Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Le quartier des Halles et la Canopée

23 Novembre 2016 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France Ile de France

Tout d'abord, Bon anniversaire à notre blog!

Overblog vient de me rappeler que notre blog vient de fêter

ses 8 ans

Une petite rencontre bien sympathique avec le réseau parisien, m’a donné l’occasion de redécouvrir Paris et le quartier des Halles. 

Le quartier des Halles et la Canopée
Le quartier des Halles et la Canopée
Le quartier des Halles et la Canopée
Le quartier des Halles et la Canopée

Près de cette superbe église de Paris : Saint Eustache (XIII eme au XVII eme siècle) de style Gothique Renaissance, retrouvons le nouveau forum des Halles.

Etonnant, il s’est coiffé d’une canopée.

J'avais eu l'occasion de passer par là en 2015 et décidemment ce quartier n’a cessé d’être en travaux!

Travaux septembre 2015Travaux septembre 2015

Travaux septembre 2015

Reconnaissons que le résultat est spectaculaire et qu’il répond à une prouesse avec cette canopée à plus de 14 m de haut

Larousse définit la Canopée : Étage sommital de la forêt tropicale humide, qui abrite la majorité des espèces y vivant.

Sous forme de vague de métal et de verre les deux architectes ont innové.

La canopée
La canopéeLa canopée

La canopée

L’ambiance est plus aérée pour ce Centre commercial où régnait une certaine faune ou jungle un peu angoissante, qui ne plaisait pas beaucoup aux parisiens.

Le quartier des Halles et la Canopée
Le quartier des Halles et la Canopée

Le côté le plus sympathique sera le jardin non achevé à ce jour.

Le quartier des Halles et la Canopée

Pour mémoire c’est de 1852 à 1870 que Victor Baltard  vit la construction de 10  des 12 pavillons que j’ai connu dans mon enfance. La halle à la viande, aux poissons,  aux fleurs, aux légumes, la halle aux œufs et volailles qui sera reconstruit à Nogent,….

La circulation dans Paris la nuit,  était bloquée, mais le matin tout était rentré dans l’ordre. La vie du quartier des Halles la nuit, c’était la joie, la vie, les cris, les engueulades, les diables manuels, les diables électriques, les forts des halles...

 Le long des immeubles comme le 2 rue St Honoré rasé aujourd’hui les cageots de fruits et légumes d’Omer et Décugis, montaient jusqu’au 1er étage. Gamine, je me levais la nuit pour regarder par la fenêtre de l’appartement de ma grand-mère, cette vie grouillante où le travail était dur.

Pourtant malgré la pluie, le froid la pénibilité, il régnait une ambiance particulièrement riche de ces échanges humains.

Représentation à St Eustache

Représentation à St Eustache

Question Hygiène, il fallait mieux déplacer les halles, on voyait souvent des rats courir dans ce quartier.

Ce magasin  nous rappelle son utilité

Ce magasin nous rappelle son utilité

La vie des halles se propageait assez proche du BHV car rue des Lombards ou rue de la Reynie, les personnes qui vendaient sur les marchés pouvaient louer des diables : Charrettes à Bras «  le diable jaune », le diable bleu »…

En 1969 les halles sont déplacées à Rungis et il faudra attendre 1979 pour voir la naissance du Centre commercial des Halles dans ce que nous avons appelé pendant 10 ans « Le trou des Halles ».

Nous avons été très choqués de l’évolution de Paris sur deux ans …

Le nombre de SDF s’est multiplié, on les trouve couchés la nuit dans les halls de Parking, tel Vinci Lobau, en plus des abribus dans la journée. Les odeurs nauséabondes, près de certains murs. Des coins très sales...

Paris mon beau Paris !.... La pollution n’est pas, que celle des automobilistes !... 

Lire la suite

Décès d'un collègue

12 Novembre 2016 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Membres info

Vous êtes trop nombreux à bien connaître François Lebelle et partant sur Paris, je n'ai pas le temps d'envoyer des mails individuels.

J'utilise donc ce blog, mais l'article sera supprimé dans les semaines à venir.

J’ai le regret de vous annoncer le décès de François Lebelle, des suites d’une maladie.

François n’avait que 70 ans. Il parlait volontiers de la Vendée et de ses petits enfants qu’il aimait beaucoup.

Je ne sais pas encore, à qui vous pourrez envoyer les Condoléances.

Je ne manquerai pas de le faire savoir à ceux qui m’en feront la demande, dès que j'en aurai pris connaissance.

François fut un collègue qui fit une longue carrière au BHV  : 1970-2001.

Souriant, compétent, décisionnaire, proche de ses collaborateurs, nous l’avons apprécié, comme acheteur, chef de groupe et directeur du marketing.

Une célébration religieuse sera célébrée le jeudi 17 novembre à 14h30.

En l’église Sainte Marie des Batignolles.

77, place du Dr Félix Lobligeois.

75017 Paris

Métro Rome ou Brochant.

CD

 

Lire la suite

Randonnée US BHV en 1998 par Jean-Pierre Franssens

10 Novembre 2016 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

Découvrir une face cachée et ignorée de ces hommes et femmes qui ont participé à l'Union sportive du BHV. C'était plus qu'un sport, ils nous ont montré leurs capacités : mentale et physique, car ces journées sportives s'ajoutaient à leur travail du BHV. 

Merci Jean-Pierre et Nicole de nous relater ces épisodes.

Randonnée US BHV en 1998 par Jean-Pierre Franssens

Oui, suivons Nicole et quatre fidèles de la section « Rando », en Alsace et Vosges. Attention, il ne s'agit pas là de la visite touristique et vous allez découvrir une activité sportive où il faut avoir un bon mollet, un bon équipement, une bonne organisation, savoir exploiter les opportunités et gérer les événements, climatiques et autres, qui peuvent a tous moments survenir au cours de ces marches en pleine nature.

Randonnée US BHV en 1998 par Jean-Pierre Franssens
Randonnée US BHV en 1998 par Jean-Pierre Franssens

Ils sont partis de la gare de l'Est à 7h30  un 15 juin 1998 et ce pour 12 jours-Direction Strasbourg. Et comme dit Nicole : « Tous en forme et de bonne humeur ».

1ere gîte. Rothau, en une auberge de jeunesse dans la vallée de la Brûche. Matin, 7h30, petit déjeuner, trouver un moyen de transport pour nos sacs vers le gîte du soir et enfin départ de Schirmeck a 9h pour une marche sur du pentu et de la forêt...altitude 315m vers altitude 1000m au champ du Messin. Ils sont passés près du camp du Struthof. Ils ont juste dû se protéger d'un orage et peu, malheureusement, profité du paysage. Cette étape était de 22 kilomètres.

Hohwald, le gîte du soir. Se sécher, la douche, chercher un restaurant...pas tout prêt et voilà. 

Randonnée US BHV en 1998 par Jean-Pierre Franssens

Le lendemain, "petit dej." Au même restaurant, courses à faire, transfert des sacs, en Hôtel à Barr et départ pour 18 kms. 

Randonnée US BHV en 1998 par Jean-Pierre Franssens

Objectif, le Mont St Odile 764m. monastère du 7ème siècle...fondé par Sainte Odile, patronne de l'Alsace et le mur païen  datant probablement du 8ème siècle AVJC et à 30mn du mont. Il cerne ce mont et ferait 11 kilomètres de long avec des largeurs de plus de 1m, 50.

 Arrivée de cette seconde étape  en soirée à 20 heures à Barr.

Randonnée US BHV en 1998 par Jean-Pierre Franssens

 Voilà le rythme de cette épreuve.

Le 3ème jour, c'est la route des vins et l'étape de 31kms ce qui sera la plus longue. Ungersberg 900m, et point de vue sur des châteaux en partie ruinés, Bernstein de la guerre de 30 ans et Ortenbourg 13ème Siècle.

Le soir a Châtenoy.

Randonnée US BHV en 1998 par Jean-Pierre Franssens

Le 4ème jour, détente et tourisme pour prendre de l'élan le 5ème jour vers le château du Haut-Koenigsbourg 733m, puis le col de Schaentzel avant le château du Haut-Ribaupierre, 650m et Saint Ulrich, le mieux conservé, nous dit Nicole.

Randonnée US BHV en 1998 par Jean-Pierre FranssensRandonnée US BHV en 1998 par Jean-Pierre Franssens

Ils ont fait 25 kms, de Ribeauvillé au Bonhomme 690m en passant par le Plat (du jour) 1025m.

Randonnée US BHV en 1998 par Jean-Pierre Franssens
Randonnée US BHV en 1998 par Jean-Pierre Franssens

20 kms du Bonhomme à Sainte Marie aux mines après les cols de Bagenelles 903m, la Roche des fées 997m, la Tête du Violu  994m. Et Sainte Marie 772m.

 

Randonnée US BHV en 1998 par Jean-Pierre Franssens

22kms encore avec des cols, toujours, Chaume de Lusse, la Hingrie 737m. l'Urbeis. Pour 20kms

La 9ème journée, nous sommes à Saale et nous sommes partis vers St Dié. Nicole, raconte ; « Nous repartons par le col de Las 702m. Hermanpaire 60

La Roche d'Ormont 730m. Et par un itinéraire de crête, les roches  du Sapin sec, du Hoff, des Cailloux et des Fées. Ce parcours était le plus diversifié en difficultés. Beaucoup de rochers et des vestiges de la guerre 14/18.

Nous sommes arrivés à l'hôtel de St Dié à 21 hures .

Randonnée US BHV en 1998 par Jean-Pierre FranssensRandonnée US BHV en 1998 par Jean-Pierre Franssens
Randonnée US BHV en 1998 par Jean-Pierre Franssens

 Les 2 jours suivants ont été réservés au tourisme avec une journée à Colmar et  St Dié  pour terminer avant le retour, la visite de la cathédrale de Strasbourg».

Cathédrale catholique romaine de Strasbourg, représentative de l'architecture gothique.  142m de haut, 2ème derrière Rouen,  Celle- ci est visible de très loin dans la plaine alsacienne. Elle est classée au titre des monuments historiques depuis 1862. 

Cathédrale catholique romaine de Strasbourg, représentative de l'architecture gothique. 142m de haut, 2ème derrière Rouen, Celle- ci est visible de très loin dans la plaine alsacienne. Elle est classée au titre des monuments historiques depuis 1862. 

Je laisse la conclusion à Nicole : «  Après avoir parcouru l'Alsace, la Bourgogne, les châteaux Cathares, la Bretagne, les Alpes dont La Clusaz, Val Cenis, 3 fois se terminait cette 9ème randonnée ou nous avions passé 13 jours de bonne entente amicale et nous nous sommes quittés avec un projet de la 10ème, probable dans les Alpes. »

Randonnée US BHV en 1998 par Jean-Pierre Franssens

 

Pensées vers Gisèle.

Gisèle Gente faisait partie des cette 9ème rando et nous la retrouverons encore au sein des journées amicales et sportives suivantes.

Gisèle, m'a dit Nicole, était l'équipière idéale, avec le moral, l'entrain, un état d'esprit inattaquable. Elle était aussi au sein de l'US BHV  la responsable des sections  suivantes :« Culture physique » pratiquée  au gymnase St Merri et animée par Marion P. diplômée d'état, « Gymnastique de relaxation », pratiquée au 18 verrerie et animée par Lydie Z. et enfin, avant le « yoga relaxation » au 18 Verrerie avec Christine L., la « Gym tonic » (abdos-fessiers-stretching) pratiquée au Studio du Marais, rue du Temple et animée par Catherine B .  professeur d'état.

Nous l'aimions et elle nous a quittés le 22 novembre 2015.

  A suivre, maintenant, le 26 septembre 1999 aux « Lacs d'Orient » près de Troyes, les marcheurs, les rollers et les cyclos, puis les rallyes des vendanges dans la Nivernais et le Sancerrois. 

Bravo aux marcheurs, bravo Nicole !

Lire la suite

Et si vous sortiez à Paris avec notre guide Didier Bouchard

31 Octobre 2016 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Randonnée-Week-end

Vous avez la chance de vivre près ou dans Paris, Saisissez votre chance en découvrant Paris d’une manière différente, toujours agréable et inédite, avec  notre guide : Didier Bouchard.

Parisiens ou Provinciaux de passage à Paris n’hésitez pas à vous inscrire.

Conférences Didier Bouchard

Conférencier national, diplômé de l’institut d’art et d’archéologie de la Sorbonne

Ancien élève de l’école du Louvre

Boite 17 bât. D,

8, rue Cannebière 75012 Paris.

Tel: 01.43.07.09.69

Salle Musée Henner (photo Internet)

Salle Musée Henner (photo Internet)

Vendredi 4 novembre

14h30 : un atelier d’artiste  de la Belle Epoque : le musée Henner restauré, et un vestige méconnu de l’hôtel Sarah Bernhardt.

Rendez-vous. 43 av. De Villiers (par métro Malesherbes).

11€+entrée. Tel. 01 43 07 09 69

Samedi 5 novembre

15h :  salons fermés au public a la cité internationale universitaire : Décors Art-Déco, fresques,  et œuvre classée de le Corbusier.

Rendez-vous. Entrée principale, 19 boulevard Jourdan .

Tarif 11€+entrée. Tel.01 43 07 09 69

Samedi 12 novembre

11h: exposition « Spectaculaire Second Empire » au musée d’Orsay. (Peinture, sculpture, mobilier et objets d’art).

Rendez-vous. Devant l’entrée des groupes du musée d’Orsay (extérieur).

11€+entrée. Tel 01 43 07 09 69

15h : visite intérieure de l’hôtel de Lauzun (1660), plafonds peints,  lambris dorés. Le plus beau décor XVIIème de paris.

Rendez-vous. 17 quai d’Anjou. 11€+entrée.

 (Nombre limité). Tel 01 43 07 09 69

Lundi 14 novembre

16h : la Cinémathèque française et les trésors du musée du Cinéma : lanternes magiques, dessins, maquettes et costumes, de Louis Lumière et Méliès a Eisenstein et Fritz Lang.

Rendez-vous. Devant l’entrée, 51 rue de Bercy.

11€+ entrée. tel 01 43 07 09 69

mardi 15 novembre

14h20 : salons Louis XIII et Louis XV de l’arsenal dans l’hôtel du grand-maître de l’artillerie. (une visite par an)

Rendez-vous. sortie métro Sully-morlan, côté rue de Sully.

 20 pers.  12€ entrée comprise. 20pers. Tel. 01 43 07 09 69

 

Mercredi 23 novembre

16h : exposition « Rembrandt intime» groupe complet.

Inscription sur la liste d’attente : 01 43 07 09 69

 

Mardi 6 décembre

15h : exposition « Monet, Hodler, Munch » au musée Marmottan. Quelques places sur inscription au 0143070969, confirmée par l’envoi du règlement. 11€+entrée. Rendez-vous. 2 rue louis Boilly.

 

Vendredi 16 décembre

14h30 : le Panthéon, miroir des querelles françaises.

Quelques places, sur inscription au 0143070969, confirmée par l’envoi du règlement. 11€+entrée Rendez-vous. devant l’entrée.

 

Avant-programme 2017

 

Vendredi 20 janvier : 16h15 exposition Fantin-Latour, au musée du Luxembourg quelques places sur inscription au 01 43 07 09 69

 

Jeudi 2 février : 15h exposition « l’Esprit du Bauhaus » au musée des Arts-Décoratifs. Sur inscription au 01 43 07 09 69

Mars : exposition Pissarro, le 1er des impressionnistes (Marmottan)

Avril : exposition Vermeer, au Louvre

Lire la suite