Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Articles avec #fetes ou saisons tag

Très bonne année à vous, fidèles lecteurs

31 Décembre 2019 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Fêtes ou Saisons

Noël est passé, l’année 2019  s’achève et nous commençons une nouvelle année.

C’est avec quelques photos des illuminations de Bordeaux que les ambassadeurs du réseau et moi-même vous souhaitons :

« Une excellente année de joies, sérénité, bonheur, santé, prospérité et réussite de vos projets. »

Un peu d'histoire...

Jules César décide en 48 avant JC, de commencer l’année un 1er janvier. Ce mois est alors dédié au Dieu Janus.

Ce Dieu des ouvertures, qui garde la porte du ciel, avait deux visages, l’un tourné vers le passé et l’autre vers l’avenir !

Cette célébration fut fluctuante au cours des siècles ! L’année pouvait débuter en mars dans le calendrier romain ou plus tard à Noël ou à Pâques.

En 1622, le pape  Grégoire XV décide pour le monde chrétien, de commencer l'année le 1er janvier. Ceci simplifie le calendrier des fêtes religieuses.

Mais la révolution, pour une courte période institue le calendrier républicain, très différent de 1792 à 1806.

Il faudra attendre la décision, en 1805, de l’empereur Napoléon pour rétablir le calendrier Grégorien.

Donc le 1er janvier devient le 1er jour de l’année.

En 1810, le Conseil d’état vota pour que ce jour soit férié, pour votre plaisir à tous !

Alors profitons bien de cette belle journée  et encore belle année!

«  Oui, seul le temps présent est réel, les autres sont virtuels : le futur n’existe pas encore, le passé n’existe plus ». (Christophe André dans Trois minutes à méditer).

CD

Un petit canelé Baillardran.... cela vous dit ?

 

Très bonne année à vous, fidèles lecteurs
Très bonne année à vous, fidèles lecteurs
Très bonne année à vous, fidèles lecteurs
Très bonne année à vous, fidèles lecteurs
Très bonne année à vous, fidèles lecteurs
Très bonne année à vous, fidèles lecteurs
Très bonne année à vous, fidèles lecteurs
Très bonne année à vous, fidèles lecteurs
Très bonne année à vous, fidèles lecteurs
Lire la suite

Joyeux Noël

24 Décembre 2019 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Fêtes ou Saisons

JOYEUX NOEL A TOUS !

Noël, ce mot est un cri de joie, de paix et de bonheur.

Crèche ND de Paris en 2009

Bien que fête Chrétienne, c’est une fête respectée par toutes les religions, ce n’est pas simplement une fête commerciale. Les enfants ont ouvert les calendriers de l’Avent, qui signifie « Venue ». Les quatre semaines  de l’Avent  sont une période d’attente et d’espérance.

Pourquoi faire une crèche ?

On la réalise pour rappeler les textes bibliques, Jésus a été déposé sur la paille d’une mangeoire, les premiers avertis furent les bergers.   La crèche installée chaque fin d’année dans tant de foyers, suscite toujours un émerveillement. 

La première crèche fut vivante, à Greccio en Italie, en 1223, réalisée par François d’Assise.

On verra apparaître des crèches dans  les églises à partir du XVe siècle.

Belles crèches à voir à Paris que nous avions visitées ! ( photos 25 décembre 2018) 

A la chapelle Notre Dame de Nazareth, rue Lecourbe, sous un chapiteau, vous voyagerez en faisant le tour du monde  !

 

Crèche du monde à ND de Nazareth rue Lecourbe
Crèche du monde à ND de Nazareth rue Lecourbe
Crèche du monde à ND de Nazareth rue Lecourbe
Crèche du monde à ND de Nazareth rue Lecourbe

Crèche du monde à ND de Nazareth rue Lecourbe

Exceptionnel! à voir absolument : la Crèche à St François Xavier.

Une merveille. Les enfants y restent des heures en contemplation!

C'est une crèche de 950 santons : 700 personnages et 250 animaux.

Elle mesure 8 m de long et 7 m de profondeur. Impressionnante par les scènes représentants tous les corps de métiers : artisans, fermiers, bergers, vignerons, enseignants, médecins, infirmières, notaires, avocats, religieux, maraîchers, boulangers, poissonniers, pompiers, militaires etc.…

 

Joyeux Noël
Joyeux Noël
Joyeux Noël
Joyeux Noël
Joyeux Noël
Joyeux Noël
Joyeux Noël
Joyeux Noël
Joyeux Noël
Joyeux Noël
Joyeux Noël

Belle et classique : St Sulpice dans le 6e arrondissement

 

Dans sa lettre apostolique pour Noël, le pape François écrit :

« Je voudrais soutenir la belle tradition de nos familles qui, dans les jours qui précèdent Noël, préparent la crèche. Tout comme la coutume de l’installer sur les lieux de travail, dans les écoles, les hôpitaux, les prisons, sur les places publiques… C’est vraiment un exercice d’imagination créative, qui utilise les matériaux les plus variés pour créer de petits chefs-d’œuvre de beauté.

On l’apprend dès notre enfance : quand papa et maman, ensemble avec les grands-parents, transmettent cette habitude joyeuse qui possède en soi une riche spiritualité populaire.

Je souhaite que cette pratique ne se perde pas ; mais au contraire, j’espère que là où elle est tombée en désuétude, elle puisse être redécouverte et revitalisée. »

« La naissance d’un enfant suscite joie et émerveillement, car elle nous place devant le grand mystère de la vie »

Que de belles crèches! Merci de m'envoyer celles que vous photographierez en cette fin d'année.

En attendant passez de belles fêtes.

En supplément ... De Croatie ... Quelques belles crèches de Noël à Zadar et Split.

Au plaisir de vous retrouver très vite!

CD

 

Joyeux Noël
Joyeux NoëlJoyeux Noël
Lire la suite

Tradition de Noël : Vitrines des Grands Magasins.

20 Décembre 2019 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV news, #Fêtes ou Saisons

C’est toujours un plaisir de se promener à Paris à Noël, les vitrines ravissent toujours petits et grands.

Comme il est bien difficile avec les grèves,  de vous déplacer, j’ai demandé à nos reporters Nicole K et Bernadette B ainsi qu’à Philippe B de nous faire le plaisir de prendre quelques photos. Merci beaucoup, à eux pour leur gentillesse et leur participation.

Aux Galeries Lafayette, le thème de la Ruche de Noël avec la Reine des abeilles qui surveillent du haut du grand sapin. Les vitrines avec des sapins ornés de fleurs divertissent les grands enfants et les plus jeunes. De petites scènes avec des automates bien sympathiques.

 

 

 

 

Tradition de Noël : Vitrines des Grands Magasins.
Tradition de Noël : Vitrines des Grands Magasins.
Tradition de Noël : Vitrines des Grands Magasins.
Tradition de Noël : Vitrines des Grands Magasins.
Tradition de Noël : Vitrines des Grands Magasins.
Tradition de Noël : Vitrines des Grands Magasins.

Au Printemps, le spectacle des vitrines est un peu décalé dans une ambiance de joyeuses fêtes. La reine des Reines, les dindes qui ne cuiront pas, les ours mal léchés et d’autres petits animaux.

 

Tradition de Noël : Vitrines des Grands Magasins.
Tradition de Noël : Vitrines des Grands Magasins.
Tradition de Noël : Vitrines des Grands Magasins.

Au BHV, nous sommes sur le thème Marché de Noël, la façade illuminée est superbe.

Le thème veut reconstituer le vrai marché de Noël de Strasbourg ! Le magasin brille de mille feux.

 

Alors en attendant un dernier article 2019 sur Noël et les crèches… Régalez-vous au marché de Noël du BHV.

Angle Rivoli-Archives

 

Tradition de Noël : Vitrines des Grands Magasins.
Tradition de Noël : Vitrines des Grands Magasins.
Tradition de Noël : Vitrines des Grands Magasins.
Tradition de Noël : Vitrines des Grands Magasins.
Tradition de Noël : Vitrines des Grands Magasins.
Tradition de Noël : Vitrines des Grands Magasins.
Tradition de Noël : Vitrines des Grands Magasins.
Tradition de Noël : Vitrines des Grands Magasins.

Ambiance intérieure

 

Tradition de Noël : Vitrines des Grands Magasins.Tradition de Noël : Vitrines des Grands Magasins.Tradition de Noël : Vitrines des Grands Magasins.

 

A bientôt et bonnes vacances aux actifs qui prennent des congés et de la détente pour les autres.

CD

Lire la suite

Vive Noël 2018 dans les grands magasins

21 Décembre 2018 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Fêtes ou Saisons

Les ambassadeurs du réseau et moi-même, vous souhaitons un joyeux Noël.

A l’approche des fêtes, dans toutes les villes de France, lorsque la nuit tombe, les rues et les vitrines des grands magasins prennent leurs couleurs festives et  s’illuminent. On appelle cela : la  féerie de Noël.

Ambiance Noël à Nantes

Ambiance Noël à Nantes

Les centres commerciaux, comme le Forum des Halles et les grands magasins de Province participent à la fête. Mais, il n’y a pas à dire, c’est au boulevard Haussmann à Paris que l’on admire les plus belles vitrines. Viennent s’ajouter celles du Bon Marché et celles du BHV .

GL Bordeaux Ste Catherine
GL Bordeaux Ste CatherineGL Bordeaux Ste Catherine

GL Bordeaux Ste Catherine

Noël,  Fête religieuse est devenue une fête commerciale.

Les catholiques se préparent à «l’avènement» (c’est l’origine du mot Avent) du Messie, la naissance de l’enfant Jésus à Bethléem..

Tous les enfants d’aujourd’hui connaissent le calendrier de l’avent où les images ont laissé la place à des chocolats ou des petites figurines pour les enfants. La  notion du temps qui passe est difficile à appréhender pour les enfants et le calendrier de l’Avent permet de patienter et de comprendre Noël en ouvrant une fenêtre par jour.

Faisons un tour ensemble, avec Annette et Orlane que nous remercions au passage pour ces très belles photos, en découvrant la Magie de Noël.

Un petit tour au ...

BHV Parly 2

Vive Noël 2018 dans les grands magasins
Vive Noël 2018 dans les grands magasinsVive Noël 2018 dans les grands magasins

Les Galeries Lafayette vous invitent à « La fabrique des rêves »…

Cette année, le thème tourne autour de 2 personnages : le pigeon Pierre et sa colombe Coco.

Vive Noël 2018 dans les grands magasins
Vive Noël 2018 dans les grands magasins
Vive Noël 2018 dans les grands magasins
Vive Noël 2018 dans les grands magasins
Vive Noël 2018 dans les grands magasins
Vive Noël 2018 dans les grands magasins
Vive Noël 2018 dans les grands magasins
Vive Noël 2018 dans les grands magasins

A l’extérieur,

« Le calendrier de l’Avent, la fabrique des cadeaux, le village du Père Noël, le dîner du réveillon, les illuminations… dans le Noël “La Fabrique des Rêves” chaque vitrine représente un symbole fort de cette période de fêtes.

On se laisse emporter avec délice dans des histoires extraordinaires qui en revisitent les traditions à travers le prisme de l’enfance, porté par l’émerveillement et la créativité des petits rêveurs dont les créatures imaginées seront les chefs d’orchestre des onze vitrines animées. » (Info GL)

 

« le Grand Sapin sous la coupole féerique  nous transporte dans l’univers imaginaire des enfants avec la mise en avant des fameux personnages, réalisés en structures filaires, ornés et éclairés. Place à une expérience unique et magique avec l’apparition d’une aurore boréale autour de l’incroyable sapin. Chaque demi-heure, les lumières de la Coupole s’éteindront et laisseront place à une constellation d’étoiles qui se diffusera autour du sapin. »(info GL)

 

Vive Noël 2018 dans les grands magasinsVive Noël 2018 dans les grands magasins

BHV Marais

Un petit souvenir... La rotonde et l'angle Archives que beaucoup d'entre-vous ne connaissent que trop bien!

Cette année, le thème est "Le Fabuleux Noël de Mary Poppins"

Nous nous attarderons un peu plus sur ce magasin qui vous a fait vibrer!

 

 

BHV Noël Rotonde la nuit
BHV Noël Angle Archives , la nuit

 

BHV illuminations de Noël, rue de Rivoli

BHV illuminations de Noël, rue de Rivoli

Vitrines, le jour
Vitrines, le jourVitrines, le jourVitrines, le jour
Vitrines, le jourVitrines, le jourVitrines, le jour

Vitrines, le jour

Vive Noël 2018 dans les grands magasins
Vive Noël 2018 dans les grands magasins
Cette photo n'est pas à l'envers!

Cette photo n'est pas à l'envers!

Vitrines, la nuit
Vitrines, la nuitVitrines, la nuit
Vitrines, la nuitVitrines, la nuit

Vitrines, la nuit

Ainsi,  la plus célèbre des nounous Mary Poppins, Bert le ramoneur, Jane et Michaël, reviennent pour notre grande joie, à l’occasion  de la sortie au Cinéma du film: Le retour de Mary Poppins

et retenez bien le mot magique, si vous l'aviez oublié !

Supercalifragilisticexpialidocious

Les frères Sherman créateurs, expliquent que

- super- se réfère à « en haut »  

- cali- à « beauté », 

- fragilistic- à « délicat » ;

- expiali- à « expier »

et docious à « éducables » 

Décoration intérieure du BHV Marais
Décoration intérieure du BHV MaraisDécoration intérieure du BHV Marais
Décoration intérieure du BHV MaraisDécoration intérieure du BHV Marais
Décoration intérieure du BHV MaraisDécoration intérieure du BHV Marais

Décoration intérieure du BHV Marais

Printemps

L'aventure "Le Monde magique du Père Noël" : les aventures de Violette et Jules ... Une suite à 2017... à la recherche du Père Noël. Les deux enfants parcourent des mondes magiques peuplés de drôles de créatures : des ours d'argent,  des moutons, des prairies verdoyantes ou encore un pays des délices avec des maisons en spéculoos.

 

Forum des Halles

 

Très jolie décoration du Centre commercial   avec un immense sapin de 22 m de haut !

 

Vive Noël 2018 dans les grands magasinsVive Noël 2018 dans les grands magasinsVive Noël 2018 dans les grands magasins

Le Bon Marché

 

Il vous transporte au cœur de la forêt, à la découverte des sapins.

Au sol ou suspendus... Ils vous enchantent

Encore, merci à nos supers photographes 

Nous retrouverons la semaine prochaine, le 3e article de Jean-Pierre sur Jonzac.

Bonnes fêtes de fin d'année à toutes et tous, que la joie rayonne dans toutes vos demeures.

Christine D.

Lire la suite

Hommage à nos héros de la guerre 1914-1918

8 Novembre 2018 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Fêtes ou Saisons

Jean-Pierre Franssens m'avait donné l'occasion de lire un recueil de notes,  du vécu de la guerre 14-18 de son grand-père.

Jean-Pierre a complété les notes et ce livre est impressionnant de réalité.

A l’occasion du 100e anniversaire. Je lui fais la surprise de publier quelques extraits et ainsi, de les partager avec vous. (toutes les photos proviennent de  Jean-Pierre). 

C'est pour nous un bel hommage que nous rendons au courage de nos ancêtres, à l'occasion de cette commémoration du 11 novembre.

Cette affiche remarquable fut éditée l'année du décès de Henri-Jacques Hardouin

Cette affiche remarquable fut éditée l'année du décès de Henri-Jacques Hardouin

Extrait des notes d’Henri-Jacques le Poilu (grand-père de JP),

Les conditions de vie du soldat 1914- 1918.

 

Le 20 mai 1916

Chers parents,

Reçu votre lettre du 11 mai mais pas encore le colis. la lettre a mis trois jours. les provisions seront les bienvenues, car ici on a la crève.... Envoyez-moi une paire de chaussettes, trois mouchoirs, une serviette, une flanelle, une chemise, pas plus car je ne saurai pas où le mettre car on ne peut changer de linge que deux fois par semaine, comme vous le supposez, c'est pas facile et ça nous importe peu.

Tels des mineurs nous faisons des "sapes colossales" ( des tranchées) à perte de vue. C'est humide, mais on y dort bien quand même...

Mon ancien régiment a du prendre quelque chose hier pour son rhume.

C'est la vie! Je vous embrasse tous quatre.

Henri-J.

Le jour où Henri-Jacques fut blessé par un obus :

…. Les ordres…chaque sergent, chaque caporal, devait sortir le premier à la tête de ses hommes et,….tandis que les obus sillonnaient l’espace depuis un bon quart d’heure, l’un de ceux-ci qu’on devinait mal attaché, sembla se diriger vers notre groupe. Je remarquais doucement, dans un sourire: «-Celui là est sûrement destiné pour nous!…»

Le bolide arrivait à une vitesse vertigineuse. Un sauve-qui-peut général. Le geste pour entrer dans la sape qui s’ouvrait à deux pas et je sentis aussitôt comme un poids de cent kilos au bout du bras gauche. Ma main qui ne tenait plus que par un tendon pendait lamentablement, recroquevillée.

Le coup était si rude que je croyais étouffer. Il me fallait de l’air…Je m’asseyais sur un tronc d’arbre en serrant de toutes mes forces mon poignet d’où le sang s’échappait en abondance par l’artère coupée nette. «Ah! Les vaches!…».

«- Serre vite mon poignet» dis-je à un «bleuet» près de moi. Inerte, pâle et hébété, je ne pouvais pas compter sur lui. Heureusement un «pépère» qui passait défit un de ses lacets et garrotta mon avant-bras. Ma main s’alourdissait de plus en plus et mon avant-bras au dessus du garrot me faisait mal. Le caporal Boyer me tendit un quart de rhum-du vrai- puis un deuxième que j’avalai coup sur coup. ..Devant l’irréparable, je demandais à la ronde «Coupez le bout de chair!..»

Le caporal prit sa cravate et me fit un deuxième garrot, puis essaya de couper le nerf. Ce brave, ne put terminer ce travail et s’en alla vers son abri où il s’évanouit devant l’effort.

«-coupez! Je ne sentirais rien….»

L’aide-Major et se brancardiers se contentèrent de rattacher la main provisoirement avec une bande de pansement. Sur le front on ne distribue que les premiers soins. …Avant de quitter ces braves soldats du 31ème que j’avais appris à aimer, une crise de larmes, vite réprimée, m’empoigna.

«-Qu’avez-vous? remarqua le capitaine, vous avez la vie sauve. Estimez-vous heureux de ne laisser qu’une main dans cette guerre!…

«- Merci, mon capitaine, pour vos bonnes paroles. Mais la peine qui m’étreignait tout à l’heure, c’était simplement la perspective de voir ma vie brisée; de me trouver désormais dans l’impossibilité de continuer le seul métier manuel que j’ai appris…»

«-Oh! je suis bien tranquille pour vous à ce sujet, répliqua-t-il. Vous vous débrouillerez bien!…»

Je serrais alors toutes ces mains amies tendues. Allongé sur la civière, les quatre brancardiers m’enlevèrent à hauteur de leurs épaules. Dominant les êtres et les choses du haut de mon perchoir, je tendais le poing droit fermé dans la direction de l’ennemi en l’invectivant de la seule phrase qui résumait toute ma pensée, toute ma vengeance: «- Bande de salauds!….»

Ci-dessous le courrier envoyé à ses parents suite à l'amputation de sa main.

 

Extrait de la bataille de l’Oise 1918

 

Nos héros :

 

Enfin le 11 novembre: nouvel extrait

 

Le 7 novembre 1918, Mathias Erzberger, représentant du gouvernement allemand passe la ligne de front jusqu’à la villa Pasques de la Capelle, pour préparer les négociations. Wilson et Pershing étaient opposés à l’armistice immédiat. Ils préféraient chasser l’allemand des pays occupés, avant.

Mais Clemenceau est pressé.

Il veut que les combats et les carnages cessent.

L’armistice est signé à 5h 15 du matin, au milieu du carrefour de Rethondes en forêt de Compiègne, dans le wagon de Foch. Le cesser le feu à 11 heures.

Le premier clairon à sonner le 1er Cessez le feu, s’appelait Pierre Sellier.

C’était le 11 novembre 1918-

Le 11 novembre PHOTOS DE PRESSE
Le 11 novembre PHOTOS DE PRESSE
Le 11 novembre PHOTOS DE PRESSE
Le 11 novembre PHOTOS DE PRESSE
Le 11 novembre PHOTOS DE PRESSE
Le 11 novembre PHOTOS DE PRESSE
Le 11 novembre PHOTOS DE PRESSE

Le 11 novembre PHOTOS DE PRESSE

L’armistice est signé pour 36 jours renouvelables.

Le bilan de ce conflit se place dans l’irréalité, compte tenu des résultats. Plus de 8 millions de morts dont 1,4 million, de Français, plus, des millions d’Invalides et mutilés.

C’est George Clemenceau qui est chargé d’annoncer au pays les conditions de l’armistice du 11 novembre.

«L’Allemagne doit livrer tout son armement, son aviation et sa marine. «Les allemands doivent passer, le Rhin sous 30 jours»

Clemenceau le surnom de «Père la victoire» se transforme ironiquement en «perd la victoire» et l’on dit de lui qu’il «avait gagné la guerre et perdu la paix.».

Le 28 juin 1919, suite à l’armistice, Le traité de Versailles. Galerie des glaces.

Pas d’Allemands, pas d’Autrichiens et pas de Russes (qui avaient arrêtés la guerre en 1917), le 18 janvier 1919 à Paris lors du début des travaux au Ministère des Affaires étrangères.

Le 19 février 1919, en plein travaux, un anarchiste, EmileCottin, né à Saragosse, militant anarchiste tire 3 balles de revolver sur Clemenceau.

 Il va en garder une à vie (près de l’aorte). Solide comme un roc, 6 jours après, il reprend les travaux. Il fait commuer la peine de mort pour Cottin, en 10 ans de réclusion. Cottin en 1936, meurt engagé à la révolution espagnole.

Pour la forme, les représentants de 27 pays alliés font face aux allemands. Le 11 avril, adoption de la charte internationale du travail.

Chacun a pu apporter ses idées et ses souhaits. Mais le traité a été concocté par 4 personnes, en cercle fermé. Le français Georges Clemenceau, souhaitait récupérer l’Alsace et la Lorraine. Le britannique David Lloyd George, lorgne sur les colonies allemandes et sur le marché intérieur des vaincus.

L’Italien, Vittorio Orlando, souhaite des annexions autour de l’Adriatique au détriment de l’Autriche –Hongrie.

L’Américain Thomas Woodrow Wilson, son commerce avec l’Europe. Il apporte 14 propositions pour le traité.

-Fin de la diplomatie secrète.

-Liberté de navigation et de commerce.

-Réduction des armements.

-Règlement des rivalités coloniales.

-L’évacuation de la Russie de la France et de la Belgique.

-La restitution de l’Alsace et la Lorraine à la France.

-La rectification des frontières italiennes.

-L’autonomie des peuples d’Autriche-Hongrie.

-L’évacuation de la Roumanie, Serbie et Monténégro.

-L’autonomie des peuples non-turcs de l’Empire Ottoman.

-La refondation d’une Pologne indépendante.

-La création d’une association des Nations.

Ce n'est qu'en 1925 que le grand-père de Jean-Pierre fut appareillé. Nous trouverons le courrier et le modèle ci-dessous.

 

Hommage à nos héros de la guerre 1914-1918

   

 

Cet homme fit de la peinture

Clemenceau peint Henri Jacques Hardouin

Clemenceau peint Henri Jacques Hardouin

et écrivit plusieurs livres de guerre... des poésies comme cet extrait :

La descendance a suivi dignement avec Jean-Pierre Franssens membre du réseau, artiste peintre qui aime écrire.

Merci Jean-Pierre !

CD

Petit additif du commentaire de Jean-Luc  L :  A cette occasion je vous rappelle un des nombreux romans sur ce massacre inimaginable : " La peur " de Gabriel Chevallier

Lire la suite

Bonne année 2018 sur une note d'un BHV Parly 2 tout rénové.

31 Décembre 2017 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Fêtes ou Saisons, #BHV news

Bonne année 2018

       aux lecteurs et aux membres du réseau: 

Bonheur, joies, sérénité et santé !

Nous finirons l’année sur une note BHV, avec un magasin que nous aimons bien et non le moindre, celui de Parly 2.


Pour mémoire quelques photos du BHV Parly2 d'hier!

Bonne année 2018 sur une note d'un BHV Parly 2 tout rénové.Bonne année 2018 sur une note d'un BHV Parly 2 tout rénové.
Bonne année 2018 sur une note d'un BHV Parly 2 tout rénové.Bonne année 2018 sur une note d'un BHV Parly 2 tout rénové.
Bonne année 2018 sur une note d'un BHV Parly 2 tout rénové.

« Le BHV Parly 2 se réinvente

Dans le parisien du 20 octobre on pouvait lire l’article de Laurent Mauron :

Didier Chesnel, le directeur du magasin, a conduit la rénovation du BHV Parly 2. Les travaux ont duré 24 mois.

Photo du Parisien

Photo du Parisien

La célèbre enseigne de bricolage, mode et maison s’inspire de son magasin parisien historique pour se rénover.

Il fait peau neuve après 48 ans de bons et loyaux services.

Sous la houlette de son propriétaire, le groupe Galeries Lafayette qui a injecté 24 M€ dans l’opération, le BHV Parly 2 (220 collaborateurs) opère une mue en profondeur. « Il va ressembler comme deux gouttes d’eau à notre navire amiral, le BHV Marais, et devenir la deuxième vitrine française de l’enseigne. Ce sera une signature très importante pour nous », souligne une responsable du groupe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonne année 2018 sur une note d'un BHV Parly 2 tout rénové.
Bonne année 2018 sur une note d'un BHV Parly 2 tout rénové.Bonne année 2018 sur une note d'un BHV Parly 2 tout rénové.
Bonne année 2018 sur une note d'un BHV Parly 2 tout rénové.

 

Les 9 000 m2 des trois niveaux du magasin auront subi une refonte totale durant les 24 mois de travaux.

 

Le chantier aura été d’envergure avec un désamiantage complet.

 

« C’est un tour de force car nous avons tout bougé sans fermer un seul jour au public », se félicite le directeur, Didier Chesnel.

Bonne année 2018 sur une note d'un BHV Parly 2 tout rénové.
Bonne année 2018 sur une note d'un BHV Parly 2 tout rénové.Bonne année 2018 sur une note d'un BHV Parly 2 tout rénové.
Bonne année 2018 sur une note d'un BHV Parly 2 tout rénové.
Bonne année 2018 sur une note d'un BHV Parly 2 tout rénové.

 

Le nouveau BHV Parly 2 se définit comme « multispécialiste » des « styles de vie ». Derrière cette formulation un peu pompeuse, il faut comprendre que la mode (45 % de l’activité commerciale) se rapprochera de la maison (55 %), pôle historique du BHV.

Ainsi, deux niveaux seront dévolus à la mode femmes (rez-de-chaussée) et hommes (1er étage avec le bricolage).

La maison se réserve le 2e étage….

Le BHV se dote aussi d’un Starbucks pour le petit-déjeuner ou grignoter un encas. »

 

Bonne année 2018 sur une note d'un BHV Parly 2 tout rénové.

Un grand merci  à Annette pour les photos. 

Bonne année à Didier Chesnel et aux collègues de Parly 2.

Bonne année 2018 sur une note d'un BHV Parly 2 tout rénové.
Bonne année 2018 sur une note d'un BHV Parly 2 tout rénové.
Lire la suite

Joyeux Noël ....

24 Décembre 2017 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Fêtes ou Saisons

A toutes et  tous, nous vous souhaitons un très joyeux Noël.

Nous pensons à ceux qui seront seuls, nous serons près de vous par la pensée

Etonnantes crèches de Noël ! à découvrir...

Avec le bon souvenir de Michel Bindault, les deux crèches ci-dessous.

Marché de Noël à Mayence Allemagne

Marché de Noël à Wissembourg

et lors d'un petit voyage...au Portugal...

Lisbonne : Basique de Estrela .

Dans cette basilique de style baroque, se cache derrière le tombeau de la reine, un petit passage et là, une exceptionnelle crèche de plus de 500 personnages en terre cuite et en liège visible tous les jours de l’année. (Créateur Joachim Machado de Castro)

 

Détails ci-dessous

Joyeux Noël ....
Joyeux Noël ....
Joyeux Noël ....
Joyeux Noël ....
Joyeux Noël ....

Autre crèche à Lisbonne dans l’église Sao Roque, (St Roch), du XVIème siècle :

Une crèche miniature, tout en or, juste à l’entrée de la chapelle St Jean Baptiste. Cette chapelle conçue par 2 artistes italiens est certainement l'une des plus chères du monde : marbre, or, argent, pierres précieuses...

 

Joyeux Noël ....
Joyeux Noël ....
Joyeux Noël ....

Au plaisir de vous retrouver en 2018.

CD

Lire la suite

Moi j’aime Noël ! par Antoine Eminian

20 Décembre 2017 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Fêtes ou Saisons, #Randonnée-Week-end

Quel plaisir de retrouver notre collègue Antoine, pour un article si bien écrit et détaillé.

Apprenant qu'il passait un petit moment à Strasbourg...Nous lui avons demandé de nous livrer ses impressions...  Sympathiquement, il nous répondit,"Possible! mais je n'ai pas pris mon appareil photo! Ce sera des photos prises par le téléphone! 

Merci Antoine et bonnes fêtes à tous!

Moi j’aime Noël ! par Antoine Eminian

Jour de marché ordinaire à Strasbourg

De l’Avent à l’après, c'est-à-dire jusqu’à l’Epiphanie, je me retire dans mon monde mental plus plaisant et calme que le vrai, qui lui continue sa route folle vers on ne sait quel dénouement.

Les fêtes de fin d’années, synonymes de lumières, décorations, cadeaux et agapes en famille ou avec des amis, m’émerveillent presqu’autant que lorsque j’étais un gamin. Aussi les marchés de Noël sont-ils mon lieu de prédilection pour des visites annuelles, de Colmar à Montbéliard, de Cologne à Londres (où il n’y a pas de marché certes mais qu’il faut absolument visiter pour l’ambiance à cette époque de l’année), j’en ai fait quelques uns. Celui de Strasbourg, reste un incontournable en tant que plus grand marché de Noël d’Europe et quinze ans après une première visite, j’y suis retourné.  

Par contre, il faut vous y prendre à l’avance (dès la fin septembre) si vous voulez trouver une chambre d’hôtel, l’an passé j’avais dû renoncer, tout était complet. De Paris, un coup de TGV, pardon il s’agissait de l’ICE la version allemande du train rapide, m’a propulsé en Alsace en moins de deux heures, à peine le temps de prendre mes aises et d’entamer mon bouquin.

Venu plusieurs fois à Strasbourg, en été comme en hiver, et pour peu de temps cette fois, je ne me suis pas attardé en visites de la belle ville, concentrant mes pas au centre historique, Petite France, Place Kléber, Place Gutenberg et cathédrale. Cette zone est comme une île, ceinte par l’Ill, cet affluent du Rhin. Rappel à la dure réalité, les ponts donnant accès à ces quartiers sont devenus des check points, barrages filtrants tenus par l’armée ou la police et des patrouilles armées – quoique discrètes – sillonnent la ville en permanence.

C’est par la Petite France (le barrage Vauban et les ponts couverts avec leurs vestiges statuaires), proche de mon hôtel, que j’entre au cœur de l’évènement. Sur la place Kléber on ne peut éviter le sapin géant qui se dresse fièrement vers le ciel, dominant un marché alimentaire et de Noël et les Galeries Lafayette. Place Gutenberg, c’est l’Islande qui s’invite cette année et les chalets proposent des spécialités locales, saumon fumé ou huile de foie de morue ! Je passe mon chemin…

 

Moi j’aime Noël ! par Antoine Eminian

Là-bas, une masse rosâtre et noire m’appelle, une dentelle de pierre s’élève au-dessus des toits, la cathédrale. Véritable aimant, les touristes, individuels ou en groupes, se ruent irrésistiblement vers le lieu. Si la ferveur religieuse ne semble pas le motif premier de cet engouement, le mouvement de foule circulaire contournant l’édifice évoque vaguement celui autour de la Kaaba à la Mecque. Sauf qu’ici, on vient pour dévorer des yeux les illuminations scintillantes des chalets, acheter des bricoles qui pareront le sapin à la maison ou des cadeaux pour la famille au retour. Par contre, tous ceux qui ne font que regarder, ne peuvent éviter de grignoter saucisses sur lit de choucroute, tartines gratinées et  bretzels, sans oublier bien sûr, d’arroser le tout d’une bière ou plutôt d’un vin chaud, météo oblige, il ne fait que quatre degrés en journée…

La cathédrale reste néanmoins un lieu de passage obligatoire. Etonnement, deux sapins décorés bordent l’autel et une longue crèche en plusieurs tableaux, présente l’Annonce faite à Marie, l’arrivée des Rois Mages ou le Jésus entre Marie et Joseph… Autre intérêt de la visite, plus prosaïque j’en conviens, on peut s’asseoir et faire une pause !  

Peut-être est-ce un parti pris, peut-être que ma vision des choses est déformée, toujours est-il qu’ici (ici seulement ?) je ne pense qu’à manger, et du sucré ! Marchés de Noël et commerçants se battent pour vous offrir un suicide diabétique assuré : les pains d’épices artisanaux, les chocolats, les kouglofs, les beeraweckas (petits pains aux fruits secs) et les incontournables bredeles (délicieux petits biscuits alsaciens de Noël), j’en passe et des meilleurs… je ne sais où donner de la tête et du ventre !

Plusieurs marchés se partagent visiteurs et clients et quand la nuit tombe, dès 16h30, saison oblige, les guirlandes lumineuses en travers des ruelles, les somptueuses décorations monumentales dans les vitrines ou sur les façades baignent la ville dans une ambiance féérique. Le nez en l’air, les yeux écarquillés, le touriste se baguenaude enchanté mais il doit quand même faire gaffe à ne pas trébucher sur les pavés…  

Le séjour s’achève déjà, fin de la parenthèse enchantée, mais les fêtes approchent alors tout va bien… !

 

 

Lire la suite

Vacances : Circulation automobile et congés d’hier !

28 Juin 2017 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Fêtes ou Saisons

Pour le plaisir jeux de plein air : Catalogue BHV

Pour le plaisir jeux de plein air : Catalogue BHV

Nous sommes en 1927 à Paris, il n’y a que 90 ans !... pas d’interdiction de circuler pour pollution, comme aujourd'hui,  et pourtant !...

Le pare-boue : on se préoccupe d’empêcher les automobiles de projeter de la boue sur les passants et les bas d’immeubles depuis 25 ans ! Décision est prise pour les camions de plus de 3 tonnes de porter un pare-boue sur leurs roues… On ne parle pas encore des voitures…

Le clignotant : Du progrès toujours pour les automobilistes : La signalisation Individuelle. Cela vous paraîtra tellement évident en ce jour. Une ordonnance fin 1927 rend obligatoire à tous les véhicules, le port d’un appareil de signalisation. On vient d’inventer l’obligation du clignotant pour signaler : je vais tourner à droite ou à gauche ! Comment dans ce Paris de 1927 apprendre aux automobilistes à prévenir quelques secondes avant, qu’ils vont effectuer une manœuvre. La Police sévira et les automobilistes apprendront à se discipliner.

Enfin, les « sages… » Réclament pour Paris la suppression de la cacophonie, moins de bruits, moins de klaxon !

Hélas, si Paris sert de modèle aux autres capitales étrangères de par son nombre de voitures, les carrefours à sens giratoire et le sens de circulation, le conducteur parisien devra améliorer son comportement au volant !

Observer le mini clignotant à gaucheObserver le mini clignotant à gauche

Observer le mini clignotant à gauche

Et à propos du progrès….

En ce début des mois de congés d’été, on se souviendra que les congés payés d’aujourd’hui sont bien plus importants que ceux d’hier. Pour mémoire :

Avant 1900 : en 1853 : 15 jours de congés payés pour les fonctionnaires de l’état.

1900 : 10 jours de congés payés pour les salariés du métro parisien.

En 1905 & 1906 : 10 jours pour les salariés des entreprises électriques & des usines à gaz

1913 : 7 jours pour les employés de bureau et de commerce.

1936 : Loi du 20 juin : deux semaines de congés pour tous les salariés

1956 : une troisième semaine.

1968 : une quatrième semaine.

1982 : une cinquième semaine

2000 : création des RTT (Loi Aubry sur les 35 heures)

 

Et lorsque vous protégerez votre peau avec votre crème solaire sachez qu’il a fallu attendre 1935 pour découvrir la 1ère crème solaire chez Loréal : l’Ambre solaire !

Avant : une belle ombrelle comme celles du BHV vous protégeait.

Vacances : Circulation automobile et congés d’hier !

Bonnes vacances à ceux qui travaillent et Bel été aux retraités!

Vacances : Circulation automobile et congés d’hier !
Lire la suite

Portugal : Bom Jesus de Braga,

17 Avril 2017 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Fêtes ou Saisons, #Voyages

A l’occasion de Pâques, je vous emmène au Portugal :

Nous voici au Nord de Porto dans une jolie petite ville bourgeoise, très propre du nom de Braga.

Portugal : Bom Jesus de Braga,
Portugal : Bom Jesus de Braga,
Portugal : Bom Jesus de Braga,
Portugal : Bom Jesus de Braga,

Une visite s'impose au sanctuaire du Bom Jesus de Braga,

Nature et Art vous enchanteront.

Vous choisirez le funiculaire aujourd’hui le plus ancien au monde en fonctionnement qui utilise le système de contrepoids hydraulique.

Ou…les  " plus de 300 marches "pour découvrir l’église du Bom Jesus.

Portugal : Bom Jesus de Braga,
Portugal : Bom Jesus de Braga,

L’église fut construite de 1784 à 1811 en remplacement d’un ancien temple.

Portugal : Bom Jesus de Braga,
Portugal : Bom Jesus de Braga,
Portugal : Bom Jesus de Braga,

Des escaliers vous emmènent au sanctuaire.

Ils sont divisés en trois sections :

La partie basse baroque, comprend une voie escarpée et l'escalier bordée de chapelles où figurent les stations du Chemin de Croix, extrêmement bien représentées.

Portugal : Bom Jesus de Braga,
Portugal : Bom Jesus de Braga,
Portugal : Bom Jesus de Braga,

La partie des cinq sens avec des fontaines allégoriques et des statues de personnages bibliques

Portugal : Bom Jesus de Braga,
Portugal : Bom Jesus de Braga,

et la partie des trois vertus construite en 1837 également bordé de chapelles et de fontaines qui représentent la foi, l’espérance et la charité chrétienne.

 

Portugal : Bom Jesus de Braga,
Portugal : Bom Jesus de Braga,

Nous aurons l'occasion de vous présenter d'autres reportages sur ce pays très religieux qui fêtera cette année, les 100 ans de Fatima.

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 > >>