Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Articles avec #randonnee-week-end tag

PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 2/2

5 Octobre 2017 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 4 Sud-Ouest, #Randonnée-Week-end

 

« La halte, l'hospice, c'est par là »...Nous dit ce pèlerin. Nous allons le suivre et nous y rendre, mais auparavant faisons un petit tour au long des jardins et murailles, découvrons Saint Martin et Saint Gilles et un autre personnage célèbre, en ce fief protestant resté longtemps le premier en ce Saintonge et Aunis.

Au IXème siècle, PONTUS revit grâce à ses coteaux de vignes et ses prés et

avec la construction de l'église Saint Martin pour les prieurs bénédictins devient une des plus anciennes paroisses chrétiennes de la Saintonge.

Son histoire sur 10 siècles serait bien longue, mais en voici quelques éléments

Edit de Nantes 1598, les protestants réquisitionne la chapelle.

En 1629 reprise par les catholiques pour les récollets.

Les deux vues sont, la chaire et le baldaquin et la chapelle de la vierge.

Elle a été consacrée en 1834 suite a des travaux réglés par la Duchesse de Berry, de passage à Pons. La cloche de 1849, les orgues 1855, les vitraux posés en 1935.

 

Je ne sais si vous l'avez remarqué mais nous sommes passés au 15 août et le Moyen Age a disparu de la place, mais pas de l'Histoire.

Pons est extraordinaire à ce sujet.

 

Au siège de Pons en 1372 et après le retour des Anglais sous Edouard III en 1360, des résistances se sont organisées et c'est à ce moment que notre connétable Bertrand Du Guesclin avec Renaud VI , sire de Pons rendent la Saintonge aux français ; Renaud VI obtient là, l'île d'Oléron et Marennes en baillage.

Terminons cet épisode, en même temps que la guerre de cent ans avec

Jacques, alors seigneur de Pons, qui se bat jusqu'à Castillon 1453, nommé depuis Castillon la Bataille, va chasser les Anglais hors de France.....sauf....Calais.

Pons s'est trouvé affaibli par toutes ces luttes…

 

Passons à son réveil sous un autre jour au XVIème siècle.

Notre déambulation continue et, curieux nous empruntons une ruelle nommée « Passage sous les murs » pour rejoindre les bords de la Seugne et la base de place forte, puis nous remonterons par le « passage du milieu de la tour » .

 

PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 2/2PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 2/2
PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 2/2PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 2/2

Sur le haut de ce mur se place la porte d'accès Ouest de l'esplanade. On peut apercevoir sur la droite le faîte de la chapelle Saint Gilles. En 2008, une recherche a été effectuée sur ce secteur et cette chapelle. Une première porte avec une date 1067 est retrouvée, puis des réfections milieu du XIIème siècle. Il reste beaucoup de questions aujourd'hui seul un classement en 1879 a provoqué des réfections....

 

 

   En voici les images actuelles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et nous voici avec Antoine de Pons, qui sera le dernier Pons comme sire. Il est marié à Anne de Parthenay en première noce et séjourne auprès de Renée de France- une des 10 enfants d'Aliénor d'Aquitaine – qui a hébergé et protégé Calvin- . Antoine va devenir un ardent propagateur des idées Calvinistes. Et, vous l'avez compris, c'est a ce moment que PONS devient une citadelle protestante.

N’oublions pas que la fille d’Antoine, Antoinette, s’est marié à un cousin de Jeanne d'Albret ...

Les d'Albret reprennent les rennes de PONS derrière Antoine.

Mais revenons a ce personnage du square.....

Il se nomme Théodore Agrippa D'Aubigné il est né a 4kms de PONS et il a été une figure particulièrement active du protestantisme.

Il a écrit entre autres, « le printemps » et « les tragiques ».

 

Antoine de Pons en se remariant va changer de camp et se battre contre les Calvinistes, mais Agrippa et les d'Albret sont là et Antoine est emprisonné à La Rochelle.

Guerres de religion, Saint Barthélémy, tout y passe à PONS. Plusieurs attaques des papistes refoulées par notre poète Agrippa. François de la Noue, s'en mêle, il est chef des protestants pour l'Ouest.

Jusqu'en 1621, nouveau siège de Pons, la ville est reconquise par les armées du Roi, qui fait tout raser, sauf le donjon. Et tout le monde revient et rebâti, les Récollets, les cordeliers et avant de suivre les pèlerins, après avoir été un des chefs-lieux de district de la Charente-inférieure à la fin du XIXème siècle, passons par Saint Vivien.

Sur la « VIA TURONENSIS »

Passage obligé a Saint Vivien, église construite en style Roman au XIIème siècle et remaniée au XVème siècle.

Elle est placée en bas de village, le long de la Seugne et en direction de l'Hôpital des

pèlerins. Classée aux monuments historiques depuis 1912.

La nef est à 4 travées avec 5 fenêtres sur les bas-côtés et 3 dans la nef. Les plafonds sont en bois et plans.

A l'origine une seule nef sans bas-côtés, ceux-ci ont été ajoutés au XVIIIème siècle.

L'église abrite la statue moderne de Notre Dame de la Recouvrance, vierge vénérée sous ce vocable depuis le XIIIème siècle. La dévotion à cette Notre Dame date de 1252, découverte d'une statue de la très Sainte Vierge. Celle-ci semble être liée aux chapelles « Saint Vivien » de PONS, BROUAGE, SAINTES, entre autres.

 

  

Comme nous l'avons lu précédemment, PONS est une place forte importante et accueille un flot croissant de pèlerins en route vers Saint- Jacques de  Compostelle.

 

Le vieil Hôpital (dont il ne reste que le nom de la rue) n'est guère fiable dans le sens où les portes de la ville sont fréquemment fermées et surtout la nuit.

Geoffroy III de Pons ou Pontes (déjà cité) va en 1160 fonder un Hôpital en bas de la ville et hors murailles afin de recevoir jour et nuit les pèlerins, mais aussi les nécessiteux qui trouvaient nourriture, soins et réconfort.

Ces locaux étaient tenus par des prieurs sous l'évêché de SAINTES, des sires de PONS et dédiés à Notre Dame.

Geoffroy III y est enterré.

PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 2/2
PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 2/2PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 2/2

Ce que nous avons découvert lors de cette visite, en ce 15 août sont visibles sur les photos.  En effet les guerres de religion ont fait leurs lots de destruction, Hôpital saccagé, chapelle détruite et reconstruite à l'économie, puis désaffectée au XVIIIe. Au XIXe la salle remise en état accueille une école gratuite pour enfants pauvres dont l'éducation est assurée par les sœurs de l'ordre des Ursulines « Les Dames Hospitalières de PONS ».

Tout est abandonné pour vétusté en 1818.

Une partie des bâtis sont transformés en logements sociaux et en exploitation agricole et il faut attendre 1998 pour que cet Hôpital soit classé (affichette ci-dessus).

Le jardin médicinal est refait en 2000, une restauration en 2004 et voilà…aujourd'hui, la salle sert de cadre à diverses manifestations culturelles.

 

PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 2/2
PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 2/2PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 2/2
PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 2/2
PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 2/2
Lire la suite

PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 1/2

28 Septembre 2017 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 4 Sud-Ouest, #Randonnée-Week-end

Retrouvons Jean-Pierre dans cette description de Pons, avec quelques notes humoristiques, comme on le connait. Il nous partage ce reportage, se basant comme toujours sur des faits historiques.

N’oublions pas, et Martine Mallein vous en parlerait mieux que moi, que l’Aquitaine devint anglaise par le mariage d’Aliénor d’Aquitaine avec Henri II de Plantagenêt (1152), et que 52 ans plus tard Philippe-Auguste reprendra l’Aquitaine aux anglais. La Guerre de Cent ans (1316-1353) qui opposa les Français aux Anglais, Catholiques aux Protestants, nous laisse des marques visibles dans notre panorama régional et c’est seulement à la bataille de Castillon que Jean-Pierre évoque dans cet article que l’armée anglaise sera vaincue et notre Aquitaine redeviendra Française.

PONS, oui PONS, y'a PONS

Et  PONS, ce 25 juillet, jour de la Saint Jacques, puis ce 15 Août a déployé ses festivités et ses animations. Nous y étions en famille et je vais essayer de vous en faire profiter.

Tout d'abord, et pour la bonne lecture il me faut préciser que PONS se dit PON sans prononciation du S. Ceci tient a son origine en latin PON (sans T), au pluriel PONS ce qui traduit « les ponts » tout simplement.

Mais patientons...comme beaucoup de villes avant d'être PONS, de l'eau a coulé sous les

PONTS de la SEUGNE. Et il y en a 3....à suivre...

 

 

 

 

 

Toute l'animation médiévale s'est déroulée sur la grande esplanade du haut de la

Ville sur laquelle s'élève le vestige du château-fort, un donjon de 30 mètres élevé par Geoffroy de Pons, seigneur de la ville en 1185 -avec l'assentiment de Richard de Cœur de Lion qui avait curieusement 6 ans auparavant fait raser la citadelle.

 

 

Celui ci était a la tête du duché d'Aquitaine (franco-anglais), étant le fils de Henri III- Plantagenet - roi d'Angleterre, duc d'Aquitaine, de Normandie et comte d'Anjou.

 

 

 
PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 1/2
PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 1/2
PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 1/2
PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 1/2
PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 1/2

Les jeux battent leur plein ; tourniquets du chevalier, combats a l'arme blanche avec heaume, vol du faucon et autres espèces et bien d'autres jeux d'adresse que nous découvrirons tout au long de notre déambulation animée.

Les enfants et grands enfants ont de quoi se défouler et pour une grande partie de la population active de la ville la possibilité de se vêtir. Compte tenu de la foule, la montée des 136 marches de la tour est condamnée, probablement pour des raisons de contrôle et de sécurité. Par contre l'entrée et les salles de base ont été aménagées en stand et en présentation-vente- en accessoires évoquant le Moyen-âge et bien entendu en textile.

A savoir que PONS s'est accru en population courant XIXéme siècle ce qui lui a permis de développer des industries telles des filatures, des tanneries et la fabrication d'étoffes diverses et de draps, grâce aux moulins œuvrant sur la rivière. Ces tanneries et draperies le long de la Seugne, sont exploitées dans la tradition qui remonte au Moyen Age.

 

 

 

La pierre en extraction, comme à Thénac ou Crazannes, permet l'édification de la plupart des bâtiments de la ville « la pierre de PONS »....et non pas la pierre ponce ! Une nouvelle halle aux grains est édifiée « Halle du Minage » en 1845 après la destruction de la précédente 10 ans auparavant.

 

C'est à cette période que sont construits 3 ponts de pierre sur la Seugne en lieu et place des 3 ponts construits en lieu et place des 3 ponts édifiés par les colonisateurs romains issues de « la technique des chaussées sur pilotis et madriers de bois »...dispositif appelé « Pontes ». Le nom romain attribué à ce moment était « Pontus » ou aussi en mémoire du petit-fils de Pompée, Aélius Pontus.

 

 
PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 1/2
PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 1/2PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 1/2

Un premier Historique rapide : PONS pour n'employer que ce nom actuel, a connu des populations fixées sur son promontoire durant le néolithique, des fouilles l'affirme.  Ce promontoire de 60 hectares était un site défensif dès le Second Age du Fer, Vème siècle avant JC et ce sont jusqu'à l'ère chrétienne, les Celtes-Santons qui établirent un Oppidum dans cette  capitale présumée du peuple Santon. Les santons se sont soumis aux armées de Jules César en 58 avant JC pour se protéger des invasions Vénètes et Helvètes.

L'occupation romaine va constituer un castrum, un camp au sein duquel ils construisirent des temples et créèrent deux grandes voies, une vers « Bordeaux » et l'autre vers « Périgueux ».Il s'agissait de voies de 3 à 5 mètres de large, empierrées et jalonnées de bornes. Dénommées voies militaires, c'est « de la Saintonge que provient le plus ancien témoignage de l'emploi par l'autorité de la LIEUE, en Gaule.

PONTUS, capitale en Saintonge est supplantée par (Médiolanum Santonum) SAINTES en l'an 20 avant JC.

Dès lors, la ville va décliner, sauf en ce qui concerne les voies romaines qui vont faciliter les nouvelles invasions, à savoir, Vandales, Alamans qui ont brûlé Saintes, et au VIIIème siècle, les Sarrazins.

Mais rassurons-nous, le réveil de Pons ou Pontus va avoir lieu au début du Moyen Age, grâce à l'essor étonnant du Christianisme en Saintonge

Et pendant ce temps là, au XXIème siècle, le défilé des seigneuries et du bon peuple se prépare.....

 

 
PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 1/2
PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 1/2
PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 1/2

Nous voici arrivé au milieu du Moyen Age et la petite cité s'est ouverte et plusieurs implantations se concrétisent, telles, des monastères Dominicains, puis les «frères» Franciscains, ordre des frères mineurs fondé par Saint François d'Assise en

1210, des couvents pour les Cordeliers, les Jacobins et les Récollets qui, pour ces derniers, vogueront vers la Nouvelle France et œuvrèrent à la propagation du catholicisme.

A ce sujet, l'un des couples du défilé, Antoine de Pons marié à Marie de Montchenu (catholique du parti de Guise) eurent une fille, Antoinette de Pons, marquise de Guercheville, qui a soutenu des expéditions Nouvelle France et des missions « Jésuites ». Elle fut Dame d'Honneur de Marie de Médicis et honorée du titre : « Souveraine du Canada » par le Roi Henri IV. Celle ci épousa Henri d'Albret-Miossens, futur seigneur de Pons, cousin de Jeanne d'Albret que nous retrouverons comme Chef du parti protestant.

Peut-être allez-vous les reconnaître dans le défilé qui va suivre ?

 

 
PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 1/2
PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 1/2
PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 1/2

 

1242 Traité de PONS : Les Anglais d'Henri III s'installent à Pons avec la complicité de Renaud de Pons qui par cette action, pense calmer le conflit. Mais Saint Louis, le IX,n’est pas d'accord et défait les Anglais à Saintes, à Taillebourg et à Pons.

 

Les sires de Pons vont alors se rallier aux Capétiens et deviennent les seigneurs les plus puissants de Saintonge.

Mais en 1286, la Saintonge va être coupée en deux et le sud de la Charente est restitué au Roi d'Angleterre, duc d'Aquitaine...

PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 1/2PONS en Aquitaine par Jean-Pierre Franssens 1/2

Des sièges pour PONS, (avec encerclement),

PONS sur la « Via Turonensis »

ville étape avec Hôpital sur un des chemins du pèlerinage de St Jacques de Compostelle,

Saint Vivien,

Saint Gilles et

Théodore Agrippa d' Aubigné et

les Pons et

les d'Albret .

Les archers se préparent et les descendants s'entraînent activement à cibler la suite du sujet..... quant au scribe..............., il glissss ….ssse vers les lignes suivantes... pour la suite de cet article; A bientôt.

                                                            Jean-Pierre

Merci Jean-Pierre Très intéressant article, cela donne envie d' aller! on lit la suite prochainement!...

Lire la suite

Une petite virée en Sud Gironde !

15 Septembre 2017 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Randonnée-Week-end

En ce weekend de découvertes du patrimoine, comment ne pas faire un petit tour au sud de Bordeaux .... au moins en images!

Retrouvez, évidemment les vignobles … Nous voici dans  «l' Entre deux mers » .

Le paysage est vallonné....

L’abbaye de la Sauve Majeure, « Silva Majore » ou Grande forêt,  Lieu de pèlerinage  de st Jacques de Compostelle  avec son petit bourg.

(Classé par l'Unesco).

Une petite virée en Sud Gironde !Une petite virée en Sud Gironde !

Langoiran, et son vieux château,

Une petite virée en Sud Gironde !

 Rions : l’une des plus ancienne villes de Gironde,  beaucoup de maisons médiévales  autour d’une église romane et gothique, on s’arrête à la Halle aux petits pois !...

Une petite virée en Sud Gironde !
Une petite virée en Sud Gironde !
Une petite virée en Sud Gironde !
Une petite virée en Sud Gironde !
Une petite virée en Sud Gironde !
Une petite virée en Sud Gironde !

Au XIIème siècle s’est développée la cité de Cadillac, son château reconstruit sur le château féodale  au XVII ème siècle  domine sur la ville.

Il incarne la toute puissance du premier duc d'Epernon. Édifié à partir de 1599 c'est l'un des premiers exemples d'architecture à la Française.

Son histoire n’est pas commune car il fut :  maison de correction pour femmes, puis école de préservation pour jeunes filles; après un incendie, le centre fermera ses portes.

 

Les remparts achevés en 1370 et le centre ville avec sa mairie jouxtée à la grande Halle est agréable à s'y promener.

 

Une petite virée en Sud Gironde !
Une petite virée en Sud Gironde !
Une petite virée en Sud Gironde !
Une petite virée en Sud Gironde !
Une petite virée en Sud Gironde !

Loupiac, la réputation de son vin n’est plus à faire et les vignobles viennent caresser l’église.

Ste croix du Mont : le vin blanc liquoreux comme le Loupiac possède aussi en plus de ses vignobles, un château, une belle église et surtout un beau point de vue.

Une petite virée en Sud Gironde !
Une petite virée en Sud Gironde !
Une petite virée en Sud Gironde !
Une petite virée en Sud Gironde !

Verdelais ou le "Petit Lourdes Girondin" repérable par le clocher de l’église : « Notre-Dame des Affligés »  de style Néo-Renaissance, surmonté d’une vierge dorée.

La ville trouve son origine au XIème siècle avec un chevalier Géraud de Graves qui de retour de Croisades se fixe pour mener une vie d'ermite et attire les foules lors de la création d’un premier sanctuaire. On y invoquait la vierge qu’il avait sculpté en terre Sainte

 Après des périodes de troubles et de luttes religieuses, 1295 à 1604, l'église est pillée et brûlée mais la statue est cachée.

En 1627 des moines Célestins : ordre italien vinrent restaurer et agrandir l’église; puis les pères maristes prirent le relais.

Son chœur d’art baroque est une merveille.

 

Une petite virée en Sud Gironde !
Une petite virée en Sud Gironde !
Une petite virée en Sud Gironde !
Une petite virée en Sud Gironde !
Une petite virée en Sud Gironde !

 

Les vitraux racontent l’Histoire de Verdelais.

A côté du cimetière où repose

Toulouse-Lautrec,

est aménagé un immense chemin de Croix et

son Calvaire en haut du Mont Cussol.

Quittons la petite ville  de Verdelais pour découvrir un peu plus loin au bord de la route 

le domaine de Malagar à Saint Maixant,

qui a appartenu à François Mauriac.

On y retrouve les bases de son inspiration  qui illustrent bien ses livres entre les vignes et le domaine.

Juste un petit saut dans le Sauternais pour faire une pause devant 2 magnifiques châteaux à Sauternes.

Commençons par le Château d' Yquem: Vin prestigieux.

Une petite virée en Sud Gironde !
Une petite virée en Sud Gironde !
Une petite virée en Sud Gironde !

Et le château Guiraud,  autre grand cru célèbre  qui cultive un jardin  en "biodiversité"; Elle représente la pluralité des êtres vivants et des écosystèmes : Méthode où les espèces végétales et animales peuvent cohabiter ensemble

 

Une petite virée en Sud Gironde !Une petite virée en Sud Gironde !

N'hésitez pas à nous envoyer vos reportages photos du weekend "patrimoine". Merci.

CD

Lire la suite

Encore de belles visites avec notre guide Didier Bouchard

21 Août 2017 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Randonnée-Week-end, #Art & Culture

Un programme culturel varié et riche. Des sorties inédites, surprenantes... Découvrez!

Ne laissez pas passer d'aussi belles visites commentées par Didier Bouchard.

Je vous souhaite beaucoup de plaisir !

SAMEDI 26 AOÛT

14h30 : CHAPELLE ET PARC DU COUVENT DE PICPUS, CIMETIÈRE RÉVOLUTIONNAIRE, TOMBEAU DU MARQUIS DE LA FAYETTE.

 R.V. 35 rue de Picpus. 11€+entrée.

DIMANCHE 27 AOÛT

15h : PAVILLONS FLEURIS DES « CARRIERES D’AMÉRIQUE », ET VILLAS ART-DÉCO AUTOUR DES BUTTES CHAUMONT.

Le plus vaste quartier pavillonnaire de Paris, à deux pas des Buttes Chaumont.
R.V. métro Danube. 11€.

 

LUNDI 28 AOÛT

15h : LE SITE RICHELIEU DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE : RESTAURATIONS ET NOUVEAUX AMÉNAGEMENTS,

aperçus des salles de lecture (SALLE LABROUSTE, MANUSCRITS),

petit Musée des ARTS DU SPECTACLE

. R.V. 58 rue de Richelieu. 12€ entrée comprise

 

 

 

MARDI 29 AOÛT

15h JARDINS ET SALONS DES HOTELS DE VARENGEVILLE ET AMELOT, ESCALIER DE L’HOTEL DE TAVANNES, promenade vers l’atelier de Gustave Doré. (UNE VISITE PAR AN)

R.V. 217 boul.  Saint-Germain. 11€. Carte d’identité inscription au 01 43 07 09 69

SAMEDI 2 SEPTEMBRE

15h :  Le village DES BATIGNOLLES,  ET LA CITÉ DES FLEURS, SUR LES TRACES DES PEINTRES IMPRESSIONNISTES ET DES ECRIVAINS: (MALLARMÉ, ZOLA, MANET, SISLEY, BAZILLE).

R.V. métro Rome.11€. D. Bouchard

DIMANCHE 3 SEPTEMBRE

15h : FOLIES ART NOUVEAU DU QUARTIER DU GROS CAILLOU, NOUVELLE ÉGLISE RUSSE, ÉCURIES IMPERIALES ET ANCIEN DÉPOT DES MARBRES (RODIN, CAMILLE CLAUDEL, P. MORAND).

R.V.  Angle rues Saint-Dominique et Sédillot. 11€

 

MARDI 5 SEPTEMBRE

14h30  Parties fermées au public de la SORBONNE, SALONS DU RECTORAT, GRAND-AMPHITHÉÂTRE, CHAPELLE ET TOMBEAU DE RICHELIEU ; puis découverte d'un COLLÈGE MÉCONNU.

 R.V. 46 rue Saint-Jacques. 11€+entrée.

Inscription au 01 43 07 09 69,  Carte d’identité

 

AVANT-PROGRAMME : AUTOMNE ET HIVER 2017

 

JEUDI 28 SEPTEMBRE

15h : La Maison  CAILLEBOTTE REMEUBLÉE A YERRES, 5 PIECES REMEUBLÉES, 8 TABLEAUX DE COLLECTIONS PRIVÉES EXPOSÉS JUSQU’AU 30-09.

R.V. à l’entrée. Accès possible par les transports en commun.

12€+entrée. Sur inscription au 01 43 07 09 69, confirmée par l’envoi du règlement.

 

VENDREDI 6 OCTOBRE :

14h : Le château de la MOTTE-TILLY ET LE NOUVEAU MUSÉE CAMILLE CLAUDEL DE NOGENT-SUR-SEINE.

(La Motte-Tilly : grande demeure d’un ministre de Louis XV, beau parc arboré, mobilier estampillé ; Nogent sur Seine : dans la maison d’enfance de Camille Claudel, le plus grand ensemble de ses sculptures désormais exposé).

16€+entrée. Sur inscription au 01 43 07 09 69, confirmée par l’envoi du règlement.

Quelques places en autocar au départ de Paris : se renseigner

 

SAMEDI 14 OCTOBRE

14h30 : LA SOUFFLERIE AÉRODYNAMIQUE GUSTAVE EIFFEL A AUTEUIL (1912, cl.MH)

Quelques places, sur inscription au

01 43 07 09 69

R.V. angle rue de Musset et rue Boileau. 11€+entrée

 

 

JEUDI 19 0CTOBRE, 

14h  : APRÈS-MIDI à SENLIS :

CATHEDRALE,

CHẬTEAU ROYAL,

PRIEURÉ St MAURICE,

PALAIS ÉPISCOPAL( Musées d’Art et d’Archéologie et de la Vènerie)

16€+entrée. Quelques places sur inscription au 01 43 07 09 69.

MARDI 31 OCTOBRE

14h30 EXPOSITION « MONET COLLECTIONNEUR » AU MUSEE MARMOTTAN (ŒUVRES DE DELACROIX, RENOIR, SISLEY, CAILLEBOTTE, DEGAS, PISSARRO…) LA COLLECTION DE CLAUDE MONET RECONSTITUÉE GRACE AUX PRÊTS DES PLUS GRANDS MUSÉES.R.V. 2 rue Louis Boilly. 11€+entrée. Inscription au 01 43 07 09 69 (Quelques places également le 17-11 à 14h30, sur inscription)

JEUDI 30 NOVEMBRE

16h EXPOSITION «RUBENS, PORTRAITS PRINCIERS», AU MUSEE DU LUXEMBOURG. Quelques places sur inscription au 01 43 07 09 69, confirmée par l’envoi du règlement. 11€+entrée (Unique visite)

JEUDI 7 DÉCEMBRE

15h EXPOSITION : LES IMPRESSIONNISTES (ET LES GAUGUIN) DE L’ORDRUPGAARD MUSEUM DE COPENHAGUE, AU MUSEE JACQUEMART-ANDRÉ. Quelques places sur inscription au 01 43 07 09 69, confirmée par l’envoi du règlement. 11€+entrée.

 

Lire la suite

Petit complément de visite à Paris avec Didier Bouchard

16 Juin 2017 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Art & Culture, #Randonnée-Week-end

Découvrir Paris… avec ce complément de programme de notre guide : Didier Bouchard.


Didier bouchard

Conférencier national, diplômé de l’institut d’art et d’archéologie de la Sorbonne

Ancien élève de l’école du Louvre

Boite 17 bât. D, 8, rue cannebière 75012 paris. Tel: 01.43.07.09.69

VISITES SUPPLEMENTAIRES

Vendredi 30 juin

15h LE QUARTIER DE L’EUROPE, SUR LES TRACES DE MANET, MONET, CAILLEBOTTE, ET MALLARMÉ. ET SES MAISONS CLOSES SOUS LA PLUME DE ZOLA  ET HUYSMANS…

R.V. métro Europe. 11€. Inscription : 01 43 07 09 69

 

Samedi 1er juillet

15h LES SALONS DE L’HOTEL DE LAUZUN :

 

VISITE INTERIEURE DE LA PLUS BELLE DEMEURE DU 17ème SIECLE PARISIEN (1660).

 

Plafonds peints, lambris doré. Histoire de l’hôtel : Lauzun et la Grande Mademoiselle, Baudelaire et le club des Haschischins.

 

 

R.V. :  17 quai d’Anjou. 11€+entrée.

(15 pers : inscription au 01 43 07 09 69)

Dimanche 2 juillet

15h ATELIER D’ARTISTES ET VILLAS ART-DECO DU QUARTIER MONTSOURIS : SUR LES TRACES DE FOUJITA, BRAQUE, DERAIN, SOUTINE, HENRY MILLER.  Architectures d’Auguste Perret et Le Corbusier.

R.V. RER Cité-Universitaire. 11€ inscription au 01 43 07 09 69

Une petite idée par le site ci-dessous! Une belle promenade en perspective!

Lire la suite

Découvrir des expositions et monuments avec Didier Bouchard

5 Avril 2017 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Randonnée-Week-end

Encore une fois, en cette période printanière je vous invite à découvrir de merveilleuses sorties avec notre guide  Didier Bouchard. Profitez de ces remarquables expositions commentées, expliquées. Bonnes sorties!

conferences.bouchard@club-internet.fr

Conférencier national, diplômé de l’Institut d’Art et d’Archéologie de la Sorbonne, ancien Élève de l’École du Louvre

Boite 17 Bât. D, 8, rue Cannebière 75012 Paris. Tel: 01.43.07.09.69

 

JEUDI 13 AVRIL

10h40 : Exposition « chefs-d’œuvre de la collection

ALICIA KOPLOWITZ, DE ZURBARAN A ROTHKO »

au musée Jacquemart-André.

Œuvres de Tiepolo, Goya, Gauguin, Van Gogh, Lautrec, Picasso, Modigliani…

Une grande collection privé madrilène, jamais exposée à Paris.

Inscription sur liste d’attente

au tel : 01 43 07 09 69.

(Voir aussi autre date le 2 mai à 14h30)


 

MARDI 18 AVRIL

11h30 : Exposition « VENISE EN FÊTE AU 18ème SIÈCLE,

DE TIEPOLO A GUARDI » au musée COGNACQ-JAY. (Visite supplémentaire). 16 pers.11€+entrée. Sur inscription au: tel : 01 43 07 09 69, confirmée par l’envoi du règlement.

Rendez-vous   : 8 rue Elzévir.

 

VENDREDI 21 AVRIL

14h  (Rendez-vous   : à 13h45) Exposition « VERMEER, ET LES MAITRES DE LA PEINTURE DE GENRE » au LOUVRE.

Rendez-vous : Sous la pyramide, devant l’entrée de l’espace billetterie

11€ (+entrée et droit de parole) Groupe complet, inscription sur liste d’attente au tel : 01 43 07 09 69

 

MARDI 2 MAI

14h30 : Exposition  « CHEFS-D’ŒUVRES DE LA COLLECTION ALICIA KOPLOWITZ, DE ZURBARAN A ROTHKO »AU MUSEE JACQUEMART-ANDRÉ. Œuvres de Tiepolo, Goya, Gauguin, Van Gogh, Lautrec, Picasso, Modigliani…Une grande collection privé madrilène, jamais exposée à Paris. 11€+entrée

Quelques places sur inscription au: tel : 01 43 07 09 69, confirmée par l’envoi du règlement.

Rendez-vous :158 boul. Haussmann

 

DIMANCHE 7 MAI

11h : Salons très privés de l’hôtel de LA PAÏVA : LE PLUS BEAU DÉCOR NAPOLÉON III DE PARIS. Plafonds peints, sculptures de Carrier-Belleuse et Dalou. Escalier d’onyx, salle de bains mauresque. Histoire d’une courtisane, qui fut peut-être une espionne.

Inscription au tel : 01 43 07 09 69. Nombre limité.

11€+entrée.

Rendez-vous   : 25 avenue des Champs-Elysées.

 

VENDREDI 12 MAI

15h LE MUSÉE DES ANNEES 30 A BOULOGNE ET SES TRÉSORS.

Et le grand hall de style paquebot de l’hôtel de ville, œuvre de Tony Garnier.

Mobilier de Ruhlmann, sculptures de Belmondo et Landowski, peintures de Tamara de Lempicka. Evocation des expositions de 1925, 1931 et 1937.

Rendez-vous   :28  av. André Morizet, dans le hall de l’Espace Landowski

(Métro le plus proche : station Marcel Sembat, ligne 9,  à 5mn)

11€ +entrée. Inscription : tel : 01 43 07 09 69

 

MERCREDI 17 MAI

11h30 : Exposition « CAMILLE PISSARRO, LE PREMIER DES IMPRESSIONNISTES » AU MUSÉE MARMOTTAN (visite supplémentaire)

 11€+entrée. Il reste 3 places. Sur inscription, confirmée par l’envoi du règlement.

Rendez-vous : 2 rue Louis Boilly.

 

VENDREDI 26 MAI

14h30 : le château de Monte-Cristo, d’Alexandre Dumas, à Port-Marly,  une folie romantique, et son parc. Exceptionnels décors mauresques, mobilier, vitraux. 13€+ entrée

Sur inscription au tel : 01 43 07 09 69 ;( accès possible par les transports en commun depuis Paris : RER+bus ou SNCF+bus.)


 

( Photo Internet patrimoine)

( Photo Internet patrimoine)

LUNDI 29 MAI

15h : une adresse de TALLEYRAND, SALONS ET JARDIN DE L’HOTEL DE GALLIFFET (1785), ANCIEN MINISTÈRE DES RELATIONS EXTERIEURES,

ET ANCIENNE AMBASSADE D’ITALIE.

Important décor Louis XVI, évocation de Bonaparte et de Mme de Staël. Rendez-vous   : 50 rue de Varenne. (Carte d’identité). 11€.

Sur inscription au tel : 01 43 07 09 69

 

MERCREDI 31 MAI

11h : Exposition « VENISE EN FÊTE AU 18ème SIÈCLE, DE TIEPOLO A GUARDI » au musée COGNACQ-JAY. (Visite supplémentaire). 16 pers.11€+entrée. Sur inscription au: tel : 01 43 07 09 69, confirmée par l’envoi du règlement.

Rendez-vous   :8 rue Elzévir.

 

JEUDI 1er JUIN

15h : l’abbaye de PORT-ROYAL de PARIS, visite intérieure des bâtiments 17ème, salle capitulaire, escalier du miracle, chœur des religieuses, cloître. Histoire du Jansénisme, évocation de Pascal et Racine.

Rendez-vous   :123 boul. de Port-Royal.11€+entrée.

Inscription au tel : 01 43 07 09 69

 

MARDI 6 JUIN

14h30 : parties fermées au public de la SORBONNE, salons du rectorat, grand-amphithéâtre, chapelle et tombeau de richelieu ; puis découverte d’un collège méconnu.

Rendez-vous : angle rue des Ecoles et rue Champollion. 11€+entrée. Sur inscription au 01 43 07 09 69. Carte d’identité

 

VENDREDI 9 JUIN

14h15 (Rendez-vous   :à 14h) : Exposition « 21 RUE LA BOETIE », au musée MAILLOL : PICASSO, BRAQUE, FERNAND LEGER

La collection du marchand d’art PAUL ROSENBERG : importants prêts des plus grands musées, et de collections privées,  (Dont celle de la petite-fille de Paul Rosenberg, Anne Sinclair)

60 Chefs d’œuvre de la peinture impressionniste et de l’art moderne, mais aussi une évocation inédite à Paris de l’exposition « d’Art dégénéré » organisée par le régime hitlérien en 1937, et une présentation de tableaux de peintres officiels de l’Allemagne nazie, tirés des réserves de quelques musées allemands, et confrontés aux œuvres modernes dites « dégénérées ».

Rendez-vous   : 59-61 rue de Grenelle.11€+entrée.

Quelques places, sur inscription au tel : 01 43 07 09 69


 

LUNDI 12 JUIN

14h30 : Après-midi à Beauvais : exposition « HEURES ITALIENNES » au musée de l’Oise et au quadrilatère (70 tableaux italiens de l’Age baroque), palais épiscopal restauré, et cathédrale saint-pierre.

15€ sur inscription au tel : 01 43 07 09 69, confirmée par l’envoi du règlement.

Transport : voitures individuelles ou SNCF

Lire la suite

Découvrir Paris début 2017 avec Didier Bouchard

13 Janvier 2017 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Randonnée-Week-end

Une Bonne année, c’est aussi savoir prendre le temps de découvrir...

Quand on vit à Paris ou à proximité, l’Art s’offre à vous…Sachez saisir cette chance qui vous est offerte

Les rares choses qui nous manquent en Province sont les Expositions. Profitez donc de découvrir ce nouveau programme avec notre guide : Didier Bouchard.

Didier bouchard

Conférencier national, diplômé de l’institut d’art et d’archéologie de la Sorbonne.  Ancien élève de l’école du Louvre

Boite 17 bât. D, 8, rue cannebière 75012 paris. Tel: 01.43.07.09.69

Jeudi 19 janvier

14h30 : Un musée de charme désormais fermé, mais rouvert pour nous : le musée de l’Eventail (décor intérieur de 1893, rare collection d’éventails des 18ème et 19ème siècles),

Eventails en bois, en nacre en écaille, en corne ou en os… Vous saurez tout sur ces petites merveilles !

puis les Bâtiments restaurés du Carré historique Saint-Lazare. (Évocation de saint Vincent de Paul)

Rendez-vous. 2 boul. De Strasbourg. 11€+entrée (métro le plus proche : Strasbourg-Saint-Denis.) 11€ + entrée (20 pers.). Tel. 01 43 07 09 69

Vendredi 20 janvier

16h30 : Exposition Henri Fantin-Latour, au musée du Luxembourg

groupe complet, inscription sur liste d’attente au 01 43 07 09 69. 11€+entrée

Rendez-vous. 19 rue Vaugirard

Mardi 24 janvier

14h30 : La chapelle expiatoire, spécialement ouverte.

Le chef-d’œuvre néo-classique de P.F Fontaine, et son histoire.

Rendez-vous. 29 rue Pasquier (square Louis XVI). 11€+entrée. Tel. 01 43 07 09 69

Vendredi 3 février

16h : Exposition « l’Esprit du Bauhaus » au musée des arts décoratifs. 11€+ entrée.

Rendez-vous. entrée du musée, 107 rue de Rivoli.

Quelques places sur inscription au 01 43 07 09 69, confirmée par l’envoi du règlement.

Jeudi 9 février (sous réserve de confirmation)

15h : Une adresse de Talleyrand, salons et jardin de l’Hôtel de Galliffet (1785), ancien ministère des relations extérieures.

Evocation de Bonaparte et de Mme de Staël.

Rendez-vous. 50 rue de varenne. (Carte d’identité). 11€. Sur inscription au 01 43 07 09 69

Vendredi 10 février

15h la fondation Jérôme-Seydoux-Pathé : architecture et collections . Façade sculptée de Rodin (1869), et architecture futuriste de Renzo piano. (2014). Evocation de Charles Pathé : un géant français des débuts du cinéma.

Rendez-vous. 73 av. Des gobelins. 11€+entrée (donnant droit à une séance de cinéma muet accompagnée au piano. A 16h. Quelques places, sur inscription au 01 43 07 09 69

Samedi 11 février

15h visite intérieure de l’hôtel de Lauzun (1660), plafonds peints, lambris dorés. Le plus beau décor XVIIème de paris. Rendez-vous. 17 quai d’Anjou. 11€+entrée.(Nombre limité). Tel 01 43 07 09 69

 

Lundi 13 février

14h45 : Les souterrains romains des thermes de Cluny, spécialement ouverts, puis le frigidarium, et quelques chefs-d’œuvre de la collection Médiévale et de l’exposition Mérovingienne (dernier jour).

Rendez-vous. entrée du musée de Cluny, 6 place paul Painlevé. 11€+entrée. (20 pers.) Inscription : 01 43 07 09 69

Mardi 14 février

14h30 : Parties fermées au public de la Sorbonne, salons du rectorat, grand-amphithéâtre, chapelle et tombeau de richelieu ; puis découverte d’un collège méconnu. Rendez-vous. 46 rue Saint-Jacques. 11€+entrée. Sur inscription au 01 43 07 09 69. Carte d’identité

Mardi 28 février

11h15 : Exposition « Frédéric Bazille, ou la jeunesse de l’impressionnisme » au musée d’Orsay.

Il est décédé à 28 ans ans à la guerre de 1870, loin de sa ville natale de Montpellier, Frédéric Bazille n’a peint que huit ans et pourtant… (Œuvres de Bazille et de ses amis : Monet, Renoir, Sisley). Unique visite. Derniers jours :

11€ +entrée. Quelques places sur inscription au 01 43 07 09 69, confirmée par l’envoi du règlement.

Rendez-vous . devant l’entrée des groupes (côté rue de Lille)

Mardi 7 mars

14h20 : Salons Louis XIII et Louis XV de l’arsenal dans l’hôtel du grand-maître de l’artillerie.

Rendez-vous. Sortie métro Sully-Morland, côté rue de Sully.

12€ entrée comprise. Quelques places au 01 43 07 09 69, confirmée par l’envoi du règlement

Mercredi 8 mars

15h30 :

 

Exposition

« Camille Pissarro,

le premier des impressionnistes »

au musée Marmottan.

Rendez-vous. 2 rue louis Boilly. 11€+entrée.

Quelques places sur inscription au  01 43 07 09 69,

Confirmée par l’envoi du règlement.

 

Vendredi 31 mars

11h : Exposition « Venise en fête au 18ème siècle, de Tiepolo a Guardi » au musée Cognacq-Jay. 11€+entrée. Quelques places, sur inscription au 01 43 07 09 69, confirmée par l’envoi du règlement.

Rendez-vous. 8 rue elzévir.

Mardi 21 avril

14h (Rendez-vous. à 13h50) : Exposition « Vermeer, et les maîtres de la peinture de genre » au Louvre.

Rendez-vous. sous la pyramide, devant l’entrée de l’accueil des groupes.

11€ (+entrée et droit de parole)

Lire la suite

Et si vous sortiez à Paris avec notre guide Didier Bouchard

31 Octobre 2016 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Randonnée-Week-end

Vous avez la chance de vivre près ou dans Paris, Saisissez votre chance en découvrant Paris d’une manière différente, toujours agréable et inédite, avec  notre guide : Didier Bouchard.

Parisiens ou Provinciaux de passage à Paris n’hésitez pas à vous inscrire.

Conférences Didier Bouchard

Conférencier national, diplômé de l’institut d’art et d’archéologie de la Sorbonne

Ancien élève de l’école du Louvre

Boite 17 bât. D,

8, rue Cannebière 75012 Paris.

Tel: 01.43.07.09.69

Salle Musée Henner (photo Internet)

Salle Musée Henner (photo Internet)

Vendredi 4 novembre

14h30 : un atelier d’artiste  de la Belle Epoque : le musée Henner restauré, et un vestige méconnu de l’hôtel Sarah Bernhardt.

Rendez-vous. 43 av. De Villiers (par métro Malesherbes).

11€+entrée. Tel. 01 43 07 09 69

Samedi 5 novembre

15h :  salons fermés au public a la cité internationale universitaire : Décors Art-Déco, fresques,  et œuvre classée de le Corbusier.

Rendez-vous. Entrée principale, 19 boulevard Jourdan .

Tarif 11€+entrée. Tel.01 43 07 09 69

Samedi 12 novembre

11h: exposition « Spectaculaire Second Empire » au musée d’Orsay. (Peinture, sculpture, mobilier et objets d’art).

Rendez-vous. Devant l’entrée des groupes du musée d’Orsay (extérieur).

11€+entrée. Tel 01 43 07 09 69

15h : visite intérieure de l’hôtel de Lauzun (1660), plafonds peints,  lambris dorés. Le plus beau décor XVIIème de paris.

Rendez-vous. 17 quai d’Anjou. 11€+entrée.

 (Nombre limité). Tel 01 43 07 09 69

Lundi 14 novembre

16h : la Cinémathèque française et les trésors du musée du Cinéma : lanternes magiques, dessins, maquettes et costumes, de Louis Lumière et Méliès a Eisenstein et Fritz Lang.

Rendez-vous. Devant l’entrée, 51 rue de Bercy.

11€+ entrée. tel 01 43 07 09 69

mardi 15 novembre

14h20 : salons Louis XIII et Louis XV de l’arsenal dans l’hôtel du grand-maître de l’artillerie. (une visite par an)

Rendez-vous. sortie métro Sully-morlan, côté rue de Sully.

 20 pers.  12€ entrée comprise. 20pers. Tel. 01 43 07 09 69

 

Mercredi 23 novembre

16h : exposition « Rembrandt intime» groupe complet.

Inscription sur la liste d’attente : 01 43 07 09 69

 

Mardi 6 décembre

15h : exposition « Monet, Hodler, Munch » au musée Marmottan. Quelques places sur inscription au 0143070969, confirmée par l’envoi du règlement. 11€+entrée. Rendez-vous. 2 rue louis Boilly.

 

Vendredi 16 décembre

14h30 : le Panthéon, miroir des querelles françaises.

Quelques places, sur inscription au 0143070969, confirmée par l’envoi du règlement. 11€+entrée Rendez-vous. devant l’entrée.

 

Avant-programme 2017

 

Vendredi 20 janvier : 16h15 exposition Fantin-Latour, au musée du Luxembourg quelques places sur inscription au 01 43 07 09 69

 

Jeudi 2 février : 15h exposition « l’Esprit du Bauhaus » au musée des Arts-Décoratifs. Sur inscription au 01 43 07 09 69

Mars : exposition Pissarro, le 1er des impressionnistes (Marmottan)

Avril : exposition Vermeer, au Louvre

Lire la suite

Eté 2016 à Paris avec notre guide Didier Bouchard

30 Juillet 2016 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Randonnée-Week-end

Ville de Paris, Ville touristique, Paris ensoleillée, Paris si jolie l’été, et si distrayante à découvrir avec  notre guide : Didier Bouchard.

Parisiens ou Provinciaux de passage à Paris ce programme est pour vous.

Conférences Didier Bouchard

 Conférencier national, diplômé  de l’institut d’art et d’archéologie de la Sorbonne

Ancien élève de l’école du Louvre

Boite 17,  bât. D,

8, rue Cannebière

75012 paris.

Tel: 01.43.07.09.69.

 

Les buttes Chaumont

Les buttes Chaumont

 

Dimanche 31 juillet

15h pavillons fleuris des « Carrières d’Amérique », et villas art-déco autour des Buttes Chaumont. Le plus vaste quartier pavillonnaire de paris, à deux pas des Buttes Chaumont.
Rendez-vous. Métro Danube. 11€. Inscription au 01 43 07 09 69

 

Vendredi 5 août

15h une visite par an : les salons de l’Hôtel de Ganay (intérieurs):un palais de la belle époque près des Champs-Elysées, et son quartier.

Rendez-vous. Angle av. George V et rue de la Trémie. Carte d’identité.11€. Inscription au 01 43 07 09 69

 

Samedi 6 août

15h le village des Batignolles, sur les pas des Impressionnistes et de leurs amis : (Monet, Bazille, Sisley, Zola, Mallarmé), et la cité des fleurs. Rendez-vous. Métro Rome. 11€. Inscription au 01 43 07 09 69

 

Dimanche 7 août

15h Ménilmontant insolite, au fil des  hameaux fleuris et des jardins

Insoupçonnés : la maison des saint-simoniens, le pavillon carré de Beaudouin

 (1771), la Bellevilloise, l’immeuble Borel, le passage des soupirs…

Evocation de Jean-Jacques rousseau et des frères Goncourt.

Rendez-vous. Métro Gambetta, sortie   côté rue des Pyrénées. 11€ 

sur inscription au 01 43 07 09 69

 

Jeudi 25 août

14h visite intérieure de l’Hôtel de Lauzun (1660), plafonds peints,  lambris dorés. Le plus beau décor 17ème de paris.

 Rendez-vous. 17 quai d’Anjou. 11€+entrée.

 (Nombre limité) inscription au 01 43 07 09 69

 

Eté 2016 à Paris avec notre guide Didier Bouchard

Vendredi 26 août

15h un chef-d’œuvre art-déco restauré : le Collège néerlandais (1929, classé M.H.), et d’autres salons fermés au public dans la cité internationale universitaire. (Salon indochinois, tapisseries d’Aubusson…)

Rendez-vous : Devant le 57 boulevard Jourdan. 11€+entrée. Carte d’identité.

Inscription au 01 43 07 09 69

 

Samedi 27 août

14h30 chapelle et parc du couvent de Picpus, cimetière révolutionnaire, tombeau du marquis de la Fayette.

 Rendez-vous. 35 rue de Picpus. 11€+entrée. Inscription au 01 43 07 09 69

Dimanche 28 août

15h nouvelle église russe, folies Art-nouveau et palais de la Belle époque au gros-caillou et au  champ-de-mars. (Immeubles art-nouveau de jules Lavirotte, l’ancien dépôt des marbres, les écuries impériales, évocation de m. Proust et p. Morand.)

Rendez-vous. Angle rues saint-Dominique et Sédillot.11€.

Inscription au 01 43 07 09 69

 

Vendredi 2 septembre

15h  parties fermées au public de la Sorbonne, salons du rectorat, grand-amphithéâtre, chapelle et tombeau de richelieu ; puis découverte d’un collège méconnu. Rendez-vous. 46 rue Saint-Jacques. 11€+entrée.

Sur inscription au 01 43 07 09 69. Carte d’identité

 

Samedi 3 septembre

15h le village des Batignolles, sur les pas des impressionnistes et de leurs amis (Monet, Bazille, Sisley, Zola, Mallarmé), et la cité des fleurs. Rendez-vous. Métro Rome. 11€. Inscription au 01 43 07 09 69

 

Dimanche 4 septembre

15h atelier d’artistes et villas art-déco du quartier Montsouris : sur les traces de Foujita, Braque, Derain, Soutine, Henry Miller.  Architectures d’auguste Perret et le Corbusier.

Rendez-vous. RER cité-universitaire. 11€ inscription au 01 43 07 09 69

 

Lundi 5 septembre

15h jardins et salons des Hôtels de Varangéville et Amelot, escalier de l’Hôtel de Tavannes, promenade vers l’atelier de Gustave Doré. (Une visite par an)Rendez-vous. 217, boulevard  saint-germain. 11€.

Carte d’identité et sur inscription au 01 43 07 09 69

 

Mardi 6 septembre

15h une adresse de Talleyrand, salons et jardin de l’Hôtel de Galliffet (1785), ancien ministère des relations extérieures.

Evocation de Bonaparte et de Mme de Staël.

Sur inscription au 01 43 07 09 69

 

Vendredi 9 septembre

15h visite de la fondation Jérome-Seydoux-Pathé .façade sculptée par Rodin (1869), bulle de verre, aluminium et bois de Renzo Piano. (2014).appareils anciens, et affiches des débuts du cinéma. Exposition des récentes acquisitions de la fondation. Accès à la coupole.

Rendez-vous,  devant le 73 av. Des gobelins. 11€+entrée donnant droit à une séance de cinéma. A 19h.nombre limité. Inscription : 01 43 07 09 69

 

 

Jeudi  22 septembre

Rouen : à 14h30 exposition « scènes de la vie impressionniste au musée des beaux-arts (Manet, Monet, Renoir, Cézanne, Bazille, Caillebotte) à 16h : chefs-d’œuvre de la collection permanente (Caravage, Velasquez, poussin, Géricault, Sisley).15€+entrée.

Sur inscription au 01 43 07 09 69.

 

Mardi 4 octobre

14h30  visite de la fondation Jérôme-Seydoux-Pathé .façade sculptée par Rodin (1869), bulle de verre, aluminium et bois de Renzo piano. (2014).appareils anciens, et affiches des débuts du cinéma. Exposition des récentes acquisitions de la fondation.

Accès à la coupole. Rendez-vous. devant le 73 av. Des gobelins. 11€+entrée donnant droit à une séance de cinéma. A 16h.nombre limité. Inscription : 01 43 07 09 69

 

Photo Michel Denancé

Photo Michel Denancé

Jeudi 6 octobre

 14h30 forteresse de Château-Gaillard, églises et maisons anciennes du petit  Andelys. Musée Nicolas Poussin

Quelques places sur inscription au 01 43 07 09 69, confirmée par l’envoi du règlement

15€+entrée (quelques places en autocar au départ de paris à 13h. Se renseigner)

 

Avant programme : expositions

23-11 à 15h45 Rembrandt intime (musée jacquemart-André)

6-12 à 15h Monet, Hodler et Munch (musée Marmottan).

20-01-2017 : 16h30 Fantin-Latour (musée du Luxembourg)

11€+entrée.

Sur inscription au 01 43 07 09 69, confirmée par l’envoi du règlement.

 
Lire la suite

Sortir, découvrir Paris 2016 avec Didier Bouchard

21 Avril 2016 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Randonnée-Week-end

C'est toujours un plaisir de retrouver le programme de notre guide Didier Bouchard. Vous voulez connaître Paris mieux que quiconque, en savoir plus sur les expositions... Ne ratez pas ce programme!  CD

Conférences Didier bouchard

Conférencier national, diplômé de l’institut d’art et d’archéologie de la Sorbonne

Ancien élève de l’école du Louvre

Boite 17 bât. D, 8, rue cannebière 75012 paris. Tel: 01.43.07.09.69

Lundi 2 mai

15h30 le château de Fontainebleau, et l’exposition Fontainebleau au siècle des lumières. Groupe complet.

Inscription sur liste d’attente au  01 43 07 09 69

 

Mercredi 4 mai

14h (Rendez-vous : à 13h45) exposition Hubert Robert au Louvre.

 Inscription au 01 43 07 09 69, confirmée par l’envoi du règlement.

Rendez-vous : sous la pyramide, devant l’entrée de l’accueil des groupes. 11€+ Entrée. Et droit de parole. Unique visite.

 

Vendredi 6 mai

15h : Parties fermées au public de la Sorbonne, salons du rectorat, grand-amphithéâtre, chapelle et tombeau de Richelieu ; puis découverte d’un collège méconnu.

Rendez-vous : 46 rue Saint-Jacques. 11€+ Entrée. Sur inscription au 01 43 07 09 69. Carte d’identité

 

 mardi 10 mai

14h30  exposition « L’ART ET L’ENFANT, de Chardin à Renoir et à Picasso » au musée Marmottan.

11€+  Entrée. Rendez-vous 2 rue Louis Boilly. Quelques places sur inscription, confirmée par l’envoi du règlement,  au 01 43 07 09 69

 

 

Sortir, découvrir Paris 2016 avec Didier Bouchard

Vendredi 27 mai

14h30 promenade à travers le jardin d’acclimatation et ses bâtiments classés, et autour de la fondation Louis Vuitton, œuvre de Franck Gehry.

Rendez-vous : métro les sablons, (sortie vers le jardin d’Acclimatation).

11€ + Entrée.   Sur inscription au 01 43 07 09 69 (+vers 16h visite libre individuelle possible de l’intérieur de la fondation Louis Vuitton)

 

Jeudi 9 juin

15h30 exposition « le Douanier Rousseau », au musée d’Orsay.

Rendez-vous : à 15h15, devant l’entrée des groupes, à gauche de la verrière. 11€+ Entrée. et écouteur.

Sur inscription au 01 43 07 09 69, confirmée par l’envoi du règlement.

Unique visite.

 

Vendredi 10 juin

15h30 : le musée Rodin transformé, dans les salons et le jardin de l’hôtel de Biron. Œuvres de Rodin, Camille Claudel, Van Gogh, Monet.

 Rendez-vous : 79 rue de varenne.

11€+ Entrée. et écouteurs. Quelques places, sur inscription au 01 43 07 09 69, confirmée par l’envoi du règlement.

Dimanche 12 juin

14h30 un chef-d’œuvre baroque : l’abbaye royale du Val de Grâce. Eglise, chœur des moniales, salle capitulaire, cloître. Majoliques de la renaissance.

 Rendez-vous : à l’angle des rues Saint-Jacques et du val de grâce. Carte d’identité.11€+ Entrée. Sur inscription au 01 43 07 09 69

 

Lundi 13 juin

16h : Une adresse de Marcel Proust (extérieur), puis conférence-goûter dans le décor classé de la brasserie Mollard.

Rendez-vous : devant le 102 boul. Haussmann. 11€ (+goûter).

Sur inscription au 01 43 07 09 69, confirmée par l’envoi du règlement.

 

Mardi 14 juin

14h30 : Exposition « Napoléon à Sainte Hélène », aux Invalides (musée de l’armée) mobilier de Longwood house, porcelaines, objets d’art.

Rendez-vous : entrée de la cour d’honneur, côté esplanade, sous le porche.

11€+ Entrée. Inscription au 01 43 07 09 69.unique visite

Mercredi 15 juin

16h (Rendez-vous : à 15h50) exposition « Albert Marquet, peintre du temps suspendu » au musée d’Art Moderne de la ville de Paris.

Rendez-vous : devant l’entrée du musée, 11  av. Du président Wilson.

11€+ Entrée. Sur inscription au 01 43 07 09 69.unique visite.

 

Jeudi 23 juin

15h : Le quartier de l’Europe, sur les traces de Manet, Monet, Caillebotte, et Mallarmé. Et ses maisons closes sous la plume de Zola  et Huysmans…

Rendez-vous : métro Europe. 11€. Inscription : 01 43 07 09 69

 

Vendredi 24 juin

15h : une adresse de Talleyrand, salons et jardin de l’hôtel de Galliffet (1785), ancien ministère des relations extérieures.

Evocation de Bonaparte et de Mme de Staël.

Rendez-vous : 50 rue de varenne.11€. Carte d’identité. Sur inscription au 01 43 07 09 69,

 

Samedi 2 juillet

15h : le village des Batignolles, sur les pas des impressionnistes et de leurs amis (Monet, Bazille, Sisley, Zola, Mallarmé), et la cité des fleurs.

 Rendez-vous : métro Rome. 11€. Inscription au 01 43 07 09 69

 

Lundi 4 juillet

15h : L’abbaye de Port-Royal et son histoire (visite intérieure des bâtiments XVIIe : chœur des moniales, salle capitulaire, escalier du miracle, cloître). La querelle du jansénisme, évocation de  Blaise Pascal, Jean Racine, Mère Angélique Arnaud.

Rendez-vous : 123 boul. De Port-Royal. 11€+ Entrée.

 

Avant-programme:

22-09 : Après-midi à Rouen : à 14h30 exposition « scènes de la vie impressionniste au musée des beaux-arts (Manet, Monet, Renoir, Cézanne, Bazille, caillebotte).

Puis, à 16h : chefs-d’œuvre de la collection permanente (Caravage, Velasquez, Poussin, Géricault, Sisley).

15€+ Entrée. Sur inscription au 01 43 07 09 69.

Lire la suite
1 2 3 4 > >>