Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV

Lu pour vous dans le Parisien : La Nouvelle Samaritaine

9 Juillet 2021 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France Ile de France, #Lu dans la Presse

Le Parisien   du 21 / 06 /2021,   Par Eric Le Mitouard

Dix bonnes raisons de venir visiter la nouvelle Samaritaine

Façade Art Nouveau, cuisine de qualité, spa… La Samaritaine new-look offre une large place à des activités bien différentes du traditionnel shopping.

À la Samaritaine, on fera, évidemment, beaucoup de shopping. Mais pas seulement. « Nous avons voulu la Samaritaine comme lieu de découvertes, de surprises et d’expériences où les clients peuvent repérer l’avant-garde de la création et goûter à la cuisine d’un jeune chef, s’offrir une pièce de luxe et déguster un expresso préparé par un barista expert, dénicher un bijou de créateur artisanal et se détendre au spa », décline Éléonore de Boysson, présidente DFS Europe et Moyen-Orient. Outre la dualité entre « le chic de l’avenue Montaigne » d’un côté et « le souffle contemporain du Marais », comme le souligne encore la patronne de ce nouveau grand magasin, voici dix idées pour se laisser surprendre…

1. Le patrimoine mis en valeur. On viendra admirer les laves émaillées de la façade Art Nouveau, dont 675 m linéaires ont été rénovés. On viendra surtout profiter du grand escalier central du bâtiment Pont-Neuf avec son garde-corps rehaussé de 16 000 feuilles d’or et la sublime verrière rectangulaire qui retrouve toute son ampleur d’origine. Ici où là, dans le magasin, des photos du chantier qui aura duré cinq ans sont exposées.

2. L’ondulation de verre rue de Rivoli. Il y a ceux qui aiment la modernité et le style épuré de l’agence japonaise Sanaa, récompensée du prestigieux prix Pritzker en 2010, qui a rénové le bâtiment Pont Neuf et surtout créé ce mur de verre ondulé, côté rue de Rivoli, à la place de la façade qui avait été considérée - après de longues polémiques - comme n’ayant pas de valeur historique. Ici, le dialogue entre le passé et le présent est assumé avec ce reflet des immeubles voisins.

3. Le plus grand espace beauté d’Europe. Avec ses 3 400 m2, en sous-sol, mais baigné par une lumière de l’une des nouvelles verrières modernes, l’espace beauté sera l’un des musts du lieu. Passez à la Maison du parfum. Vous y trouverez des produits Occitane à 8 euros et des flacons personnalisés, véritables œuvres d’art à 300 000 euros.

4. L’appartement et les salons privés. Il faudra être un Very Important client (VIC) pour y entrer. Mais des salons privés pour la joaillerie ont été créés ainsi qu’un véritable appartement parisien pour des séances de shopping privé…

5. La Boutique de Loulou, un petit air de chez Colette. On trouve des petits objets à tous les prix, jusqu’à la bicyclette chic, au rez-de-chaussée, côté Seine. Cette caverne d’Ali Baba du magasin permet de dénicher le petit cadeau original.

6. La boulangerie et son fournil, rue de Rivoli. Un croissant chaud à la Samaritaine ? Ce sera possible, à l’angle des rues de Rivoli et de la Monnaie ouverte dès 7 heures du matin.

7. Se restaurer à tous les étages. Le plaisir de la déambulation dans ce grand magasin de 20 000 m2 passe aussi par ces douze espaces de restauration. Nichés dans tous les recoins modernes, contemporains ou historiques, il est possible de se prendre un petit café, ou un plat de chefs, notamment au restaurant Voyage, aux thématiques et aux cartes différentes au 5e étage, sous la verrière et au niveau de la fresque aux paons.

8. Se laisser guider dans les lieux. Une historienne a imaginé une visite d’1h30 sur l’histoire des lieux (sur réservation dès l’ouverture du magasin). Une déambulation qui vous permettra notamment d’admirer, au 4e étage, une vue époustouflante sur le chevet de l’église Saint-Germain l’Auxerrois.

9. 100 mètres de tapis roulant magique. Même si vous venez à pied ou à vélo, recherchez le passage vers le parking. Un tapis roulant de 100 mètres y a été créé d’où l’on voit défiler sur de grands écrans, l’histoire du magasin et de Paris.

10. Garder un souvenir… en photos. Un mini studio 3D en libre accès rejoue la publicité mythique de la Samaritaine avec King Kong. Photos et mini-vidéos tourneront ainsi à loisir sur les réseaux sociaux.

 

Voici donc la fin promise de ce reportage Samaritaine. Merci Cécile pour ce partage.

Au plaisir de retrouver quelques uns dans les mois à venir, sur ce lieu mythique ....

CD

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Eminian Antoine 11/07/2021 13:31

J’ai visité le nouveau magasin, il est extrêmement beau, mais il a perdu toute son originalité, son âme. Aujourd’hui impossible de différencier la Samaritaine du Bon Marché ou des Galeries Lafayette ! Même luxe ostentatoire, mêmes marques exposées… Si on pose des photos intérieures de chacune de ces enseignes côte à côte, bien malin celui qui pourra nommer le magasin ! Même le BHV est dans ce moule, il lui reste un brin d’originalité grâce à son sous-sol, peut-être ?