Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Impressions d'un néophyte cyclo par notre collègue François Clerget

11 Juin 2013 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

Clerget-Francois.jpgNous voici en Mai 1999 !....Quand François devient grand sportif !....

Jean-Pierre Franssens se souviendra!... Merci François.

N'oubliez pas son invitation à venir vous promener en voiture ancienne au Vesinet le 16 juin

« Comme beaucoup, ma matinée du dimanche a quelque chose de « sacré ». certains vont à la messe, d’autres à la pêche, d’autres au marché ou faire un footing… Moi, je dors !... C’est ainsi que tous mes dimanches matin se passaient tranquilles, calmes et douillets jusqu’au jour où Michel Bindault avec qui j’avais eu plaisir à travailler dans les années 70-80 m’appelle pour prendre de mes nouvelles.

Ma vie, plutôt, mon dimanche matin en fut bouleversé.  Car Michel, lui, le Dimanche, il fait du vélo. Et pas seul !.... Ils sont des dizaines à enfourcher leurs vélos dès l’aube chaque dimanche que Dieu fait, qu’il pleuve, qu’il vente ou même qu’il fasse beau.

Et comme Michel est convaincant, je me retrouvais officiellement membre de l’US BHV, faveur probablement due à ce même maillot que j’ai beaucoup porté lorsque j’étais à Rivoli, inscrit à la sortie Cyclo du dimanche suivant avec un rendez-vous à 7h30 à Saclas, petite ville absolument inconnue sauf des cyclos, située au fond de l’Essonne.

Clerget--Cyclo-1.jpg

Comme toujours, Michel et Jean-Pierre Franssens avaient bien fait les choses. J’étais préalablement passé prendre mon paquetage et c’est habillé d’un cuissard US BHV, , de gants US BHV, et d’une casquette Pastis 51, que je retrouvais mes anciens collègues, toujours aussi joyeux et sympathique ;

Clerget--Cyclo-2.jpgCe petit moment d’émotion passé, il fallait enfourcher nos montures car nous avions quand même 90km à parcourir.  Nous avions à peine fait 4 km que notre petit peloton s’engouffre dans une propriété privée pour une pause petit déjeuner.  Ce début de matinée me parut très sympathique. En fait toute la famille Franssens s’était mise en quatre  pour que nous puissions pédaler sainement alimentés et vitaminés. Toutes les bonnes choses ont une fin, il a fallu repartir et attaquer les côtes, se protéger du vent, surmonter les coups de pompe, oublier le mal aux fesses, ne pas se laisser distancer ! Une pensée sur la matinée tranquille que j’aurai pu avoir me traversa l’esprit dans cette maudite côte !

Et puis enfin l’arrivée ! Quel bonheur ! L’effort a ceci d’irremplaçable qu’il vous laisse toujours le gout de la victoire. Douche froide et repas chaud ! Ce repas bon, copieux et arrosé dans une auberge réputée de Saclas fut l’aboutissement logique d’une fantastique matinée de vélo et de fraternité sportive.

Clerget Cyclo 3

Nous sommes désolés de ne pas avoir des photos plus nettes.

Merci François d'être venu nous faire partager ce bon moment.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

michel bindault 13/06/2013 10:54

Merci,François, pour cet article évocateur de très bons souvenirs lors d'une journée cyclo magistralement organisée par Lucie et Jean-Pierre Franssens.
En mai 1999 tu découvrais le vélo( bien que tu aies participé à quelques brevets cyclos organisés par aimé Calandri).
C'était une nouvelle corde à ton arc car je me souviens de tes qualités de tennisman, pongiste et même de marathonien.
Amicalement

JC.Charmoy 12/06/2013 17:07

A propos de l'article pour le 6 Juin 44.

Merci à tous pour ces témoignages.
Je reviens à l'instant de Normandie.Nous préparons déjà le 70ème anniversaire !!!
Amitiés à Tous et Biz aux Dames
JC.Charmoy

franssens jean-pierre 11/06/2013 19:04

Merci François de m'avoir rappelé ces bons moments. Un grand bonjour et je souhaite pour toi et les tiens que tout se passe bien. Allez les verts....blancs.
Bien amicalement. Jean-Pierre et Lucie ..qui nous avait concocté la réception. Notre ami 'Loulou" était le super chef du restaurant de Saclas. Merci encore.

BENADINER 11/06/2013 17:34

LE VELO IL Y A QUE çA DE VRAI , ENCOURAGEONS A TOUS DE PRATIQUER CE SPORT QUI PERMER LA DECOUVERTE DE LA NATURE
PHILIPPE BENADINER