Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Gérard Peyroux: Une deuxième vie...Oui, mais théatrale!

21 Juillet 2011 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Echos des membres

 

On a changé de décors! Fini les grandes scènes théatrales d'un artiste au Secteur des Achats ou auparavant sur le terrain.

Gérard a tourné la page et avec son talent, nous fait vivre sa nouvelle aventure!

Peyroux Gérard 

 Les cours de chant lyrique que je prenais au conservatoire de musique de ma ville,  il y  a 8 ans maintenant,  m’ont  entrainé  grâce à mon professeur  de chant  passionné de mise en scène de spectacle, à  faire de la scène :

La veuve Joyeuse

Gérard dans la Veuve Joyeuse

Expérience  inattendue, mais complètement envoutante .

C’est un  travail   important : apprendre le texte, les chants et la mise en scène tout cela en même temps est une dure épreuve pour le débutant que j’étais, mais j’avais accepté le challenge et ne pouvais que faire face à mon engagement !

L’investissement personnel dans une telle aventure est  très important. Outre le temps réservé aux répétitions qui est assez accaparant,  nous participons à toute la mise en œuvre du  spectacle  jusqu' au plan décor : costumes et accessoires.

Le baptême du feu eut  lieu,  il y  a 6 ans avec  la Veuve Joyeuse de Frantz  Lear   ou j’ai eu  le rôle de l’ambassadeur Popov.

Ce premier  rôle  fut une expérience extrêmement riche en émotion et en stress,  mais  très satisfaisante sur le plan personnel.

 La notion de groupe dans le spectacle prend une autre dimension,  tout le monde doit  pouvoir compter sur les autres pour aboutir au succès,  une seule  défaillance de l’un d’entre nous un soir de représentation   et tout peu basculer.

 Il y a une cohésion incroyable car nous sommes 27 comédiens amateurs de 23 à 75 ans pour le vétéran,  et la barrière de l’âge n’existe pas entre nous. 

Quelle  expérience sympathique et fédératrice qui tisse des liens d’amitié très forts !

 Cela nous donne aussi bien évidemment  l’occasion  de nous retrouver en dehors des  périodes de spectacles autour d’une table ou d’une sortie.

Le virus du spectacle m’avait atteint.

BHél Final 2

Aussi, un an et demi après,  j’ai continué avec une œuvre d’Offenbach « La Belle Hélène » opérette dans la quelle je tenais le rôle d'un des rois : « Ajax 2 ».

BHél Coup rois (2)

BHél Final 1

Opérette légère ou notre metteur  en scène,  notre professeur,  s’est complètement laissé  aller à son imagination tant dans les costumes que dans les jeux de scène.

2011-07-Theatre 0369

L’année dernière la barre fut beaucoup  plus haute car nous nous  sommes embarqués dans l’Opéra de Carmen de Bizet.

2011-07-Theatre 0305

Ce fut une autre affaire car la difficulté des chants et la rigueur de la mise en scène d’un Opéra ne permettait  pas de fantaisie

2011-07-Theatre 0222

Pour mars 2012  une nouvelle aventure  démarre car nous préparons : La Vie Parisienne d’Offenbach. Opérette  plus  légère ou la mise en scène risque d’être surprenante et  drôle à vivre !

 

Gérard, nous avons attendu longtemps cet article... Mais tu as tenu parôle.

Nous sommes heureux de découvrir ton don, ton talent caché que tu as pu développé, comme bien d'autres, une fois parti du BHV.

En fait, cette entreprise était une réserve de talents artistiques en tous genres!

Peut-être  que l'expression libre que nous avions dans notre travail a favorisé le sens de la création artistique!

En tout cas, Bravo Gérard! 

Préviens-nous de la sortie de la vie Parisienne! 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Bindault 14/09/2011 09:00


Au retour de vacances prolongées je découvre ton article.
Bravo,Gérard, pour ce goût du chant et du spectacle que tu développes dans " le temps libre ".
Amicalement,
Michel Bindault


M.F. LELONGT 30/08/2011 23:00


Où exercez-vous votre coupable (!) industrie ? en région parisienne ? ne vous essoufflez pas, Offenbach est épuisant mais tellement agréable à entendre et à voir, c'est vraiment du champagne pour
les spectateurs, pour les artistes, on ne veut pas savoir leurs difficultés avant la représentation, on veut se distraire!... Maintenant que vous avez mis le pied dans le spectacle, les oeuvres
sont nombreuses que vous pourrez aborder, la Grande Duchesse de Gérolstein par exemple, il y a un trio masculin désopilant et comme les droits sont publics pas de problème pour monter ce spectacle.
Bon courage et attention aux courants d'air. Amicalement et bravo pour votre engagement. MFL


frFrançois Paris 26/07/2011 19:29


Gérard,bravo pour cette reconversion,dis moi quand tu viendras te produire à Montpellier;je te promets d'aller te voir et exiger un autographe de l'acteur principal.Amitiés sincères,FRANC PARIS


fargier 23/07/2011 09:22


C'est à quel endroit,Merci.et encore bravo!


fargier 23/07/2011 09:19


Vraiment super,cela donne envie d'en faire autant!!!Grand merci et encoure bravo.


BENADINER 22/07/2011 10:25


Ah oui préviens nous de la date de sortie de le vie parisienne , nous viendrons t'applaudir , moralité la vie parisienne professionnelle est un jeu ou nous jouons un rôle déguisé A plus Philippe
Benadiner