Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Mémoires : Le BHV à travers l'Histoire n°40 en 1926

29 Mai 2020 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #BHV d'hier

Bonjour et bon weekend de Pentecôte. En cette période de déconfinement où vous pouvez retrouver l'air pur, le soleil, et le ciel bleu, j'arrête nos reportages touristiques.

Nous reprenons l'Histoire du BHV, des grands magasins à travers l'Histoire .  Découvrons, ensemble, les produits qui ont permis à ces derniers de se développer.

Je vous rappelle que vous pouvez lire les articles précédents, dans la rubrique " BHV d'Hier", à droite de cet article.

Les 2 dernier article n°38 et 39 nous racontaient 1925.

Prenez le temps de vous interroger sur les différences de vie de 1926 comparées à celles d'aujourd'hui ....

Au plaisir.

CD

Installé au Grand Palais, le salon des Arts ménagers présentent plus de produits d’équipement de la maison et reçoit 145 000 visiteurs. 328 exposants sont mobilisés.

Le président de la République Gaston Doumergue visitera ce salon le 30 janvier 1926

Salon Arts Ménagers Visite Pdt Doumergue (Ag Rol)

Salon Arts Ménagers Visite Pdt Doumergue (Ag Rol)

 

Exposition d'un intérieur (Agence Rol)
la maison américaine (Agence Rol)

Peut-être ma carrière m'y rend plus sensible, mais nous allons prendre le temps d'en parler!

Voici un salon qui vient dynamiser un marché quasi-inexistant.

Analysons la situation :

-Nous sommes à six ans de la sortie de la grande guerre.

-Les femmes travaillent de plus en plus, et il faut faire gagner du temps aux ménagères; les "gens de maison" sont moins nombreux, car ils travaillent à l'extérieur.

-Nos familles "bourgeoises" savent qu'en s'équipant,  elles pourraient assumer certaines tâches domestiques. Même, s'il y a un peu de snobisme à acquérir tous ces produits! 

-Beaucoup de logements manquent de confort ! Imaginez simplement la lessive à l'époque, Tout en manuel : Trempage, lavage, chauffage, essorage.

-Tous les esprits ont été marqué par la pandémie de grippe espagnole, dont je vous ai parlé (en 1918-1919), la tuberculose fait encore des ravages et l'hygiène prend sa place dans la tête des Français.

En résumé la France, dans cette après-guerre progresse, sur l'hygiène, la propreté, l'alimentation, le sport.

Voilà que, ce salon des Arts Ménagers ( et non des Articles Ménagers) va être le premier a révélé des inventions extraordinaires! Il va aider dans les tâches domestiques les plus pénibles ou dans le Confort.

En pensant à la classification de nos rayons BHV :

1- Le nettoyage, avec l'aspirateur, la cireuse, lustreuse.

Ci-dessous les premiers aspirateurs balai ou seau.

 

2- le Petit electro : fers à repasser, grille-pain, bouilloires, moulin à café, cafetière electrique ou cafetière Salam et machine à coudre.

3- FC ou l'on découvre des fours, réchauds, cuisinières, rôtissoires.

 

4- Le froid avec les premiers réfrigérateurs et glacières

 

5 - Le lavage, on essaie les machines à laver et même un lave vaisselle! Evidemment, c'est bien loin de ce que l'on produira quelques années plus tard !

 

Sacré lave-Vaisselle !

Sacré lave-Vaisselle !

Super publicité Lave-Vaisselle

 

6- Le chauffage, avec des nouveaux poêles, radiateurs, chauffe-eau et chauffe bain

Stand Chauffe-eau

 

7 - les articles de Ménage, avec une révolution : PYREX.

Stand Pyrex

Une multitude de gadgets : anti-monte-lait, écailleur à poissons, égouttoir prendront place dans les foyers.

Ainsi ce salon de la Modernité se développera chaque année avec de nouveaux thèmes.

( En 1928: Le plus beau bébé, où les Français découvre le thème de l'enfance, la stérilisation des biberons, et le bébé Cadum, 1929 sur l'amélioration du logement etc...)

1926 verra la commercialisation des articles ci-dessus, le premier stylo plume Jif Waterman et pour les petits la divulgation des livres Winnie l’Ourson. 

Les grands magasins s'intéressant aux secteurs : maison et loisirs vont connaître des années merveilleuses!

La mode, comme nous pouvons la découvrir dans ce catalogue BHV ! (j'ai exclus les pages "maison" )

Mémoires : Le BHV à travers l'Histoire n°40  en 1926

 

1923-1929 La mode féminine se veut résolument moderne; le chapeau cloche ou la capeline, couvre des cheveux souvent courts. La ligne est fine et élancée, la longueur est raccourcie, juste en dessous du genou.

Des idées à prendre pour les futures collections des couturiers.

 

 

 

 Les collections de bas sont plus importantes. Les chaussures ont un petit talon et la forme escarpins à bride est lancée.

 

 

 

 

 

 

Accessoires assez sympathiques !mais lingerie pas très sexy!

 

Coco Chanel de son vrai nom : Gabrielle Chasnel a lancé sa nouvelle mode et le fameux parfum n°5 qu’elle a choisi  en 1921 à Grasse comme le 5e échantillon, devient certainement le parfum le plus vendu au monde en 1926.

Sur le plan médical  Les vaccins contre le tétanos et contre la coqueluche sont créés.

Une petite note finale sur le BHV .... Fermes et jardins, ainsi que cette affiche de Noël qui prête à sourire !

Angle Rivoli-Archives... et un vrai policier d'époque !

CD

Mémoires : Le BHV à travers l'Histoire n°40  en 1926

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Kieffer MC 01/06/2020 20:50

merci Christine pour cet article toujours aussi bien documenté ???? bises

Georges Guyot 01/06/2020 00:01

Bonjour comme le disent Michel et Philippe que de recherches et que ce récit est complet aussi bien en testes qu'en photos .J'adore les affiches surtout celle de la petite fille en voiture à pédales sécurisée par la police tout un symbole .( Chaque personne travaillant dans un grand magasin parisien devrait lire ce récit pour comprendre leur évolution ) MERCI Christine amitié Georges

Les federateurs du reseau Bazar 01/06/2020 00:29

Merci à toi Georges de ta fidélité et de tes commentaires. Amicales bises ensoleillées de Soulac

Massun Michel 31/05/2020 17:53

Quel travail de recherches. Bravo aux chercheurs et félicitations.
Amitiés à tous deux.

philippe benadiner 31/05/2020 11:50

FELICITATIONS POUR CES RECHERCHES D ARCHIVES PRECIEUSES A NOTRES MEMOIRE
PHILIPPE BENADONER

Les federateurs du reseau Bazar 31/05/2020 14:32

Merci Philippe de suivre les articles, j'ai bien pensé à toi en écrivant Vaux le Vicomte !