Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Louis Guevel : Sortez de votre coquille!

22 Avril 2009 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Echos des membres


Louis
 un homme de talent!

Une carrière comme chef de rayon au BHV, Peintre du marais, puis président des peintres du Marais et à présent  : Président d'honneur. Nul n’a pu oublier sa figure joviale et sa bonne humeur.

Si Louis devenu Parisien est le peintre talentueux de la place des Vosges, par son coté Breton, il reste néanmoins le peintre de la mer…alors ne vous étonnez pas qu’il lui reste au fond du son cœur une passion qu’il collectionne avec ferveur : les coquilles…plus particulièrement, les coquilles st Jacques.

Celle là, Mesdames et Messieurs les Bretons et  les Normands du réseau, vous ne les connaissez pas !...

Pourtant Louis met son tablier !


Devenu « coquillartfocusphile », nom que nous invente Louis,  il faudra demander à nos chers académiciens de rentrer le nom dans la langue Française ou le petit Larousse ! de :
Coquille, Art, Focus (foyer en latin) et phile du grec « philos » : ami.

 Louis collectionne les coquilles de rideau ou tablier de cheminée.

« Ce coquillage est lié au pèlerinage de st Jacques de     Compostelle,    au nord de l’Espagne qui honore depuis le Xème siècle le tombeau de l’apôtre st Jacques.
Les pèlerins à cette époque rapportaient en souvenir de cette région de Galice des coquilles  devenues« St Jaques » qu’ils accrochaient à leur manteau, leur chapeau ou leur bâton de marche. »




La Tour St
Jacques de style gothique  flamboyant vient d’être rénovée (3 ans de travaux). Située entre la rue de Rivoli et la rue Victoria, elle domine du haut de ses 62 m, le quartier du BHV Rivoli.

Elevée en 1523, ce sanctuaire possédait une relique de St Jacques le Majeur et était un haut lieu de départ des pèlerinages vers st Jacques de Compostelle

 

 Louis habitait à 2 pas du BHV, non loin des anciennes Halles.
Vers les années 1970, on détruit les vieux quartiers des Halles du pied de St Eustache à Beaubourg. En se promenant dans ce quartier devenu insolite, Louis éprouve une grande nostalgie !...

Il devient un collectionneur incroyable de poignées de Tabliers de cheminée. Il prend le temps de naviguer dans les vieux débris des chantiers, à l recherche, ici ou là d’une coquille.


Aujourd’hui Louis collectionne plus de 800 coquilles différentes…

Leur matière varie : fer, fonte, cuivre, bronze ou laiton sur fer.



« … C’est un symbole d’accueil et sur les routes de St Jacques de Compostelle, ces coquilles servent aux pèlerins comme « Passe » pour demander le gite et le couvert.










La coquille devient architecture au XVII ème siècle. Nous la trouvons sculptée dans la pierre au dessus des portes cochères du marais, sur les fontaines et bien sûr sur les couverts en argent. »

Les coquilles sont bien différentes : «  certaines révèlent des moulages de grande précision, d’autres proviennent de séries plus industrielles. Le bivalve peut être représenté de façon très réaliste, la plupart a mêmes 13 stries. » Selon l’époque nous explique Louis, elles peuvent être accompagnées de fleur de Lys, d’abeille. Ou des initiales des propriétaires. »

« … La coquille st Jacques est le symbole de la fécondité. Elle a été abondamment utilisée par les sculpteurs, les ébénistes et les peintres. Souvenez-vous : Boticcelli et sa Vénus surgissant de l’onde debout sur une coquille.
Il y a toujours eu en parallèle, le feu : symbole de la fécondité masculine » « A l’origine de cette coquille qui au pèlerinage de Compostelle, les pèlerins portaient toujours deux coquilles, : la première leur servait de gobelet pour boire  et la seconde permettait de récolter quelques pièces de monnaie.. Il me paraît logique que l acoquille ait été si fréquemment utilisée pour les cheminées, le feu étant lié aux notions de chaleur, d’accueil et de générosité.

Où trouver des poignées de tablier  « coquilles St Jacques » Louis à présent ?

«  Impossible d’en trouver chez les antiquaires ! Je m’adresse aux ferrailleurs, un brocanteur dans le Gers m’a cédé quelques pièces. J’en ai acheté 4 ou 5 aux puces de St Ouen. ».

Mais Louis, tu as fait de ton appartement un musée ? (2000 pièces environ, dont 800 uniques), quel travail aujourd’hui !

« …Il est indispensable de les astiquer, les décaper, frotter fort, mais quelle merveille vous découvrez, sous ces formes harmonieuses. C’est l’allure de cette petite pièce qui m’a séduit.

On y retrouve cette perfection dans l’Art. Les bénitiers d’église ou conques étaient souvent offert par des donateurs, mais dans les régions portuaires, c’étaient les marins qui les ramenaient de leur voyage.

 
Merci Louis d’avoir répondu à notre appel ! Bravo pour cette merveilleuse collection,sans oublier tes talents d’artiste peintre. J'espère que tu nous en voudras pas de terminer sur un tableau de la Place des Vosges que nous avons tant apprécié, lorsque tu travaillais au BHV. Et à bientôt...

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

moreau 17/05/2010 03:56


Bonjour, voici mon adresse mail pour contact avec Louis Guevel, remplacer 555 par @
jeanmariemoreau2555wanadoo.fr
cordialement
http://pagesperso-orange.fr/jeanmariea.moreau/belacueil1.html


moreau 12/05/2010 15:59


Bonjour, c'est jean-marie moreau ancien vendeur beaux arts du BHV Paris Rivoli, j'ai fait parti des peintres du marais et je cherche à contacter Louis Gueval qui est parti dans le Gers pour avoir
l'adresse du pigeonnier qu'il a peint et que j'ai en ma possession, bien cordialement, jean marie


Les federateurs du reseau Bazar 16/05/2010 23:14



Merci de laisser une adresse mail ou un numéro de tel ou contacter : c.douchet1@numericable.com


Vos coordonnées seront envoyés à Louis. Merci


 



Patrick DE QUEIROZ 19/12/2009 15:41


Bonjour,
Je souhaiterais entrer en contact avec Louis GUEVEL car je recherche 2 ou 3 coquilles de tableau de cheminée (même neuves) pour réparer les cheminées de ma maison.
Peut être sait il ou je peux en trouver puisque c'est un sujet qu'il connait bien.
Merci d'avance de bien vouloir lui transmettre ce Message.
Patrick.


Les federateurs du reseau Bazar 19/12/2009 20:20


J'essaie de le joindre au tel ou par mail, s'il n'est pas parti pour les fêtes


Louis Guevel 24/04/2009 20:05

Merci Josiane pour ce petit coucou sympa.Tu découvre là une maniere insolite de defendre le patimoine.A plus . Louis

paris francois 23/04/2009 12:54

Merci louis de nous faire découvrir ta passion( une de plus dvrais-je dire)et encore une fois;la richesse et la diversité qui existe au sein du réseau.Il est vraiment intéressant de découvrir,par tous ces articles,la personnalité et les passions que chacun d'entre nous pouvait avoir derrière son costume-cravate et remerciement de ta participation à la vie de notre blog.Amitiés François PARIS

Fargier 23/04/2009 11:54

Louis a été toujours un formidable collègue,un grand artiste et mais sa collection m'a agreablement surprise:Bravo l'artiste!!!A quand l'exposition de la place des Vosges?

Amicalement,Josiane Fargier.