Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Mémoires : Le BHV à travers l'Histoire n°74 l'année1954 2/3Nouveautés

4 Novembre 2021 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

LE XXIIIe SALON DES ARTS MÉNAGERS

Encore une fois au Grand Palais, une sélection de nouveautés intéressante, sur le confort de la maison.

Environ 1300  exposants. L’accent est mis sur le  " foyer d'aujourd'hui ". Buffets, armoires, commodes, tables, chaises conçus pour offrir le maximum de confort dans l'espace le plus restreint possible. N'oublions pas qu’avec  la crise du logement, il faut compter avec la clientèle modeste vivant à l'étroit dans des locaux insuffisants et contrainte d'utiliser des meubles de dimensions réduites.

Les nouveautés :

Peu de chauffage central, une demande forte sur les chauffages d’appoint comme les appareils à gaz mobile ou à catalyse. Comme en témoigne ces deux pages de catalogue BHV.

Catalogue BHVCatalogue BHV

Catalogue BHV

Naissance des premiers chauffe-eau à accumulation branché sur le chauffage central.

51% des ménages possèdent un réfrigérateur ressemblant à ceux que l’on connait aujourd’hui.

Ci-dessous un modèle marque propre du BHV qu'on nomma Rivolia!

Catalogue BHVCatalogue BHV

Catalogue BHV

Et pour livrer tout cela, un camion BHV ! 

 

Commercialisation du moulin à café Peugimix de Peugeot

SEB  Lorsque les frères Lescure présentent leur cocotte-minute au Salon des Arts Ménagers en 1954, elle est refusée. On laisse la part belle aux anciennes cocottes : l’auto-thermos, la Caroline, Cuitoutvit....et pourtant !....

SEB commercialise la cocotte-minute en alu embouti. 130 000 pièces vendues dès la première année (Frédéric Lescure). (500 000 en 1960) Plus de 70 millions depuis sa création. La « super-cocotte » est née !

S.E.B : on a presque oublié que cela voulait dire Société d’Emboutissage de Bourgogne). C’est donc là en Bourgogne que Frédéric Lescure fils d’Antoine Lescure rétameur s’installe. Avec son frère, l’idée de la cocotte minute germe dans leurs têtes. Le produit existe déjà !...Mais comment offrir un produit parfait, ce qui n’était pas toujours le cas avec les produits commercialisés (ils explosaient souvent).

La technique de l’emboutissage est leur point fort mais en ajoutant : la sécurité : la cocotte minute était née.

La sécurité : 2 soupapes de sécurité, c’est bien ! Mais en ajoutant un étrier : barre qui retient le couvercle : c’est mieux !

Le succès de SEB est semblable aux meilleures années BHV, c’est grâce à l’esprit d’initiative, au sens des responsabilités de chacune des équipes que l’entreprise devint si prospère !

 

TEFAL : Dans un petit atelier à Sarcelles 2 ingénieurs font la découverte d’un revêtement antiadhésif. La première poêle antiadhésive est créée, brevetée, elle sera commercialisée sous le nom de TEFlon ALuminium

Marc Grégoire découvre le procédé d’application du PTFE en 1954, se dit : Pourquoi ne pas appliquer ce revêtement sur une poêle et c’est ainsi, qu’il lance la fabrication dans un atelier de Sarcelles. Mais il faudra attendre 1961pour qu’une filiale de Péchiney donne la possibilité de construire une usine à grande échelle à Rumilly.

(En juin 1968, La SEB en prendra le contrôle)

 

Gourmandise :

Une nouvelle friandise qui fut la sucrerie de notre enfance : le Carambar de chez Delespaul. Qui n’a pas connu ce caramel au miel de forme allongée et emballé dans un papier jaune vif ! (Les enfants pouvaient collectionner les points DH pour obtenir un cadeau).

photo internet

Mode :

Coco Chanel qui avait fermé ses ateliers de couture, revient pour innover avec son petit tailleur Chanel.

Culture :

On découvre des comiques forts sympathiques :

Roger-Pierre et Jean-Marc Thibault, Jean Poiret, Michel Serrault, Fernand Raynaud et Raymond Devos.

En musique : Gilbert Bécaud à l’Olympia fait « un Tabac » !

Cinémas : On notera : Touchez pas au Grisbi avec Jean Gabin et aussi le film Italien extraordinaire : La Strada.

 

 

« Le blé en herbe «  de Claude Autan Lara, « Johny Guitare » avec Ava Gardner, Fenêtre sur cour » de Hitchcock

Hémingway reçoit le prix Nobel de Littérature.

Enfin…. C’est l’année du Rock’n’ Roll, l’élément marquant de la jeunesse étant les débuts d’Elvis Presley.

On adorait !...

Thats alright (mama)

https://www.youtube.com/watch?v=NmopYuF4BzY

Bon rocking ce soir

 

NB:

Le Salon des Arts ménagers propose un choix incroyable pour les foyers d’après guerre. Ils ont envie d’acheter tout ce qui leur est présenté ...  

 

Pendant la manifestation, plusieurs titres sont publiés par les éditions du Salon des Arts Ménagers, entre autres :

Le blanchissage domestique par Paulette Bernège (1950),

L’art d’autrefois dans la demeure d’aujourd’hui par Maurice Loyer (1954),

Les cours ménagers par Marie-Louise Cordillot (1954), et bien d’autres œuvres.

 

On continue sur 1954 la semaine prochaine, avec un récit sur un noël BHV ...

CD

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
comme tu dis, c'était avant ,mais toujours merveilleux de revoir cela comme si on y était encore
Répondre
C
Superbe article. Com dab
Répondre
R
Jeunesse, jeunesse. Mais ça c’était avant (pub)
Répondre
L
Merci beaucoup d'être fidèle lecteur. Bien amicalement. Christine
P
Bel article
des souvenirs
merci
Répondre
L
merci de ce petit mot d'encouragement. Bien amicalement. Christine