague.

Cap de Flamenville1 Cap de Flamenville2

Puis, direction le Nez de Jobourg situé tout au bout de la presqu’île du Cotentin, là où la Manche apparaît à perte de vue, où les vagues viennent mourir sur les rochers : le site est magnifique.

Cap de Flamenville3

Emprunter ensuite une petite route entre les bocages, séparés chacun par de petits murets très bas de granit plat, qui mène vers le hameau du bout du monde : le vieux village d’Auderville où hortensias, mimosas, magnolias sont maîtres près des maisons de granit rose qui résistent au vent du large.

Pte de Goury Phare de Goury

Poursuivre cette visite par le petit port de Goury, dernière station de sauvetage du « Cross Jobourg », à la pointe extrême de La Hague, qui tente de résister aux violents courants du Raz de Blanchard, tout prêt des pâtures où des moutons de « Pré salé » se nourrissent de l’herbe caressée par les embruns.

Mars 2011 005Continuer cette  balade en direction du plus petit port de pêche de France: Port- Racine avec une vue magnifique sur l’Anse St Martin. Une dizaine à peine de barques sont là, attendant la prochaine marée.

Phare de GattevillePrendre ensuite la route en direction de la rade de Cherbourg-Octeville, base stratégique de la Marine Nationale, par la route côtière très pittoresque, pour arriver au phare de Gatteville -2ème d’Europe - qui protège du haut de ses 75 m (365 marches), avec son faisceau à 53kms, une partie des côtes les plus dangereuses de France, l’extrême « Ouest » annonçant l’entrée du rail d’Ouessant.

La balade se poursuit en direction de Barfleur (IX-Xe siècle), magnifique port de pêche, riche en histoire et port préféré des Ducs de Normandie, et rois d’Angleterre...

Port de Barfleur

Durant la seconde guerre mondiale, Barfleur fut libéré le 24 Juin pratiquement sans combat. Le port sera utilisé pour débarquer du matériel et des vivres. La ville aujourd’hui est gratifiée du label des plus beaux villages de France et connue pour ses moules dites « Blonde de Barfleur. »

Ensuite, visite de St-Vaast la Hougue, port de pêche et de plaisance, connu pour ses fortifications dites « de Vauban» construites en 1694 par Benjamin de Combes, élève du célèbre architecte Le Fort. Les troupes de Louis XIV y furent hébergées, puis ce fort sera transformé en maison de rééducation, ainsi qu’en bagne pour enfants jusqu’en 1984, date de sa fermeture. Depuis, les locaux y présentent des expositions diverses sur l’histoire de la mer.

Au sud du fort, on distingue les parcs à huîtres ; St-Vaast est le plus ancien bassin ostréicole de Normandie.

Bonne route et…. à une autre balade …

Merci Jean-Claude et Nicole pour cette idée de découverte pour nos collègues qui passent des vacances en Normandie. Espérant que dans cette période de retour du beau temps... Les cirés resteront rangés!

Lire la suite

Gérard Peyroux: Une deuxième vie...Oui, mais théatrale!

21 Juillet 2011 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Echos des membres

 

On a changé de décors! Fini les grandes scènes théatrales d'un artiste au Secteur des Achats ou auparavant sur le terrain.

Gérard a tourné la page et avec son talent, nous fait vivre sa nouvelle aventure!

Peyroux Gérard 

 Les cours de chant lyrique que je prenais au conservatoire de musique de ma ville,  il y  a 8 ans maintenant,  m’ont  entrainé  grâce à mon professeur  de chant  passionné de mise en scène de spectacle, à  faire de la scène :

La veuve Joyeuse

Gérard dans la Veuve Joyeuse

Expérience  inattendue, mais complètement envoutante .

C’est un  travail   important : apprendre le texte, les chants et la mise en scène tout cela en même temps est une dure épreuve pour le débutant que j’étais, mais j’avais accepté le challenge et ne pouvais que faire face à mon engagement !

L’investissement personnel dans une telle aventure est  très important. Outre le temps réservé aux répétitions qui est assez accaparant,  nous participons à toute la mise en œuvre du  spectacle  jusqu' au plan décor : costumes et accessoires.

Le baptême du feu eut  lieu,  il y  a 6 ans avec  la Veuve Joyeuse de Frantz  Lear   ou j’ai eu  le rôle de l’ambassadeur Popov.

Ce premier  rôle  fut une expérience extrêmement riche en émotion et en stress,  mais  très satisfaisante sur le plan personnel.

 La notion de groupe dans le spectacle prend une autre dimension,  tout le monde doit  pouvoir compter sur les autres pour aboutir au succès,  une seule  défaillance de l’un d’entre nous un soir de représentation   et tout peu basculer.

 Il y a une cohésion incroyable car nous sommes 27 comédiens amateurs de 23 à 75 ans pour le vétéran,  et la barrière de l’âge n’existe pas entre nous. 

Quelle  expérience sympathique et fédératrice qui tisse des liens d’amitié très forts !

 Cela nous donne aussi bien évidemment  l’occasion  de nous retrouver en dehors des  périodes de spectacles autour d’une table ou d’une sortie.

Le virus du spectacle m’avait atteint.

BHél Final 2

Aussi, un an et demi après,  j’ai continué avec une œuvre d’Offenbach « La Belle Hélène » opérette dans la quelle je tenais le rôle d'un des rois : « Ajax 2 ».

BHél Coup rois (2)

BHél Final 1

Opérette légère ou notre metteur  en scène,  notre professeur,  s’est complètement laissé  aller à son imagination tant dans les costumes que dans les jeux de scène.

2011-07-Theatre 0369

L’année dernière la barre fut beaucoup  plus haute car nous nous  sommes embarqués dans l’Opéra de Carmen de Bizet.

2011-07-Theatre 0305

Ce fut une autre affaire car la difficulté des chants et la rigueur de la mise en scène d’un Opéra ne permettait  pas de fantaisie

2011-07-Theatre 0222

Pour mars 2012  une nouvelle aventure  démarre car nous préparons : La Vie Parisienne d’Offenbach. Opérette  plus  légère ou la mise en scène risque d’être surprenante et  drôle à vivre !

 

Gérard, nous avons attendu longtemps cet article... Mais tu as tenu parôle.

Nous sommes heureux de découvrir ton don, ton talent caché que tu as pu développé, comme bien d'autres, une fois parti du BHV.

En fait, cette entreprise était une réserve de talents artistiques en tous genres!

Peut-être  que l'expression libre que nous avions dans notre travail a favorisé le sens de la création artistique!

En tout cas, Bravo Gérard! 

Préviens-nous de la sortie de la vie Parisienne! 

 

Lire la suite

Mémoires du BHV par Michel Rat, 3éme partie

13 Juillet 2011 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

 

Nous retrouvons Michel pour cette dernière partie des phrases qui ont marqué sa carrière, merci à vous aussi de nous raconter vos bons mots à partager...

Rat MichelJe pris ensuite le rayon Peinture et là un ancien collègue de mon père que beaucoup d'entre vous ont connu, Monsieur GOETTLEMAN m'a dit :" Quand tu prends un nouveau secteur c'est comme si tu achetais une nouvelle maison avec un jardin, n'arrache jamais aucune fleur la première année laisse passer une saison et quand tu verras ce qu'elles donnent, là tu pourras faire tes choix".

Cette jolie image doit pouvoir servir dans beaucoup de cas.

 

Je garde enfin une place privilégiée pour Monsieur BOMBES DE VILLIERS et un profond respect pour le professionnel qu'il était, mais surtout pour l'homme dont la gentillesse et l'humanité m'ont beaucoup soutenu au décès de mon père avec qui il avait aussi travaillé pendant plusieurs années.

Un soir, il convoqua  tous ses acheteurs pour  annoncer qu'il quittait le groupe bricolage afin de prendre la direction des Magasins Spécialisés.

Il ne fit aucun commentaire, mais nous avions le sentiment que ce poste ne le rendait pas complètement heureux.

B D VilliersQuelques temps plus tard, j’allais lui rendre visite dans l’esprit de le détendre un peu.

Sachant qu’il fallait  mettre beaucoup d'huile dans les rouages entre les Spécialisés et Rivoli, Je lui dis « qu’on ne pouvait pas trouver meilleure burette que lui connaissant  sa diplomatie et son calme légendaire ! »

Il a attendu quelques secondes et m’a répondu :

« Michel, je comprends ce que vous voulez me dire et je vous en remercie mais .... La prochaine fois que vous me traitez de burette,  je vous fiche a la porte". Nous avons bien ri et cette boutade lui changea les idées.

 

Voila, je vais m'en tenir là. J'espère que les personnes que j'ai citées ne m'en voudront pas .Ces quelque phrases m'ont accompagné tout au long de mes 33 ans de Bazar et ne me laissent que de bons souvenirs.

Merci encore à ceux qui me les ont dites et qui sont toujours parmi nous et que mon meilleur souvenir accompagne ceux qui nous ont quittés.

 

Michel, c'est avec plaisir que nous avons suivi ces 3 articles, merci d'avoir eu le courage de les écrire et de nous les avoir partagé. C'est cet esprit BHV si sincère qui a animé, si longtemps, l'encadrement BHV.

 

Lire la suite

Surprenante Nantes!

11 Juillet 2011 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Voyages

 

Décidément nos collègues « Sud-bretons » ont bien de la chance.

Fin Mai s’est déroulé  dans la ville le nouveau conte de « Royal de Luxe ».

Ce spectacle de marionnettes géantes est magique.

 Son créateur Jean-Luc Courcoult a commencé dans la région d’Aix en Provence en 1979, puis Toulouse et s’est établi à Nantes en 1989.

Depuis des spectacles sont montés dans plusieurs villes de France, d’Europe : Vienne, Anvers, Zurich, Berlin, Barcelone et dans le monde : Australie(Sydney), Cameroun et Amérique du Sud : Chili, Argentine etc.…

 

Si les festivités Nantaises annoncées étaient prévues du 27 au 29 mai, les jours qui ont précédés, relatent le début de ce conte merveilleux de 3 personnages.

Ainsi, une Petite Géante revient d’un voyage au Mexique accompagnée d’un paysan géant : El Campesino jumeau d’un autre Grand Géant et un chien: le Xolo (prononcez : Cholo), espèce sans poil considéré « sacré » dans la mythologie Aztèque. (Xolotl est le Dieu guide nocturne et aussi le protecteur des Jumeaux.)

 

Dans la nuit du 23 au 24 mai : Une peinture murale de 10 m de long sur 6 m de haut tombe du ciel, sur la place de la Bourse : Pas facile de reconnaître les personnalités Nantaises à part Anne de Bretagne !...

4

Le 25 mai, curieusement, c’est un bloc de glace  immense qui tombe sur le parvis de la Cathédrale, renfermant le fameux chien Xolo, sa décongélation prendra 2 jours et notre ami dormira ainsi jusqu’au 27 mai, attendant la petite Géante..

luxe (10) 15

3

Vendredi 27 mai, les Nantais sont en émoi, la petite Géante git parterre à coté du bus qu’il l’emmenait, suite à un accident de la circulation avec une voiture.

luxe (195)

luxe (76)

Dans la matinée, Xolo la rejoint et tout va bien : ils se promènent dans la ville.

23 26

1A

Il fallut attendre le samedi 28 mai pour que nos 2 compères arrivent au port afin d’accueillir le Campésino.

1

 

Le Dimanche 29 mai après-midi, a eu lieu le réveil des 3 marionnettes géantes, puis  ce fut la parade dans Nantes.

luxe (172) luxe (52)

 

Ce spectacle est exceptionnel ! Si vous ne l’avez pas vu, cette année… alors rendez-vous en 2012.

luxe (82) luxe (102)

 

Une idée de la taille des personnages :

La Petite Géante : 5,50m,

le chien Xolo hauteur : 2,80m sur 3,50 m de long

Le Campésino : hauteur 9,50 m sur2,80 de large

 

Près de 80 Lilliputiens pour s'occuper d'eux!

 

 

luxe (149)

luxe (152)

Surprenantes ou Super Nantes!.... ce spectacle!

Merci à mon amie Nantaise pour ces superbes photos.

Lire la suite

Mémoires du BHV par Michel Rat 2éme partie

10 Juillet 2011 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

 

Nous retrouvons Michel dans les phrases qui l'ont marquées!...

Il faut rappeler que si le langage était un peu cru,  la liberté d'action était grande, il suffisait de réussir!... Et le soutien de nos "Boss" était très sincère.

 

Rat MichelQuelques années plus tard, alors que je  venais d’être nommé chef  d'approvisionnement sous la tutelle de Monsieur Crouzette, tout semblait bien aller jusqu'au jour ou il m'a été affecté une secrétaire qui avait une réputation disons un peu sulfureuse !

Monsieur Crouzette a voulu me mettre en gard, mais pas directement cela ne se fait pas ! Mais, à sa manière,  un jour au milieu d'une conversation anodine,  il me dit : "Monsieur Rat, j'ai confiance en vous,  mais rappelez vous toujours que coucher avec sa secrétaire,  c'est comme faire dans sa valise ! Après, à chaque fois que l'on veut prendre quelque chose dedans, on s'emm !.... "

 Belle parabole à méditer !

 Nous voici quelques années plus tard! ...

Nommé au rayon téléphonie nous étions au tout début de la téléphonie mobile et nous étions avec Monsieur Bombe de Villiers en négociation avec la direction de France Telecom pour être les premiers à pouvoir vendre en dehors des circuits des PTT de l'époque, les fameux téléphones qui se connectaient directement sur des bornes dans certains quartiers de Paris les gares et les aéroports.

Lors des réunions nous étions "chapeautés" par Monsieur  André BENOIT notre secrétaire général car l'affaire était d'importance ! (Pour les abonnements, nous avions besoin des services de Cofinoga. )

Après la dernière réunion, nous avions obtenus d'être les premiers de la grande distribution à vendre ces fameux téléphones.

Monsieur Benoit me dit alors : "Si cette opération marche, vous n'aurez pas de statue mais si elle foire, je vous fais flanquer 12 balles dans la peau et je tirerais moi même le coup de grâce!".

Peu de temps après la vraie téléphonie mobile faisait son apparition et cette technologie intermédiaire ne donna pas les résultats que nous en attendions.

Je n'ai bien sûr pas de statue, mais André Benoit n'a heureusement pas mis ses menaces a exécution!...

 

Merci Michel  pour tes récits racontés avec une grande spontanéité!

A suivre!...

 

 

Lire la suite

Louis Guevel artiste aquarelliste vu par Graciela Grimaldi.

30 Juin 2011 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Echos des membres

 

Interview de Graciela Grimaldi, présidente des peintres du marais, à propos de Louis Guevel

Louis D Bertinotti MaireIV & GGrimaldi

 Graciela Grimaldi, Dominique Bertinotti Maire du IVe et Louis Guevel

Bonjour Graciela, vous avez remplacé Louis comme présidente des Peintres du Marais, Louis restant comme président d’honneur ;

Que pouvez-vous nous dire de l’Homme, l’Artiste ?

 Louis était généreux, ouvert aux autres, l'esprit toujours en éveil et a la quête de nouvelles connaissances artistiques ou littéraires. Homme enthousiaste, il communiquait sa joie et sa passion.

Louis aimait le Marais, c’était sa vie, sa terre d’accueil !

 Louis dédicace

Et à présent, que dire du Président ?

 Louis, pour les Peintres du Marais a été pendant des longues années, un Président charismatique à la joie et à l'enthousiasme communicatifs. Pour mieux définir son action, je dirai qu'il a présidé à la manière d'un bon père de famille.

 

Graciela, comment Louis vous a t’il choisi ?

Louis a pensé à la pérennité de l’association dont je faisais partie, et où j'assurai le rôle de vice-présidente après avoir été trésorière, il m'a dit: "tu es quelqu'un de sérieux et de déterminé, je veux que tu présentes ta candidature, je la soutiendrai vivement......, et de cette façon là, j'ai été élue pour le remplacer.

A la pensée qu’il nous quitte, j’étais triste, je savais que j’étais déjà dans le schéma de la tâche, mais je ne pouvais imaginer qu’il ne soit plus près de nous.

Lorsqu’il a quitté ses fonctions de Président, après des années de dévouement, pour consacrer plus de temps a son épouse Betty et à ses enfants, il n'a pas quitté les liens qui l'unissaient à cette grande famille des Peintres du Marais. Son souvenir est toujours très présent parmi ses anciens collègues.

Louis Graciela & peintres 

 

Louis pour nous, c’est un peintre exceptionnel et célèbre, mais qu’en est-il  exactement ?

Louis est connu parmi  les amateurs d'art  comme «le Peintre de la Place des Vosges".

pl Vosges 

Graciela, auriez-vous un petit secret à nous dévoiler ?

Louis c’est le cœur pur, le cœur d’enfant, le sourire communicatif. Un jour, il est venu m’offrir une boîte en carton bien ficelée, à l’intérieur : l’ourson de son enfance. C’était son gage d’amitié.

 

Au nom du réseau-Bazar, nous vous remercions de votre participation à ce témoignage Graciela.

Pour le plaisir visiter le site,

 www.lespeintresdumarais.com   un article sera consacré à Louis

 

Louis & Finel ancmaire 4 ar

Monsieur Finel ancien Maire du IVe et Louis 

 

Lire la suite