Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog du Réseau Bazar BHV
Articles récents

Bruges 4 Autour du Beffroi

14 Septembre 2018 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Voyages, #Randonnée-Week-end

De la place du Marché, en rayonnant....

au fond : le beffroi !

 

 

 

 

 

 

 

Le Théâtre  et sa sculpture de Papageno dans l'opéra : la flûte enchantée de Mozart

 

Mur d'enceinte du beffroi                                          Ambiance du soir

 

Choco Story ou le musée du chocolat et   le musée de la frite.

Nous en reparlerons une autre fois.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Passons la place du marché et dirigeons-nous vers la Cathédrale Saint-Sauveur : encore une église de toute beauté, de grande hauteur, élancée et de style gothique.

Dans cette cathédrale, datant de 1430, on prendra le temps d'admirer  :

Le chœur

les stalles ou  miséricordes chargées de sculptures, de fleurs saints ou vie quotidienne,

la chasse néogothique du bienheureux Charles le Bon, comte de Flandre .

un retable de la passion avec 5 épisodes de la passion du Christ,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

la chaire de vérité de style Louis XVI, avec ses 4 médaillons de marbre,

Les vitraux :

l’orgue au-dessus du Jubé

et la représentation de Dieu le Père.

 

 

D'autres détails ...

Bruges 4 Autour du Beffroi
Bruges 4 Autour du Beffroi
Bruges 4 Autour du Beffroi
Bruges 4 Autour du Beffroi
Bruges 4 Autour du Beffroi
Bruges 4 Autour du Beffroi
Bruges 4 Autour du Beffroi
Bruges 4 Autour du Beffroi
Bruges 4 Autour du Beffroi
Bruges 4 Autour du Beffroi

Juste derrière St Sauveur la place Simon Stevin.

La statue de bronze a été érigée en 1846. Elle représente Simon Stevin, ingénieur et mathématicien (qui a inventé le système décimal au 16ème siècle). Elle montre l’ingénieur avec 2 de ses inventions* et un compas.

( *son traité sur les plans inclinés et son paradoxe hydrostatique.)

A suivre...

Lire la suite

Bruges 3 : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage

6 Septembre 2018 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Voyages, #Randonnée-Week-end

Revenons à l’hôpital St Jean. Cette bâtisse remonte au 12 e siècle, il avait la double fonction de soins et et d'accueil pour les voyageurs. Du Pont Sainte Marie admirons l'aile latérale de l'Hôpital.

 

Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage

Bien sûr, à Bruges, la balade sur les canaux s'impose!.

A bord d'une embarcation sur le Djiver, vous aurez plaisir à découvrir la ville d'une manière fort sympathique.

Comme à Prague, un Pont est dédié à St Jean Népomucène, patron des bateliers, des ponts...

Celui-ci est mort noyé dans la dans la Moldau par le roi Wenceslas IV  pour n’avoir pas voulu divulguer le secret de la confession de la reine.

Vous longez l’hôpital st Jean et de nombreux quartiers, près du Beguinage et  de Minnewater où les cygnes sont Rois, jusqu’ à la place Van Eyck…

Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage

Dans le quartier du Béguinage, s’étend une grande place de pelouse et d’arbres, une église et les " Maisons-Dieu".

En 1225, et jusqu’au 19e  siècle, des femmes presque religieuses y vivaient : les "béguines" . Elles ne prononçaient pas leurs vœux perpétuels et elles travaillaient pour gagner leur vie : elles filaient la laine ou travaillaient pour les drapiers. Elles ont été relevées aujourd’hui par des bénédictines.

Le long de la place les petites maisons blanches ou « Maisons-Dieu » étaient destinées au moyen-âge aux pauvres et personnes âgées. Certaines avaient une chapelle, intérieure ou extérieure.

Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Au fond l'église Sainte ElisabethAu fond l'église Sainte Elisabeth

Au fond l'église Sainte Elisabeth

 L’Eglise Ste Elisabeth révèle quelques petites merveilles.

Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et BéguinageBruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et BéguinageBruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage

 

 

De style baroque, à l'intérieur, elle se fait discrète à l'extérieur, des stalles en chêne sont installées dans le chœur,

 

 

 

 

et deux anges sculptés clôture le chœur.

La chaire est aussi magnifique , sur la tribune : 4 figures,: St jean Baptiste, le Seigneur, la Vierge Marie et St Jean.

Une jolie statue dorée de la Vierge : Notre-Dame de Spermalie (1240). (vierge à l'enfant la plus ancienne de Bruges .)

Mon coup de cœur va à une statuette de la Sainte Vierge placée dans le tronc d'un saule : "Notre Dame de la bonne volonté ou "du bon saule". sa vénération remonte à 1637.

Regardez la miniature à gauche.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En sortant par la porte de 1776 où est exposée une statue de Ste Elisabeth, reine de Hongrie,

les couples devront faire un vœu sur le pont à 3 arches, comme le veut la coutume, afin de connaître l’amour éternel.....

Là commence le Parc de Minnewater ou lac d’amour… encore une légende …

La légende raconte comment une belle jeune fille nommée Minna se cacha dans les bois pour échapper à un mariage forcé. Son amour : Morin était parti faire la guerre.

Hélas lorsqu'il rentra sa belle épuisée mourut dans ses bras.

Morin dévia un ruisseau en fabriquant une digue. Il déposa Minna dans le creux du terrain, puis détruisit la digue. L'eau remplit toute la surface et devint un lac!

Vous pouvez toujours faire le vœu!

Le quartier du parc Minnewater

Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage
Bruges 3  : Hôpital St Jean, Canaux et Béguinage

A suivre...

Lire la suite

Bruges 2 : La Burgplatz ou la place du Bourg

31 Août 2018 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar

Non loin de cette place du Marché "Marktplatz" se révèle une autre place historique : la Burgplatz.

C'est ici que prit naissance la ville de Bruges

  • l‘impressionnante basilique saint  Sang
  • L’Hôtel de ville avec sa belle façade du 14 e ornée de personnages de l’histoire des Flandres ou de représentations bibliques
  • L’ancien greffe où domine le roi Salomon, diffère des autres bâtisses avec sa façade Renaissance
  • Sur la gauche le Palais de Justice
    et enfin :
  • La prévôté date du 17e de l’autre côté de la place.

Promenons-nous et admirons cette autre tour imposante de 115 m de haut !

C’est le clocher de l’église Notre-Dame. Gothique du 13e siècle avec une déco très baroque.

On ne peut pas s’approcher du chœur :

 

 

Bruges 2 : La Burgplatz ou la place du Bourg
Bruges 2 : La Burgplatz ou la place du Bourg
Bruges 2 : La Burgplatz ou la place du Bourg
Bruges 2 : La Burgplatz ou la place du Bourg
Bruges 2 : La Burgplatz ou la place du Bourg
Bruges 2 : La Burgplatz ou la place du Bourg
Bruges 2 : La Burgplatz ou la place du Bourg

 Au fond à droite de l’autel : la Vierge à l’enfant de Michel-Ange.

Les deux tombeaux de Charles le Téméraire et de sa fille y sont exposés. Mais d’autres statues sont superbes.

Face à l’Eglise vous entrez dans l’ancien hôpital st Jean, qui en plus de sa fonction soins, servait de refuge ou de relais pour accueillir les voyageurs.

 

A suivre !

Lire la suite

Bruges 1/6: Marktplatz ou la Place du Marché

24 Août 2018 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Voyages, #Randonnée-Week-end

Venise du Nord !

Ville résidentielle des  Ducs de Bourgogne au 15 e siècle. Le port de Bruges fut une des principales plaques tournantes de l’Europe avec un commerce intense dont la Tissanderie.

Le blason de Bruges : 1 Lion et un Ours brun.

C’est un dépaysement total qui vous attend en arrivant à Bruges, le fait de son architecture et ses maisons avec toits à redents vous transportent à une autre époque.

Hélas pour Bruges, l’ensablement des canaux entre Bruges et la mer entraînèrent son déclin et l’activité commerciale se tourna vers Anvers.

Sur le plan artistique, il est à noter que les primitifs de l’école flamande s’y installèrent.

Mais aujourd’hui, c’est une ville étonnante où 3 à 4 millions de touristes passent chaque année. Ballade sur les canaux, petit tour sur la place Markt, son beffroi, ses monuments, ses chocolateries.

Mais Bruges, c’est plus que cela ! Si vous ne connaissez pas vous allez la découvrir dans cet article et si vous avez eu la chance d’y aller, je suis sûre que vous découvrirez ici d’autres raisons d’y retourner…

A Bruges, toutes les rues mènent au Forum : la place du Marché ou Markplatz.

Bruges 1/6: Marktplatz ou la Place du Marché

Impossible de la manquer : vous levez les yeux vers le ciel et son beffroi de 83 m de haut se distingue.

La partie basse du beffroi date du 13e siècle, la partie moyenne du 14e et enfin la partie supérieure octogonale qui renferme le carillon aux  47 cloches de bronze  date du 15e siècle. Il parait que le beffroi penche vers la gauche !

C'est le symbole des pouvoirs et de l'autonomie de la ville.L'horloge indiquait les heures de travail et de repos des artisans et commerçants.

Bruges 1/6: Marktplatz ou la Place du Marché
Détails beffroi et la Halle
Détails beffroi et la Halle
Détails beffroi et la Halle
Détails beffroi et la Halle
Détails beffroi et la Halle
Détails beffroi et la Halle
Détails beffroi et la Halle

Détails beffroi et la Halle

Lorsque vous êtes face au beffroi, vous découvrez sur votre gauche : Le palais du gouvernement provincial au centre,

 

Bruges 1/6: Marktplatz ou la Place du Marché

à sa gauche l’Historium

et à sa droite, l’ancienne poste et le musée de la Bière.

 

 

 

 

 

Au centre de la place : une statue avec deux héros flamands qui luttèrent contre la France au début du 14 e siècle.

A l’arrière faisant face au beffroi de belles anciennes maisons, aux restaurants et terrasses pour le plaisir des touristes.

Bruges 1/6: Marktplatz ou la Place du MarchéBruges 1/6: Marktplatz ou la Place du Marché

A droite, de belles maisons aussi et l’une retient notre attention, c’est la maison de Craenenbourg.

Bruges 1/6: Marktplatz ou la Place du Marché

C’est à cet endroit que l’empereur Maximilien d’Autriche en 1487  marié à Marie de Bourgogne. Fut retenu prisonniers et dut regarder la décapitation de ses conseillers sur la place. Leur vêtement portait un cygne sur la poitrine. C’est ainsi que l’empereur décida de punir les Brugeois en s’occupant éternellement des cygnes de Bruges ; curieuse expiation de leurs péchés !

Bruges 1/6: Marktplatz ou la Place du Marché
Bruges 1/6: Marktplatz ou la Place du Marché

Juste à côté : la maison Bouchoute  au toit plat est décorée d’une imposante rose des vents.

Une boule de cuivre plaquée or (le gnomon) est placé orne le toit : son ombre se reflétant au sol permettait de savoir qu’il était midi.

Nous sommes dans un quartier de commerces dont la fameuse bière!

Quelques photos pour le plaisir !

Bruges 1/6: Marktplatz ou la Place du Marché
Bruges 1/6: Marktplatz ou la Place du Marché
Bruges 1/6: Marktplatz ou la Place du Marché
Bruges 1/6: Marktplatz ou la Place du Marché
Bruges 1/6: Marktplatz ou la Place du Marché
Bruges 1/6: Marktplatz ou la Place du Marché
Bruges 1/6: Marktplatz ou la Place du Marché

Et partout... les fameux chocolats de Bruges!

Bruges 1/6: Marktplatz ou la Place du MarchéBruges 1/6: Marktplatz ou la Place du Marché

Et un musée dédié à Tintin!

Bruges 1/6: Marktplatz ou la Place du Marché
Bruges 1/6: Marktplatz ou la Place du Marché
Bruges 1/6: Marktplatz ou la Place du Marché
Bruges 1/6: Marktplatz ou la Place du Marché
Bruges 1/6: Marktplatz ou la Place du Marché
Bruges 1/6: Marktplatz ou la Place du Marché
Bruges 1/6: Marktplatz ou la Place du Marché
Bruges 1/6: Marktplatz ou la Place du Marché
Bruges 1/6: Marktplatz ou la Place du Marché

A suivre...

CD

Lire la suite

Visite du Château de Bouges avec Notre historienne Martine Mallein

18 Août 2018 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Randonnée-Week-end, #Echos des membres, #BHV d'hier

Chers amis,

Voici une sortie géniale à réaliser durant vos congés ou votre temps libre pour les retraités.

Martine visitera avec vous et commentera l'histoire de Monsieur Viguier qui fut PDG du BHV. Rejoignez là, prévenez par mail ou téléphone. URGENT

La ville la plus proche du château est Levroux, soit à 20 km de Chateauroux, 55 de Vierzon, 94 de Châtellerault, environ 100 de Tours ou d'Orléans et 140 km de Limoges pour nos amis du crû !

Je vous laisse découvrir le mot de Martine...

Souvenirs, souvenirs

Le Cercle amical du Berry, les Berrichons de Paris, organise une sortie estivale le lundi 27 août en Indre.

Le thème choisi est la visite de la charmante cité de Levroux, connue depuis des temps immémoriaux pour ses restes archéologiques, gallo-romains, médiévaux et actuellement pour son travail du cuir pour de grands enseignes du luxe français.

Après cette promenade découverte, un déjeuner à la P’tite auberge de Bouges-le-Château sera le bienvenu, puis l’après-midi est consacré au château de Bouges qui a appartenu pendant 50 ans à Henri Viguier de 1917 à 1967, ancien PDG du BHV, date à laquelle il a transmis son domaine à l’Etat en 1968.

Etant administrateur de cette sympathique association, le CAB, je me suis proposée pour faire une courte causerie sur le BHV et ses dirigeants afin de situer, dans le temps, l’ancien propriétaire de Bouges.

« Chers amis du rezo-bazar, souvenez-vous ! »

En 1856, Xavier Ruel, (1822-1900) originaire d’Annonay, créait une formule nouvelle de commerce avec ses camelots, ses bas prix. Le Bazar Napoléon serait né, selon une légende : on rapporte que  Xavier Ruel aurait arrêté, rue de Rivoli, les chevaux emballés du landau de l’impératrice Eugénie, celle-ci, en remerciement, le gratifia largement, ce qui lui permit son installation définitive rue de Rivoli devenu plus tard le Bazar de l’Hôtel de Ville. L’entreprise se révéla fructueuse et on dénombrait déjà en 1900, 800 vendeurs.

Sans héritier mâle, sa fortune passa à ses filles :

- Françoise qui épousa Georges Viguier, mère d’Henri Viguier ( 1877-1967), le propriétaire de Bouges, mais aussi d’un appartement parisien, avenue Foch, de biens à Houlgate et à Grasse, sans oublier, naturellement, la direction du Bazar de l’Hôtel de Ville qui lui revenait de droit.  Il menait grand train de vie avec son épouse, Marie-Claire, Renée Normant, issue d’une riche famille de drapiers de Romorantin qui fabriquaient le drap bleu des uniformes français.

Cette dernière, une élégante femme du monde, et son époux remeublèrent et redécorèrent avec beaucoup de goût entièrement Bouges. C’est donc l’objet de notre visite. Elle sera complétée par la promenade dans le jardin à la française, le tout au milieu d’un parc de 80 hectares. Henri Viguier, passionné d’équitation y installa des écuries, une sellerie et des communs. Il était membre de la Société de courses de Châteauroux, sa casaque était bleue et jonquille. Il était réputé pour ses équipages ainsi que pour les grandes chasses qu’il donnait. Dès 1919, il était maire de Bouges et pour de nombreuses années. En 1944, il refusa aux Allemands la réquisition de son château, aidé par l’architecte Michel Ranjard.

  • Pauline, la deuxième fille de Xavier Ruel, connut une existence mouvementée. Mariée en seconde noces à un artiste peintre Alfred Becker. Elle donna naissance à deux filles. Yvonne née en 1885 et Marguerite dite May, née en 1890 qui épousèrent les deux frères Lillaz, à l’origine d’une triste et sordide histoire pour dessaisir leur belle-mère de son immense fortune.

 

  • A la mort d’Henri Viguier, Georges Henri Lillaz, fils de May et d’Henri Lillaz, devenait le nouveau Président du BHV. Très actif et très humain, on lui doit la création de SOS Amitiés, d’être un précieux donateur pour Emmaüs après sa rencontre en 1954 avec l’Abbé Pierre, ainsi que pour le bateau du Père Jaouen destiné à la réinsertion de jeunes en difficultés et pour bien d’autres actions notoires. Les événements de 1968 le traumatisèrent. Il décida alors de vendre ses actions, soit 38 % du capital du BHV, aux Nouvelles Galeries. La SA du BHV avait été créée  en 1930  puis en 1960, avait été introduite en bourse. Il décida alors de quitter définitivement la France, la Suisse fut sa nouvelle patrie.

 

  • Sa succession revint alors à la branche Viguier, Hélène Viguier ayant épousé l’avocat, Georges Boulot. Leur fils, Gérard Boulot (1912-2006) fut successivement PDG du BHV de 1969 à 1972, puis PDG des Nouvelles Galeries de 1972 à 1977 et de retour au BHV de 1977 à 1983. Il fut à l’origine de l’expansion du BHV et de la création de ses nombreux magasins.

 

  • Le fils de son frère René, Jean-Pierre Boulot (1933-2017) fut le dernier représentant de cette brillante dynastie. A son tour, il céda ses titres au Groupe des Galeries Lafayette, mettant fin en 2005, à 150 ans d’une belle aventure commerciale.

 

 

Tous renseignements sur les activités du CAB (conférences, visites, expositions…)

A voir sur notre site : www.cercleamicalduberry.com

martinegerard.mallein@yahoo.fr

 

Martine Mallein,

retraitée du BHV et membre du rezo-bazar (réseau du BHV)

SGA du Cercle Amical du Berry

14 août 2018

 

Lire la suite

De nouvelles visites avec notre guide Didier Bouchard

21 Juillet 2018 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Art & Culture

Voici un nouveau programme riche et varié pour les semaines à venir. Je vous laisse découvrir, et surtout, n'hésitez pas à suivre ces expositions guidées par un conférencier très précis : Didier Bouchard.

Conférences Didier Bouchard

Conférencier national, diplômé de l’institut d’art et d’archéologie de la Sorbonne

Ancien élève de l’école du Louvre

Boite 17 bât. D, 8, rue cannebière 75012 paris. Tel: 06 43 63 35 73

 

Samedi 28 juillet

15h : Les salons de l’hôtel de Lauzun : visite intérieure de la plus belle demeure du 17ème siècle parisien (1660).plafonds peints, lambris doré.

Histoire de l’hôtel : Lauzun et la grande mademoiselle.

Baudelaire et le club des haschischins.

Rdv. 17 quai d’anjou.11€+entrée.15 pers.  Inscr. Au  01 43 07 09 69

 

Dimanche 29 juillet

15h : Maisons et ateliers d’artistes des grandes heures de Montparnasse, et visite intérieure de l’académie de la Grande-Chaumière (1904 : la plus ancienne académie d’art privée de paris).

Le 1er atelier de Camille Claudel, où elle rencontra Rodin, et l’hôtel particulier de William Bouguereau, l’atelier de Fernand léger, la dernière adresse de Modigliani (où avait vécu Gauguin)

 11€+ entrée. Rdv. devant le RER Port-Royal

 

Lundi 6 août

15h une visite par an : les salons de l’hôtel de Ganay (intérieurs).

Un palais de la belle époque près des Champs-Elysées, et son quartier. (Les hôtels de Caraman et de Wagram).

Rdv. angle av. George v et rue de la Trémoïlle.

Carte d’identité.11€. Inscription au 06 43 63 35 73

 

Jeudi 30 aout

15h salon impérial, chapelle et jardin de la fondation Eugène-Napoléon, ou « le collier d’Eugénie ». Et cour de l’industrie restaurée.

Architecture d’Hittorff (1856), mobilier, portraits de Napoléon III et Eugénie, fresque de Barrias, histoire de la « maison du collier ».

Rdv. 254 rue du faubourg-Saint-Antoine

. 11€+entrée. Carte d’identité

 

Vendredi 31 août

15h : salons et jardins des hôtels de Varangéville et Amelot, escalier d’honneur de l’hôtel de Tavannes, promenade vers l’atelier de Gustave doré. (Une visite par an) trois hôtels particuliers du faubourg saint-Germain (avec visite intérieure et celle de leurs 2 jardins, évocation de JM. Charcot qui y vécut, et y reçut S. Freud.

Rdv. 217 boul.  Saint-germain. 11€. Carte d’identité inscription au 01 43 07 09 69

 

Samedi 1er septembre

15h le village des Batignolles, et la cité des fleurs, sur les traces des peintres impressionnistes et des écrivains: (Mallarmé, Zola, Manet, Sisley, Bazille).

Rdv. métro rome.11€.

Vendredi 7 septembre

15h hôtels particuliers, ateliers d’artistes et maisons closes du quartier de l’Europe, sur les traces de Manet, Caillebotte, et Zola.

Rdv. métro europe.11€        

                                                                        

Samedi 8 septembre

15h les salons de l’hôtel de Lauzun : visite intérieure de la plus belle demeure du 17ème siècle parisien (1660).plafonds peints, lambris doré. Histoire de l’hôtel : Lauzun et la grande mademoiselle, Baudelaire et le club des haschischins. Rdv. 17 quai d’anjou.11€+entrée.15 pers.  Inscription. Au  01 43 07 09 69

Dimanche 9 septembre

15h atelier d’artistes et villas art-déco du quartier Montsouris : sur les traces de Foujita, braque, Soutine, Henry Miller.  Architectures d’Auguste Perret et le Corbusier.

Rdv. RER cité-universitaire. 11€

 

Lundi 10 septembre

15h le site richelieu de la Bibliothèque Nationale : restaurations et nouveaux aménagements, aperçus des salles de lecture (salle Labrouste, manuscrits), petit musée des arts du spectacle. Rdv. 58 rue de richelieu. 11€+ entrée

 

Avant-programme : automne et hiver 2018 (inscription ouverte)

 

Vendredi 28 septembre : excursion

14h : Port-Royal des Champs et le désert de Retz. Le musée des granges de Port-Royal  dans la maison 17ème des petites écoles (tableaux de p. De Champaigne, manuscrits de blaise pascal),  ferme et maison des solitaires,  paysage intact de la vallée de Chevreuse. Histoire du jansénisme.

A Chambourcy, l’extraordinaire désert de Retz spécialement ouvert :

La colonne détruite,

La tente tartare, la pyramide etc.

17€+entrée.

 Sur inscription au 01 43 07 09 69, confirmée par l’envoi du règlement.

Quelques places en autocar au départ de paris : se renseigner

 

Jeudi 25 Octobre

14h30 salon impérial, chapelle et jardin de la fondation Eugène-Napoléon, ou « le collier d’Eugénie ». Et cour de l’industrie restaurée

Architecture d’Hittorff (1856), mobilier, portraits de napoléon iii et Eugénie, fresque de Barrias, histoire de la « maison du collier »

Rdv. 254 rue du faubourg-Saint-Antoine. 11€+entrée. Carte d’identité

 

Jeudi 8 novembre

14h excursion à l’abbaye de Maubuisson et à Pontoise : se renseigner au 01 43 07 09 69

 

Mardi 13 novembre

14h30 une visite par an : les salons de l’arsenal, hôtel du grand-maître de l’artillerie. (Décors intérieurs 17ème et 18ème : plafonds peints de l’appartement  la Meilleraye, boiseries rocaille du salon de musique. Rdv. métro Sully-Morland, côté rue de Sully.

15 pers. (15€ entrée comprise). Sur inscription confirmée par l’envoi du règlement.

 

Jeudi 15 novembre

14h30 exposition Picasso bleu et rose, au musée d’Orsay.

Le génie du  Picasso « classique », antérieur au cubisme…

Quelques places sur inscription au 01 43 07 09 69, confirmée par l’envoi du règlement. 11€+entrée

(Unique visite) rdv. Entrée des groupes, côté rue de Lille.

 

Vendredi 16 novembre (autre date : les 11-01 et  1er-02-2019 à 15h)

15h45 exposition « collections privées » au musée Marmottan (tableaux de Monet, Degas, caillebotte,  Renoir,  matisse, Derain, Vlaminick…) quelques places sur inscriptions au 01 43 07 09 69

Confirmée par l’envoi du règlement. 11€+entrée.

Rdv. 2 rue louis Boilly.

 

Mardi 11 décembre

16h15 exposition Caravage et les siens au musée jacquemart-André

(Unique visite) quelques places sur inscription. Au 01 43 07 09 69, confirmée par l’envoi du règlement.

Rdv. 158 boul. Haussmann. 11€ +entrée

 

Jeudi 13 décembre

14h30 l’hôtel Eva Perón et ses étranges décors intérieurs.

Quelques places sur inscription au 01 43 07 09 69, confirmée par l’envoi du règlement. 11€+entrée

 

Mercredi 16 janvier 2019  (autre date le 9-01 à 16h)

15h15 exposition Alphonse Mucha, le génie tchèque de l’art nouveau, au musée du Luxembourg. Quelques places sur inscription. Au 01 43 07 09 69, confirmée par l’envoi du règlement. 11€+entrée.

 

Lire la suite

Adieu Alain Teychenné et Alain Le françois

20 Juillet 2018 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Membres info

Chers collègues,

C’est avec tristesse que je viens vous annoncer le décès de notre collègue :
Alain Teychenné

Alain est décédé le 18 juillet à 23H00 des suites de sa longue maladie.
Il sera inhumé à l'ancien cimetière de Brunoy, mercredi 25 juillet à
14H00.(horaire modifié le 22 07 2018)

Alain avait travaillé dans le secteur Bricolage, à Créteil et à Rivoli. Nous avions plaisir à discuter avec lui.

 

                                              ---------------------

Dernièrement, nous avons appris en retard, le décès d’Alain Le François que vous avez bien connu à BHV service n°1.

Alain partageait son temps de retraite en région parisienne et en Corse.

Hélas sa maladie a eu raison de lui.

Il aurait été inhumé le 25 mai 2018.

Nous aurons une pensée pour nos deux collègues et leurs familles.

 

Profitez bien de vos vacances et du soleil.

Bien à vous.

CD

Lire la suite

Lu pour vous : Le BHV lancera son site marchand en septembre

15 Juin 2018 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #Lu dans la Presse

fashionnetwork.com Par Marion Deslandes  -  6 juin 2018

 Initialement prévu pour 2016, le site e-commerce du BHV sera finalement mis en ligne en septembre 2018. Le grand magasin parisien du groupe Galeries Lafayette avait déjà par le passé bénéficié d’un site marchand, mais celui-ci avait fermé ses portes en 2012. Le BHV entend cette fois proposer une plateforme complète, et se positionner surtout comme un leader du web sur l’univers de la maison, même s’il y vendra aussi de la mode.
Le site web actuel du BHV ne répertorie que des infos pratiques et des contenus sur les tendances. - BHV

 

Photo CD

Photo CD

Comme l’avait expliqué en octobre dernier à FashionNetwork.com Alexandre Liot, ex-directeur du magasin du BHV Marais qui a récemment pris les rênes des Galeries Lafayette Haussmann, le click & collect en deux heures est un des services envisagés. « Cela fait sens que le groupe Galeries Lafayette acquiert La Redoute : cela va nous aider à aller plus loin que ce que l’on a imaginé sur le sujet des ventes en ligne », exprimait-il à l'époque.

Le lancement du site de e-commerce du BHV souligne une fois de plus la stratégie omnicanale du groupe de grands magasins, après l’acquisition du véadiste nordiste finalisée 
en avril dernier. L’objectif de la direction est que la part des ventes réalisées sur le web atteigne 30 % de ses ventes globales (incluant La Redoute) à horizon 2020, alors qu’en 2016, le groupe Galeries Lafayette réalisait seulement 2 % de son chiffre d’affaires via l'e-commerce.

Avec La Redoute, le groupe pèse désormais 4,5 milliards d’euros et vise les 5,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2020.

Photo CD

Photo CD

Histoire à suivre!...

Lire la suite

Fête Soulac 1900

8 Juin 2018 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 4 Sud-Ouest, #Randonnée-Week-end

Imaginez-vous vivre, au siècle du créateur du BHV !

Tous les ans la petite ville Girondine de Soulac sur Mer, organise la fête 1900 le 1er week-end de juin.

Cette jolie ville de style néo-colonialisme est superbe en temps normal, mais elle prend une autre tournure avec sa fête!

Le monastère et la BasiliqueLe monastère et la Basilique

Le monastère et la Basilique

Cette année, le petit train à vapeur est revenu. Sa locomotive est très gourmande ! 

1,2 t à 2 t de charbon aux 100 km et 15 à 20 m3 d’eau !... pour rouler à 80 Km/h…

Les voyageurs montent dans toutes les gares du parcours, costumés 1900 !

Le train est arrivé très en retard … On en a l'habitude! Les grèves des cheminots n’autorisant que tardivement son départ !

Fête Soulac 1900
Fête Soulac 1900Fête Soulac 1900
Fête Soulac 1900Fête Soulac 1900

Monsieur le maire fit un discours d’accueil, vantant les mérites de ce moyen de transport !

Fête Soulac 1900Fête Soulac 1900

C’est en 1874 qu’arriva à Soulac sur mer, le premier train, permettant aux bordelais de découvrir les bains de mer !

C’est un régal pour les yeux et nombreux sont ceux qui se prêtent à vivre un sympathique moment, habillés des vêtements d’époque.

Il règne une ambiance agréable … de Belle Epoque.

quelques exemples à travers tous les âges.
quelques exemples à travers tous les âges.
quelques exemples à travers tous les âges.
quelques exemples à travers tous les âges.
quelques exemples à travers tous les âges.
quelques exemples à travers tous les âges.
quelques exemples à travers tous les âges.
quelques exemples à travers tous les âges.
quelques exemples à travers tous les âges.
quelques exemples à travers tous les âges.
quelques exemples à travers tous les âges.
quelques exemples à travers tous les âges.
quelques exemples à travers tous les âges.
quelques exemples à travers tous les âges.
quelques exemples à travers tous les âges.
quelques exemples à travers tous les âges.
quelques exemples à travers tous les âges.
quelques exemples à travers tous les âges.

quelques exemples à travers tous les âges.

Durant tout le weekend, on s’amuse…manège, grande roue, balades en calèches...

Fête Soulac 1900Fête Soulac 1900

et nombreux musiciens, de styles très différents....certains, plutôt XXIe siècle, nous jouent du "Johny" au saxo, trompettes ,tandis que l'orgue de barbarie jouent de vieux airs un peu plus loin.
 

Fête Soulac 1900
Fête Soulac 1900
Fête Soulac 1900
Fête Soulac 1900
Fête Soulac 1900
Fête Soulac 1900
Fête Soulac 1900

Les animations de vieux métiers ou métiers d'art étaient présentes...

Comme le chapelier ou le maréchal ferrant.

Mais la dégustation de fromages pyrénéens attiraient bien des gourmets.

Fête Soulac 1900
Fête Soulac 1900
Fête Soulac 1900
Fête Soulac 1900
Fête Soulac 1900
Fête Soulac 1900
Fête Soulac 1900

Spectacle cabaret, bal guinguette…Tout est fête!

Fête Soulac 1900

Les voitures anciennes permettaient de faire un petit tour en ville ! De quoi faire plaisir aux passionnés du réseau.

Difficile de démarrer à la manivelle !

 

Evidemment cela nous change du quotidien!
Evidemment cela nous change du quotidien!
Evidemment cela nous change du quotidien!
Evidemment cela nous change du quotidien!
Evidemment cela nous change du quotidien!
Evidemment cela nous change du quotidien!
Evidemment cela nous change du quotidien!
Evidemment cela nous change du quotidien!
Evidemment cela nous change du quotidien!
Evidemment cela nous change du quotidien!

Evidemment cela nous change du quotidien!

Et si vous préférez d'autres moyens de transport.... Calèche, vélo, mobylette...

Fête Soulac 1900
Fête Soulac 1900
Fête Soulac 1900
Fête Soulac 1900
Fête Soulac 1900
Fête Soulac 1900
Fête Soulac 1900

Voici un superbe moment,  à partager!

Un petit arrêt devant le soleil couchant sur cette Belle-Epoque!

CD

coucher de soleil

coucher de soleil

Lire la suite

Merville site International des commémorations du 6 juin 44

1 Juin 2018 , Rédigé par Les federateurs du reseau Bazar Publié dans #France 2 Nord Normandie

Jean-Claude Charmoy, vient nous rappeler le souvenir du  6 juin 1944 à Merville.

Ce n’est pas la première fois qu’il nous en parle. Mais ces commémorations sont dignes d'intérêt. Nous ne pouvons que saluer ces héros qui sauvèrent la France.

Vous pouvez lire cet ancien article.

Merville site International des commémorations du 6 juin 44

Mais cette année la Batterie de Merville, petite localité près de Franceville dans le Calvados, accueillera les cérémonies commémoratives du  débarquement, « the  Longest Day ».

Cela n’était pas arrivé depuis 1993.

La Batterie de Merville est impressionnante. Ancienne fortification de l’armée de terre allemande, composée d’abris, casemates et  postes de défenses,  bombardée sans succès. Il aura fallu l'intervention et le courage du 9e bataillon de parachutistes britanniques pour prendre ce lieu.

En effet les photographies aériennes laissaient à penser aux alliés que les casemates devaient cachés des pièces d’artillerie lourdes, tels des canons;  d’où l’intérêt de détruire le site avant le débarquement.

C’est donc quelques heures avant le débarquement que le lieutenant colonel Terence Otway se lancera à l’assaut de cette difficile mission avec son 9 e bataillon de parachutistes. L’histoire est extrêmement bien racontée  sur ce site.

Merville site International des commémorations du 6 juin 44
Merville site International des commémorations du 6 juin 44Merville site International des commémorations du 6 juin 44

Tous les ans, des milliers d’adultes et d'enfants visitent ce lieu , le musée est ouvert depuis  1982 . On y découvre le Dakota dont Jean-Claude et ses amis avaient expliqué l’avoir retapé après une laborieuse récupération en Bosnie Herzégovine, en 2008.

Le 6 juin en Normandie sera beau, et le weekend aussi ! Vous irez peut-être jusque là, rejoindre les quelques vétérans encore en vie, qui ont vécu ces douloureux et finalement heureux moments sur les plages normandes.

Les cérémonies débuteront le  6 juin au cimetière militaire de Ranville à 14h30 et la cérémonie internationale commencera à Merville à 16h15.

Huit délégations étrangères, des contingents militaires et quelques politiques seront présents pour ce 74e anniversaire.

Vivez de loin ou de près cet anniversaire!...

Merville site International des commémorations du 6 juin 44
Lire la suite